Pénible naissance de la Lozère

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LIBERATION DE MENDE (tract)

Message par Invité le Dim 11 Jan - 19:56

Bonjour tout le monde et Bonne Année à tous.


j'ai enfin mis la main sur les quelques documents dont j'avais parlé sur un post que je ne retrouve pas. Je mets donc ici ce tract qui date de la Libération de MENDE, recto et verso.
Origine et date inconnues à ce jour. Votre avis ?




Le verso étant peu lisible, je retranscris le texte :

L I B E R A T I O N D E M E N D E
Quelques consignes

1°- Mende sera encerclé, Mende sera attaqué, Mende sera libéré.
2°- Les bôches seront traités comme ils auront traité les otages.
3°- Les coupables seront punis.
4°- Il y aura de fausses attaques.
5°- Vous serez avertis pour l'assaut final.
6°- Alors, barriquadez * vos maisons.
7°- Alors, Hommes et jeunes gens combattez jusqu'à la mort.
MENDOIS SOYEZ PRET
ALLONS ENFANTS DE LA PATRIE
LE JOUR DE GLOIRE EST ARRIVE


* (NDLR : Barricadez)





.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Préfecture de Mende incendiée.

Message par Invité le Dim 11 Jan - 20:02

.

Voici maintenant une photo originale (d'autres sont parues ailleurs) de l'incendie de la Préfecture de Mende. Je ne sais rien de l'année.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fausse carte d'identité supposée, trouvée en Lozère

Message par Invité le Dim 11 Jan - 20:14

-Voici une photo d'une probablement fausse carte d'identité, trouvée en Lozère, et confectionnée probablement pendant la dernière guerre(?), prête à recevoir un nom et une adresse. Il semble que les tampons du Commissariat de Police de Béziers soient faits très artisanalement.
Il paraît logique que le faux puisse être déduit du fait qu'on ne tamponne une carte qu'après l'avoir remplie.
La photo a été retirée après avoir été tamponnée.
Peut-être cette carte est plus récente, on peut le savoir avec le timbre fiscal. A votre avis ?
On dirait que le tampon a été fait avec une patate, à voir les traces autour ! Smile



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cathédrale de Mende

Message par Invité le Dim 11 Jan - 20:22

Voici une photo de la Cathédrale de Mende démunie de son porche actuel et de ses escaliers .
Le clocher était même séparé de la façade : qui peut la dater ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ENIGME : est-ce un imprimatur, un ex-libris d' 1 Evêque ?

Message par Invité le Dim 11 Jan - 21:05

Une vignette d' imprimatur d'un Evêque avec son monogramme sFr (?) ou bien un ex-libris (?) encore neuf et avec sa gomme au verso .
Je l'avais trouvée jadis dans un vieux livre comme marque-page.
D'après vous, quel évêque avait cette devise "Cor unum et anima una" ?
Serait-ce un évêque de Mende ?
J'ai regardé dans la liste des évêques de Gévaudan, personne n'a ces initiales. (François de la Rovère c'est bien trop ancien et que serait le S ?)
Chi lo sa ?



dimensions : 7,8 cm h X 7,5 cm L

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Edouard-Alfred MARTEL (décembre 1899)

Message par Invité le Dim 11 Jan - 21:13

-

Pour finir ce soir avec mes "vieilleries", voilà une photo originale qui a 110 ans cette année, de Edouard-Alfred Martel, photo très connue de par ailleurs, mais celle ci est signée par Martel :




.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Feuille d'impôts vieille de 343 ans, du 14 Mai 1666

Message par Invité le Dim 11 Jan - 21:54

Chaque paroisse ou prieuré payait depuis le 16° siècle à son Diocèse une taxe à la Chambre Ecclésiastique, la Décime, qui en reversait ensuite la quasi-totalité au Roi (auparavant l'Eglise finançait ainsi une partie des Croisades par la dîme Saladine versée à Philippe-Auguste comme plus tard contre les Albigeois, puis contre les Huguenots).
Ceci est un reçu par le Bureau de Mende de la Recette des Décimes d'un versement de 14 Livres-14 Sols et six sous (?) par le Chapelain de la Chapellénie Sainte-Catherine de Saint-Sauveur de Peyre.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ticket de train 3ème classe Mai 1945

Message par Invité le Dim 11 Jan - 22:04

Dans la rubrique "bric à brac" voici un ticket de train de
3ème classe du 29 Mai 1945. Peut-être sans intérêt, mais comme il y a ici des amateurs de trains, çà peut intéresser quelqu'un ?
Et puis, comme tout le monde le sait, on n'est pas hors sujet, Paris est la plus grande ville lozérienne !
Vue la date il s'agit peut être d'un ticket pris par un Lozérien qui se rendait de Paris à Elancourt près de Versailles pour libérer la ville, y vendre du stoquefiche ou de la tome fraîche, ou ... pour se mettre à l'abri ? ...



Dernière édition par Loulou Gé le Lun 12 Jan - 7:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénible naissance de la Lozère

Message par cilaos le Dim 11 Jan - 22:13

Superbes documents , merci Loulou de nous les faire partager .
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10994
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Colonne Vendôme à terre . (Photo du 16 Mai 1871)

Message par Invité le Dim 11 Jan - 22:36

Avant de dormir, voilà une dernière vieillerie, une photo de la Colonne Vendôme, symbole du despotisme, démolie le 16 mai 1871 par les Communards.
Je la mets ici car elle est libre de droits. Il en existe d'autres mais qui sont protégées . Je ne l'ai pas trouvée dans "images Google" ni dans les collections de la famille Viollet non plus. Pour lire l' Histoire de cette démolition qui m'est personnellement bien sympathique, voir :

http://www.terresdecrivains.com/La-chute-de-la-colonne-Vendome

En 1699 la Place Louis-Le-Grand recevait la statue équestre de Louis XIV
En 1789 la statue équestre de louis XIV est démolie
En 1799 la place devient Place Vendôme du nom de l' Hotel qui la précède
En 1806-1810 le Dictateur Napoléon 1er fait ériger la Colonne Vendôme inspirée de la Colonne Trajane à Rome, en bronze récupéré des canons ennemis pris à Austerlitz
Le 16 Mai 1871 la Colonne est abattue pendant la Commune
En 1874 elle est reconstruite et surmontée à nouveau de l' Effigie du Dictateur Fou. (emprunté au Dico Robert, sauf pour le vocable Dictateur Fou, qui est, excusez moi, un pléonasme)



Dernière édition par Loulou Gé le Lun 12 Jan - 20:31, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénible naissance de la Lozère

Message par Invité le Dim 11 Jan - 22:38

De rien, Cilaos, c'est d'intérêt inégal, mais dans le lot (pas dans le LOT ! Smile ) il y a toujours quelque chose qui peut intéresser l'un d'entre nous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénible naissance de la Lozère

Message par kaïou le Dim 11 Jan - 23:09

ah ah!le loup est de retour!salut vieux babouin!
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7253
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénible naissance de la Lozère

Message par Invité le Lun 12 Jan - 7:04

Salut vieux sanglier , alors les châtaignes ont été bonnes cette année ? Moi, que veux-tu, c'est plutôt les bananes sous cette latitude ! sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénible naissance de la Lozère

Message par kaïou le Lun 12 Jan - 7:24

elles ont surtout été rares et de conservation médiocre,ce n'est pas la famine,mais on en est pas loin.
les chataigniers continuent de crever et les ronciers d'envahir les bancels vendus à des propriétaires absents, qui se contentent de nettoyer les 50m obligatoires autour de la belle demeure de campagne et de poser des panneaux propriété privée.
Ainsi va la nouvelle vie cévenole,tu ne rates rien.
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7253
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pour un Cévenol il y a désert et DESERT

Message par Invité le Lun 12 Jan - 8:11

La roue tourne Kaïou, mais très lentement. Ici on a l'impression que çà vit, que çà grouille de vie mais c'est une illusion, les gens sont aussi cloisonnés dans leurs familles , leurs cases (leurs tiroirs!), leurs autos et le bien collectif ne les intéresse aussi que lorsque çà les touche personnellement. Que le tangue disparaisse, comme çà se mange, ils vont multiplier les actions de sauvegarde, mais que la vigne marronne et le Goyavier envahissent tout et portent atteinte un peu partout à la bio-diversité ne touche personne.
Les humains sont partout pareils, ce sont les conditions d'environnement sociopolitiques différentes et le niveau de "développement" qui déterminent des différences apparentes, juste un vernis, une couleur différente. En fait ce qui m'importe de savoir c'est ce que les sangliers des Cévennes vont se mettre sous la dent avec leurs petits cet hiver. les Humains eux ont la liberté de construire ou de détruire. Les animaux ne s'octroient pas ce droit ni n'ont donc pas ce pouvoir. Si les bancels se recouvrent de ronces et qu'une autre forme de vie les colonise, c'est ce qu'on peut souhaiter de mieux aux Cévennes. Cà fera une jachère forcée d'un siècle ou deux pour les nouveaux humains s'il en reste, lorsqu'ils seront revenus à la raison. bla bla bla etc ... etc ... En tous cas moi je ne trouve pas si mal que la Nature reprenne ses droits, ici ou là, au moins elle se sauvegarde toute seule. Elle n'a pas attendu l'Homme pour créer et procréer et le cycle n'est pas prêt de finir si on la laisse tranquille. Et si l'Homme disparaissait par sa propre folie destructrice, où serait le problème ?king
Il a le pouvoir, la technologie, la conscience et choisit malgré tout le capitalisme ravageur et immoral, la croissance exponentielle à tout prix, de Gôche ou de Droâte. Qu'il assume collectivement ses choix collectifs.
Je préfère parfois le sanglier à l'homme . Son niveau de conscience est souvent bien plus élaboré que le nôtre. Je vais prier le Dieu-Sanglier pour qu'il leur envoie des pluies de chataîgnes bien dodues ! cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénible naissance de la Lozère

Message par GabalibusFeliciter le Lun 12 Jan - 12:11

Pour les armes de l'évêque, si je ne sais pas dire de qui il s'agit je peux citer, de sur, les noms de ceux qui ne portaient pas ce blason :
* Julien, François et Clément de la Rovère (d'azur au rouvre (chêne) d'or aux rameaux passés en sautoir)
* Claude Duprat (d'or, à la fasce de sable accompagnée de trois trèfles de sinople, deux en chef un en pointe)
* Adam de Heurtelou (de mémoire il y a une tête de loup, voir les vitraux de la cathédrale, derrière les stalles)
* Silvestre de Crusy de Marcillac (voir l'orgue)
* François-Placide de Baudry de Piencourt (trois main dextre)
* Claude-Jean-Joseph Brulley de La Brunière
* François-Louis Auvity
* René Boudon
* Paul Bertrand

Ce pourrait être celles de Msgr Coste (voir le portail méridional de la cathédrale), mais si son blason possède une croix, il n'a pas de chef (ce qui est le cas ici, la partie supérieure).


Dernière édition par GabalibusFeliciter le Mer 14 Jan - 14:10, édité 1 fois

GabalibusFeliciter
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 47
Age : 32
Points : 3335
Date d'inscription : 17/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gabalibus-feliciter.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénible naissance de la Lozère

Message par millou le Mar 13 Jan - 13:22

sunny

Un beau cadeau de noël que tu nous fait là loulou gé avec tes vieux documents cheers
avatar
millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 5308
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénible naissance de la Lozère

Message par Invité le Mar 13 Jan - 17:32

Pas tant que çà, c'est rien d'exceptionnel Millou !
Vous en amenez voous-mêmes des quantités de belles choses. Ce site est devenu une mine avec toutes sortes de filons du plus banal au plus rare, du plus rustique au plus fin ... J'ai pas encore eu le temps de lire les posts depuis mon départ, mais j'ai déjà vu pas mal de choses intéressantes; bien amicalement. Loulou Gé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénible naissance de la Lozère

Message par salazie le Mar 13 Jan - 18:10

salut Loulou, au moins quand tu reviens on a de la lecture tes vieilleries sont très intéressantes
avatar
salazie
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1129
Age : 67
Points : 4500
Date d'inscription : 13/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ODILON BARROT

Message par jeanot48 le Lun 14 Juin - 8:43

Odilon Barrot (1791-1873),avocat ,partisan d'une monarchie parlementaire ,orchestre,en 1847, la campagne des banquets républicains qui précède la Révolution et entraine la chute de la monarchie de Juillet. Il est élu député en 1848. Quand Louis-Napoléon Bonaparte est élu président de la 2éme République en décembre 1848, Odilon Barrot est président du Conseil et ministre de la Justice. Mais il se retire de la politique au lendemain du coup d'Etat du 2 décembre 1851. Il est originaire du hameau de Planchamp(aujourd'hui commune de Pied-de-Borne) et ses donations, et celles d sa famille , montrent leur attachement à leur paroisse d'origine. La superbe petite chapelle romane de la Madeleine , qui domine la vallée de la Borne, abrite le coeur d'Odilon Barrot , comme l'indique une plaque commémorative appliquée sur le mur de l'abside.

LOZERE. Encyclopédie Bonneton[b]
avatar
jeanot48
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 52
Age : 61
Points : 2835
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénible naissance de la Lozère

Message par jeanot48 le Sam 19 Juin - 15:10

LA LOZERE
de la montagne au département

le vieux pays du Gévaudan avait été considéré un temps comme trop petit et pas assez peuplé pour former un département, et on prévoyait son partage entre les départements de Nimes et du Puy . Mais en présence des réclamations répétées des habitants et de leur députés, dont l'avocat RIVIERE ,le comité de division(dit aussi de constitution) ne démembra pas le pays des Gabales , pagus bimillénaire.Sans Joseph-Francois RIVIERE (1745-1824) lieutenant général au baillage de Gévaudan , député par le Tiers aux Etats Généraux, le département du Gévaudan-Lozère ne figurerait sans doute pas sur la carte de France . Chateauneuf-Randon apporta son appui. Il demande la création d'un départemnt de plus dans le Languedoc pour le Gévaudan.Les députés ne doivent pas se limiter au nombre initial de 80 départements proposé par le Comité de Constitution . Le département du Gévaudan fut crée par décret de l'Assemblée Nationale du 5 février 1790, avec 7 districts : Mende, Marvejols, Florac , Langogne , Villefort , st chély- Le Malzieu , Meyrueis. Le 26 Février 1790 , Il devint département de la Lozère .
Le choix de la montagne de la Lozère pour nommer le nouveau département parait avoir été déterminé de l'exterieur.
le choix du nom de Lozère semble etre celui du comité de Division plus que celui des futurs Lozèriens . A cet égard , le nouveau Lozèrien , puis sa descendance , vécut ce que chacun expérimente à sa naissance : on ne choisit pas son nom , mais on l'adopte .

REVU DU GEVAUDAN février 2010
avatar
jeanot48
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 52
Age : 61
Points : 2835
Date d'inscription : 21/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénible naissance de la Lozère

Message par GabalibusFeliciter le Lun 4 Oct - 18:37

Loulou Gé a écrit:Une vignette d' imprimatur d'un Evêque avec son monogramme sFr (?) ou bien un ex-libris (?) encore neuf et avec sa gomme au verso .
Je l'avais trouvée jadis dans un vieux livre comme marque-page.
D'après vous, quel évêque avait cette devise "Cor unum et anima una" ?
Serait-ce un évêque de Mende ?
J'ai regardé dans la liste des évêques de Gévaudan, personne n'a ces initiales. (François de la Rovère c'est bien trop ancien et que serait le S ?)
Chi lo sa ?



dimensions : 7,8 cm h X 7,5 cm L

La réponse était au sein de la cathédrale tout simplement. Derrière le choeur (derrière les stalles) il y a plusieurs blasons dévêques. Notamment celui là, qui n'est autre que celui de Jules-Alexandre Cusin (1929-1937).
Après je n'ai pas d'explication pour les initiales...

GabalibusFeliciter
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 47
Age : 32
Points : 3335
Date d'inscription : 17/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.gabalibus-feliciter.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pénible naissance de la Lozère

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum