Sens du mot "gabatch"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sens du mot "gabatch"

Message par GARRIGUES Bernard le Ven 30 Jan - 10:40

Je voudrais tenter une explication sémantique du mot gabatch (sachant que j'ai peu de connaissances vraies dans les langues d'oc) :

Selon les pratiques que certains connaissent bien ici en gévaudanais la terminaison tch à un sens péjoratif.

gabatch voudrait dire quelque chose comme "sale trompeur" et
garbatch quelque chose comme "mauvais gerbeur"

En fait gabatch est une détérioration du terme "gavach" : gamin des montagnes (que l'on retrouve dans Tintin sous la forme injuriale de "crétin des Alpes"). Nous retrouvons le terme en français sous la forme gavot

On pourrait traduire gabatch comme "sale gamin lozérien". Je pense que le nom choisi par Gabatch l'a à nouveau connoté. Dans le sens : je suis fier d'être un gamin des montagnes (et je vous emmerde tous)

Sous toutes réserves !


Dernière édition par GARRIGUES Bernard le Ven 30 Jan - 11:06, édité 1 fois

GARRIGUES Bernard
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 3333
Age : 79
Points : 5350
Date d'inscription : 25/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://blog.dinandier.fr  ou http://chemin-de-regordane.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par Surcouf le Ven 30 Jan - 11:05

GARRIGUES Bernard a écrit: ... En fait gabatch est une détérioration du terme "gavach" : gamin des montagnes (que l'on retrouve dans Tintin sous la forme injuriale de "crétin des Alpes"). Nous retrouvons le terme en français sous la forme gavot...

Question Suspect Question Shocked Question Laughing Question
Que non ! Quand le Capitaine Haddock traite quelqu'un de crétin des Alpes, il fait référence à la maladie, autrefois fréquente dans les hautes vallées alpines privées d'apport suffisant en iode. Une forme courante donnait aux sujets atteints un aspect négroïde ou un goitre. Le domestique des époux Martin, à l'auberge de Peyrebelle, était probablement un crétin des Alpes (ou du Vivarais en l'espèce Laughing ).

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5270
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par GARRIGUES Bernard le Ven 30 Jan - 11:10

Tout à fait d'accord avec Surcouf : mais s'y ajoute le glissement sémantique : la carence en iode étant caractéristique de lieux montagnards, tous les gamins de montagne sont, peu ou prou, carencés ; donc probalement des crétins.

GARRIGUES Bernard
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 3333
Age : 79
Points : 5350
Date d'inscription : 25/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://blog.dinandier.fr  ou http://chemin-de-regordane.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par Invité le Ven 30 Jan - 12:17

GARRIGUES Bernard a écrit:Je voudrais tenter une explication sémantique du mot gabatch (sachant que j'ai peu de connaissances vraies dans les langues d'oc) :

Selon les pratiques que certains connaissent bien ici en gévaudanais la terminaison tch à un sens péjoratif.

gabatch voudrait dire quelque chose comme "sale trompeur" et
garbatch quelque chose comme "mauvais gerbeur"

En fait gabatch est une détérioration du terme "gavach" : gamin des montagnes (que l'on retrouve dans Tintin sous la forme injuriale de "crétin des Alpes"). Nous retrouvons le terme en français sous la forme gavot

On pourrait traduire gabatch comme "sale gamin lozérien". Je pense que le nom choisi par Gabatch l'a à nouveau connoté. Dans le sens : je suis fier d'être un gamin des montagnes (et je vous emmerde tous)

Sous toutes réserves !

Tes interprétations pour le choix de mon pseudo me font rire, et me font vivement réagir !
D'abord ma réaction, cela me choque que tu puisses penser de moi :disant je vous emmerde tous !
Un grand gamin oui je reconnais je le suis, mais il y a une raison, sale gamin non, pourtant j'aurai pu le devenir !
Fier d'être Lozèrien oui, fier de mes racines oui !
Pour moi il n'y a absolument rien de péjoratif dans mon pseudo !
Gabath, ou gavot, C'est le surnom qu'on m'avait donné c'était en 1965, à mes débuts dans ma vie proféssionnelle, au sein de l'équipe mes camarades de travail, ils m'avaient expliqué le pourquoi, nous avions tous des surnoms !
J'étais le seul dans l'équipe venant de l'arrière pays: les gens de la montagne (audessus de Bédarieux) étaient appelés comme ça !
Pour moi pas besoin d'aller chercher d'autres explications
Sale trompeur, mauvais gerbeur, sale gamin, crétin, etc, c'est banni, tres choquant tout cela !
Mais c'est toi qui le dit !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par GARRIGUES Bernard le Ven 30 Jan - 12:37

Si mon interprétation sémantique t'a choqué, s'il te plaît, m'en excuser : c'était pas le but. Je désirais uniquement approcher la vérité du sens.

Comme tu le dis, le qualificatif de gabach ou gavot était utilisé en Cévènnes (C'était les montagnards qui venaient, pendant l'hiver entretenir les châtaigneraies cévenoles). Il existe d'ailleurs un proverbe (que je ne sais pas dire en patois) : Un nettoyeur vaut trois ramasseurs, que j'ai entendu dans ma jeunesse en pays de Borne.

Nettoyeur sous la forme expurgeur

GARRIGUES Bernard
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 3333
Age : 79
Points : 5350
Date d'inscription : 25/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://blog.dinandier.fr  ou http://chemin-de-regordane.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par Invité le Ven 30 Jan - 12:41

Comment à ton age tu sais pas parler le patois, tu le comprends j'espère ?
Je viens à ta rescousse
Un nétéjaîre ba mail qué très amassaîrés

Un vrai (de vrai) gabatch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par Maître Goupil le Ven 30 Jan - 12:56

Dans l'ouvrage de référence sur Vébron, le grand cévenol Robert Poujol évoquait les relations entre le nord et le sud du département, entre le bas pays et le haut pays, entre la vallée et la montagne.
Les nordistes, montagnards, y sont des gavots.
Mais, sans aller aussi loin, il signalait qu'un caussenard (du Méjean) était un gavot par rapport un habitant de la vallée du Tarnon.
Il ajoutait que l'on était toujours le gavot de quelqu'un en insistant sur le fait que, s'il y avait toujours une apparente méfiance vis à vis dudit gavot, elle était toujours très amicale et confirmait son appartenance à la même communauté.

Maître Goupil
Membre
Membre

Nombre de messages : 196
Age : 131
Points : 3480
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par Surcouf le Ven 30 Jan - 13:48

J’ai d’autres versions :

1 – Le terme gabatch remonte à 55 av JC environ. A cette époque, les romains reçoivent une sévère pâté à Gergovie, face à l’armée de la confédération des Arvernes. C'est-à-dire les Arvernes de Vercingétorix, les Ruthènes, les Vellaves et les Gabales. Ces derniers sont des cavaliers émérites (cf La guerre des Gaules de César ou Pline l’Ancien) et ne cessent de harceler les légions romaines dans d’audacieux coups de mains équestres, sabotant leurs rigoureuses formations militaires. Considérés comme de véritables centaures, les légionnaires ne les désignent plus que par une onomatopée mélangeant gabale et cheval, « gabachal » qui par altération phonique et temporelle deviendra gabatch, le cavalier gabale.

2 – Du 17e au début du 20e siècle, les catalans et les gens de la région de la montagne noire, au dessus de Carcassonne, voyaient descendre des hautes terres, en processions saisonnières au moment des vendanges, des colonnes de gens des Cévennes, des Causses, d’Aubrac et de Margeride. Ils les appelaient par leur occupation principale, les gardiens de vaches, qui petit à petit devint gavache puis gabatch, les catalans prononçant le « v » et le « b » sensiblement de la même façon, comme en occitan.

3 – Vers la fin du 18e, la grande crise due à l’effondrement des prix du seigle et du cochon toucha le massif-central et provoqua une émigration massive. Des villages entiers se vidèrent de leurs populations. Certains partirent tenter leur chance en Argentine comme les Aveyronnais qui fondèrent Pigüé. Les voisins d’Aveyron ne furent cependant pas les seuls à se rendre sur la pampa. Les habitants du village de Grandvals (48260) tentèrent aussi l’aventure et partirent pour l’Araucanie, territoires indiens répartis entre le Chili et l’Argentine. L’Araucanie était alors peuplée par les ethnies Mapuches, Puelches et Tehuelches. La terminaison « che » signifiait « homme ». Arrivant sans intention belliqueuse et désireux de vivre en bonne intelligence avec les natifs, les Lozériens parvinrent à s’intégrer si bien aux autochtones que ceux-ci les nommèrent vite « Grandvalches », hommes de Grandval, qui, prononcé avec leur accent donnait « Gabache ».

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5270
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par Invité le Ven 30 Jan - 15:19

Merci Surcouf
Intéréssant tout ça !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par Invité le Ven 30 Jan - 15:36

Surcouf a écrit:J’ai d’autres versions :

1 – Le terme gabatch remonte à 55 av JC environ. A cette époque, les romains reçoivent une sévère pâté à Gergovie, face à l’armée de la confédération des Arvernes. C'est-à-dire les Arvernes de Vercingétorix, les Ruthènes, les Vellaves et les Gabales. Ces derniers sont des cavaliers émérites (cf La guerre des Gaules de César ou Pline l’Ancien) et ne cessent de harceler les légions romaines dans d’audacieux coups de mains équestres, sabotant leurs rigoureuses formations militaires. Considérés comme de véritables centaures, les légionnaires ne les désignent plus que par une onomatopée mélangeant gabale et cheval, « gabachal » qui par altération phonique et temporelle deviendra gabatch, le cavalier gabale.

Cette version, évidemment séduisante pour l'image des gabales, n'est en réalité que forfanterie et forfaiture.
Si le gabale est effectivement connu comme un rude guerrier, hirsute comme ses ancêtres, les Huns, combattant à côté de son cheval, percutant l'adversaire avec force coups de pieds et de poings et n'hésitant à se jeter dans la mêlée la tête en avant, il est bien fantassin et non cavalier.
L'onomatopée mélange bien cheval et gabale qui, par altération phonique, deviendra Chabal et non Gabatch (ce n'est pas le même gabarit de guerrier.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par GARRIGUES Bernard le Ven 30 Jan - 16:16

Toutes ces explications sont très merveilleuses et valent leur pesant de plaisir. Merci à l'imagination en ébullition.

Et non, je ne sais pas parler le gévaudanais. Et oui, c'est vrai qu'il y a une cinquantaine d'années, mes voisins me parlaient en patois normalement et que je les comprenais normalement (A l'époque, c'était des pratiques assez répandues).

J'ai plus en tête un mot comme expugaïre que nétéjaîre ; il est vrai que j'avais une voisine bourniquelle qui possédait un vocabulaire gévaudanais immense et d'une saveur que je n'ai jamais trouvé ailleurs (je regrette de ne l'avoir enregistrée avant qu'elle ne meure)

GARRIGUES Bernard
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 3333
Age : 79
Points : 5350
Date d'inscription : 25/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://blog.dinandier.fr  ou http://chemin-de-regordane.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par cilaos le Ven 30 Jan - 18:02

gabatch a écrit:Merci Surcouf
Intéréssant tout ça !

ben oui plutot que de faire des cachotteries en MP

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10644
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par baboulaa le Ven 30 Jan - 19:18

tu ne seras pas le seul ici qui se sente gabatch (il est vrai qu'ils ne sont pas nombreux) mais moi aussi je suis fier d'en être un Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5818
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par Invité le Ven 30 Jan - 19:47

cilaos a écrit:

ben oui plutot que de faire des cachotteries en MP

Cilaos : pas du tout de cachoteries de ma part
Tout à été dit dans une de mes réponses à Garrigues !
Surnom qu'on m'avait donné au boulot !


Dernière édition par gabatch le Sam 31 Jan - 13:45, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par GARRIGUES Bernard le Ven 30 Jan - 22:37

Je fus appelé "Le bête du Gévaudan" ! Je trouvais rigolo : ça n'empèche ni de vivre ni de mourir.

SVP : GARRIGUES

GARRIGUES Bernard
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 3333
Age : 79
Points : 5350
Date d'inscription : 25/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://blog.dinandier.fr  ou http://chemin-de-regordane.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par Invité le Sam 31 Jan - 12:30

GARRIGUES Bernard a écrit:Je fus appelé "Le bête du Gévaudan" ! Je trouvais rigolo : ça n'empèche ni de vivre ni de mourir.

SVP : GARRIGUES

C'est un beau surnom je trouve!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par cilaos le Sam 31 Jan - 12:41

GARRIGUES Bernard a écrit:SVP : GARRIGUES

N'est ce pas Gabatch, surtout qu'à l'origine ce sujet fait suite au fait que Michel ait mal écrit Garbatch ! tongue

gabatch a écrit:
Michel a écrit:garbatch ,

Je suis gabatch et non garbatch !
Sais tu ce que c'est au moins un gabatch
lol!

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10644
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par Invité le Sam 31 Jan - 13:49

Je reconnais que moi aussi je fais des erreurs !

Méa culpa !
Erraré humanum est !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par cilaos le Sam 31 Jan - 14:20

Si sénor ! Razz

Souvent, ce sont plus des erreurs "de frappe" que d'ortografe sunny

On n'a pas fait de cours de dactylo !

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10644
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Dans " la gazette de Nîmes "* du 6 Aout 09 :

Message par cilaos le Lun 10 Aoû - 18:21


*

*



* : mon hebdo favori qui sort le jeudi et que je reçois tous les samedis...
tongue

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10644
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par Invité le Lun 10 Aoû - 19:14

Et bien merci beaucoup Cilaos pour ces précisions du mot Gabatch, que je connaissais dailleurs !
Ca me rend encore plus fier d'être un Gabath, ou plus présisément un gavot, c'est bien ça de la montagne en plein !
En plus J'ai toujours été un exilé, depuis ma naissance, et ça m'a toujours suivi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par totoke le Lun 10 Aoû - 19:19

moi pour " un trabalh de gavot comme vous dites j'entend plutot dire un trabalh de gatche empègue"

totoke
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 991
Age : 41
Points : 4388
Date d'inscription : 21/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par cilaos le Lun 10 Aoû - 19:21

cilaos a écrit:
*

*

Je remet sur cette 2° page du sujet, l'article pour mieux comprendre .

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10644
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par Invité le Lun 10 Aoû - 19:26

Amé lo prulièro pajo abio counprés !
Mail qué siagué gabatch ou gavot, souil anat un paou à l'escolo !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par Invité le Lun 10 Aoû - 19:31

Super article.
Nous avons une super réputation "en bas", mais enfin c'est un peu du passé.
Je pense aujourd'hui que les Lozériens ont de meilleures manières, et bien plus d'amabilité, que la peuplade du pourtour méditerranéen.
Y'a encore peu de temps une prof' qui venait de Montpellier ou des environs, nous disait qu'en Lozère nous étions bien plus polies (Bonjour, Merci...) que ses classes précédente... Alors que bon rien d'exceptionnel selon moi !

Par contre Gabatch qui habite au nord de la France peut-on l'appeler vraiment ainsi ?!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sens du mot "gabatch"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum