Aux Cévenols

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aux Cévenols

Message par Raoul le Mer 16 Jan - 22:39

Tiré d'un site perso sur le web, le passage suivant, que je voudrais dédier, gentillement, à Baboulaa et à Kaïou
(je me permet de copier/coller, si l'auteur passe par là et que ça le gène, qu'il le signale à l'admin)

Les cévenols ont cette chance d'être membre d'une famille locale, et de ce fait de porter un nom. Il y a les Atger, les Roumejon, les Meynadier, les Agulhon... A ces patronymes on reconnaît immédiatement et sans ambiguïté leur origine locale. Ils sont d'ici. Leur ancêtres parcouraient déjà ces terres il y a cent ou mille ans. Evidemment, dans ce laps de temps, il y a eu un peu de mouvement. Chaque vieille famille compte aujourd'hui des représentants un peu partout dans les vallées cévenoles, du Pont de Montvert à Sainte Croix vallée Française et ailleurs, et leur probable parenté a parfois été oubliée, à tel point que deux Pantel vivant en voisins peuvent ne pas forcément se reconnaître cousins, même lointains...
.......
Chez les néo-ruraux, la situation est totalement différente. Ils arrivent de tout la France ou de plus loin, avec leurs noms étrangers, tous différents, sans ancrage dans ce pays, ne signifiant rien pour personne. En Cévennes, lorsque l'on est néo, il est inutile de donner son nom à qui que ce soit. Personne n'écoute, personne ne retient. Lors des présentations, on donne son prénom. Evidemment, un prénom, c'est peu de choses pour se faire identifier. Il y a des doublons. Comment dès lors différencier Vincent de Vincent ?


http://www.marclemo.com/


Dernière édition par le Jeu 17 Jan - 21:06, édité 2 fois
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4714
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par Raoul le Mer 16 Jan - 22:41

C'est dans le 2ème paragraphe qu'il faut lire entre les lignes.
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4714
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par Piboule le Jeu 17 Jan - 20:17

Même sur les lignes c'est pas tellement sympa Smile
avatar
Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8455
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par Raoul le Jeu 17 Jan - 21:05

C'est vrai. Mais là c'est un néo qui écrit.
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4714
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par cilaos le Sam 23 Oct - 20:17



Le site "Rêve éveille" a déménagé. Il est maintenant à l'adresse suivante :



www.reveeveille.net



A tout de suite

Marc

avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10938
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par kaïou le Lun 25 Oct - 7:45

Raoul a écrit:Tiré d'un site perso sur le web, le passage suivant, que je voudrais dédier, gentillement, à Baboulaa et à Kaïou
(je me permet de copier/coller, si l'auteur passe par là et que ça le gène, qu'il le signale à l'admin)

Les cévenols ont cette chance d'être membre d'une famille locale, et de ce fait de porter un nom. Il y a les Atger, les Roumejon, les Meynadier, les Agulhon... A ces patronymes on reconnaît immédiatement et sans ambiguïté leur origine locale. Ils sont d'ici. Leur ancêtres parcouraient déjà ces terres il y a cent ou mille ans. Evidemment, dans ce laps de temps, il y a eu un peu de mouvement. Chaque vieille famille compte aujourd'hui des représentants un peu partout dans les vallées cévenoles, du Pont de Montvert à Sainte Croix vallée Française et ailleurs, et leur probable parenté a parfois été oubliée, à tel point que deux Pantel vivant en voisins peuvent ne pas forcément se reconnaître cousins, même lointains...
.......
Chez les néo-ruraux, la situation est totalement différente. Ils arrivent de tout la France ou de plus loin, avec leurs noms étrangers, tous différents, sans ancrage dans ce pays, ne signifiant rien pour personne. En Cévennes, lorsque l'on est néo, il est inutile de donner son nom à qui que ce soit. Personne n'écoute, personne ne retient. Lors des présentations, on donne son prénom. Evidemment, un prénom, c'est peu de choses pour se faire identifier. Il y a des doublons. Comment dès lors différencier Vincent de Vincent ?


http://www.marclemo.com/


je n'avais jusqu'à présent pas lu cette page de littérature régionale qui fait saliver Raoul au point de me la dédicacer(tu signes quand?chez Sauramps?tiens moi au courant)
je connais marc lemonnier et pas mal de musicos qui jouent avec lui,j'apprécie son site et je n'ai rien contre les néo ruraux tant qu'ils ne m'emmerdent pas, comme tout un chacun dans la vie courante.
sur les cévennes et la néo ruralité je conseillerais plutot ce livre,toujours trés d'actualité:

Les Cévennes, rêve planétaire,Marie-Joséphine Gojean ;en vente chez Sauramps
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7197
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par Raoul le Dim 31 Oct - 17:35

A re-situer dans un certain contexte sans doute.
Ca me fait penser que j'aurai aussi pu faire lire ce passage à mon père. Smile
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4714
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par kaïou le Dim 31 Oct - 18:32

certainement.
Quant aux histoires de prénom il en est de mème pour les noms.
Prenons par exemple le nom:Pantel.
du coté du pont de montvert,tu en as un sacré paquet!pour les différencier on y ajoute simplement de Runes,de Finiels etc...et lorsque cela ne suffit pas on y colle un surnom ou encore le fils de...sa mère était la fille de.....comme ça on s'y retrouve et c'est trés bien.
le paragraphe de m lemonier que tu cites n'apporte rien de bien neuf;il est évident que si tu t'appelles van der stock et que tu habites ricandel nom ou prénom tout les habitants du lieu savent qui tu es.
à mon avis (humble)c'est le surnom familial qui sert le plus souvent à situer et bien sur le lieux du berceau de la famille
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7197
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par Raoul le Lun 1 Nov - 9:31

C'est là que nos avis diffèrent, je ne suis pas si sûr que le dernier paragraphe n'apporte rien. Smile
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4714
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par kaïou le Lun 1 Nov - 11:37

j'aimerais bien que tu explique ton point de vue
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7197
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par Raoul le Mar 30 Nov - 21:37

Je crois que globalement on s'en fout du nom du mec qui n'est pas du coin, on se fout de son nom parce que de prime abord on s'en fout de lui.
Je modère le propos en utilisant "globalement" et "de prime abord". Si les Cévennes sont accueillantes, le cévenol l'est peut être moins.
Je conçois que ce genre de réflexion puisse énerver, mais je me les permets parce que je suis concerné.


Non, je suis pas en retard pour répondre.
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4714
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par kaïou le Jeu 2 Déc - 13:05

je pense que les cévenols sont accueillants,peut ètre faut il (aussi)se poser la question sur les accueillis
Le sont ils eux accueillants?
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7197
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par kaïou le Mar 14 Déc - 11:06

[b]je vois qu'il n'y a pas que dans les cévennes:

"Néos" : neuf idées pour s'intégrer à Montpellier

5 600 "néos" s'installent chaque année dans l'Agglo... Presque un record national. Pour eux et aussi pour les moins néos, voici quelques idées, histoire de prendre Montpellier à bras-le-corps.

1- FREQUENTER LES BARS
Discuter autour d'un verre, avec la table d'à côté, voilà un bon moyen de s'intégrer. Et si les rues de Montpellier sont bordées de bars accueillants, quelques pubs restent des références en matière d'ambiance et de contact. Par exemple, le Fitzpatrick's, où les pintes se succèdent autant que les matchs à la télé. Le lieu idéal pour parler au premier venu. "Un point de chute incontournable pour les Montpelliérains, explique Anne-Laure, qui vient assister à la diffusion des matchs, "comme le O'Carolans" indique-t-elle. Ce dernier, plus intimiste, reste un lieu idéal pour ceux qui aiment l'Irlande, le rock et la bière.
Dans le quartier de Figuerolles, les tablestonneaux et les concerts gratuits font aussi de La Pleine Lune un endroit populaire par excellence. "Que l'on soit extraterrestre, étudiant, honnête travailleur ou sans-abri, on est toujours bien reçu. Il offre une diversité artistique peu commune sur Montpellier. Amateurs d'authenticité et de spectacle, ne ratez pas ce lieu !"
Des discussions, des shooters (petits verres remplis à ras bord de vodka ou de rhum) et surtout des bières qui tournent à n'en plus finir : pas de doute, le Macadam est bien un pub où l'on peut refaire le monde avec le premier inconnu. Réputé pour ses soirées à thème, le bar attire une clientèle étudiante.
Enfin, de manière générale, ne passez pas à côté de la place Jean-Jaurès. Cosmopolite, à l'image de la ville, la place rassemble une pléiade de bars, dont le branché Café Joseph. L'occasion de croiser une clientèle éclectique.

Fitzpatrick's, 5 place Saint-Côme, 04 67 60 58 30
La Pleine Lune 23 rue Fbg-Figuerolles 04 67 92 29 27
O'Carolans, 5 rue du Petit-Scel, 04 67 60 98 18
Macadam, rue des Deux-Ponts, 04 67 64 37 09
Café Joseph 3 place Jean-Jaurès 04 67 66 31 95

2- SE BALADER
* AU ZOO. C'est l'incontournable lieu de balade familial et dominical des Montpelliérains. Sept cent mille visiteurs par an (avec la serre amazonienne), et 450 animaux sur 80 hectares. Le top : l'entrée est gratuite et il est ouvert tous les jours à partir du lundi aprèsmidi. Un bon endroit pour lier connaissance.
Parc de Lunaret, 50 av. Agropolis, 04 67 54 45 23
* SUR LA NOUVELLE PISTE CYCLABLE qui mène à la mer. Elle part du quartier Richter et aboutit à Palavas. Le week-end, elle est très fréquentée par les cyclistes, les joggeurs et les patineurs. Un lieu très convivial.

3- RENCONTRER ANTIGONE
LE rendez-vous des Montpelliérains et nouveaux arrivants, c'est l'Antigone des associations, qui se déroule le 12 septembre à Antigone et fête cette année son 25e anniversaire. Et, comme chaque année, près de mille associations seront réunies depuis la place Paul-Bec jusqu'aux berges du Lez. Culture, sports, santé, loisirs, vous trouverez assurément votre bonheur. "Réputée pour sa convivialité, l'Antigone des assos est un bon moyen de faire des rencontres puisque tous les acteurs sociaux ou culturels de Montpellier sont présents. Les visiteurs peuvent donc y faire leur marché et gagner beaucoup de temps au lieu de devoir se rendre aux adresses de chaque association", insiste Fanny Dombre-Coste, adjointe au maire, déléguée à la vie associative.
Autres rendez-vous qui permettent de faire des rencontres : les Estivales (chaque vendredi soir de l'été sur l'Esplanade, dernières soirées les 3 et 10 septembre), Les Internationales de la guitare (festival, cette année du 24 septembre au 16 octobre), les Hivernales (chaque jour de la mi à la fin décembre, sur l'Esplanade), le Festival des fanfares (un samedi soir de la mi-juin dans le quartier des Beaux-Arts).

4- SURFER SUR LES RESEAUX
S'il est agréable de découvrir de nouveaux lieux, il est mieux de le faire accompagné. Pour cela, plusieurs réseaux sociaux ont émergé sur Internet.
* Ainsi, OVS (on va sortir.com) invite à rencontrer des personnes au gré de sorties à thème. Un ciné avec Mario et Stéphane ou une soirée plage en compagnie d'autres ovésiens?... Chacun propose ou s'inscrit sur les sorties (balade, resto, théâtre...). Marie en est convaincue : "Plutôt que d'aller toute seule voir une expo, rien de tel que de rencontrer des personnes partageant les mêmes goûts." Avec trente mille inscrits sur la région, ce ne sont pas les idées qui manquent.
* Il y a aussi le réseau Couchsurfing.com, comprenez "surf de canapés". Si le site offre des possibilités d'hébergement chez l'habitant, son intérêt va bien plus loin. Chaque deuxième mardi du mois, les "couchsurfers" montpelliérains se retrouvent autour d'un verre et accueillent les nouveaux arrivants. Un bon moyen de créer des liens et de pratiquer toutes les langues de son répertoire.
* Beaucoup moins présente sur la Toile, il y a l'Association des villes françaises (AVF). Présente dans toutes les grandes villes, elle daterait de la Seconde Guerre mondiale. Son président montpelliérain, Arthur Mayordomo, a une mission : "Accueillir les personnes nouvellement arrivées par des activités culturelles ou ludiques et créer de nouvelles amitiés. Nous organisons des visites régionales, des sorties oenologie, randonnée, jardinage, patchwork. Il y a 500 adhérents, qui peuvent devenir bénévoles au bout de trois ans pour accueillir à leur tour. Je l'ai moimême utilisée en arrivant il y a cinq ans alors maintenant : nouveaux arrivants, nous vous attendons."
http://montpellier.onvasortir.com
www.couchsurfing.com
AVF : 7 rue de la Verrerie-Basse. 04 67 66 15 44 ou http://www.avf-montpellier.com. Cotisation: 30 euros par an.

5- COMPRENDRE SON VOISIN
"La pitchoune s'est escagassée, peuchère !" Si cette phrase ne vous a pas livré tous ses secrets, les expressions qui suivent permettront de vous initier à l'occitan de base. De quoi vous donner envie d'apprendre la "languo nostre".
* S'escagasser vient de l'occitan escagassar (abîmer) : tomber ou se faire mal.
* Rouméguer : râler. "Arrête donc de rouméguer comme ça !"
* S'espanter : s'étonner. "Woaoo, ça m'espante."
* Péguer : coller. "Elle est pégueuse celle-là !" ou "Il a les mains qui pèguent !"
* Quiché : être écrasé. "Ce que l'on est quiché dans ce tram !" ou encore l'expression : "Allez, quiche ! Vas-y, avance !"
Pour en savoir plus sur la langue : La Bise et l'Autan : dictionnaire des locutions, proverbes et dictons occitans, commentés et traduits en français, éditions Loubatières.

6- ÉVITER LES PIEGES
* GARE. N'essayez pas de trouver une place dans le parking de la gare, ce serait perte de temps et crise de nerfs assurée. "Moi-même qui habite dans le quartier de la gare, je cours toujours après les places dans ce parking... sans jamais les trouver. Pourtant le prix est fichtrement élevé !", s'indigne un Montpelliérain.
* MAIRE. Une erreur fréquente serait de croire que Georges Frêche est maire. Bien qu'il ait occupé ce statut pendant 27 ans, et qu'il conserve d'énormes pouvoirs à Montpellier en sa qualité de président de l'Agglo, il a cédé en 2004 son fauteuil à Hélène Mandroux (PS).
* JEU-DE-PAUME. Le boulevard du Jeu-de- Paume (et non pas jus de pomme, attention !) est certainement l'un des boulevards les plus empruntés de la ville. Mais ne tombez pas dans la fausse facilité. Les travaux aidant (le boulevard a été réduit à une voie descendante), l'axe est bouché la majeure partie du temps.
* CÉVENNES. "Cévennes", le panneau en centre-ville vous emmène directement vers les chaînes montagneuses... par la pensée seulement. Car, en réalité, il indique la direction d'un quartier sorti de terre et bien ancré dans Montpellier depuis les années soixante.
* GRAND M. Voilà le surnom de la place Flandres-Dunkerque, que l'on traverse en filant vers Saint-Jean-de-Védas. L'artiste François Morellet y a imaginé une sculpture pour marquer l'entrée de la ville à l'ouest. De grands piquets en métal et en bois, contenant à l'origine des tubes de néon, symbolisent un "M", initiale de Montpellier. Déjà sujet à polémique lors de sa construction, la sculpture est toujours raillée pour son aspect en chantier. La légende dit que lorsque vous savez ce qu'est et où se trouve le "Grand M", vous êtes intégré à Montpellier.
* VERDANSON. Autrefois appelé le "Merdanson" parce qu'on y déversait ses ordures il ne faut pas s'en moquer : certes il est à sec 364 jours sur 365, mais le 365e, il déborde.

7- ENTRER DANS LES MAISONS
* Un petit tour dans les maisons pour tous est un bon moyen de connaître son environnement. Léo-Lagrange, Marie-Curie ou Georges- Brassens, elles sont 27 au total, réparties dans tous les quartiers de Montpellier. Les associa - tions se retrouvent dans ces lieux de détente et de loisirs, qui abritent aussi des mairies annexes. Elles y dispensent des cours de peinture, danse, musique... Nid à idées et à rencontres, poussez-en la porte.
* Vous pouvez aussi vous rendre dans l'une des onze maisons de l'Agglomération. Horaires d'ouverture des piscines, médiathèques, agenda des spectacles ou abonnement de tram, elles regorgent d'infos pratiques. Pour connaître la maison pour tous la plus proche de chez vous, rendez-vous sur le site de la mairie :
www.montpellier.fr sous l'onglet "vivre ensemble"
Pour les maisons de l'Agglomération : http://www.montpellier-agglo.com sous l'onglet "participer" ou au 04 67 13 60 00.

8- REMPLIR SON AGENDA
Certains rendez-vous sont à ne pas manquer pour donner un coup de pouce à votre intégration dans la ville.
* HISTOIRE. Un petit tour à l'office du tourisme est évidemment un passage obligé mais ne vous y limitez pas à la demande d'un plan. Le centre historique, le Montpellier du XIXe siècle ou sur les pas de saint Roch (le saint de Montpellier), les multiples visites guidées vous en apprendront un peu plus sur l'histoire et les pavés que vous foulez désormais. Les Journées du patrimoine des 18 et 19 septembre sont aussi un bon moyen de découvrir Montpellier à moindre coût et de rencontrer les conservateurs de musées et monuments.
* JOURNÉE DES NÉOS. Le 2 octobre prochain, un autre rendez-vous : ce jour-là, les élus de la Ville invitent les nouveaux arrivants à une journée découverte de Montpellier. L'occasion de se plonger dans l'histoire de la ville et de faire connaissance avec ceux qui la dirigent, avant de profiter d'un buffet réalisé à partir de produits locaux.
* AUTRE JOURNÉE DES NÉOS. Le Département organise aussi une journée des nouveaux Héraultais au Domaine d'O, le 26 septembre prochain. Au programme, discours, rencontres et repas.
Office du tourisme, 30 allée de Lattre-de-Tassigny. 04 67 60 60 60.
Hôtel de Département : 04 67 67 67 67.

9- CLIQUER SUR "changerdeville.fr"
"D'expérience, je dirais qu'il ne faut pas rêver : il faut bien un ou deux ans pour trouver ses marques à Montpellier. Alors, se sentir à l'aise dès son arrivée, c'est important." Avec Cyril Esnos, un homme de com, la journaliste Françoise Kouchner a créé le site "changer deville.fr", qui se met au service des nouveaux arrivants. Vous cherchez un appart dans l'Écus - son ou plutôt une maison au calme ? Proche des écoles, dans un quartier étudiant ? Cliquer sur www.changerdeville.fr, sous l'onglet "infos ville", puis "Montpellier". Le conseil de Françoise : "Il est souvent plus facile de s'adresser aux récents Montpelliérains, car ils se montrent plus réceptifs aux problèmes des néos, ils ont vécu la même galère !" Deuxième conseil : "En toutes circonstances, il faut s'ouvrir aux autres : vu le flux de population qui arrive ici, les gens ne vont pas faire l'effort de venir vous chercher, alors la règle d'or, c'est de se bouger !"

Julie Hauville

Le TOP du TOP : chaque jeudi, "La Gazette"
Pour bien sentir Montpellier, les idées dans le vent, les petits secrets, les mentalités..., rien de mieux, chaque week-end, que de lire La Gazette, qui sort le jeudi et ne coûte qu'un euro (sauf six fois dans l'année où, avec ses "Mags", elle coûte deux euros).
Là, vous avez tout : l'essentiel de l'actu locale, la température des lecteurs, les petites annonces conviviales (et gratuites), des dossiers fouillés, et, cerise sur le gâteau, l'agenda complet des sorties : cinés, expos, concerts, classique, théâtre, danse, café-théâtre, animations... tout ! Et même des idées pour bien s'intégrer.
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7197
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par Raoul le Mar 14 Déc - 11:24

Le Fitzpatrick's, et O'Carolans c'est même pas français monsieur !!
Mais bon, on peut y aller, c'est bien.

Dans la série, je suis un pub irlandais mais pas trop, le O'Liver dans Odysséum. La bière n'est pas chère, souvent de la musique live ou des matchs de rugby. Par contre, faites pas chier et évacuez avant 1h00. A 1h00, le bar, les verres, les chiottes sont propres. Faut plus trainer là sous peine de se faire foutre dehors de façon pas sympa du tout. Pas d'Irlandais là dedans, que du bizness.
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4714
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par kaïou le Mar 14 Déc - 16:48

Raoul a écrit:Le Fitzpatrick's, et O'Carolans c'est même pas français monsieur !!
Mais bon, on peut y aller, c'est bien.


Ici,"le recantou",pas français non plus,mais peut on se permettre d'ètre sectaire lorsque la soif vous tombe dessus?
c'est international et ils ne regardent pas le rugby alors qu'à l'époque d'Octave on venait y voir chaque année la finale.Les traditions se perdent mon bon monsieur.
http://www.cevennes.com/recantou.html
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7197
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par kaïou le Dim 16 Jan - 19:21

kaïou a écrit:je pense que les cévenols sont accueillants,peut ètre faut il (aussi)se poser la question sur les accueillis
Le sont ils eux accueillants?

midi libre16 01 2011:
Saint-Martin-de-Lansuscle a la palme de l'augmentation. En un an, le village a vu croître de plus de 14 % sa population. « Il y a 25 ans que je suis maire. Quand j'ai connu la commune, il y avait 90 habitants, aujourd'hui, il y en a le double », se réjouit Hubert Pfister.

Officiellement, le village comptait donc 148 âmes, au 1er janvier 2008. Il y en aurait désormais 178 selon les derniers chiffres récoltés par le maire. Une preuve que sa localité a trouvé un certain dynamisme. « En 2010, on a une quinzaine de résidences principales de plus qu'en 2005, poursuit le maire. Pas mal de maisons qui se sont vendues sont devenues des habitations principales. Ou alors ce sont des secondaires qui sont passées principales. D'ailleurs, depuis le début de l'année,
il y a déjà deux maisons supplémentaires qui ont été vendues. Aujourd'hui, il y a quinze agriculteurs installés sur la commune, dont douze pour lesquels c'est l'activité principale. »

Pourtant, Saint-Martin n'a pas augmenté son parc de logement, et la municipalité n'entend pas lancer de travaux dans ce sens. « On entretient les logements que nous avons, mais aucun projet de construction n'est prévu dans la commune. Quant aux nouveaux habitants, ce sont plutôt des gens qui viennent pour s'installer chez nous, poursuit Hubert Pfister. Pas mal de jeunes retraités viennent dans la région. La commune attire aussi des personnes qui veulent s'installer comme agriculteurs. Dans l'ensemble, tous sont à la recherche d'un caractère rural. Au total, depuis cinq ans, une cinquantaine de personnes sont venues s'installer ici. »

Mais ce qui réjouit le plus le maire de Saint-Martin-de-Lansuscle, c'est tout de même la possibilité de maintenir à flot l'école de la commune. « On arrive à maintenir notre école publique avec une classe unique en primaire et une classe en maternelle, se félicite Hubert Pfister. Il y a même une légère hausse du nombre d'enfants scolarisés. Ils sont 21 en ce moment. »

Dans ce petit coin de Cévennes, on regarde donc l'avenir avec une certaine sérénité. Car dans les cinq dernières années, la tendance est à la hausse. Et personne ne veut croire que cela va s'inverser.
Luc CRESPON-LHÉRISSON

Alors?
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7197
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par Raoul le Dim 16 Jan - 22:47

C'est chouette.
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4714
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par Fraissinet le Mar 18 Jan - 11:10

kaïou a écrit:
Raoul a écrit:Le Fitzpatrick's, et O'Carolans c'est même pas français monsieur !!
Mais bon, on peut y aller, c'est bien.


Ici,"le recantou", pas français non plus,mais peut on se permettre d'ètre sectaire lorsque la soif vous tombe dessus?
c'est international et ils ne regardent pas le rugby alors qu'à l'époque d'Octave on venait y voir chaque année la finale.Les traditions se perdent mon bon monsieur.
http://www.cevennes.com/recantou.html


Alors, à défaut de piliers de rugby, il reste les piliers de bar ! lol!
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6395
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par kaïou le Mar 18 Jan - 12:17

Raoul a écrit:C'est chouette.

chouette certes, mais assez surprenant de voir le nombre d'agriculteurs qui sont installés à st m d L alors que la diminution au niveau national est en forte progression et qu'au niveau local les cévennes ont vu la disparition de 75% des exploitations et de 66%des terres labourables.
Alors,durable?Ou vue à court terme?
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7197
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par Fraissinet le Mar 18 Jan - 13:00

Cultures de plantes particulières pour les néo-cévenols ?
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6395
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par Raoul le Mar 18 Jan - 16:21

Peut être qu'ils essaient simplement d'avoir une exploitation qui leur permettra de vivre. On peut leur souhaiter de réussir même si on sait que c'est difficile.
C'est peut être à mettre en lien avec ça :
AFP a écrit:Le nombre de créations d’entreprises a atteint un nouveau record historique en France en 2010, avec 622.039 entreprises créées, soit une hausse de 7,2% sur un an, selon les chiffres publiés mardi par l’Insee.

L’an dernier, 458.380 entreprises individuelles ont été créées dans l’Hexagone, dont près de 360.000 sous le seul statut de l’auto-entrepreneur. Plus d’une entreprise sur deux a donc été créée sous ce nouveau régime en 2010, relève l’Institut national de la statistique. En 2009, 580.193 créations d’entreprises avaient été enregistrées, dont 427.890 entreprises individuelles.

Entré en vigueur au 1er janvier 2009, le statut de l’auto-entrepreneur permet aux salariés, chômeurs, retraités ou étudiants de développer une activité à titre principal ou complémentaire pour accroître leurs revenus, avec des démarches très simplifiées et un régime fiscal avantageux.

Sur le seul mois de décembre 2010, le nombre de créations d’entreprises est en baisse par rapport au mois de novembre (-6,7%). La baisse du nombre de créations d’auto-entrepreneurs est en partie compensée par la hausse des créations hors auto-entrepreneurs (+13,2%), souligne l’Insee.
(Source AFP)
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4714
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par kaïou le Mar 18 Jan - 17:06

bien sur,on ne peut que leur souhaiter de réussir,réussir à ètre pauvres pour la plupart et l'accepter.
Fraissinet,oui il y a des plantations de cannabis,dans les cévennes c'est commun,personne n'y prète attention.tu sais en général c'est:"tu ne m'emmerdes pas,je ne t'emmerde pas"et mème si l'on n'a pas la mème philosophie de vie on arrive à vivre ensembles.
Maintenant,gaffe,il y a une arrivée de petits connards qui ne respectent rien n'y personne;on le leur rend bien.
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7197
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Midi Libre ce soir :

Message par cilaos le Sam 5 Mar - 18:00




Pour la deuxième édition de la Semaine cévenole, Alès a revêtu ses habits médiévaux.
Une plongée au coeur de la grande époque des Camisards au travers de nombreuses animations.
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10938
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par kaïou le Dim 6 Mar - 9:09

SAUVONS RICHARD DUCROS
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7197
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par baboulaa le Dim 6 Mar - 18:20

kaïou a écrit:SAUVONS RICHARD DUCROS
Tu oublies MESSEGUE
avatar
baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 117
Points : 6112
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux Cévenols

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum