Environnement / OGM

Page 18 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par GARRIGUES Bernard le Lun 12 Avr - 20:19

J'ai tout de même l'impression qu'il n'y a pas de lait de vache dans le crottin, le chabichou ou le bleu des causses.

GARRIGUES Bernard
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 3333
Age : 79
Points : 5349
Date d'inscription : 25/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://blog.dinandier.fr  ou http://chemin-de-regordane.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par Surcouf le Mar 13 Avr - 7:31

Question
Bonne remarque Bernard !
Une précision lue sur la carte (très incomplète) des fromages de Greenpeace, les producteurs de pélardons devraient prochainement mentionner dans leur charte de fabrication/qualité l'exclusion totale d'OGM. Ce qui laisse à penser que certains fromages de chêvres pourraient donc en contenir. A suivre.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5269
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par Fraissinet le Mar 13 Avr - 9:15

Surcouf a écrit:Greenpeace a mis en garde contre quinze fromages dits « douteux » qui pourraient contenir des OGM. Dans la liste il y a le Maroilles, le Livarot, le Camembert le Normandie, le Pont L'Evêque, le Bie de Meaux, le Brie de Melun, le Chaource, le Langres, le Munster, le Crottin de Chavignol, le Valançay, le Chabichou du Poitou, le Bleu du Vercors, le Bleu des Causses, le Brocciu. « Ils ne sont pas directement faits à partir des organismes génétiquement modifiés, mais les vaches desquelles on tire le lait pour faire le fromage sont nourries avec du Soja OGM », explique la chargée de campagne OGM de Greenpeace. En France, 80% des animaux sont nourris aux OGM, selon l'association de défense de l'environnement, mais cette information n'est pas précisée sur l'étiquette des fromages AOC. Greenpeace souhaite informer les consommateurs que les fromages, même de qualité, peuvent contenir des OGM. La santé du consommateur n'est pas en cause mais pour l'ONG, il s'agit de cohérence.

Que va devenir la vie sans ces produits merveilleux du terroir, produits à base de lait de vache principalement, mais j'ai du mal à croire, à mon grand regret, que les pélardons du côté de Narbonne soient faits seulement avec de la bonne herbe fraîche et du foin fraichement coupé...
Une petite singularité linguistique régionale de Seine et Marne, le Bie de Meaux évoqué ci-dessus s'appelle là-bas le Brie.

Bon, enfin c'est clair, les produits laitiers de nos bons animaux sont bannis !
Je vais donc me mettre, sans risque, au fromage de tête!

Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 116
Points : 6100
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par Fraissinet le Mar 13 Avr - 9:19

Greenpeace, suppôt de l'agroalimentaire du nord de l'Europe ?
Réjouissons nous, car nous attend, si nous n'y prenons garde et que le Prince Charles ne monte au créneau pour nous défendre, la bonne feta danoise...
Enfin...on a déjà la vache qui rit!

Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 116
Points : 6100
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par GARRIGUES Bernard le Mar 13 Avr - 19:23

La peau de vache qui rit est en préparation chez OGM

GARRIGUES Bernard
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 3333
Age : 79
Points : 5349
Date d'inscription : 25/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://blog.dinandier.fr  ou http://chemin-de-regordane.fr

Revenir en haut Aller en bas

Pétition européenne Greenpeace/Avaaz

Message par Surcouf le Mer 2 Juin - 14:33

La Commission Européenne a autorisé l'entrée et la culture d'OGM en Europe, contre le souhait des citoyens, et contre l'avis de plusieurs États Membres. Le fonctionnement de la gouvernance européenne permet le dépôt d'une demande officielle auprès de la Commission, à condition qu'elle soit soutenue par un minimum de 1 million de citoyens européens.
Voici le lien vers la pétition. Si le nombre de signatures est suffisant, cela laissera peut-être une chance de (ré)obtenir le moratoire au niveau européen, d'éviter l'entrée massive en Europe de cultures invasives (menaces pour la biodiversité), aux effets inconnus sur notre santé (des avis médicaux mettent explicitement en garde contre la consommation d'OGM), dangereuses pour l'indépendance économique des agriculteurs (les semences brevetées, chères et stériles doivent être achetées à l'année). Les stratégies des entreprises agroalimentaires productrices d'OGM et leur mainmise sur les marchés des céréales et autres cultures menacent l'équilibre alimentaire mondial.

http://www.greenpeace.org/international/campaigns/genetic-engineering/take-action/EU-Petition

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5269
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par baboulaa le Jeu 10 Juin - 16:41

Haïti : le cadeau mortifère de la société Monsanto

Le leader mondial des organismes génétiquement modifiés vole au secours des agriculteurs et leur
"offre” 475 tonnes de semences qui amorcent une dépendance alimentaire indirecte.

Le séisme de janvier 2010 fait le bonheur des affairistes, avec le soutien d’une classe politique peu scrupuleuse
et sensible aux accommodements.

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par baboulaa le Mar 22 Juin - 17:58

L’Agent orange tue encore


Au cours des guerres au Viêt Nam et en Irak, les Etats-Unis ont privé les mouvements de résistance de cachettes naturelles en détruisant les jungles et les palmeraies.

Ils ont également utilisé cette technique en Amérique latine pour détruire les cultures dans les zones où les habitants soutiennent des guérillas.

Pour conduire cette guerre chimique et environnementale, ils ont utilisé des défoliants industriels, principalement l’Agent Orange, fabriqué par Monsanto.

Ce produit toxique continue à tuer au Viêt Nam, où il était utilisé il y a plus de quarante ans, en Irak où il était pulvérisé il y a six ans, et en Colombie où un ses dérivés sont toujours utilisé.

André Bouny a consacré sa vie à étudier cette forme de guerre au Viêt Nam et ses conséquences actuelles.
Il vient d’y consacrer un ouvrage détaillé


Trois avions UC-123B en mission d’épandage de produits chimiques défoliants au Sud-Viêt Nam, ici au-dessus de rizières.
© US Army.

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les OGM par la petite porte

Message par cilaos le Mar 29 Juin - 17:35

Sur le thème polémique de l’autorisation des Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) dans l’Union européenne,
la Commission tente une nouvelle stratégie pour contourner l’opposition de certains états et des opinions publiques.


http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/les-ogm-par-la-petite-porte-77652

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10643
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par Piboule le Sam 21 Aoû - 21:30

http://www.francesoir.fr/catastrophe-naturelle-environnement/les-ressources-naturelles-de-la-terre-pour-2010-seront-epuisees-le-21-aout.8300

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8160
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par cilaos le Lun 7 Fév - 20:52

C’est la première fois dans l’histoire juridique française qu’un lanceur d’alerte attaquait la partie adverse. Et c’est un grand soupir de soulagement pour les chercheurs engagés pour une responsabilité sociale et environnementale, après la décision rendue par le tribunal de grande instance de Paris. Le 18 janvier, le professeur Gilles-Éric Séralini [1], spécialiste des effets des pesticides et des OGM sur la santé, a gagné son procès en diffamation contre Marc Fellous [2], président de l’Association française des biotechnologies végétales, qui promeut les OGM.

L’affaire remonte au 21 janvier 2010, date à laquelle le professeur Séralini a été invité à l’émission de France 5, Le magazine de la santé, consacrée au thème « Les OGM : une menace pour la santé ? ». Considérant que « l’équilibre nécessaire au débat scientifique » n’avait pas été respecté, Marc Fellous a alors adressé un courrier à France 5 dans lequel il employait le mot de « marchand de peur ». Jugeant cette expression diffamatoire, Gilles-Éric Séralini a lancé une action judiciaire, la justifiant par le « harcèlement, les mises à l’écart et la dénégation de ses travaux ». Ces dernières années, le professeur Séralini s’est vu exclure du CNRS puis de l’INRA après avoir fait état des risques sur la santé du Round-up et de trois variétés de maïs transgéniques.

Le 18 janvier 2011, le tribunal de grande instance de Paris a condamné Marc Fellous à 4.000 euros de remboursement de frais de justice et à 1.000 euros d’amende avec sursis, ainsi qu’à un euro de dommages et intérêts. « En plein scandale sanitaire autour du Médiator et de nombreuses autres affaires (bisphénol A...) où se multiplient les exemples de confits d’intérêt, il est urgent de promouvoir le respect d’une expertise transparente et contradictoire », rappelle la Fondation Sciences Citoyennes. Plus de 1.000 scientifiques et 15.000 citoyens ont apporté leur soutien à Gilles-Éric Séralini.

http://www.bastamag.net/

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10643
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

25 mai 2013 - Manifestation contre Monsanto partout dans le monde !

Message par Surcouf le Mar 14 Mai - 12:06

Manifestation internationale contre Monsanto, le 25 mai 2013 !

http://blogs.mediapart.fr/blog/ivan-villa/120513/manifestation-internationale-contre-monsanto-le-25-mai-2013

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5269
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par Fraissinet le Mar 14 Mai - 13:04

Une action en justice entamée par Monsanto contre un paysan etatsunien a condamné ledit paysan à payer une nouvelle fois à Monsanto quand il replantait des semences vendues par Monsanto. C'est le principe de la licence.
Assurément, le savoir faire de Monsanto, c'est moins la production de produits incertains que l'expertise en droit, lobbying et communication !!!

Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 116
Points : 6100
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par kaïou le Dim 19 Mai - 11:57


La Russie avertit Obama: une guerre globale sur la disparition des abeilles menace
15 mai 2013 Par Will Summer



Par Sorcha Faal, le 10 mai 2013

Les minutes alarmantes de la rencontre de la semaine passée entre le président Vladimir Poutine et le secrétaire d’état US John Kerry révèlent "l’extrême outrage" du dirigeant russe concernant la protection, par le régime Obama, des géants de l’agrochimie Syngenta et Monsanto face à une "apocalypse des abeilles" dont le Kremlin avertit qu’elle "mènera très certainement" à une guerre mondiale.

Selon ces minutes, publiées aujourd’hui au Kremlin par le ministère des ressources naturelles et de l’environnement de la fédération de Russie (MRNE), Poutine était si énervé du refus du régime Obama de discuter de ce sujet très grave qu’il déclina pendant trois heures de recevoir Kerry, qui avait voyagé jusqu’à Moscou pour une mission diplomatique programmée d’avance, mais se ravisa pour ne pas créer une scission encore plus grande entre les deux nations.

Au centre de cette dispute entre la Russie et les USA, annonce ce rapport du MRNE, sont les "preuves incontestées" qu’une gamme d’insecticides neuro-actifs liés à la nicotine, connue sous le nom de néo-nicotinoïdes, détruisent la population d’abeilles de notre planète, ce qui, laissé en l’état, pourrait anéantir la capacité de notre monde à faire pousser assez de nourriture pour nourrir ses populations.



Cette situation est devenue si sérieuse, rapporte le MRNE, que la Commission Européenne dans son ensemble a institué la semaine dernière une interdiction de précaution de deux ans (devant commencer le 1 décembre 2013) sur l’usage de ces pesticides "tueurs d’abeilles" à la suite de la Suisse, de la France, de l’Italie, de la Russie, de la Slovénie et de l’Ukraine, qui avaient déjà tous interdit l’usage d’organismes génétiquement modifiés des plus dangereux sur le continent.

Deux des néo-nicotinoïdes les plus redoutés sous le coup de cette interdiction sont Actara et Cruiser, fabriqués par la multinationale suisse de biotechnologie Syngenta AG, qui emploie plus de 26000 personnes dans plus de 90 pays, eu troisième rang mondial des ventes sur le marché commercial des semences agricoles.

Il est important de noter, dit ce rapport, que Syngenta, avec les géants de la bio-tech Monsanto, Bayer, Dow et DuPont contrôlent maintenant presque 100% du marché global de pesticides et de semences et plantes génétiquement modifiées.

Relevable également à propos de Syngenta, poursuit le rapport, en 2012 Syngenta fut condamnée en Allemagne pour avoir caché le fait que son maïs génétiquement modifié tue le bétail, et paya comme réparation d’une plainte collective $105 millions aux USA suite à la découverte de la contamination de l’eau potable de quelques 52 millions de citoyens états-uniens, dans plus de 2000 bassins aquifères avec son herbicide "changeur de genre" Atrazine.

L’épouvantable gravité de la situation, dit le MRNE, peut être constatée dans le rapport publié en mars dernier par l’American Bird Conservancy (ABC), où ils avertissent du danger dans lequel se trouve toute la planète, et où nous pouvons lire, notamment:

"En tant que composante d’une étude sur les effets de la classe d’insecticides les plus utilisés au monde, des produits chimiques similaires à la nicotine appelés les néo-nicotinoïdes, l’American Bird Conservancy (ABC) a appelé à une interdiction de leur usage et à la suspension de toutes leurs applications en attente d’un examen indépendant des effets de ces produits sur les oiseaux, les invertébrés terrestres et aquatiques, et d’autres organismes vivants.

Il est clair que ces produits chimiques ont le potentiel d’affecter des chaînes alimentaires entières. La persistance dans l’environnement des néo-nicotinoïdes, leur propension au ruissellement et à l’infiltration dans les eaux souterraines, et leur mode d’action cumulatif et grandement irréversible chez les invertébrés soulèvent des inquiétudes écologiques sérieuses,"

a dit Cynthia Palmer, co-auteure du rapport et directrice des programmes sur les pesticides pour ABC, l’une des organisations les plus éminentes des USA pour la conservation des oiseaux.

ABC a commandité le toxicologue environnemental de renommée mondiale le Dr. Pierre Mineau pour mener ces recherches. Le rapport de 100 pages, "L’impact des insecticides les plus usités de la nation sur les oiseaux", passe en revue 200 études sur les néo-nicotinoïdes dont des études menées par l’industrie elle-même et obtenues grâce au Freedom of Information Act US (loi sur la liberté de l’information, ndt). Le rapport évalue le risque toxicologique encouru par les oiseaux et les écosystèmes aquatiques, et comprend des comparaisons exhaustives avec les anciens pesticides que les néo-nicotinoïdes ont remplacé. Le document conlut que les néo-nicotinoïdes sont mortels pour les oiseaux et aux systèmes aquatiques dont ils dépendent.

"Un seul grain de maïs enduit d’un néo-nicotinoïde peut tuer un passereau," atteste Palmer. "Même un tout petit grain de blé ou sa canule raité avec le plus ancien des néo-nicotinoïde – dénommé imidacloprid – peut empoisonner un oiseau de manière fatale. Et aussi peu qu’un dixième de semence de maïs recouverte de néo-nicotinoïde par jour pendant la saison de ponte est tut ce qu’il faut pour perturber la reproduction."

Le nouveau rapport conclut que les taux de contamination par les néo-nicotinoïdes dans les eaux de surface et souterraines aux États-Unis et autour du monde ont déjà dépassé le seuil constaté être mortel pour beaucoup d’invertébrés aquatiques.

Rapidement suite à ce sévère rapport, dit le MRNE, un large groupe d’apiculteurs et d’écologistes états-uniens a porté plainte contre le régime Obama à cause de la poursuite de l’usage de ces néo-nicotinoïdes, affirmant: "Nous amenons l’EPA (Environmental Protection Agency, agence de protection de l’environnement US, ndt) devant les tribunaux à cause de son échec à protéger les abeilles des pesticides. Malgré nos meilleurs efforts pour prévenir l’agence des problèmes posés par les néo-nicotinoïdes, l’EPA a continué d’ignorer les signes d’avertissement clairs d’un système agricole en péril."

La gravité de ce qui est vraiment devenu le système agricole planétaire du fait de ces plantes et semences génétiquement modifiées et ces pesticides, poursuit le rapport, peut être comprise à travers la décision de la Commission Européenne la semaine dernière, qui fait suite à leur interdiction des néo-nicotinoïdes, où ils projettent de rendre illégales presque toutes les plantes et semences non-enregistrées auprès de l’Union Européenne, et nous pouvons lire, entre autres:

"L’Europe se précipite vers les bons vieux jours de 1939, 40… Une nouvelle loi proposée par la Commission Européenne rendrait illégales "la culture, la reproduction et le commerce" de toutes semences végétales qui n’aient pas été "testées, approuvées et acceptées" par une nouvelle bureaucratie de l’UE dénommée "l’agence de l’UE des variétés végétales.

Cela s’appelle la Loi sur le Matériel Reproductif Végétal, et entend rendre le gouvernement responsable de presque toutes les plantes et semences. Les jardiniers chez eux qui font pousser leurs propres plantes à partir de semences non-régulées seraient considérés comme des criminels sous cette loi."

Ce rapport du MRNE souligne que bien que cette action de l’UE paraisse draconienne, elle est néanmoins nécessaire pour purger le continent d’une poursuite de la contamination par ces "monstruosités de semences" engendrées par la génétique de laboratoire.

Ce qui rend encore plus perplexe dans tout cela, dit le MRNE, et qui provoqua la colère de Poutine envers les USA, sont les efforts fournis par le régime Obama pour protéger les bénéfices des producteurs de pesticides en face des dommages catastrophiques infligés à l’environnement. Comme le dit, entre autres choses, le Guardian News Service dans leur article du 2 mai intitulé "Les USA rejettent l’affirmation de l’UE que les pesticides sont la principale cause pour la chute de population des abeilles":

"L’Union Européenne a voté cette semaine une interdiction de deux ans de l’usage d’une classe de pesticides, connus sous le nom de néo-nicotinoïdes, qui a été associée avec la disparition des abeilles. Le rapport du gouvernement US, par contre, trouva des causes multiples à la disparition des abeilles mellifères."

Le MRNE ajoute que les "vraies" raisons derrière la protection accordée par le régime Obama à ces géants de la biotechnologie qui détruisent notre monde peuvent être trouvées dans l’article intitulé "Comment Barack Obama est-il devenu l’homme de Monsanto à Washington?" et qui lit, entre autres:

"Après sa victoire aux élections de 2008, Obama donna des postes-clés à des employés de Monsanto dans des agences fédérales ayant une influence considérable sur les thèmes alimentaires, la USDA (US Department of Agriculture, ministère de l’agriculture US, ndt) et la FDA (Food and Drug Administration, agence des aliments et des drogues, ndt): à la USDA, comme directeur du National Institute of Food and Agriculture (institut national de la nourriture et de l’agriculture, ndt), Roger Beachy, ancien directeur du Danforth Center de Monsanto. Comme commissaire adjoint de la FDA, le nouveau tsar des sujets de sécurité alimentaire, le notoire Michael Taylor, ancien vice-président des relations publiques de Monsanto. Taylor avait été instrumental dans l’obtention de l’approbation de l’hormone de croissance bovine fabriquée en laboratoire de biogénétique par Monsanto."

Encore pire, après que la Russie ait suspendu l’importation et l’utilisation du maïs transgénique de Monsanto suite à une étude suggérant un lien avec le cancer du sein et des dommages aux organes en septembre dernier, le Russia Today News Service a rapporté la réaction du régime Obama:

"La Chambre des Représentants US a passé en catimini un ajout de dernière minute à sa loi de prévision budgétaire agricole pour 2013 la semaine dernière – incluant une provision protégeant les semences génétiquement modifiées de litiges en cas de risques sanitaires.

Le texte, portant le titre officiel de "Farmer Assurance Provision" (provision d’assurance des fermiers, ndt), a été dénoncé par des opposants au lobbying biotechnologique comme le "Monsanto Protection Act", car il retirerait aux tribunaux fédéraux l’autorité pour faire immédiatement stopper la plantation et la vente de plantes et semences génétiquement modifiées en dépit de toutes considération sanitaires des consommateurs.

La provision, également décrite comme un "texte biotech", aurait dû passer par des comités agricoles ou juridiques pour examen. Au contraire, aucune audition n’a eu lieu, et le document était de toute évidence inconnu de la plupart des Démocrates (qui détiennent la majorité au Sénat) avant son approbation comme partie du HR 993, la loi de financement à court terme qui fut passée pour éviter une banqueroute du gouvernement fédéral."

Le 26 mars, Obama signa discrètement ce "Monsanto Protection Act" en loi, assurant ainsi que le peuple états-unien n’ait auucn recours contre ce géant de la biotechnologie alors qu’ils tombent malades par dizaines de millions, et que des millions en mourront certainement dans ce que ce rapport du MRNE appelle la plus grande apocalypse agricole de l’histoire humaine comme plus de 90% de la population des abeilles sauvages aux USA a déjà disparu, et jusqu’à 80% des abeilles domestiques ont également disparu.

Source: http://www.whatdoesitmean.com/index1679.htm

kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6902
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par cilaos le Dim 19 Mai - 19:02

Pour se battre contre Monsanto, le lobbyiste des graines, on peut agir localement, entre amis et en toute légalité…Réapproprions-nous les espaces verts publics en y plantant des graines… Un groupe de Montpellier a repris une idée de nos voisins anglais. Cela consiste à faire des boules de terreau remplies de graines, de trouver un endroit propice et d’y jeter ces "bombes à graines"

http://agirlocalement.wordpress.com/2013/03/06/les-bombes-a-graines/

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10643
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par kaïou le Lun 20 Mai - 17:37

c'est le moment de faire la bombe!

kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6902
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par kaïou le Mar 28 Mai - 6:41

L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA, European Food Safety Authority) a rendu publique, lundi 27 mai, son opinion sur les risques posés par le fipronil (un pesticide commercialisé par BASF sous le nom de Régent) pour les abeilles.

Sévère, le résultat fait surtout état de grandes lacunes dans la connaissance sur les effets potentiels de cette molécule sur Apis mellifera. L'agence basée à Parme (Italie) estime, dans un premier temps, que les poussières dégagées par la mise en terre des semences enrobées de fipronil font peser un "risque aigu élevé" sur l'insecte domestique. Ce risque a pu être évalué pour l'utilisation de la molécule sur le maïs, mais "une évaluation complète des risques" n'a pu être réalisée sur les autres cultures, faute de données et d'études, en particulier sur le tournesol.

Quant aux risques liés à l'exposition des butineuses au nectar et au pollen des cultures traitées, les "études disponibles – en champ et semi-champ – ont des faiblesses et sont ainsi insuffisantes pour établir le niveau de risque". Les experts européens notent que le risque est probablement "faible" lorsque le traitement est utilisé sur des cultures non fréquentées par les abeilles. Enfin, ils estiment que "plusieurs lacunes dans les données disponibles sur d'autres voies potentielles d'exposition ont été identifiées".

Lire nos explications Interdiction de pesticides tueurs d'abeilles : les questions en suspens

TESTS INCAPABLES DE DÉCELER LES EFFETS POTENTIELS SUR LES ABEILLES

Formulé en termes pesés au trébuchet, l'avis de l'EFSA souligne en creux que les tests réglementaires d'évaluation des risques des nouvelles générations d'insecticides – utilisées, comme le fipronil, en enrobage de semences – sont incapables de déceler les effets potentiels de ces molécules sur les abeilles.

Trois précédents avis, rendus début 2013 par l'EFSA sur le thiaméthoxame, la clothianidine et l'imidaclopride ont conduit la Commission européenne à proposer aux Etats membres le retrait pour deux ans des trois molécules en question, sur certaines cultures. Après un vote des Etats membres, Bruxelles a confirmé le 24 mai l'entrée en vigueur du moratoire le 1er décembre.

Lire : Abeilles : interdiction de trois pesticides dans l'UE à compter du 1er décembre

En France, le fipronil a été interdit en enrobage de semences dès 2005. Un rapport d'expertise, rendu la même année par le Comité scientifique et technique de l'étude multifactorielle des troubles des abeilles (CST) – un groupe de scientifiques formé sous l'égide du ministère de l'agriculture – avait déjà conclu qu'"en l'état actuel de nos connaissances, selon les scénarios développés pour évaluer l'exposition et en appliquant les facteurs d'incertitude choisis pour évaluer les dangers", l'utilisation de la molécule peut paraître "préoccupante" et "ne permet pas d'exclure des risques inacceptables".

SOURCE:Le monde 27 05 2013

kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6902
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par cilaos le Ven 31 Mai - 11:15



L’Illinois saisit illégalement les abeilles résistantes au Roundup de Monsanto; et tue les reines restantes.

L’ Ag Departement de l’Illinois a saisi illégalement les abeilles privées du célèbre naturaliste, Terrence Ingram, sans lui donner de mandat de perquisition et avant que le tribunal soit mis au courant de l’affaire, rapporte « Prairie Advocate News ».

Derrière les violations flagrantes de ses droits constitutionnels se trouve Monsanto.
Ingram faisait des recherches sur les effets du Roundup sur les abeilles qu’il élève depuis 58 ans. « Ils ont détruit 15 ans de mes recherches », a déclaré l’avocat de « Prairie », en volant la plupart de son élevage.

Dans une lettre certifiée du superviseur de l’inspection des ruchers de l ‘Ag Departement, Steven D. Chard a déclaré:

« Au cours d’une inspection de routine de vos colonies d’abeilles par les inspecteurs … Susan Kivikko et Eleanor Balson le 23 Octobre 2011, la maladie bactérienne «loque américaine» a été détecté dans un certain nombre de colonies situées derrière votre maison …. La présence de la maladie dans certains de vos colonies a été confirmée par les résultats des tests du Laboratoire de recherches apicoles USDA à Beltsville, Maryland, qui ont analysé les échantillons prélevés sur votre rucher …. »

Ingram peut prouver que ses abeilles n’ont pas la « loque », et prévoyait de le faire lors d’une audience prévue en Avril, mais l’Etat a saisi ses abeilles à la fin du mois de Mars. Ils ne les ont pas retournées et personne à l’Ag Dept semble savoir où sont ses abeilles.

Les abeilles auraient été détruites, ou elles auraient pu être remises à Monsanto pour déterminer pourquoi certaines de ses abeilles sont résistantes au Roundup. Sans les abeilles comme preuve, Ingram ne peut tout simplement pas se défendre contre les fausses accusations de « loque ».

Pire encore, toutes ses reines sont mortes après que Kivikko et Balson aient « inspectés » sa propriété, en dehors de sa présence et sans mandat.

Fait à noter, les apiculteurs Illinois vont dans la clandestinité après l’expérience de Ingram et refusent d’enregistrer leurs ruches, au cas où l’Etat essaierait de voler leur propriété privée sur de fausses allégations.


Source: GlobalResearch

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10643
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Environnement / OGM

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum