Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par Invité le Mar 12 Aoû - 9:21

Déposez ici, si vous le souhaitez, des bouts de textes sur la Lozère que vous aimez particulièrement. Citez ou non l'auteur, selon votre humeur.

Car en Lozère rien n'est petit (...). Tout croît, sur ces plateaux pierreux : sauf, il va sans dire, la courbe de population, la production industrielle, et la vigne, le blé, le maïs, les "cultures nobles" comme les désignent avec envie les Lozériens - sans songer que la culture la plus noble, c'est encore l'aire de leur regard, la largeur sans pareille de leurs vues, de leurs voies, de leurs champs, la mesure sans mesure de leur pas ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par Surcouf le Lun 25 Aoû - 14:08

La Margeride n'est pas seulement, en Lozère, une montagne de granit usée par l'érosion, celle des eaux, celle des vents, où habitaient jadis des Celtes querelleurs, chevelus, à qui les Romains apportèrent l'ordre, où les légions construisirent les routes que l'on emprunte encore aujourd'hui. C'est une forme d'esprit, que l'on retrouve aussi bien sur les Causses voisins que dans les Cévennes, un mélange de sagesse latine et de folie celtique mais aussi de défiance vis-à-vis de toute forme d'autorité. Répugnants à l'acte gratuit, âpres au gain, durs à la peine, vénérant la réussite, ses habitants sont capables de tous les renoncements et de toutes les folies. Ils peuvent disparaître en plein succès dans une retraite, s'y faire oublier, ou avides d'honneurs et de distinctions se vouer au noble déshonneur des causes perdues. Mais si assoiffés de justice qu'à Dieu lui-même ils demanderaient des comptes.

Jean Lartéguy.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5566
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par Invité le Lun 8 Sep - 9:57

Tu parles de moi ???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par cilaos le Lun 8 Sep - 15:32

lavalette a écrit:Tu parles de moi ???

Où ça ?
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10940
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par Dana Grolulu le Ven 14 Nov - 14:49

Louis Hugon
Dictons, proverbes et autres sagesses de Lozère.

Rien de tel qu’un enfant du pays, à la vibrante sensibilité, pour vous conter la sagesse populaire des terres qu’il aime… Et donner une image très complète de la richesse et des réussites du dialecte gévaudanais. Et pour entreprendre la collecte de plus d’un millier de dictons et proverbes, il faut aimer ce gévaudanais depuis sa plus tendre enfance, comme Louis Hugon. Une passion des mots et de la langue qui a en outre guidé toute sa vie, le menant à être professeur de lettres classiques.
Des dictons et proverbes qui chantent le quotidien et son labeur, les bons conseils d’une mère à sa fille, les conseils avisés, l’argent dur à gagner, le temps qui passe et les railleries faites à son prochain…Des expressions qui vous feront aimer la Lozère à votre tour !

http://www.deboree.com/dictons-proverbes-et-autres-sagesses-de-lozere_l9782844948403_c4_p2.html
avatar
Dana Grolulu
Membre
Membre

Nombre de messages : 255
Age : 53
Points : 4051
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par Dana Grolulu le Ven 14 Nov - 14:56


Almanach de Lozere
Gérard BARDON, Nathalie Plat, Hervé Berteaux
Les Cévennes, une mémoire collective aux visages multiples

Les Cévennes, c’est un peu de Lozère, un peu du Gard, entre l’Ardèche et l’Hérault, entre le Massif Central et la Méditerranée. Les Cévennes, c’est autant de mémoires que de territoires, des mémoires qui se conjuguent au pluriel. Pluralité des identités qui ont forgé un espace longtemps dénué d’entité administrative mais profondément marquées par l’Histoire et la main de l’homme. Car ce paysage, il a fallu le façonner pour l’habiter. Il a fallu le dompter pour le cultiver. Ici, rien n’est acquis, tout se mérite. Les terrasses, le défrichement, les aménagements hydrauliques… autant d’acharnement à mettre ce pays en valeur malgré un climat oscillant entre sécheresse et violentes précipitations.
Les Cévennes, ce sont les hauts plateaux céréaliers, les hautes vallées schisteuses des châtaigniers, les basses vallées méridionales. De toutes ces influences émerge une mémoire collective. C’est en puisant dans cette mémoire que l’on retrouve les saveurs d’autrefois, celles que l’on a à cœur de préserver coûte que coûte. Celles qui nous rappellent combien le temps, en cuisine comme en toute chose, est essentiel. Pour ralentir la course effrénée d’un quotidien qui nous dépasse parfois, il est bon de renouer un peu avec le passé dont le rythme n’est pas imposé par la volonté de l’homme mais par la nature elle-même.

http://www.cpe-editions.com/cpe/FicheLivre/index.htm?SREP=43&IDDOC=1621&SENS=-1
avatar
Dana Grolulu
Membre
Membre

Nombre de messages : 255
Age : 53
Points : 4051
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par Fraissinet le Sam 15 Nov - 9:38

Biographies lozériennes
Félix Remize (chanoine)

A mi-chemin entre la réalité et la légende...

Saint Firmin, nommé évêque d'Uzès à 22 ans, mourut à 37, le 11 octobre 553.
Si l'on en croit un ancien Propre d'Uzès (1686), ayant appris que les Gabales adoraient une idole à tête de mulet, Firmin accourut, les surprit au milieu de leurs cérémonies, saisit l'idole et la brisa contre terre. Colère des indigènes qui s'apprêtent à le lapider. L'un d'eux saisit une pierre et prend élan pour la lancer. Mais la pierre reste attachée à sa main et y engendre aussitôt la gangrène, qui lentement monte le long du bras, envahit tous les membres et cause la mort.
Le peuple, épouvanté, se convertit et proclame Firmin l'apôtre des Gabales.

Le culte du mulet a la vie dure!
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6397
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par Planti le Jeu 20 Nov - 17:34

Surcouf a écrit:La Margeride n'est pas seulement, en Lozère, une montagne de granit usée par l'érosion, .......................
Jean Lartéguy.

C'est le plus beau texte que je connaisse sur la Margeride.
Introduction au livre de Jean Larteguy " Si tu reviens en Margeride" que je ne peux jamais relire sans émotion.

Le texte complet :

"Si tu pars à la découverte de la Margeride comme un touriste condamné à date fixe aux vacances forcées et non comme en pélerin qui s'est longuement préparé à cette quête, avec ferveur, tu risques de ne jamais la trouver. Tu pourras te munir de cartes et de boussoles, de guides bleus et verts, tu n'en verras pas grand chose, même si tu évites les grandes nationales, même si comme moi tu y as passé les années de ton enfance, qui gardent le parfum des foins coupés, des genévriers et ce goût de cerise des premiers baisers.

Par des chemins étroits bordés de frênes rabougris, tu longeras des étendues grises, pelées où paissent de rares troupeaux. Tu croiseras des fermes hostiles enfoncées dans la terre, près de tas de fumier que picorent les poules et des chiens faméliques aboieront sur ton passage.[...]
Tu pourras traverser la Margeride et n'en rien voir.

Car elle n'est, en Gévaudan, qu'une montagne de granit usée par l'érosion, celles des eaux, celles des vents et qu'habitaient les Gabales, des Celtes querelleurs, chevelus, dont la race, diton, resta pur jusqu'à nos jours.[...]

La Margeride, je te le répète, n'est pas seulement une structure géologique de type cristallin et le Gévaudan dont l'histoire est faite d'ombres et de lumières. Ou encore l'asile d'une bête fabuleuse dont Giono nous raconte qu'elle n'était pas un loup mais "un roi sans divertissement" qui n'étant pas du pays se prit à tuer pour échapper à l'ennui de longues nuits d'hiver.


Tu y trouveras, miraculeusement préservés, la paix et un art de vivre que notre siècle soudain pris de panique cherche à recréer. Mais avant de te mettre en route, tu devras te débarrasser de tout ce qui te pèse, t'oblige à te courber, te rend aveugle : l'intolérance, le culte bavard des nouvelles idoles et cette convoitise des biens inutiles et des femmes futiles qui t'empoisonnent la vie. Tu devras être affamé de solitude, de silence, de liberté. Alors tu recontreras la Margeride, te tromperais-tu de chemin, resterais-tu dans le pays de ta naissance ou celui de ton choix.

Mais je te conseille le voyage. Que tes souliers foulent les bruyères lozériennes et fassent résonner les dalles de pierre de ces voies que construisirent les légions. Car Rome ici est partout présente.

Connaissant leurs travers : cet amour du désordre et des palabres inutiles, ce refus de toute autorité, les Gabales avaient accepté l'ordre et la discipline latins, [...]. Il leur en est resté ce mélange de sagesse latine et de folie celtique.

Répugnant à l'acte gratuit, âpres au gain, durs à la peine, vénérant la réussite, les descendants de Gabale à tout moment sont capables de renoncement. Ils peuvent disparaître en plein succès dans une retraite, s'y faire oublier, [...].


A cause de cette vieille du Causse Méjean et d'un colonel d'Amérique, j'ai retrouvé ma
Margeride là où elle avait toujours été, en cette terre de Lozère que l'on dit la plus pauvre de France.
La plus pauvre si la richesse se mesure en fumées d'usines, déchets de plastique, produit national brut. Ou même au poids de l'or.

Mais j'affirme qu'elle est la plus riche par la qualité de son silence, l'éclat de sa lumière, la pureté de son atmosphère et de ses eaux. Et qu'elle est terre sainte autant que Jérusalem depuis que ses fils sont revenus soigner leurs blessures, réapprendre à marcher, à dormir, à écouter et à se taire. Et fêter la vie qui l'emporte sur la mort chaque printemps quand les champs de fleurs couvrent soudain les pentes des montagnes. Jusqu'au jour où la Camarde gagnera. Mais en trichant.

Si tu reviens en Margeride, tu découvriras que tout ce qu'a fait l'homme sous le soleil n'est pas seulement poursuite du vent, que la vie peut être douce, et chaude en amitié, et sereine la vieillesse. Et que l'amour, s'il résiste à cette épreuve du silence et de la solitude, transformera ce long, difficile cheminement, notre existence, en une marche triomphale par les sentiers odorants envahis par les herbes qui traversent sur des ponts romains des rivières claires, avant de se perdre dans l'azur du ciel."


Jean LARTEGUY, Avant Propos de Si tu reviens en Margeride.


Vers le Cheyla d'Ance
avatar
Planti
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 72
Age : 56
Points : 3375
Date d'inscription : 07/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par Surcouf le Jeu 11 Déc - 13:49

Voila ce qui circule en ce moment dans les tuyaux des réseaux lozériens :

Tu es un vrai, un pur Lozérien parce que :

- Tu sais que Mende est la « capitale » de la Lozère. La Margeride, l'Aubrac ou les Cévennes c'est la province.
- Tu dis « il est neuf heure ET vingt » et non pas « il est neuf heure vingt ».
- Tu crois Jacques Blanc quand il te dit qu'il est encore le président de région et toi tu en es fier.
- Tu es fier d'avoir « 48 » sur ta voiture.
- Tu sais que les flics font souffler le samedi soir à Balsièges et que si tu passes par l'aérodrome tu es tranquille pour rentrer au Valdo en sortant de la « Fiesta ».
- Tu sais que dans ton département l'autoroute est gratuite.
- Tu vandalises les bagnoles de ces pourris de Gardois qui viennent ramasser nos champignons.
- Tu adores le cèpe, glorifies la charcuterie et t'abreuves de Ricard.
- Tu sais que d'ici ta mort tu ne verras jamais la 88 en 2 fois deux voies terminée.
- Tu sais que la seule radio que tu captes entre Grandrieu et Chateauneuf c'est Totem.
- Tu sais qu'un pain au chocolat ça s'appelle « pain au chocolat » et pas « chocolatine ».
- Tes voisins de plus de 50 ans ne disent pas des « baskeT » mais des « baské »
- Tu sais que tu es en Lozère quand les vieux disent « mille diou » quand toi tu dirais « merde », et quand dans les rond points ces même vieux s'arrêtent en plein milieu pour laisser passer ceux qui viennent de droite.
- Ca te gonfle qu'on confonde la Lozère et la Corrèze !
- L'été tu peux aller te baigner dans les piscines municipales la nuit sans risque, rien qu'en escaladant le grillage ou en poussant simplement la porte.
- Que jusqu'à ce que tu quittes la Lozère, le seul feu rouge que tu avais vu était celui de la rue du Torrent, à Mende.
- Tu sais que le chanteur à la mode dans les fêtes de village c'est Gilbert Montagnié et que tu t'alcoolises dans ces fêtes avec de la bière à l'eau.
- Tu sais qu’Urbain V était un pape et pas seulement un hôtel 3 étoiles.
- Si tu es cycliste tu ne rêves pas du Tour de France mais de gagner le sprint des Ajustons lors de la sortie du samedi (le grand prix de la 88 !).
- Tu n'es pas chauvin, tu aimes la Lozère et tu te fous des autres.
- Tu sais que l'hiver n'est pas long, il est juste durablement installé, et qu'il n'y fait pas froid, il y fait frais.
- Tu sais que la seule « bête du Gévaudan» que tu aies vue c'est celle que tu as entre les jambes.
- Tu sais que l'Aubrac est en Lozère et pas en Aveyron et que l'aligot est Lozérien.
- Tu penses qu'il y a bien qu'un con de touriste pour prendre une vache en photo !
- Tu es convaincu que le Trèfle Lozérien c'est la Mecque de la moto.
Tu attends impatiemment le vendredi matin que le facteur t'apporte la Lozère Nouvelle pour voir ta photo prise lors de ta victoire au concours de belote de Langogne.
- Tu vas pisser dans le Lac de Charpal car tu sais que c'est le réservoir d'eau de la ville de Mende.
- Tu penses que le Gard n'est pas un département mais un lieu où se développe la catégorie la plus virulente de doryphore.
- Tu passes tes vacances à la Grande Mottes ou à Palavas mais ça t’agace parce que pour y aller tu dois traverser le Gard.
- Qu'au fond tu n'oses pas le dire mais tu les aimes bien les Gardois d'autant que tu y as toujours un tonton ou une tata qui y vit.
- Quand tu doubles un 48 sur l'autoroute à 500 kilomètres de la Lozère tu regardes si tu le connais ...
- Tu crois que « bienvenue chez les chti's » a été tourné à Clermont Ferrand et que Lille est en Norvège.
- Tu sais ce que veut dire « caput » car t'en es un.
- Tu sais que le C15 est la voiture officielle d'un bon chasseur.
- Tu sais que le taux d'alocoolémie minimum réglementaire pour la battue aux sangliers est de 1,5 grammes à Allenc et 3,5 bouteilles par chasseur à Prévenchères.
- La flèque est ton plat préféré.
- Quand tu croises Joey Starr tu lui demandes qu'est ce qu'il entend par "93" et s'il y a des autos tampons à fête de son village.
- Tu ne sors jamais sans ton couteau (un Laguiole ou un Opinel)
- Au Mc Donald, tu commande un "Mac Lozère" (Saucisson, jambon et truffade entre deux tranches de pain de seigle) avec patate vapeur et une bouteille de Quezac; et tu pètes un scandale quand on te dis que ça n'existe pas...
-La grande vadrouille est ton film culte parce que tourné en Lozère et que ton Grand père y était figurant.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5566
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par Raoul le Jeu 11 Déc - 14:25

T'as transformé toi même le truc sur la Haute Savoie ?
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4716
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par Surcouf le Jeu 11 Déc - 14:30

Question
Rien touché ! J'ai juste fait péter quelques trucs moins rigolos, sinon c'est très long.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5566
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par cilaos le Jeu 11 Déc - 14:59

Mais c'est le portrait de Babou lol!
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10940
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par Raoul le Jeu 11 Déc - 15:58

Surcouf a écrit:
- Quand tu croises Joey Starr tu lui demandes qu'est ce qu'il entend par "93" et s'il y a des autos tampons à la fête de son village.

J'adore celle là. lol!
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4716
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par fluke le Ven 12 Déc - 8:09

avatar
fluke
Membre
Membre

Nombre de messages : 193
Age : 50
Points : 3808
Date d'inscription : 13/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par salazie le Ven 12 Déc - 18:06

j'ai adoré en plus ça peut être n'importe lequel d'entre nous
avatar
salazie
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1129
Age : 67
Points : 4446
Date d'inscription : 13/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par baboulaa le Dim 21 Déc - 19:42

super
je me reconnais bien en ses quelques lignes Surcoufsiennes
bravo capt'
avatar
baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 117
Points : 6114
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par Fée Violine le Sam 4 Avr - 19:17

Je ne suis pas tout à fait lozérienne parce que je ne sais pas ce que c'est "caput" et "flèque" !
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4776
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par cilaos le Sam 4 Avr - 19:25

Moi, je ne suis pas lozérien non plus, mais il est vrai que dés que je vois une voiture 48 j'ai ce reflexe de me dire : ptet que je le connais lui ! ... ( ou surtout elle !!!) Embarassed
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10940
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux idéïous amoureux irréductibles du petit pays

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum