Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Surcouf le Ven 7 Déc - 13:26

Tous les Lozériens ont un jour entendu parler du FLL, Front de Libération de la Lozère. Groupuscule mythique ou canular à l’orange, rêve de potaches ou cauchemar de la police, ce sigle légendaire défraie régulièrement la chronique, surtout lorsqu’il est confondu avec la Foire aux Labels de Langogne (48300).

Le FLL a été présent sur la toile à travers deux sites et quelques communiqués, deci delà.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5566
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Surcouf le Ven 7 Déc - 13:30

Exemple : lu sur bravepatrie.com, en 2004 :

« Tous les, coups sont permis pour défendre l’inextinguible cause qui guide nos pas, tout en douceur, je voudrais que ce moment, vivre pour tout un tas d’année, ta sen-su-alité, pour l’Indépendance définitive, à jamais, forever, de notre patrie nourricière, notre nation claironnante au son du banjo, la LOZERE, épicentre, grand cercle originelle, naissance de toute civilisation. Nos avertissements n’ont servi à rien. Après le phénomène climatique El Nino (la consonance de son nom aurait dû vous mettre sur la voix) et les attentats du 4 avril en Suède et ses nombreux blessés légers (3 aux ongles) la branche armée du F.L.L. brigade Francis Perrin (une demi quinzaine de personne sous la houlette d’une centaine de cadres sous la coupe d’un millier de responsables, tous renforcés d’un Laguiole [Copyright – marque déposée] fabriqué en Margeride) a décidé de frapper fort sur les plaques tectoniques avec tout l’énergie du désespoir d’un peuple (les lozériens ou habitant de la LOZERE [Copyright – marque déposée]) qui ne connaît pas encore de mur pour forger son histoire à l’aune du ciment national qui construit le soc indéfectible de la consolidation de nos idéaux multi-millénaires pour édifier la place-forte de notre avant-garde conquérante et placide. D’ou la vague. Nous avons choisi des endroits très peuplés pour laisser la place à beaucoup d’histoires de sauvetages héroïques ce qui forgera le caractère de ces peuplades souvent plus proche de l’aveyroniais que du singe. De plus nous voulions punir tous les touristes gavés de mangues qui ont préféré les pays de la grippe aviaire à un séjour sur les chemins de Saint-Jacques avec en ligne de mire notre fier et altier et magnifique et unique en son genre, unique au monde, Mont LOZERE [Copyright – marque déposée]. Nous prend-on enfin au sérieux ? Voulez-vous voir s’abattre sur vous des nuées de grillons élevés à Saint-Chély d’Apché ? Souhaitez-vous qu’un Vésuve s’ouvre près de chez vous plutôt qu’un Franprix ? Ca vous intéresserez de voir des vents de 300 km/h de plus prés ? A toutes ces questions nous avons une réponse. Faites profil bas, dénoncez vos voisins gardois (si vous êtes vous même gardois utilisez du Tranxène en grande quantité et assimilé-le avec votre meilleur vin), rendez-vous au consulat lozérien le plus proche pour vous constituer prisonnier (les premiers ardéchois s’y rendant auront droit au titre de capi-capo), ne touchez plus aux femmes sauf si vous en êtes une, prenez la nationalité pakistanaise et surtout disparaissez. Nos Komités Lozérien Anti France sont sur le point de prendre le pouvoir partout où cela sera jugé nécessaire et quand le temps le permettra. Ne vous approchez plus de l’eau car nous contrôlons les Eléments et parlons aux animaux (Longue tradition de palabre avec les cantalous). Evitez les édifices construits en dur et ne faites confiance à personne. Nous sommes de plus en plus nombreux et notre nombre de plus en plus limité. La prochaine fois nous nous en prendrons directement à un symbole de votre bonhomie fasciste, en égorgeant à l’épluche-légumes devant une caméra DV, un enfant malade mais de famille moyenne qui aurai gagné un concours télévisé grâce à la démocratie. Notre combat va bientôt s’achever et vous avec. Notre dernière recommandation va vers Dieu, qui s’il ne rejoint pas notre juste djihad à la tomme fermière, sera personnellement rendu responsable de maint problèmes et, pour l’exemple, sera le sujet d’un livre écrit par Monsieur Monseigneur Lustiger. Tenez vous bien droit car le F.L.L. n’hésitera plus à utiliser son glaive vengeur d’airain sur ceux qui voûtés ne rendent pas grâce à notre lutte pour une Lozère fière, libre et indépendante pour plus de fraternité intra-ethnique et d’égalité si c’est possible. Lou LOCHAIRE [Copyright – marque déposée] esse mui amor, que nunc que puè tomar la mè Lou LOCHAIRE [Copyright – marque déposée] je me mourrio plouto que esse franzais. Incriminer Monsieur Mattéi c’est mourir deux fois et mettez un peu plus en avant la responsabilité de la déferlante de votre groupe de jeune énervés français l’écume aux lèvres Kyio et leur dernier album qui surfe déjà sur les charts. »

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5566
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Surcouf le Ven 7 Déc - 13:32

Résultats de recherches menées par plusieurs membres d'un forum aujourd'hui disparu (R.D., S., F. entre autres, 2005/2006)

D’après les archives de plusieurs journaux d’investigations et divers ouvrages sur les réseaux régionalistes en France, on peut dire, en résumé :

Dans la genèse du FLL, il faut tout d’abord citer pour leurs rôles courts mais déterminants, la M.A.M.A.N. (Mouvance Active Margeridienne pour une Autonomie Nouvelle) et le P.A.P.A. (Parti Aubracois Pour l’Autonomie), qui étaient membres fondateurs du FLL lors de la réunion constituante du 31 mars 1976, mais qui ont quitté l’alliance dés le 01 avril 1976, face à ce qu’ils considéraient comme une sur-représentation du C.U.L.O.T. (Cévennes Unies pour une Lozère Occitane et Totémique) qui détenait 30% des sièges alors qu’ils ne représentaient que 25% du département. Cette défiance des Nordistes face à l’intransigeance des Sudistes, alors que la ligne de fracture suivait le cours du Lot, explique que si la rhétorique revendicative du FLL contemporain fait toujours la part belle au nord en plaçant son Etat-major à Rieutort-de-Vezouls, il semble bien que sur le terrain, au regard des récentes actions revendiquées, les fractions du sud soient les plus actives. Quant à la F.I.L.S. (Fédération Indépendantiste pour la Lozère Souveraine), noyauté dés 1977 par l’évêché de Mende sur ordre de l’archevêché de Clermont-Ferrand qui voulait contrer l’influence protestante du sud, elle n’a jamais dépassé comme agissements, le stade de l’excommunication des autres indépendantismes, au nom de son allégeance au catholicisme romano-avignonnais tel qu’il a été fixé par Urbain V en 1368 dans sa bulle « De autonomica pagus gabali et quid religare deus est ». Reste le F.I.L.L.E. (Faisceau Institutionnel des Lozériens Loyalistes Européens) au positionnement politique totalement incernable et aux légendaires bombages des blocs erratiques le long de la N106 de slogans au patois approximatif (comme à Serverette sur les « trois fromages » en 1977 où fut inscrit « voléme vioure ale pastis »), son influence n’a jamais pénétré qu’un cercle très restreint d’initiés, non-natifs de surcroît, ce qui a toujours fait penser à une manipulation barbouzarde d’officines parisiennes et d’un conseil général voisin.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5566
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Surcouf le Ven 7 Déc - 13:33

Poursuivant dans les arcanes de l’histoire lozérienne, on en apprend de belles. L’événementiel occulte est si riche en Lozère, que de nombreux auteurs à succès ont révélé les résultats de leurs découvertes, mais celles-ci bouleversant tellement l’image de tranquillité sereine voire de conservatisme du département, qu’afin de se protéger, ils le firent à mots couverts. Ainsi Jean-Claude Bourrée, qui en plus d’avoir été présentateur vedette du JT de 20h, d’avoir des accointances vers Grandrieu, d’être un spécialiste des danses auvergnates, a été le premier à faire état du monde souterrain de l’activisme gabalitain (on ne dit pas gévaudanais). Son livre paru aux éditions France-Empire en 1976 -la date n’échappera à personne- au titre racoleur « Le nouveau défi des OVNIS », dissimule sous un habile tissus de considérations co(s)miques sur l’existence avérée d’une vie extraterrestre qui visiterait notre planète à bord d’engins spatiaux régulièrement aperçus, ni plus ni moins que les ambitions séparatistes d’une mystérieuse Organisation de Vengeurs Néo Identitaire Secrète – sise à Vebron, commune abritant d’après JC Bourrée la principale cache d’armes des conjurés. Page après page, scoop après scoop, avec l’efficacité et la rigueur d’un Champollion matiné de Dan Brown, les secrets d’un Codex de Bello Lozerii sont révélés. O surprise, on découvre que les visées nationalistes ne datent pas d’aujourd’hui, mais plongent leurs racines et radicelles au plus profond de l’histoire locale. Par exemple, la bête du Gévaudan ne serait que le bricolage déficient d’un scientifique local qui avait voulut mettre au service de « la cause », un engin mécanique de sa fabrication. Las, l’automate n’était pas mure. L’infernal mécano a échappé et à son concepteur et à ses utilisateurs. L’ingénieur, ancêtre spirituel du Dr Frankenstein, qui mis au point si l’on peut dire la créature, était un moine défroqué originaire des Marches d’Espagne connu sous l’appellation monastique de Fray Ciney, du nom l’abbaye belge où il reçut tonsure. Considéré comme traître à la patrie, son corps fut démembré, écorché, décapité et scellé dans une pile du pont de Quézac, site qui fut plus tard une nouvelle fois ensanglanté par la noyade de cagoulards du R.A.O.U.L. par des dissidents du D.A.N.A. .

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5566
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Invité le Ven 7 Déc - 14:01

T'as pas fini de déconner, vieux forban ? tongue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Surcouf le Ven 7 Déc - 14:07

Salut ta majesté !
Je viens de m'apercevoir que mes archives sont incomplètes ! Si mes complices Raoul et Fraissinet pouvaient me rappeler la signification du R.A.O.U.L. et du D.A.N.A., l'exposé serait plus compréhensible !

Merci d'avance !

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5566
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par baboulaa le Ven 7 Déc - 15:41

he bien dis donc en quelques phrase, tu nous rappelles la nécessite du combat
Chapeau capitaine donne le site s'il existe toujours
avatar
baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 117
Points : 6114
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Raoul le Ven 7 Déc - 15:48

Surcouf a écrit:Salut ta majesté !
Je viens de m'apercevoir que mes archives sont incomplètes ! Si mes complices Raoul et Fraissinet pouvaient me rappeler la signification du R.A.O.U.L. et du D.A.N.A., l'exposé serait plus compréhensible !

Merci d'avance !

Les archives de ses mouvements ont été détruites par sécurité (avalées et digérées minutieusement par un troupeau de chèvre).
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4716
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Raoul le Ven 7 Déc - 15:50

Par contre, il semblerait que certains éléments anonymes infiltrés possèdent encore des traces.

Sur...ouf a écrit:Signora Bianca ! Le rossignol winbledonien Wink
J'ai du garder les posts d'anthologie sur le FLL et ses différents courants.
Twisted Evil
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4716
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Surcouf le Ven 7 Déc - 15:56

Raoul a écrit:
Surcouf a écrit:Salut ta majesté !
Je viens de m'apercevoir que mes archives sont incomplètes ! Si mes complices Raoul et Fraissinet pouvaient me rappeler la signification du R.A.O.U.L. et du D.A.N.A., l'exposé serait plus compréhensible ! Merci d'avance !
Les archives de ses mouvements ont été détruites par sécurité (avalées et digérées minutieusement par un troupeau de chèvre).

Et l'Histoire alors ! Evil or Very Mad

Mort aux chèvres ! Twisted Evil

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5566
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Raoul le Ven 7 Déc - 16:00

Faudrait demander à Jean Yves s'il a gardé la base de données.
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4716
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Piboule le Ven 7 Déc - 21:00

On peut même lire du moins à l'époque qu'en fait le 11 septembre aux états unis ne fut que la bavure d'un complot qui visait à détruire la tour d'apcher !
En effet il est avéré que nos technocrates parisiens n'avaient plus que cette solution pour réduire le fier peuple Gabale !
Car de génération en génération et ce depuis l'homme des Crètes Rugueuses et Ovôïdes Margericiennes Agrémentées Généralement et Naturellement d'Or Nupcial, il est a remarquer dis-je, que le lozérien s'est ataviquement protégé de toute contrainte établie, tant vis à vis de ses saigneurs que des Représentants Attitrés et Originaux, certes Utiles Légalement, pour le reste de l'hexagonne !
Si le Lozérien roule à droite, ce n'est pas tant par prudence ou obéissance, non c'est par inclination naturelle ! On peut comprendre alors la défiance pour ceux qui se tiennent de l'autre côté de la chaussée !
avatar
Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8457
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Invité le Ven 7 Déc - 21:31

Raoul a écrit:Par contre, il semblerait que certains éléments anonymes infiltrés possèdent encore des traces.

Sur...ouf a écrit:Signora Bianca ! Le rossignol winbledonien Wink
J'ai du garder les posts d'anthologie sur le FLL et ses différents courants.
Twisted Evil

Koi ? C'était où ça ? Aucun souvenir!

Irma, ma fille, vous nous servirez le thé dans l'orangerie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Surcouf le Lun 10 Déc - 16:12

Message revendicatif déposé sur le site du FLL (lozere.bee.free, disparu aujourd'hui) suite à de graves inondations des plaines gardoises (2002, 2003 ?) :

" Camarades,
Au sortir d’une longue période de clandestinité inhérente à notre lutte, je tiens à saluer le coup d’éclat de la section cévenole de notre branche armée. Ce plasticage au Collet de Dèze des digues sur le Gardon a, on l’a bien vu, parfaitement fonctionné. Voir les journalistes, les spécialistes météos, les politiques, gavés de ces certitudes impérialistes franco-parisiennes et de confie d’oie accréditant aveuglement la thèse ridicule de l’accident météo parfaitement imprévisible et inévitable, flatte l’orgueil révolutionnaire et la détermination de nos nombreux compatriotes soucieux de faire tomber le joug de l’occupant. La portée médiatico-politique de l’acte héroïque de nos compagnons ne peut que renforcer la conviction que nous sommes sur la bonne voie. Quelle sera donc notre prochaine action révolutionnaire ? Le dynamitage des retenues d’eau de Sainte Enimie pour faire le même coup aux aveyronnais, l’attaque à coup de flashball à la châtaigne de la préfecture régionale ou siège le traître ou la noyade dans l’aligot du guignol strasbourgeois élu sur la circonscription de la Canourgue ? "

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5566
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Fraissinet le Mar 11 Déc - 5:45

Dès son origine, le FLL a fait l'objet de pressions, de tentatives d'intimidation, voire de coups bas de la part des autorités centrales qui n'ont jamais hésité à porter des coups de pied au Collectif Unifié Lozérien, base arrière dudit front, lequel a connu de nombreuses évolutions visant à se dissimuler, avec notamment le Syndicat Lusitanien de l'Iniquité Partisane, fraction fortement velue, devenue très largement visible depuis l'avènement de la branche extrême du FLL, la Section Tentatoire Réactionnaire Illégale Néo Gabale, mettant ainsi en évidence une des parties les plus cachées du mouvement, le Front Enimien des Serres Saliégeoises Endomorphiques. Ce dernier ne fait d'ailleurs que croître depuis l'arrivée au chef-lieu du Mouvement Anarchique Canourguais Démocratique Ostentatoire.
Il y aurait un pas facile à faire pour trouver une relation de cause à effet que la prudence nous amènera néanmoins à ne pas franchir. Les voies du FLL sont en effet impénétrables.
En revanche, et c'est une des caractéristiques majeures de ce mouvement polymorphe, de nombreuses fractions restent ignorées (malgré des fouilles approfondies) telles que le R.A.O.U.L ou le D.A.N.A (mouvement aigoualien).
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6397
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Invité le Mar 11 Déc - 6:56

Dans le cas présent, planer m'est une activité convenue, OUI, votre front est bien impénétrable, au figuré comme au sens propre.

Bêtement, le bureau des Inquisiteurs est joignable, vous me donnez envie d'adhérer, comment devient-on solidaire ?

Une réponse AURAIS-JE ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Piboule le Mar 11 Déc - 7:41

P.ersonellement je n'ai qu'à me L.ouer de votre U.tile M.anoeuvre d'E.ncerclement du front ! Il ne faut se fier au calme apparent du F.ront O.uest des X.ylophages Y.brides car ils se sont alliés à ceux de la B.asse L.avogne A.ffublée d'un N.éron en Culottes longues. Ce dernier digère mal la saucisse M.argeridienne O.btenue avec des R.estes E.ventés de L.aguioles (les endives, pas les lames) !
avatar
Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8457
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Fraissinet le Mer 12 Déc - 17:44

PlumeSulfureuse a écrit:Dans le cas présent, planer m'est une activité convenue, OUI, votre front est bien impénétrable, au figuré comme au sens propre.

Bêtement, le bureau des Inquisiteurs est joignable, vous me donnez envie d'adhérer, comment devient-on solidaire ?

Une réponse AURAIS-JE ?

Participer à la dynamique du FLL passe évidemment nécessairement par une adhésion à l'une de ses factions.
S'agissant ici d'une activité éminemment plaisante, puisqu'elle consiste à défendre les intérêts majeurs de la Lozère, j'aurais tendance à recommander le Bureau de l’Office Régional du Département de l’Extase Licite où le meilleur accueil vous sera réservé, notamment si vous vous présentez munie d'une liasse de Doléances Ordinaires Lozériennes Libérales Agricoles et Rurales ainsi que d'une recommandation de la Mouvance Opiniâtre et Déridante de l'Embellie Marvejolaise...


Dernière édition par Fraissinet le Sam 19 Avr - 21:45, édité 1 fois
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6397
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Invité le Mer 12 Déc - 22:41

Que voilà une réponse éclairante Fraissinet...

Sombrer n'est point tous les jours, mais là l'issue est fatale.Ment & Respire te sauvera de la galoche & de l'aligot... & pourtant le BORDEL ne sied point à ce caractère, J'ai déjà la carte MoDem, y a des facilités de parrainage, les Cèpes, la LN, & l'eau vive.

À quand le vote d'adhésion ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Surcouf le Lun 21 Jan - 14:22

D’après une note de la CIA du début de cette année, le président étasunien Georges Dobeuliou Bush s’est résigné à retirer le FLL (Front de Libération de la Lozère) de la liste noire des organisations terroristes. Echaudé par l’aventure irakienne, Colin Powell a convaincu la Maison Blanche de l’absence d’armes de destruction massive cachées en Gévaudan, et donc de l’inopportunité totale d’envahir la contrée susdite, comme le firent jadis les Yankees contre les Sudistes. Comment un mouvement aussi local que le FLL, aux moyens militaires certes réels, mais à la renommée encore modeste (ça ne va pas durer) a t-il pu se retrouver aux côtés d’organisations aussi peu recommandables que celles qui figurent à juste titre dans cet annuaire terroriste ? Apparemment, cela est du à une grossière erreur de typographie sur la couverture d’un ouvrage traduit dans la langue de Shakespeare (prononcer chexpire) dont le titre original, « La Bête du Gévaudan », est devenu, par l’incompétence d’un imprimeur « The Beast of Gévautan ». Par la faute d’un « d » changé en « t », à l’instar de la face du monde changée par l’appendice nasal de Cléopâtre, - dont le fils Césarion avait d’ailleurs une gueule de métèque et de juif errant affublé d’un nez de Cléopâtre grec qu’il tenait de sa mère égyptienne -, le Gévautan fut donc rangé parmi des pays aussi improbables que l’Afghanistan, le Baloutchistan, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Kurdistan, le Liechtenstan, l’Ouzbékistan, le Pakistan, le Tadjikistan et le Turkménistan. On reste quand même étonné de l’étonnante envergure de l’éventail des lectures du président Bush, même s’il est vrai qu’il ne poursuivit pas la lecture de ce remarquable ouvrage, croyant avoir sous les yeux le roman de la vie d’un de ces fous d’Allah qui lui gâchent tant la vie et son mandat. L’essentiel reste que l’oncle Sam ne bombardera pas les tentes du FLL. 2008 ne sera pas l’an pire de la contre-attaque !

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5566
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par baboulaa le Lun 21 Jan - 16:50

capitaine
monsieur le président

Pouvez vous tenir jà jour les infos du FLL.

Nous, combattants du FLL aimerions connaitre la vie des sections
Cevenoloise, Aubracoises, Haute margeridoise et caussenardoise.

Dans le Cevennolois de durs combats ont eut lieu pour garnir nos charniers
La nourriture est assurées pour l'hiver. Les saloirs sont plein de bêtes noire

je me suis laissé dire qu'il n'en est pas de même pour les caussenardois

Concernant les Aubracois et les hauts Margeridois, les infos sont très floues l'ADSL ne passant pas

Merci pour vos futures précisions

PS: STOP SECRET DEFENSE

Nos défenses anti- aériennes, nos missiles sont toujours en état d'alerte et dirigés vers l'ouest.
Nos sous marins atomique sont en plongée dans le tarn.
Faites savoir que l'eau claire nécessite la pose de filet car l'ennemi pourrait nous détecter
avatar
baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 117
Points : 6114
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Surcouf le Mar 22 Jan - 9:16

Nouvelles des fronts au 22 01 2008 :

A l’ouest, les camarades d’Aubrac préparent une campagne contre la marque « Reflets de France » qui commercialise une poudre suspecte baptisée « aligot d’Aveyron ». Non seulement il apparait que le principe même de lyophilisation de l’aligot est un crime culinaire, mais associer l’aligot au seul département de l’Aveyron est une hérésie qu’il convient de punir rapidement et sévèrement. Même topo prévu contre "Marie de Livinhac. Il est à noter par contre que, les aveyronnais de la coopérative « jeune montagne » de Laguiole, commercialisent eux, une préparation aligotée respectant les frontières du terroir puisqu’ils diffusent de l’aligot d’Aubrac.

A l’est, rien de nouveau.

Au sud, les camarades cévenols sont en ce moment en stage chez les indiens Hopis, en Arizona, pour une formation de 3 semaines à la « rain dance ». Ils vont ainsi parfaire, par l’apprentissage de la danse de la pluie, leur maitrise des eaux du ciel et augmenter l’efficacité des « épisodes cévenols » afin de nettoyer les basses-terres de l’autre côté des montagnes, des colonies d’insectes prédateurs de la patate qui constituent encore et toujours une menace, puisqu’ils pourraient, à la faveur de la disparition des départements (abomination en gestation dans les officines colonialistes parisiennes) ou du réchauffement climatique, étendre leur zone de nuisibilité sur nos hautes-terres.

Sur les Causses, tombola et partage de la galette pour récolter des fonds en vue de l’extension du domaine de la lutte.


_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5566
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Invité le Mar 22 Jan - 12:35

Exact Surcouf, ici à Bourg en Bresse selon la saison on trouve effectivement les Aveyronnais de la coopérative « Jeune montagne » de Laguiole, préparation de Tomme fraîche respectant les frontières du terroir puisqu’ils diffusent de provenance d’Aubrac.

Ma foi, achetée sous vide, reste il ne plus qu'à cuisiner avec les pommes de terre, le résultat est plus qu'honorable, d'ailleurs chez-nous tous vos fromages ne nous parviennent pas forcément.

Bon appétit même si je déborde quelque peu le sujet...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Nicole le Mar 22 Jan - 13:49

Chez mon fromager de Montréal, c'est uniquement celui-là
qui est disponible...Car c'est le meilleur selon ses dires cheers
Promis, dès que j'y retournerai j'en achèterai et je vous donnerai mes impressions. Au fait, l'aligot se mange seul ou en accompagnement? Et quel vin dois-je choisir ?
avatar
Nicole
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1240
Age : 54
Points : 4146
Date d'inscription : 13/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Dana Grolulu le Mar 22 Jan - 14:11

L'aligot accompagne particulièrement bien la saucisse, mais aussi des tranches de jambon épaisses ou un bon steack d'Aubrac. Ca devrait le faire aussi avec du bison Wink .
Comme vin, je conseille un Marcillac rouge, un bourgogne ou un côtes-du-Rhone pas trop corsé, mais les Chinon et Bourgueuil feront très bien l'affaire. Certains vins chiliens et argentins conviennent aussi.
avatar
Dana Grolulu
Membre
Membre

Nombre de messages : 255
Age : 53
Points : 4051
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le FLL (Front de Libération de la Lozère)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum