Journal d'une "timbrée"...

Page 3 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Raoul le Mer 5 Nov - 22:32

Piboule a écrit:
Raoul a écrit:Non.

On peut raisonnablement penser que raoul fume !

Pas forcement, mais dans mon entourage (comme dans celui de beaucoup de monde en ce moment) y a plein d'anciens fumeurs. Des normaux mais aussi ceux qui sont devenus intégristes et ceux là me gonflent au plus haut point.
L'avantage de l'interdiction du tabac dans les lieux public réside moins dans le fait qu'il soit devenu plus facile de respirer que dans celui qu'ils aient enfin fermé leur gueule.

Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4420
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Piboule le Jeu 6 Nov - 0:01

Je ne sais comment je deviendrai, j'ai plutôt tendence à penser que j'éviterai les lieux confinés et enfumés que de refuser de sentir la moindre odeur de cigarette. Je dois reconnaitre que nous avons été, en grande majorité, très égoïstes et sans savoir-vivre et qu'il y a maintenant même chez les fumeurs, pardon ex-fumeurs, une prise de conscience un peu plus soucieuse du bien être d'autrui !
Ce qui console c'est que dans 9,9 cas sur dix les nons-fumeurs qui nous imposent l'abstinence le font sans état d'âme comme nous le faisions, disons que nous sommes sur un match nul !
L'interdiction de fumer dans les bars tabac me semble un peu suréaliste, pourquoi aller se poser là si on ne supporte pas la fumée ? Ce n'est certes pas en faisant un loto qu'on va s'attraper une saloperie en quelques minutes par semaine !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8161
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par kaïou le Jeu 6 Nov - 0:02

et le kon derriere le comptoir,il n'existe pas?

kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6903
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Piboule le Jeu 6 Nov - 0:08

Ben ça rejoint le pompier qui ne veut pas aller au feu, les infirmières qui ne veulent pas risquer la contagion, les flics qui ne veulent pas de voyous et j'en passe et des meilleures, même les enseignants qui ne veulent souvent plus de minots Smile

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8161
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par kaïou le Jeu 6 Nov - 7:19

Piboule a écrit:Ben ça rejoint le pompier qui ne veut pas aller au feu, les infirmières qui ne veulent pas risquer la contagion, les flics qui ne veulent pas de voyous et j'en passe et des meilleures, même les enseignants qui ne veulent souvent plus de minots Smile

c'est aussi ce que dis le borgne Breton.

kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6903
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Piboule le Jeu 6 Nov - 7:55

Je ne le fréquente pas au point de connaitre toutes ses idées ! Il était contre l'europe, moi aussi mais pour des raisons totalement différentes.
Tu vois finalement je trouverais plus propre qu'on supprime carrément le tabac si c'est pour emmerder et stigmatiser les fumeurs à ce point-là ! Quand tu vois que dans certains endroits on enferme le fumeur dans une cabine genre et surtout dimmensions cabine téléphonique, tu te demandes si le monde n'est pas devenu fou Smile
Je pense qu'un extracteur de fumée performant dans les lieux publics devrait résoudre le problème sanitaire des nons-fumeurs !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8161
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Invité le Jeu 6 Nov - 8:50

Mais ça ne te vient pas à l'idée qu'il y a des non fumeurs qui aiment bien fréquenter les bars ?
Et que le mec derrière le comptoir, il est peut-être bien content d'avoir du boulot, et qu'il n'a pas tellement le choix ?
Mais félicitations, non seulement tu tiens le coup, mais encore tu nous a ramené Henri. Miracle ! cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Invité le Jeu 6 Nov - 8:53

PS
Si mes souvenirs sont bons, Luigi affraid aussi essayait de s'arrêter il y a quelques mois. Tu vois que tu es en bonne compagnie sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Invité le Jeu 6 Nov - 9:01

Albanie a écrit:PS
Si mes souvenirs sont bons, Luigi affraid aussi essayait de s'arrêter il y a quelques mois. Tu vois que tu es en bonne compagnie sunny

"en bonne compagnie"

c'est un point de vue ...............

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Piboule le Jeu 6 Nov - 9:04

Finalement il n'y a aucune raison de ne pas y parvenir, simplement avoir un petit peu confiance en soi.
Je ne dis rien mais qu'est-ce ce que je suis heureuse du retour d'henri !
Maintenant s'il lui venait à l'idée de repartir je pense que je risque de refumer Smile

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8161
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Invité le Jeu 6 Nov - 9:14

Odieux Chantage!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Piboule le Jeu 6 Nov - 9:26

Manon, c'est l'expression d'une vive sympathie !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8161
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Piboule le Jeu 6 Nov - 9:27

Que j'ai pour tous d'ailleurs, en l'occurence vous êtes sur ce coup extraordinaires !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8161
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par ninjamanu le Jeu 6 Nov - 9:29

En tout cas moi j'ai beau avoir arrêté ça ne me gène en aucun cas qu'on fume à côté de moi, et j'ai mis des cendriers partout pour que les fumeurs se sentent bien accueillis quand même chez nous qui ne fumons plus ni l'un ni l'autre.
Quant à fumer dans les bars-tabacs (je ne sais pas si ça prend des "s" au pluriel?) oui je trouve exagéré d'interdire. Quand les types ont choisi d'ouvrir un commerce de ce genre ils devaient bien s'imaginer qu'il auraient à respirer des fumées...

ninjamanu
Membre
Membre

Nombre de messages : 192
Age : 75
Points : 3467
Date d'inscription : 19/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ninjamanu.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Piboule le Jeu 6 Nov - 9:35

Je trouve cette discussion intéressante pour le moins, allons plus loin : ça ne vous choque pas que personne ne songe à rendre les cigarettes les moins dangereuses possible ?
Est-ce normal de fumer des pesticides, du tabac trempé dans l'alcool et autres joyeusetées chimiques dont certaines sont faites pour nous droguer et organiser un manque terrifiant dans notre organisme ?

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8161
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par ninjamanu le Jeu 6 Nov - 12:38

oui, je trouve cela en effet très choquant mais ça part du même principe du sel dans les aliments tout faits, pour faire boire etc...

ninjamanu
Membre
Membre

Nombre de messages : 192
Age : 75
Points : 3467
Date d'inscription : 19/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ninjamanu.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Invité le Jeu 6 Nov - 17:20

GUS a écrit:
Albanie a écrit:PS
Si mes souvenirs sont bons, Luigi affraid aussi essayait de s'arrêter il y a quelques mois. Tu vois que tu es en bonne compagnie sunny

"en bonne compagnie"

c'est un point de vue ...............

Oui ... mais bon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Invité le Jeu 6 Nov - 17:25

Ninja, les types qui ont décidé d'ouvrir un bar-tabac, c'est pas forcément eux qui servent les clients. On peut embaucher des 'tits jeunes qui ont besoin de gagner des sous, et compter tranquillement le pognon dans l'air pur de son bureau à l'abri des tabagistes.
Je ne vois pas pourquoi cette équation bar = tabagie. Qui est d'ailleurs en train de disparaître.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Piboule le Jeu 6 Nov - 17:51

Albanie je parlais uniquement de bars tabacs, pour les autres c'est évident que les clients doivent pouvoir s'y rendre sans être dérangés !
En rentrant de mon Gambadou, j'ai trouvé chez moi mes voisins qui m'attendaient, je suis folle de joie, pour m'annoncer qu'ils arrêtaient tous les deux de fumer. Ils ont commencés ce matin. Comme ils sont encore très jeunes moins de quarante cinq ans ils en recueilleront en principe tous les bénéfices. Pourtant je ne leur ai pas du tout gonflé la tête, je leur ai simplement dit, d'essayer de ne pas se massacrer autant que moi !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8161
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Piboule le Jeu 6 Nov - 19:32

Albanie a écrit:PS
Si mes souvenirs sont bons, Luigi affraid aussi essayait de s'arrêter il y a quelques mois. Tu vois que tu es en bonne compagnie sunny

Et voilà j'ai enfin compris pourquoi je lui ai servi de tête de turc pendant si longtemps, il souffrait mille morts Smile
Déjà que je suis de nature pas du tout rancunière je lui pardonne d'autant plus !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8161
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Invité le Jeu 6 Nov - 22:08

Tu as même fait des émules ! Drôlement bien !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Henri le Jeu 6 Nov - 22:10

Oui c'est du chantage mais bon...
Pour ce qui concerne cette interdiction de fumer dans les lieux public je ne sais quoi penser... Je comprend la gène pour certain c'est évident...et puis je je trouve gonflant toutes ces interdictions bien proprettes, bien argumentées...Évidement que pénétrer dans un lieu saturé d'air tabagique est chiant, désagréable, malsain, incommodant...MAIS...c'était quand même vachement chouette toute cette fumée bleutée qui stagnait entre les lampes tamisées, ça avait de la gueule ces mecs qui refaisaient le monde la clop au bec, et les nanas...quelle élégance, quelle classe quand elles tenait la tige du bout des doigts, avec cette nonchalance qui nous hypnotisait...
J'aime pas ces interdictions à répétition qui finissent par nous bouffer la vie. On a accepter de vivre. On en a accepter le principe et les risques...alors qu'est ce qu'on cherche? Une société ou d'un coté l'individu ne pourra plus faire un pas sans son casque, son air-bag, son filtre a air, ses lunette anti éclat, son gilet pare-balles.....et de l'autre coté le même individu qu'on élimine d'un claquement de doigt parce qu'il est trop vieux, trop con, trop petit, trop coloré, en trop!
Moi j'aime pas les déodorant. Ça me fait gerber. çà me gâche mon mélange à l'humain, ma descente à la Fnac et dans les expos! Et alors; faudrait voter une loie contre les déodorisés?
Ben non parce qu'ils me manqueraient.

Fais gaffe Renée je te surveille!

Henri
Membre
Membre

Nombre de messages : 594
Age : 66
Points : 3592
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Piboule le Jeu 6 Nov - 22:38

Vi, je constate que tu ne dormais que d'un oeil !
C'est vachement profond ce que tu soulèves, c'est vrai qu'on se fait mener une vie impossible de déodoré, aseptisée, rasé, épilé, parfumé...
Mais avons-nous bien vocation à cela ?
C'est peut-être la vie en groupe compact dans les grandes agglomerations qui oblige chacun à restreindre sa différence.

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8161
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Invité le Ven 7 Nov - 7:18

« ……Et les nanas... quelle élégance, quelle classe quand elles tenaient la tige du bout des doigts, avec cette nonchalance qui nous hypnotisait... »(Henri).

Après une soirée lourde, au café Machin, la fille à la clope nous avait tous fascinés avec ses seins sans soutien-gorge sous son chemisier.
….. Mal au crâne, j'ai entendu un bruit de douche. Suis où ? chez moi dans mon lit, on n’entend pas le bruit de la douche……Je frotte mes yeux avant de regarder autour de moi, un unique oreiller, pièce presque vide, un vanity sur la table de nuit, des fringues qui traînaient par terre.
Puis « elle » m'est apparue en peignoir de bain.
- « Ça y est, tu es réveillé ? Tu veux un café ? »
Je n'ai pas vu la cafetière dans le coin, j’écoute les glouglous de la machine et cette fille…. J’ai mal au crâne, cherche désespérément son prénom. Elle pose deux tasses sur la table de nuit. Elle s'est assise sur le bord du lit, elle se penche sur moi.
« Tu ne me donnes pas envie d'aller travailler! »
Machinalement j’embrasse ses cheveux mouillés sans un mot. Elle se lève, sort un slip et un soutien-gorge d’un placard... et pendant que je tourne ma petite cuillère dans ma tasse ans sucre, je la regarde nue, telle une apparition, enfiler un slip bleu et le soutien-gorge coordonné devant moi. C'était un strip-tease à l'envers, hier soir sous son chemisier ils me faisaient fantasmer ces deux bouts de tétines. Maintenant, rien, je les trouve trop petits, comme des seins d’ado sur une femme de quarante ans….Beurk…. et puis tout sent la clope froide dans cette chambre impersonnelle. Nausée……
« - Ça va, il y a assez de sucre ? » ( n'y a pas de sucre..).
Puis elle me dit « Regarde ! bien ,ça ne t'arrivera pas tous les matins, ce n’est qu’un échantillon pour appâter le client ! – rire…. ».
J’ai la nuque qui se raidit, je me demande anxieux, zut, c’est une pute….. Le café au lit, la vie ne te sert pas souvent ce genre de petit bonheur, …..rien qu'au compte-gouttes ces moments-là dans la vraie vie !.
Elle revient du vestibule avec une adorable petite robe fleurie, se penche sur moi, m’embrasse. « Il y a un double des clés sur la table, si tu veux sortir...».
Je ne sais toujours pas son prénom.
« À ce soir, je file bosser ». Me dit-elle en claquant la porte de son studio.
Je me redresse, par terre dans un coin, un cadre photo avec une image d’un gosse d’une dizaine d’années….son fils ?
Dans le coin cuisine, face à porte d’entrée, rien à bouffer, rien qu’une bouteille vide de Gin. Pas comme la cabine de douche, des dizaines de flacons, tubes de cosmétique. J’ouvre le placard, quelques robes, boites à chaussures et une valise fatiguée.
Je suis le roi des cons, c’est pas vrai, pas l’ombre d’une capote sur la table de nuit, ni par terre. Toilette hygiénique, sur une étagère, un flacon de savon antiseptique, je m’astique fébrilement.
Journée d’enfer, j’ai bu dix cafés, mille mauvaises idées, deux mois à attendre avant la prise de sang…..
17h, 17h30, 18h enfin j’aperçois la petite robe à fleurs sur le trottoir, bises rapides devant la porte de l’immeuble, cinq étages sans ascenseur, j’ai dix ans de plus qu’elle, au cinquième je sens la différence d’âge !
Elle ouvre la porte, pose son sac, en sort une bouteille d’eau, boit longuement. « On va au resto ce soir ? », moi, je voudrais te parler, elle : « Tu as pensé à acheter des préservatifs, une chance, cette nuit, tu t’es endormi sitôt couché ».

Pourquoi moi, dans cette chambre de femme ?
Une chambre de femme,
Une chambre à soi, pourquoi ?
Pour que la femme puisse se reposer, avoir son jardin secret ?
Pourquoi un homme dans une chambre de femme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par kaïou le Ven 7 Nov - 8:48

haque matin, je faisais
un détour pour aller boire un café dans ce bistro. Non pas que le café
y fut meilleur qu'ailleurs, mais la serveuse qui vous l'apportait vous
offrait une vue réconfortante de la vie. Souriante, agréable, jolie,
court vêtue. Tout ce qu'il fallait pour égailler ces durs matins de
labeur.
Malgré l'heure matinale, elle virevoltait pleine d'entrain, pour mettre
son bistro en route. Se penchant parfois au dessus de l'évier pour y
laver quelques tasses et bien involontairement, laisser admirer par les
clients assis au bar son décolleté, du genre vertigineux.
Moi, elle me faisait baver. Entre ses lèvres pulpeuses et ses seins
généreux, je n'aurais su dire ce qui me faisait le plus fantasmer.
Ce matin là, lorsque j'arrivais, je croisais son patron qui en sortant lui souhaita un bon anniversaire.
Je m'installai sur un tabouret de bar, il n'y avait que nous deux dans la salle.
- Bonjour. Comme d'habitude ? me demanda-t-elle ?
- Volontiers, mais avec deux bisous pour votre anniversaire.
- Vous perdez pas le nord, vous.
Elle sortie de derrière son comptoir et vint me plaquer deux bises sur
les joues. Sa peau était douce, fraîche, parfumée. Ses lèvres
appétissantes
- Bon anniversaire, donc.
- Merci, mais où sont les fleurs ?
- Euh... Je les ai oublié à la maison, mais on peut retourner les chercher si vous voulez...
- C'est ça pour me faire culbuter vite fait mal fait sur un coin de table. Pfff les mecs, tous les mêmes.
- Oh on peut aussi prendre son temps.
- Vous êtes gentil, mais j'ai un bistro à faire tourner.
- Des têtes aussi.
- Pardon ?
- Je disais que vous faisiez tourner des têtes aussi.
- Ah ? j'avais pas compris. Quand la conversation s'oriente sur le cul,
en général ça empire de phrases en phrases. Vous voir changer de sujet,
ça m'a décontenancée.
- Pourquoi, y a beaucoup de clients qui vous font du rentre dedans ?
- A votre avis ? dit-elle en redressant la poitrine et en faisant un tour sur elle même.
- Effectivement... Et ça marche parfois ?
- Ah ! Vous voulez savoir si vous avez vos chance ?
- Oui et non, simple curiosité.
- Eh bien, jusqu'à hier, ça ne marchait jamais, j'avais un copain qui
m'a largué ce matin en guise de cadeau d'anniversaire. Sans doute que
j'ai dépassé la date de péremption. Désormais je suis libre comme l'air.
- Je peux vous inviter à dîner alors ?
- Où ça ? Chez vous ! dit-elle soupçonneuse.
- Non au restau. Et je n'oublierais pas les fleurs cette fois.
- Si vous me prenez par les sentiments, je crois que je vais accepter.
Ce ne fût pas par les sentiments que je la pris et c'est ainsi que, du
jour au lendemain, j'arrêtais de me payer mon café du matin, qu'il
m'arrivait désormais de déguster, parfois, accompagné une bonne pipe.



Le bon bonze

kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6903
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'une "timbrée"...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum