...ciné club ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

...ciné club ?

Message par Invité le Jeu 30 Oct - 9:05

Aujourd’hui 30 octobre, en 1932 naissance de Louis Malle, - qui ? comment vous avez déjà oublié !
« Lacombe Lucien », le collabo "malgré lui", « Le Souffle au cœur », l’inceste « romantique entre une mère et son fils « Au revoir les enfants », où un jeune garçon issu de la bourgeoisie découvre qu'un de ses camarades est juif.
Louis Malle le cinéaste qui ne porte jamais aucun jugement, le cinéaste qui touche au sujet sensible sans jamais dériver ni dans le voyeurisme salace, ni dans le pamphlet.
Qui oserait aujourd’hui tourner un film comme « La petite », cette histoire d’une gamine élevée dans un bordel de St Louis.
Je crains qu’on n’oserait même pas tourner un film comme « le Voleur », cette histoire d’un fils de famille spolié par son oncle, qui devint voleur pour exprimer son ressentiment pour sa caste.
Il n’y a plus de cinéaste comme Louis Malle, nous avons sans doute le cinéma que nous méritons.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...ciné club ?

Message par Surcouf le Jeu 30 Oct - 11:16

Anne Le Ny, Tonie Marshall, Manuel Poirier, Agnès Jaoui, Robert Guédiguian, Etienne Chatilliez ...

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5526
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...ciné club ?

Message par Invité le Jeu 30 Oct - 12:12

Je ne partage pas ton opinion quant à ces cinéastes, aucun n’a l’audace, ni la délicatesse, délicatesse avec insolence et cynisme d'un Louis Malle. Qui est peut-être la marque d’une certaine Droite comme Roger Nimier ou Michel Déon... Il nous a offert en plus une grande cohérence stylistique (qu’on lui reprocha), il sut aussi se remettre en question, documentaires sur l’Inde, période Américaine, puis retour en France. On peut le rattacher à un Robert Bresson, peut-être aussi à un Renoir. Aucun des cinéastes que tu nommes n’a autant de qualité. Non, je ne vois aucun nom et je le déplore, trop de nombrilisme dans le cinéma Français, ou encore on singe mal les américains…, une audace toujours minimale chez nous, une écriture formatée pour la télé.
Je te propose de revoir « Feu follet » avec Maurice Ronet, tu peux me donner le titre d’un film actuel où l’acteur s’expose de cette façon ?


Dernière édition par GUS le Jeu 30 Oct - 14:03, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...ciné club ?

Message par Invité le Jeu 30 Oct - 14:01

-Le touchant film d’Anne Le Ny, est un exemple parfait, si le film m'a interpellé, (because…..). Si le scénario évite les pleurnicheries, Bravo, hélas, il n’est pas plus maîtrisé que la mise en scène, ou les deux principaux acteurs jouent en solo. Où est le travail d’auteur ?

-Tonie Marshall,…. Que dire de « Vénus beauté » ou « France boutique », films sympas, certes, mais dans l’air du temps, la télé qui regarde la télé, avec les yeux de Chimène…..

- Manuel Poirier, bravo enfin un cinéaste qui dépeint la réalité sociale et les relations humaines des classes sociales modestes. Enfin un cinéaste qui s’occupe d’autre chose que du nombril des bobos. Bravo mais que d’amateurisme dans son écriture. La bonne volonté ne suffit pas pour faire une œuvre cinématographie, pas interdit d’apprendre son métier.

- Agnès Jaoui, j’ai eu le plaisir d’aller la voir sur scène, une excellente soirée, un bon souvenir, dommage que comme actrice elle ne me laisse pas le même sentiment. Comme co-réalisatrice ou co-scénariste, quand elle travaille avec un Alain Resnais elle donne tout de suite des œuvres meilleurs, apparemment elle a besoin d’une béquille.

- Robert Guédiguian, je n’en dirais aucun mal, bien au contraire, « Marie-Jo et ses deux amours » est un film remarquable, tout est bon, rien a critiqué, sujet, scénario, acteurs et mise en scène un très bon film.
Pour ne parler que de ce film, mais je n’oublie pas « Le promeneur du champ de Mars », ni « Le voyage en Arménie », injustement boudé par le public, quant à son « Marius et Jeannette », c’est du Pagnol du XXIe siècle, pari réussit.

- Quant à Étienne Chatiliez, je crains que son dernier film « la confiance règne » nous montre le vrai visage et la vraie envergure de ce cinéaste. Ses comédies précédentes qui ont connu un mérité succès, m’ont toujours paru devoir leurs réussites à un travail d’équipe plutôt qu’à la volonté du réalisateur. On verra la suite, je crains le pire.


Il manque à ta liste de nom, quelqu’un comme Pierre Jolivet par exemple, auteur intéressant, capable trop rarement de se hisser à la réalisation de film plus qu’intéressant, comme « Ma petite entreprise » mélange de comédie et de cinéma social, réalisation rarissime dans le cinéma français. Ses autres films ne sont que travaux bâclés à la Mocky.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...ciné club ?

Message par cilaos le Jeu 30 Oct - 19:42

On oublies toujours quelqu'un !
Mais il est vrai que les réalisateurs cités font toujours des films réussis bien à eux .

Le film sur Mitterand, un film qu'il n'as pas écrit, donc pas envie de le voir .
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10900
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...ciné club ?

Message par Invité le Ven 31 Oct - 8:42

Encore un oubli, Zabou Breitman, en 2002 ou 2003, je ne sais plus, elle obtint trois Césars pour son premier film et dernier à aujourd’hui. « Se souvenir des belles choses » avec Isabelle Carré et Bernard Campan. Ensuite elle réalise la difficile mise en scène d’une pièce de théâtre « L'Hiver sous la table » de Roland Topor. J’ai vu la pièce, une réussite.
Depuis plus rien, - Pourquoi ? , le public était au rendez-vous, au Théâtre de l'Atelier la salle était pleine, et je crois que le film a fait un score honorable.
Trop difficile de faire des films d’auteur en France ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...ciné club ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum