Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par Surcouf le Ven 9 Nov - 11:34

Raoul a écrit: Meyssan c'est aussi le World Trade Center et le Pentagone attaqués par les américains eux même. Un adepte de la théorie du complot ou un formidable dénicheur de la vérité ?

http://stj911.org/events.html

Je ne sais pas si l'enquète de Meyssan est irrépéprochable, mais il n'est pas le seul à fouiller, et les données pour le moins troublantes sont nombreuses à ce sujet.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5274
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par kaïou le Ven 9 Nov - 12:24

La télévision cubaine a diffusé, à l’occasion du 6e anniversaire desattentats du 11 septembre, un documentaire vénézuélien consacré aux
analyses de Thierry Meyssan. Au cours du débat qui a suivi, un message
du président Fidel Castro a été lu. Comme l’avait fait le président
Hugo Chavez l’an passé, il y stigmatise les incohérences de la version
bushienne des événements. Plus encore, témoignant de la manière dont un
lobby états-unien avait tenté d’assassiner Ronald Reagan, il explique
comment de tels crimes et de tels mensonges ont cours dans l’Empire.
Fidel Castro Ruz est le 5e chef d’État en exercice à prendre
publiquement cette position.

kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6907
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par Piboule le Ven 9 Nov - 12:36

Il y a une chose qui m'interpelle dans ce dossier, j'ai lu le bouquin de meyssan et il dit entre autres que pratiquement aucun juif ou originaire de palestine n'étaient sur les lieux de l'attentat parce qu'ils avaient été prévenus par un message d'israel... Ben quoi de plus simple que de consulter la liste des victimes et voir s'il dit vrai, à partir de là on pourrait juger de son honnêteté intellectuelle !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8165
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 14:37

La majorité des États-Uniens souhaite une enquête sur le rôle de MM. Bush et Cheney dans les attentats du 11/9
Six ans après les attentats du 11 septembre 2001, la polémique ouverte sur notre site par Thierry Meyssan n’est pas close. Malgré une campagne visant à déformer et à dénigrer ses travaux, et malgré la répression aux États-Unis, il est parvenu à mobiliser des relais d’opinion et à sensibiliser la population. Désormais la majorité des États-Uniens s’interroge sur la responsabilité de MM. Bush et Cheney dans ces attentats et souhaite une enquête parlementaire sur leurs agissements. La presse atlantiste dira-t-elle que les États-uniens sont devenus « anti-Américains » ?

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 14:38

Quelques jours après les attentats du 11 septembre 2001, Thierry Meyssan mit en évidence les contradictions de la version gouvernementale de ces événements. Au fur et à mesure de son enquête, il publia sur le site du Réseau Voltaire (Voltairenet.org) des indices, puis des preuves, de l’implication du complexe militaro-industriel US dans l’organisation et la perpétration de ces crimes. Ne se limitant pas à l’analyse des attentats eux-mêmes, il élargit ses investigations à la transformation de la politique intérieure et extérieure des États-Unis, montrant que les attentats marquaient le début d’un régime répressif et d’une aventure militaire expansionniste. Il publia ses conclusions dans deux ouvrages, L’Effroyable imposture et Le Pentagate, qui connurent un retentissement mondial et convainquirent plusieurs gouvernements de réviser leur relations avec Washington.

Cependant, le régime Bush répondit par une vaste campagne de presse visant à dénigrer l’auteur et à désinformer sur le contenu de ses travaux. Thierry Meyssan fut interdit d’accès au territoire US, les journalistes qui mentionnèrent son travail furent privés d’accréditation au Pentagone et à la Maison-Blanche, tandis que le département d’État le qualifiait de « principale source de désinformation à l’encontre des États-Unis » et dissuadait les diffuseurs US de vendre ses ouvrages.

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 14:39

Sans se décourager, Thierry Meyssan continuait ses recherches et son travail d’information. En outre, il constituait un vase réseau de presse dans les pays non-alignés et réunissait des leaders d’opinion pour dénoncer la théorie du complot islamique mondial et s’opposer au projet néo-conservateur de clash des civilisations.

Cette persévérance et ces efforts n’ont pas été vains : six ans après les attentats qui endeuillèrent les États-Unis, la majorité de la population US s’interroge sur ce qu’on lui cache et souhaite une enquête parlementaire sur le rôle de l’administration Bush, et un tiers pense même que le président Bush et le vice-président Cheney sont impliqués dans ces crimes et doivent être destitués. Tel est le résultat surprenant d’un sondage réalisé entre le 23 et le 27 août 2007 par le prestigieux institut Zogby.

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 14:48

Deux évènements survenus le 11 septembre 2001 ont été gommés de la mémoire collective : l’incendie de l’annexe de la Maison-Blanche et l’effondrement de la tour n°7 du World Trade Center qui n’avait été touchée par aucun avion. C’est bien normal, car ces faits ne sont pas intégrables à la version gouvernementale des attentats et, par leur existence même, la contredisent partiellement. Ils ne sont donc pas même mentionnés dans le rapport de la Commission d’enquête présidentielle. Dans son livre Le Procès du 11 septembre, Victor Thorn revient en détail sur l’effondrement « mimétique » de la tour 7 qui abritait une base de la CIA. Son éditeur français, Arno Mansouri, résume ici son propos.

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par Piboule le Ven 9 Nov - 14:55

Il n'y a pas que ça babou, par exemple l'avion, s'il a exixté qui s'est encastré dans le pentagone aurait du se poser sur la terrasse, biffurquer pour s'encastrer dedans !

Moi il y a deux choses que je ne comprends pas comment des avions ont pu violer l'espace aérien en se trouvant dans des zones interdites de survol sans aucune réaction.

Qu'on s'imagine que le premier soit accidentel passe encore, et encore que il y a toujours des menaces précises qui circulent, et ensuite si mes souvenirs sont bons il s'écoule une demi-heure avant l'arrivée du second ? Elle est chouette la défense aérienne étatsunienne !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8165
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 14:57

Par son livre il a révélé les incohérences de la version amerloc d'où les insultes, les menaces, la mise au banc des médiats qui ont suives
Je ne prends pas toujours pour argent comptant tout ce qu'il dit sur d'autres sujets mais je reconnais qu'en matière d'investigation, avec le réseau, il touche à beaucoup de choses, dans bien des pays.
Concernant le sujet du 11 septembre il n'a jamais dit que les attentats n'avaient pas eut lieu comme la fait croire la presse française, mais à contesté des le début la version amerloc, photos à l'appui

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 14:59

Renée a écrit:Il n'y a pas que ça babou, par exemple l'avion, s'il a exixté qui s'est encastré dans le pentagone aurait du se poser sur la terrasse, biffurquer pour s'encastrer dedans !

!
des le début, il a contesté avec photo, spécialiste, que cela soit un avion
Il a démontré, témoignage à l'appui que cela pourrait être un MISSILE


Dernière édition par le Ven 9 Nov - 15:18, édité 1 fois

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 15:10

3 Octobre 2006

Le rapport de la « commission d’enquête » présidentielle passé au crible
115 mensonges sur les attentats du 11 septembre
par David Ray Griffin*
Il n’existe toujours pas de version officielle des attentats du 11 septembre 2001. Aucune enquête judiciaire n’a été ouverte sur les attentats eux-mêmes, ni d’enquête parlementaire d’ailleurs. Tout au plus dispose-t-on d’une version gouvernementale explicitée par un rapport rendu par une commission présidentielle. Le professeur David Ray Griffin, qui a consacré un ouvrage de référence à l’étude de ce rapport, y a relevé 115 mensonges dont il dresse ici la liste.


Dernière édition par le Ven 9 Nov - 15:15, édité 1 fois

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 15:11

1. L’omission de la preuve qu’au moins six des pirates de l’air présumés (dont Waleed al- Shehri, que la Commission accuse d’avoir poignardé une hôtesse de l’air du vol UA11 avant que celui-ci s’écrase sur la tour Nord du World Trade Center) sont toujours vivants (19-20).

2. L’omission des preuves concernant Mohamed Atta (comme son penchant signalé pour l’alcool, le porc et les danses érotiques privées – lap dances – ) sont en contradiction avec les affirmations de la Commission selon lesquelles il était devenu un fanatique religieux (20-21).

3. La confusion volontairement créée autour des preuves que Hani Hanjour était un pilote trop incompétent pour amener un avion de ligne à s’écraser sur le Pentagone (21-22).

4. L’omission du fait que les listes des passagers (flight manifests) rendues publiques ne contenaient aucun nom d’Arabe (23).

5. L’omission du fait qu’un incendie n’a jamais causé l’effondrement total d’un bâtiment à structure d’acier, ni avant ni après le 11 Septembre (25).

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 15:14

6. L’omission du fait que les incendies des Tours Jumelles n’étaient ni extrêmement étendus, ni particulièrement intenses, ni même très longs en comparaison avec d’autres incendies dans des gratte-ciels (de structures) similaires, qui eux ne se sont jamais écroulés (25-26).

7. L’omission du fait qu’étant donné l’hypothèse que les effondrements aurait été provoqués par l’incendie, la Tour Sud, touchée plus tard que la Tour Nord et en proie à des flammes de moindre intensité, n’aurait pas dû s’effondrer la première (26).

8. L’omission du fait que le bâtiment n°7 du WTC (qui n’a pas été touché par un avion et qui ne fut le théâtre que de petits incendies localisés) s’est aussi écroulé, un événement que l’Agence Fédérale pour le Traitement des Situations d’Urgence (FEMA) a reconnu ne pouvoir expliquer (26).

9. L’omission du fait que l’effondrement des Tours Jumelles (et du bâtiment n°7) présente au moins 10 caractéristiques d’une démolition contrôlée (26-27).

10. L’assertion que le coeur de la structure de chacune des Tours Jumelles était « un puits d’acier vide », une affirmation qui nie la présence de 47 massives colonnes d’acier qui constituaient en réalité le coeur de chaque tour et qui, selon la théorie de « l’empilement des étages » (the « pancake theory ») explicative des effondrements, aurait dû restées dressées vers le ciel sur de nombreuses dizaines de mètres (27-28)

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par Raoul le Ven 9 Nov - 15:38

C'est séduisant, mais je n'arrive pas à croire qu'on peut cacher l'organisation interne nécessaire à ce genre de plan.

Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4424
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par Surcouf le Ven 9 Nov - 15:52

Disons que l'administration Us, probablement au courant de l'imminence d'attentats, n'a pas mis tout en oeuvre pour les éviter. La réalisation de ceux-ci servant les projets des faucons et des ultra-conservateurs au pouvoir à l'époque.

Moi j'avais touvé très étrange que parmi les décombres des tours, où tout a parait-il était désintégré, on ait retrouvé les passeports des pirates ayant détourné les avions ? Après l'explosion de leur avion, les incendies et l'effondrement ? Ils étaient en quoi ces passeports, en titane et kevlar ?


Dernière édition par le Ven 9 Nov - 15:59, édité 1 fois

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5274
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par Raoul le Ven 9 Nov - 15:56

Disons que l'administration Us, probablement au courant de l'imminence d'attentats, n'a pas mis tout en oeuvre pour les éviter. La réalisation de ceux-ci servant les projets des faucons et des ultra-conservateurs au pouvoir à l'époque.

Ca c'est plus plausible.

Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4424
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 16:00

11. L’omission de la déclaration de Larry Silverstein [le propriétaire du WTC] selon laquelle il décida, en accord avec les pompiers, de « démolir » (to « pull », argot technique) le bâtiment n°7 (28).

12. L’omission du fait que l’acier des bâtiments du WTC fut rapidement déblayé de la scène du crime et embarqué sur des navires à destination de l’étranger AVANT qu’il puisse être analysé pour y déceler des traces d’explosifs (30).

13. L’omission du fait que le bâtiment n°7 ayant été évacué avant son effondrement, la raison officielle invoquée pour le déblaiement rapide de l’acier [sur ce site] (que certaines personnes puissent être encore vivantes sous les décombres) ne faisait aucun sens dans ce cas précis (30).

14. L’omission de la déclaration du maire R. Giuliani selon laquelle il avait été prévenu que le WTC allait s’effondrer (30-31).

15. L’omission du fait que Marvin Bush, le frère du Président, et son cousin Wirt Walker III étaient tous les deux directeurs de la société chargée de la sécurité du WTC (31-32).

16. L’omission du fait que l’aile Ouest du Pentagone [celle effectivement touchée] était la moins susceptible d’être prise pour cible par des terroristes de al-Qaida, pour plusieurs raisons (33- 34).

17. L’omission de toute discussion pour établir si les dommages sur le Pentagone étaient compatibles avec l’impact d’un Boeing 757 se déplaçant à plusieurs centaines de kilomètres/heure (34).

18. L’omission du fait qu’il existe des photos montrant que la façade de l’aile Ouest ne s’est effondrée que 30 minutes après la frappe, et aussi que le trou d’entrée apparaît bien trop petit pour un Boeing 757 (34).

19. L’omission de tout témoignage contradictoire au sujet de la présence ou de l’absence de débris visibles d’un Boeing 757 que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du Pentagone (34-36).

20. L’absence de toute discussion pour établir si le Pentagone disposait d’un système de défense anti-missile capable d’abattre un avion de ligne commercial, bien que la Commission suggéra que les terroristes d’al-Qaida n’attaquèrent pas une centrale nucléaire parce qu’ils assumaient qu’elle serait ainsi défendue (36).

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 19:16

TOUS EN PANNE???

JE SUIS A 20 IL EN RESTE 95

SI CELA N' INTÉRESSE PAS JE NE LES MET PAS

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par cilaos le Ven 9 Nov - 19:41

Ben oui on attends la suite Smile

allez Bab, à ton clavier, merci

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10648
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 20:06

cilaos a écrit:Ben oui on attends la suite Smile

allez Bab, à ton clavier, merci

Pour toi

21. L’omission du fait que les images de différentes caméras de surveillance (y compris celles de la station service en face du Pentagone, dont le film fut confisqué par le FBI immédiatement après la frappe) pourraient sans doute donner une réponse à ce qui a réellement percuté le Pentagone (37-38).

22. L’omission de la référence du Ministre de la Défense D. Rumsfeld à « un missile [utilisé] pour endommager [le Pentagone] » (39).

23. L’approbation apparente de la réponse totalement insatisfaisante à la question de savoir pourquoi les agents des Services Secrets permirent au Président Bush de rester dans l’école de Sarasota à un moment où, selon la version officielle, ils auraient dû assumer qu’un avion détourné aurait pu prendre l’école pour cible (41-44).

24. L’échec à expliciter pourquoi les Services Secrets n’ont pas demandé la protection de chasseurs pour [l’avion présidentiel] Air Force One (43-46).

25. Les affirmations selon lesquelles lorsque le cortège présidentiel arriva à l’école [de Sarasota], personne dans l’assistance ne savait que plusieurs avions avaient été détournés (47-48).

26. L’omission du rapport selon lequel le Ministre de la Justice John Ashcroft fut averti d’arrêter de prendre des lignes aériennes commerciales avant le 11 Septembre (50).

27. L’omission de l’affirmation de David Schippers qu’il avait, sur la base d’informations fournies par des agents du FBI à propos d’attaques prévues dans le Sud de Manhattan, tenté en vain de transmettre cette information au Ministre de la Justice John Ashcroft pendant les 6 semaines précédant le 11 Septembre (51).

28. L’omission de toute mention que des agents du FBI auraient affirmé avoir eu connaissance des cibles et des dates des attaques [terroristes] longtemps à l’avance (51-52).

29. L’affirmation, par une réfutation circulaire qui présume la question résolue, que le volume inhabituel des achats d’options à la baisse avant le 11 Septembre n’impliquait pas que les acheteurs savaient à l’avance que les attaques se produiraient. (52-57)

30. L’omission des rapports selon lesquels le maire [de San Francisco] Willie Brown et certains responsables du Pentagone reçurent des mises en garde sur le fait de prendre l’avion le 11 Septembre (57).

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 20:34

31. L’omission du rapport selon lequel Oussama ben Laden, qui était déjà le criminel le plus recherché des États-Unis, fut traité en juillet 2001 par un docteur américain à l’hôpital américain de Dubai et y reçu la visite de l’agent local de la CIA (59).

32. L’omission des articles suggérant qu’après le 11 Septembre, l’armée américaine laissa délibérément Oussama ben Laden s’échapper (60).

33. L’omission de rapports, incluant celui sur la visite par le chef des services de renseignements saoudiens à Oussama ben Laden à l’hôpital de Dubai, qui sont en contradiction avec la version officielle selon laquelle Oussama fut renié par sa famille et son pays (60-61).

34. L’omission du compte-rendu de Gerald Posner sur le témoignage de Abu Zubaydah, selon lequel trois membres de la famille royale saoudienne (qui périrent tous mystérieusement à huit jours d’intervalle) finançaient al-Qaida et avaient une connaissance anticipée des attaques du 11 Septembre (61-65).

35. Le démenti par la Commission d’avoir trouvé une preuve du financement d’al-Qaida par les Saoudiens (65-68).

36. Le démenti par la Commission d’avoir trouvé une preuve que de l’argent de la femme du Prince Bandar, la Princesse Haifa, alla à des agents d’al-Qaida (69-70).

37. Le démenti, en ignorant tout simplement la distinction entre vols privés et vols commerciaux, que le vol privé transportant des Saoudiens de Tampa à Lexington le 13 Septembre violait les règlements de l’espace aérien en vigueur à cette date (71-76).

38. Le démenti que des Saoudiens furent autorisés à quitter le territoire des États-Unis peu de temps après le 11 Septembre sans avoir été l’objet d’une enquête appropriée (76-82).

39. L’omission de la preuve que le Prince Bandar obtint une autorisation spéciale de la Maison-Blanche pour les vols des Saoudiens (82-86).

40. L’omission de l’affirmation de Coleen Rowley que des responsables au Q.-G. du FBI avait vu le mémo de Phoenix de l’agent Kenneth Williams (89-90).

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 20:37

41. L’omission du fait que l’agent du FBI à Chicago Robert Wright affirme que le Q.-G. du FBI referma son enquête sur une cellule terroriste, puis tenta de l’intimider pour l’empêcher de publier un livre relatant expériences (91).

42. L’omission de la preuve que le Q.-G. du FBI sabota la tentative de Coleen Rowley et d’autres agents [du FBI] de Minneapolis pour obtenir un mandat pour rechercher l’ordinateur de Zacarias Moussaoui (91-94).

43. L’omission des trois heures trente de déposition devant la Commission par Sibel Edmonds, ancienne traductrice au FBI, déposition qui selon une lettre rendue publique par elle et adressée au Président [de la Commission] Kean, révélait de sérieuses dissimulations de la part de responsables du FBI, en relation avec le 11 Septembre, et ce au Quartier Général même du FBI (94-101).

44. L’omission du fait que le Général Mahmoud Ahmad, le Chef de l’ISI [les Services de Renseignement Pakistanais], se trouvait à Washington une semaine avant le 11 Septembre, et rencontra le Directeur de la CIA George Tenet ainsi que d’autres haut-responsables étasuniens (103-04).

45. L’omission de la preuve que Ahmad, le Chef de l’ISI [les Services de Renseignement Pakistanais] avait ordonné l’envoi de $100,000 à Mohamed Atta avant le 11 Septembre (104- 07).

46. L’affirmation de la Commission qu’elle ne trouva aucune preuve qu’un seul gouvernement étranger, y compris le Pakistan, avait financé des agents d’al-Qaida (106).

47. L’omission du rapport selon lequel l’Administration Bush fit pression sur le Pakistan pour limoger Ahmad de son poste de Chef de l’ISI après la divulgation de l’information selon laquelle il avait ordonné l’envoi d’argent de l’ISI à Mohamed Atta (107-09).

48. L’omission de la preuve que l’ISI (et pas seulement al-Qaida) était derrière l’assassinat de Ahmad Shah Massoud (le commandant de l’Alliance du Nord en Afghanistan), qui se produisit juste après une rencontre qui dura une semaine entre des responsables de la CIA et de l’ISI (110-112).

49. L’omission de la preuve que l’ISI est impliqué dans l’enlèvement et le meurtre de Daniel Pearl, journaliste au Wall Street Journal (113).

50. L’omission du rapport de Gerald Posner selon lequel Abu Zubaydah affirma qu’un officier militaire pakistanais, Mushaf Ali Mir, ayant des liens étroits avec l’ISI et al-Qaida avait une connaissance anticipée des attaques du 11 Septembre (114).

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 20:43

51. L’omission de la prédiction faite en 1999 par Rajaa Gulum Abbas, un agent de l’ISI, que les Tours Jumelles « s’effondreraient » (114).

52. L’omission du fait que le Président Bush et d’autres membres de son Administration évoquèrent à plusieurs reprises les attaques du 11 Septembre comme des « opportunités » (116-17).

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 20:44

53. L’omission du fait que le Projet pour le Nouveau Siècle Américain (« The Project for the New American Century »), dont de nombreux membres devinrent des figures clés de l’Administration Bush, publia un document en 2000 disant qu’un « nouveau Pearl Harbour » aiderait à l’obtention de fonds pour une transformation technologique rapide de l’appareil militaire américain (117-18).

54. L’omission du fait que Donald Rumsfeld, qui était le président de la commission de l’US Space Command et avait recommandé l’accroissement du budget alloué, utilisa les attaques du 11 Septembre le soir même pour s’assurer de tels crédits (119-22).

55. Le fait de ne pas mentionner que les trois hommes responsables de l’échec à prévenir les attaques du 11 Septembre (le Ministre Rumsfeld, le Général Richard Myers, et le Général Ralph Eberhart) étaient également les trois principaux promoteurs de l’US Space Command (122).

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par baboulaa le Ven 9 Nov - 20:47

56. L’omission du fait que Unocal avait déclaré que les Talibans ne pouvaient pas garantir une sécurité adéquate pour commencer la construction de ses pipelines (de pétrole et de gaz) depuis le bassin Caspien au travers de l’Afghanistan et du Pakistan (122-25).

57. L’omission du rapport selon lequel des représentants des États-Unis dirent à l’occasion d’une rencontre en juillet 2001 que, parce que les Talibans refusaient leur proposition de développer la construction d’un oléoduc, une guerre contre eux commenceraient en octobre (125-26).

58. L’omission du fait que dans son livre publié en 1997 Zbigniew Brzezinski avait écrit que pour que les États-Unis maintiennent leur primauté globale, ils avaient besoin du contrôle de l’Asie Centrale, avec ses vastes réserves de pétrole, et qu’un nouveau Pearl Harbour serait utile pour obtenir l’adhésion de l’opinion publique américaine à ces visées impériales (127-28).

59. L’omission du fait que des membres clés de l’Administration Bush, dont Donald Rumsfeld et son délégué Paul Wolfowitz, s’étaient démenés en faveur d’une nouvelle guerre contre l’Irak pendant de nombreuses années (129-33).

60. L’omission des notes des conversations de Donald Rumsfeld le 11 Septembre qui montrent qu’il était déterminé à utiliser les attaques comme un prétexte pour une guerre contre l’Irak (131-32).

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5822
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Th. Meyssan, le 11 septembre ...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum