La cascade de rûnes en Lozère

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par Invité le Lun 18 Mai - 13:37

(en réponse à millou, désolée, je n'ai pas pu intégrer la citation... Embarassed

Je n'en sais pas plus que toi sur les cheminées cosmo-telluriques, mais il est vrai que cette explication colle bien à la traduction de cette suite runique...
Une autre théorie, en référence à l'ancienne religion païenne, peut être envisagée. Elle consiste à penser que la vie est un cycle sans fin. C'est "la roue des saisons" qui se perpétue, et qui représente la conception (yule) le 21 déc., la petite enfance (imbolc) le 2 fév., l'adolescence (ostara) le 21 mars, la jeunesse (betaine) le 1er mai, jeune adulte (litha) le 21 juin, adulte (lugnasad) le 1er août, la maturité (mabon) le 21 sept., les ancêtres (samain) le 31 octobre...

Le serpent qui se mords la queue et son message runique seraient une représentation de ce cycle perpétuel. La cascade est le point de passage d'un état à un autre (la rivière "se brise" au niveau de la cascade pour redevenir rivière), d'où l'importance symbolique pour un lieu de culte. La rivière en amont de la cascade est dirigée vers le ciel, lorsqu'on se trouve au pied de la cascade, et la rivière en avale est ancrée dans la terre. Cette rivière elle même est un "serpent" qui ondule sur tout le territoire.

Je vous laisse à vos réflexions... Moi non plus je ne crois pas en la version d'attirer les touristes (pour les mêmes raisons).
Sinon, pour l'avoir testé, ... l'eau de la cascade est TRES froide... (quant à ses bienfaits, je vous laisse à vos fantasmes pour savoir...) Smile[quote]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par millou le Lun 18 Mai - 18:10

[quote="Chélidwenn"](en réponse à millou, désolée, je n'ai pas pu intégrer la citation... Embarassed

Je n'en sais pas plus que toi sur les cheminées cosmo-telluriques, mais il est vrai que cette explication colle bien à la traduction de cette suite runique...
Une autre théorie, en référence à l'ancienne religion païenne, peut être envisagée. Elle consiste à penser que la vie est un cycle sans fin. C'est "la roue des saisons" qui se perpétue, et qui représente la conception (yule) le 21 déc., la petite enfance (imbolc) le 2 fév., l'adolescence (ostara) le 21 mars, la jeunesse (betaine) le 1er mai, jeune adulte (litha) le 21 juin, adulte (lugnasad) le 1er août, la maturité (mabon) le 21 sept., les ancêtres (samain) le 31 octobre...

Le serpent qui se mords la queue et son message runique seraient une représentation de ce cycle perpétuel. La cascade est le point de passage d'un état à un autre (la rivière "se brise" au niveau de la cascade pour redevenir rivière), d'où l'importance symbolique pour un lieu de culte. La rivière en amont de la cascade est dirigée vers le ciel, lorsqu'on se trouve au pied de la cascade, et la rivière en avale est ancrée dans la terre. Cette rivière elle même est un "serpent" qui ondule sur tout le territoire.

Je vous laisse à vos réflexions... Moi non plus je ne crois pas en la version d'attirer les touristes (pour les mêmes raisons).
Sinon, pour l'avoir testé, ... l'eau de la cascade est TRES froide... (quant à ses bienfaits, je vous laisse à vos fantasmes pour savoir...) Smile

Tes explications Chélidwenn rendent un peu plus clair se fameux symbole du serpent matérialisé par la cascade.

Par contre quand tu dis la rivière "se brise" au niveau de la cascade pour redevenir rivière
J'espère que personne ne va sauter du haut de la cascade pour se reconstruire à neuf en bas. affraid

Je préviens tout de suite il n'y a pas de fond 50 centimètre pas plus.

Tu as utilisé ton pendule ?

millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 4966
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par millou le Lun 18 Mai - 18:16

cilaos a écrit:Ce serait sympa de poursuivre cette discussion dans le sujet approprié !


http://forum-lozere.boardsmessage.com/histoire-et-culture-lozerienne-f6/megalithes-de-lozere-t1492.htm

En faite cilaos les deux sujets se rejoignent ici un peu car on aborde les hypothèses et les théories
concernant l'existance et la fonction de ses lieux.

Un signalé par des mégalithes ,l'autre par une pierre runique mais les deux on des utilisations et des fonctions qui nous échapent.

millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 4966
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par Surcouf le Mer 20 Mai - 7:44

Chélidwenn a écrit: Une autre théorie, en référence à l'ancienne religion païenne, peut être envisagée. Elle consiste à penser que la vie est un cycle sans fin. C'est "la roue des saisons" qui se perpétue, et qui représente la conception (yule) le 21 déc., la petite enfance (imbolc) le 2 fév., l'adolescence (ostara) le 21 mars, la jeunesse (betaine) le 1er mai, jeune adulte (litha) le 21 juin, adulte (lugnasad) le 1er août, la maturité (mabon) le 21 sept., les ancêtres (samain) le 31 octobre...

C'est le calendrier celtique ça ? Quel rapport avec les runes ?

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5278
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par Invité le Mer 20 Mai - 7:53

Tes explications Chélidwenn rendent un peu plus clair se fameux symbole du serpent matérialisé par la cascade.

Par contre quand tu dis la rivière "se brise" au niveau de la cascade pour redevenir rivière
J'espère que personne ne va sauter du haut de la cascade pour se reconstruire à neuf en bas. affraid

Je préviens tout de suite il n'y a pas de fond 50 centimètre pas plus.

Tu as utilisé ton pendule ?[/quote]



Je ne conseille en effet à personne de sauter du haut de la cascade, parce que la cure de jouvence risque fort de se terminer en voyage dans l'audelà!!!! affraid affraid affraid
(auquel cas il n'y a pas que la rivière qui se brisera au niveau de la cascade) Twisted Evil

Je n'ai pas encore testé le lieu au pendule, car le temps me fait cruellement défaut, mais cela reste dans mes projets. Je communiquerai mes conclusions dans ce forum quand ce sera chose faite. Rolling Eyes

sunny Profitez tous bien du soleil!!! sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par Invité le Mer 20 Mai - 9:04

Surcouf a écrit:[
C'est le calendrier celtique ça ? Quel rapport avec les runes ?


Les runes ont été utilisées pendant plusieurs millénaires par les druides celtes, les prêtres des anciens peuples d'Europe, Germains, Vikings et parfois Grecs. Elles constituaient un mode d'écriture sacré, pouvaient être employées dans l'art divinatoir. Chaque rune a une signification (fertilité, protection, le passage, la terre, l'eau...) et dégage, à elle seule ou combinée avec d'autres runes, des influences énergétiques utilisées dans l'art de la magie.
C'est principalement sur les pierres levées que l'on rencontre le plus grand nombre de ces gravures du passé. Elles conservèrent ainsi, pour l'éternité, la reconnaissance que les hommes portaient à la fois aux dieux, et à la mère de tout être vivant, la Terre. Néanmoins, les inscriptions runiques servèrent aussi à adresser aux forces de la nature des messages de détresse ou de requête. En gravant les runes sur un rocher, l'homme précisait ainsi ses liens qui l'unissait avec le reste du monde, et répétait le pacte d'allégeance qu'il faisait avec la Terre nourricière, sachant qu'un jour son corps y retournerait, tout comme son âme séjournerait au ciel. Nous retrouvons la notion de cycle de la vie, lié à la terre et au ciel, et évoquée au travers du message runique de la cascade.

Les rituels religieux étaient basés sur les cycles de la roue des saisons, et les runes constituaient un moyen d'expression de ces rituels (parmi d'autres).
Il est envisageable d'imaginer que le serpent qui se mords la queue symbolise le cycle de la roue des saisons (et plus largement le cycle perpétuel de la vie et de l'équilibre du monde), et que l'utilisation de inscriptions runiques renforcent le caractère sacré de cette gravure, en ce lieu.

MAIS cela n'engage que mon point de vue!!!!! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par millou le Mer 20 Mai - 18:50

sunny

Chélidwenn à écrit

Je n'ai pas encore testé le lieu au pendule[/b], car le temps me fait cruellement défaut, mais cela reste dans mes projets. Je communiquerai mes conclusions dans ce forum quand ce sera chose faite. Rolling Eyes

En tout cas cela fait plaisir d'avoir une pationnée des pierres de runes sur ce sujet.

On attendra tes mesures avec ton pendule et tes commentaires .Personnelement je trouve incroyable qu'on fait venir des spécialistes pour traduire un texte gravé sur une pierre.

Une fois qu'on a la traduction c'est facile de faire le rapprochement avec une explication plausible ,puis on s'arrète là alors qu'il suffit de faire venir une personne ayant des connaissances en radiestésie pour avoir une confirmation de se phénomène ou non au lieu d'un débat sur une falcification paussible.

Un petit rappel :

En effet un Ouroboros représentant un serpent se mordant la queue est signalé:

à l'intérieur on peut lire l'inscription:
frà iordu himini bui frà himini til iorbar

traduction: de la terre jusqu'au ciel et du ciel vers la terre

Cette phrase faisant référence à une cheminée cosmo-téllurique certainement
La Cheminée CosmoTellurique

En 1983 M. Guy TISON géobiologue de talent a mis à jour ce phénomène de "colonnes" réparties sur le sol de façon anarchique.
M. Roger PENCREACH également géobiologue développa largement le sujet.
L'Abbé MERMET parlait dans les années 50 de "colonne verticale" comme étant "une radiation détectée juste au-dessus du corps".
La "CCT" est un cylindre invisible émanent de la terre et s'élevant à la verticale, traversant habitations, immeubles sans être affectée.
Son diamètre varie le plus souvent entre 1 à 3 mètres. On en trouve également de plus petites et de bien plus grandes.
Réparties de façons aléatoires, on peut trouver plusieurs "CCT" sur une petite surface, voir se chevaucher.
Composée d'un cœur et de 7 cercles concentriques, la "CCT" peut avoir des bras de 1 à 4, rarement plus, qui partent du noyau.
On dit d'une "CCT" qu'elle respire. Ce phénomène déroutant comporte 3 mouvements détectables au pendule suivant son sens de rotation horaire, anti-horaire ou balancement:
- Mouvement ascendant ou expiration "tellurique" de l'ordre de 3 minutes.
- Un temps de repos ou neutre.
- Mouvement descendant ou inspiration "cosmique" de l'ordre de 2 à 2,5 minutes.
- Un temps de repos ou neutre.
Il est nécessaire qu'un géobiologiste apprécie la qualité de la"CCT" par son niveau vibratoire.
Une "CCT" de basse vibration affaiblit l'organisme humain alors qu'une "CCT" de haute vibration le recharge.

millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 4966
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par Surcouf le Jeu 21 Mai - 8:12

Chélidwenn a écrit: Les runes ont été utilisées pendant plusieurs millénaires par les druides celtes, les prêtres des anciens peuples d'Europe, Germains, Vikings et parfois Grecs. Elles constituaient un mode d'écriture sacré, pouvaient être employées dans l'art divinatoir.
T'es sure ? Les celtes avaient déjà disparu quand les vikings pénétraient partout en Europe. L'écriture des druides était l'écriture oghamique, qui n'a rien à voir avec les runes.
Suspect Je me demande si on parle du même alphabet ?

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5278
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par Invité le Mer 3 Juin - 12:16

Bravo Surcouf pour ta perspicacité et bien sûr, je confirme que les oghames ne sont pas des runes mais bien utilisées par les druides!!!

Je m'incline humblement et reconnais mon erreur... Que le 1er qui me prouve n'en avoir jamais commis me jète sur le bûcher, par Belzébut!!!

Je n'en reste pas moins attachée à ma théorie!! (correction faite)

Mes amitiés Lozériennes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par Fée Violine le Mer 3 Juin - 21:16

De plus les Celtes n'ont pas duré "des milliers d'années", puisque si je ne m'abuse, ils sont arrivés en Europe environ 5 siècles av JC.
Quand les Gaulois voulaient écrire, ils employaient l'alphabet grec. Mais pour les Celtes d'autres pays, je ne sais pas.
D'autre part, les mégalithes ont été installés des millénaires avant l'arrivée des Celtes. Suppose-t-on que les dessins gravés dessus aient été ajoutés plus tard par les Celtes ? N'ont-ils pas, plus vraisemblablement, été gravés par les constructeurs de ces mégalithes (qui n'étaient ni Celtes, ni druides) ?

Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 66
Points : 4488
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par Surcouf le Jeu 4 Juin - 7:39

Chez les Celtes, la tradition était orale, et une grand importance était donné à la mémoire. C'est en partie pour ça que les bardes qui pouvaient conter voire improviser des récits épiques interminables avaient un statut social élevé. C'est resté dans la tradition bretonne du Ka han diskan, le chant et le déchant, qui dans les fest noz peuvent durer très longtemps.
Les celtes se sont mis très tard à l'écriture et ont surtout utilisé le grec. L'oghamique a d'ailleurs été traduit avec le grec.
Les signes gravés sur les mégalithes ont été tracés par ceux qui les ont érigé. Mais il est probable que les motifs linéaires tels qu'ont peut les voir à Gavrinis par exemple ont inspiré les celtes qui en ont fait leurs fameux "entrelacs", sans oublier que longtemps, les celtes ont été considérés à tort comme édificateurs des ensembles mégalithiques. Par contre, ils s'en sont probablement servi comme lieux de culte.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5278
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par Invité le Sam 6 Juin - 17:21

Juste pour le plaisir Very Happy

"là, tu trouveras des Runes,
des barres pleines de sens, très fières et pleines de force,
peintes en rouge par le maître des mots.
Les Puissances Directrices les ont tracées,
le Prince des Conseils les a gravées."
(L'Edda)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par millou le Sam 6 Juin - 17:46

sunny



La, tu trouvera des Runes
Des barres pleines de sens
Et tres fieres
Et tres fortes
Peintes en rouge par le maitre des mots
Les puissances directrices les ont tracées,
Le prince des conseil les a gravées
Alors tu verras
Si tu interroges les runes sorties du conseil de ceux qui savent,
Qu’elles touchent les puissances directrices
Qu’elles ont été tracées par le maitre des sortilèges
Celui qui a de l’esprit ici se tait :boulz:

millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 4966
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par Invité le Dim 7 Juin - 12:00

Bravo pour cette fin de prose,
Je vois que Millou connait ses grands classiques!

Ce forum est décidément investi de grands sages détenteurs du savoir universel!

Comme il est dit si justement, "celui qui a de l'esprit ici se tait" Neutral

... Alors Ciao

:boulz:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par millou le Dim 7 Juin - 12:07

sunny

C'était pour rire Chélidwenn tu es de quel coin de lozère ?
Laughing

millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 4966
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cascade de rûnes en Lozère

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum