La grippe A (H1N1)

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par kaïou le Sam 27 Juin - 20:59

le virus A(H1N1) de la grippe porcine a contaminé 59.814 personnes dans
113 pays et territoires, faisant 263 morts, d'après un bilan publié
vendredi par l'OMS.

kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6908
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par salazie le Dim 28 Juin - 17:03

20 cas à auxerre (retour d'élèves d'un voyage en angleterre)

salazie
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1129
Age : 66
Points : 4155
Date d'inscription : 13/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par cilaos le Dim 28 Juin - 19:50

Ah ah, à nous les tites anglaises et à eux le virus... Twisted Evil

Un ti coup de chablis à jeun et tout ira mieux drunken

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10649
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par salazie le Lun 29 Juin - 7:58

YES

salazie
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1129
Age : 66
Points : 4155
Date d'inscription : 13/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par kaïou le Jeu 2 Juil - 14:14



Bilan Grippe A H1N1 - 1 juillet 2009







Dans le monde (phase 6) :



>> 403 morts
: 165 aux Etats-Unis, 119 au Mexique, 45 en Argentine, 30 au Canada, 14
au Chili, 9 en Australie, 5 en Thaïlande, 3 en Grande-Bretagne, 2 en
Colombie, 2 au Costa Rica, 2 au Guatemala, 2 en République dominicaine,
1 au Brésil, 1 en Espagne, 1 au Honduras, 1 aux Philippines et 1 en
Uruguay.

>> + de 80'000 cas dans 114 pays : + de 27'717 aux Etats-Unis, + de 9'028 au
Mexique, + de 7'983 au Canada...


> Australie (Etat de Victoria) : Décès d'un homme de 68 ans, souffrant d'un cancer de la gorge.

> 1er cas de grippe A H1N1 confirmés en Bosnie.

> 7'342 cas de grippe A H1N1 confirmés au Chili.
> 4'370 cas de grippe A H1N1 confirmés en Australie.
> 1'709 cas de grippe A H1N1 confirmés aux Philippines.
> 828 cas de grippe A H1N1 confirmés à Hong Kong.
> 711 cas de grippe A H1N1 confirmés en Nouvelle-Zélande.


En France (phase 5a) :



> 299 cas confirmés (dont 288 en France métropolitaine, 2 en
Polynésie française, 2 en Martinique, 1 à Saint-Martin et 6 en
Nouvelle-Calédonie).
> 200 cas en cours d’investigation.
> 11 épisodes de cas groupés dont 5 sans lien identifié avec un voyage.
> La constatation de 5 épisodes de cas groupés non liés à des cas
importés fait évoquer une circulation, encore limitée, du virus dans la
population.

kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6908
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par Surcouf le Mar 7 Juil - 12:09

Grande-Bretagne - Pour développer leurs défenses immunitaires, des adolescents organisent de grandes fêtes dont le but est d'être contaminé par le virus H1N1.
En Europe, c'est la Grande-Bretagne qui compte le plus de cas détectés de personnes touchées par le virus de la grippe A. Et si les médecins prédisent que le virus continuera à se propager, certains adolescents font tout pour être contaminés dès maintenant, par peur que le virus se développe et devienne plus dangereux.
Ainsi, des "grippe party" sont organisées dans lesquelles de jeunes personnes porteuses du virus sont invitées et mises en contact avec des adolescents dans l'idée de les immuniser contre le virus.
Ella Thorold, 15 ans, raconte : "Je suis allée à une 'grippe party' [...] mon ami a commencé à tousser sur tout le monde". La jeune fille espère ainsi avoir été contaminée afin de rapidement développer des défenses immunitaires contre le virus.
Les jeunes en général espèrent également être celle ou celui qui fera fermer son école.
Liam Donaldson, du conseil médical du gouvernement, met en garde les Britanniques sur ce genre de pratiques : "Nous n'en savons pas encore assez sur la nature du virus [...] De jeunes adultes qui étaient en bonne santé auparavant en sont morts".

(yahoo news)

Ils sont fous ces anglais ! Rolling Eyes

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5275
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par millou le Mar 7 Juil - 15:54

sunny

Rupert grint qui a joué le role de weasley dans harry potter a été transformé en cochon affraid


millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 4963
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par millou le Jeu 16 Juil - 20:45

sunny


Prévoit-on de faire des économie pour la caisse de retraite
car pas de vaccination prévue pour les + de 65 ans?


Le plan de bataille a été dévoilé en détails mercredi par la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot. Le gouvernement a monté d'un cran supplémentaire son dispositif de lutte contre la grippe A/H1N1, dans la crainte d'une épidémie à l'automne ou même avant. 94 millions de doses de vaccins ont été commandées auprès de Sanofi-Pasteur, GSK et Novartis. Ces contrats, qui représentent 1 milliard d'euros, comportent une pré-réservation pour 36 autres millions de doses.

1. Les populations à risques vaccinées en priorité
Dans un premier temps, il faudra sélectionner qui sera vacciné avec ces doses, et qui ne le sera pas. Le gouvernent est en train de définir la stratégie vaccinale et les personnes "particulièrement exposées" ou à "risques". Ainsi, ce sont les personnes de moins de 65 ans qui souffrent d'une affection de longue durée, les femmes enceintes, les enfants de moins de un an - sachant que le vaccin aurait une autorisation de mise sur le marché à partir de 3 ans -, et les jeunes de moins de 18 ans qui devraient bénéficier des premières doses. Mais La ministre a répété que l'objectif était "de proposer la vaccination à l'ensemble de la population".

2. Mobilisation des généralistes
Avant même la livraison des premiers vaccins, le dispositif de prise en charge des malades va mobiliser les médecins libéraux à partir du 23 juillet. "Les médecins généralistes seront au centre du dispositif", a souligné Roselyne Bachelot. Le SAMU-centre 15 reste en place, mais il sera destiné à prendre en charge les cas graves et les enfants de moins d'un an. A cette même date, les pharmacies délivreront sur prescriptions médicales des masques anti-projections gratuitement. Elles délivreront également les médicaments antiviraux (type Tamiflu), toujours sur prescription médicale, et qui seront remboursés par l'Assurance maladie.

3. Fermeture des écoles, des lieux publics et rationnement
En cas d'épidémie, plusieurs mesures drastiques pourraient ensuite être mises en place. Les écoles seraient fermées si des élèves sont touchés et des cours seraient diffusés sur France 5 ou France Culture ou par le CNED si le nombre de fermeture d'établissements devenait important, écrit Le Parisien. Dans les magasins, des vigiles pourraient être déployés pour éviter les pillages et organiser un éventuel rationnement. La livraison à domicile pour éviter les contaminations en magasins est aussi envisagée, peut-on lire dans le quotidien. Les salles de concerts, cinéma et les restaurants attendent les décisions gouvernementales mais la plupart des patrons ont déjà mis en place un plan d'action, dsitribués des masques et décideraient d'une fermeture au public en cas d'explosion du nombre de cas. Dans les stades, les matchs pourraient se dérouler à huis-clos. La Ligue de Football prévoit même de reporter plusieurs journées de championnat en cas de besoin.

4. Les transports, les entreprises et le courrier au ralenti
La circulation dans les transports en commun de la RATP devrait rester normale, même en cas de forte épidémie, écrit Le Parisien. En revanche, la SNCF réduirait son trafic en cas de passage au niveau maximum d'alerte, avec une priorité pour les grandes lignes et les transports de marchandises essentiels (énergie et nourriture). A La Poste, le courrier ne serait plus remis en main propre mais simplement déposé dans les boites aux lettres. Sa distribution pourrait être limitée voire suspendue lors du pic de l'épidémie, poursuit le quotidien. Dans les entreprises, des missions prioritaires ont été définies et continueront d'être assurées. Le télétravail sera développé.

5. Vaccination dans des centres dédiés
La livraison des vaccins va s'échelonner du mois d'octobre au mois de janvier si les rendements de production "sont satisfaisants", a ensuite précisé la ministre de la Santé. La vaccination sera prise en charge par le système d'assurance maladie, mais sera réalisée dans "des centres de vaccination". L'InVS recensait mercredi six cas de grippe nécessitant une hospitalisation, dont trois sont sortis de l'hôpital, concernant des patients âgés de 14 à 70 ans. Parmi eux une adolescente de la colonie de vacances de Megève hospitalisée mardi soir pour pneumopathie. "Elle va très bien", ont précisé ses médecins. Pour l'heure, la situation est "toujours en faveur d'une circulation existante mais encore limitée du virus sur notre territoire", mais elle "susceptible d'évoluer très rapidement" a conclu la ministre.

millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 4963
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par Surcouf le Ven 17 Juil - 7:20

Apparemment, la situation dans les pays qui sont en hiver (Argentine, Chili ...) ou la proportion de décès par rapport au nombre de cas est plus élévé, inquiète beaucoup.
Pour les plus de 65 ans, la vaccination gratuite est automatiquement proposée. Et ceux qui ont déjà été en contact avec un virus grippal ont moins de risque d'attraper la grippe A, ou n'auront qu'une forme bénigne.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5275
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par Piboule le Ven 17 Juil - 18:51

Ce que j'ai aimé aujourd'hui c'est :
Grippe A, H1N1 la contamination s'accélère dans le monde à grande vitesse, l'oms ne donne plus de bilan Smile

Deuxième que je trouve aussi savoureuse... Mais en france beaucoup moins qu'ailleurs !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8166
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par Invité le Ven 17 Juil - 19:01

Coumo disio moun papéto !
E abio rasou !
Un jour ou l'antré caro bé péta dé quiquon !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par Piboule le Ven 17 Juil - 19:32

ou de "pares" c'est encore mieux ça fait moins mal Smile

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8166
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par Invité le Ven 17 Juil - 19:42

Piboule a écrit:ou de "pares" c'est encore mieux ça fait moins mal Smile

Aquesté co as counprés !

Pas tout à fait d'accord on meurt toujours de quelque chose !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par baboulaa le Ven 17 Juil - 19:47

gabatch a écrit:
Pas tout à fait d'accord on meurt toujours de quelque chose !

On avale toujours son extrait de naissance Very Happy Very Happy

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5823
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par Invité le Ven 17 Juil - 19:48

Un jour ou l'antré qual emblidé dé respira !
E moun papéto disio : cal fa dé plaço

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

méfiez vous des contrefaçons :

Message par cilaos le Dim 2 Aoû - 8:16


cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10649
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par Colline le Dim 2 Aoû - 9:09

La "jamais vaccinée" en bonne santé que je suis compte bien le rester (ni vaccinée ni malade)...encore qu'à mon âge, ce serait presque la sélection naturelle qui ferait son oeuvre dans ce monde surpeuplé !
Ce qui n'empêche pas d'avoir encore envie de goûter encore la vie et tout ce qui va Very Happy avec, donc... développer son immunité naturelle par une cure de spiruline avec une alimentation équilibrée, riche en vitamines, bien respirer sur les hauteurs non polluées des Cevennes, à l'abri des promiscuités citadines..le tanin du vin rouge est un anti-oxydant naturel qui contient des polyphénols...

vive la prévention !! drunken


Evil or Very Mad On a fait vacciner contre l'hépatite des gens bien-portants qui ont contracté la sclérose en plaque, donc...méffiiiiiiii !!

Colline
Membre
Membre

Nombre de messages : 525
Age : 66
Points : 3676
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par Piboule le Ven 28 Aoû - 20:10

Ben vi ! Je me garderai bien de me féliciter d'être au-delà des grandes hauteurs cèvenoles tant ici "l'aco fare bé" est roi ! Il n'y aura ni masque ni lavage des mains supplémentaire, ni absence de bisous ni mouchoir en papier ni solution hydroalcoolisée. En fait ce n'est peut-être pas plus mal !
Tiens j'ai appris que le virus avait atteint Millau, ce n'est vraiment pas loin et je ne pense pas que "l'octroi de la canourgue" lui résiste longtemps Smile

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8166
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par totoke le Sam 29 Aoû - 11:21

il parait qu'ils vont bientot tester les vaççins sur les gendarmes !! vi vi !! et apres s'ils en meurent pas ils s'occuperont de gerer la situation de crise !!

totoke
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 991
Age : 41
Points : 4393
Date d'inscription : 21/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par millou le Sam 29 Aoû - 13:27

totoke a écrit:il parait qu'ils vont bientot tester les vaççins sur les gendarmes !! vi vi !! et apres s'ils en meurent pas ils s'occuperont de gerer la situation de crise !!

Je suis pas dans la gendarmerie mais ma profession va être vaccinnée dans les prioritaires
alors si plus de nouvelles c'est que le vaccin n'est pas bon et que je suis mort.
dans ce cas là soigner vous aux pieds de cat lol! c'est plus sur

millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 4963
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par salazie le Dim 30 Aoû - 7:37

chez nous aussi ils ont sorti l'artillerie ,masques gel désinfectant etc pas de vaccin à l'horizon mais la note précise qu'en aucun cas la grippe h1n1 ne pourra être declarée en accident de travail car nous ne pourrons pas prouver que c'est au travail qu'elle aura été contractée (c vrai que recevoir des gens à longueur de journée qui toussent crachent et parfois même pètent ne met pas notre santé en danger en résumé TRAVAILLES TAIS TOI ET CREVES)

salazie
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1129
Age : 66
Points : 4155
Date d'inscription : 13/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par baboulaa le Dim 30 Aoû - 10:17

salazie a écrit:chez nous aussi ils ont sorti l'artillerie ,masques gel désinfectant etc pas de vaccin à l'horizon mais la note précise qu'en aucun cas la grippe h1n1 ne pourra être declarée en accident de travail car nous ne pourrons pas prouver que c'est au travail qu'elle aura été contractée (c vrai que recevoir des gens à longueur de journée qui toussent crachent et parfois même pètent ne met pas notre santé en danger en résumé TRAVAILLES TAIS TOI ET CREVES)

te casses pas la tête Salézie, les vieux et les vieilles de plus de 50 ans sont officiellement sortis des statistique de l'OMS

Motif:

1) ils ne servent plus à rien si ce n'est que de creuser les trous.....

2) ils sont immunisés de tout

3) Ils sont trop coriaces pour un minus de virus
lol! lol! lol! lol!

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5823
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce à dire? (1)

Message par GARRIGUES Bernard le Lun 31 Aoû - 21:20

Reçu par internet (j'espère que ce n'est pas un hoax) :


Bonjour,

C'est un peu long mais tellement important.

Arrêtons d'être un bon troupeau
...

A LIRE attentivement avant de se faire vacciner.


Si vous le faites, au moins vous saurez de quoi vous mourrez ..... et ce ne sera pas de la GRIPPE






>


PATRIMOINE
GENETIQUE DU VIRUS

Ce
virus continue d'être une énigme pour les virologues
. Dans le
numéro de Nature du 30 Avril 2009, il y a une citation d'un virologue
disant : "
d'où diable a-t-il bien pu récupérer tous ces gènes que nous ne
connaissons pas "? Une analyse approfondie du virus a montré
qu'il contenait le virus originel H1NI de 1918, le virus de la grippe
aviaire, et deux nouveaux gènes du virus H3N2 d'Eurasie. Les discussions continuent
sur le fait que le virus de la grippe porcine pourrait être un virus
génétiquement conçu.



Les
principaux concurrents sont Baxter Pharmaceuticals et Novartis
Pharmaceuticals.


Ces
deux multinationales ont passé des accords avec l' OMS (Organisation
Mondiale de la Santé) pour produire un vaccin contre la
pandémie


Le
vaccin de Baxter, appelé Celvapan, a rapidement obtenu un certificat
d'autorisation de mise en vente. Il est basé sur une nouvelle technologie
virale cellulaire, qui utilise des cellules cultivées provenant du singe
vert africain. Les tissus de ce même animal transmettent un certain nombre
de virus contaminant les vaccins, dont le virus du VIH.

La société Baxter a été
associées à deux scandales meurtriers. Le premier s'est passé en 2006
quand des composants hémophiles ont été contaminés par le virus du VIH et
ont été injectés à des dizaines de milliers de personnes, dont des
milliers d'enfants. Baxter a continué à mettre sur le marché des vaccins
contaminés au VIH même après que la contamination ait été
connue.


Le deuxième évènement s'est produit
récemment quand on a découvert que Baxter avait mis sur le marché un
vaccin contre la grippe saisonnière qui contenait le virus de la grippe
aviaire, qui aurait pu produire une véritable pandémie dans 18
pays
. Heureusement, des techniciens alertes de
laboratoires de République Tchèque ont découvert la combinaison mortelle
et ont éventé l'affaire avant que le désastre ne se répande
mondialement.

Malgré ces deux évènements mortels,
l' OMS a maintenu son accord
avec Baxter¨Pharmaceuticals pour produire le
vaccin contre la pandémie mondiale.


Novartis,
le deuxième concurrent, a également un accord avec l' OMS pour un vaccin
contre la pandémie. Novartis semble avoir remporté le contrat, car leur
vaccin est bientôt prêt. Ce qui
est terrifiant, c'est que ces vaccins contiennent un composant, dénommé
adjuvant immunitaire
qui est à l'origine de désordres auto
immunes dévastateurs
, dont l'arthrite rhumatoïde,
la sclérose en plaques et le lupus, comme l'ont montré un certain nombre
d'études.
Alors,
quel est ce composant
? Dénommé squalene, c'est un composant
huileux. La société Chiron, qui fabrique le vaccin contre l'anthrax
mortel, fabrique un adjuvant le MF-59 qui contient deux principaux
composants inquiétants - le squalene et le gp120. Un certain nombre
d'études ont montré que le squalène peut déclencher, si injecté, toutes
les maladies auto immunes citées ci dessus.

Le MF-59 a été
utilisé dans plusieurs vaccins.Ces vaccins, dont celui contre le tétanos
et la diphtérie, sont les mêmes vaccins fréquemment associés à des
réactions négatives.

Il est fondamental de comprendre que
ces vaccins sont fourni à titre
e
xpérimental, n’ont pas subi de test,
sont toxiques et extrêmement dangereux pour le système immunitaire de
l’homme.
Ils contiennent des adjuvants faits à
base de squalène qui
provoquent toute
une quantité de maladies auto-immunes mortelles ou entraînant des
conséquences fâcheuses
.

Le
squalene dans les vaccins a été fortement lié au Syndrome de la Guerre du
Golfe. En Août 1991, Antony Principi, Secrétaire pour les affaires des
vétérans, a admis que des soldats vaccinés avec le vaccin contre l'anthrax
de 1990 à 1991 avait eu un risque accru de 200% de développer une SLA,
(Sclerose Laterale Amyotrophique), maladie mortelle, également dénommée
maladie de Lou Gehrig. Les soldats ont également souffert d'un certain
nombre de maladies handicapantes et réduisant leur espérance de vie,
telles la polyarterite noueuse, la sclérose multiple ou sclérose en
plaques(SEP), le lupus, la myelite transversale ( un désordre neurologique
causé par une inflammation de la moelle épiniaire), l'endardite (une
inflammation de la paroi interne du coeur), la névrite optique avec cécité
et la glomerulonéphrite ( une pathologie du rein).

Parce que
le squalene, principal composant dans le MF-59, peut induire une hyper
réaction du système immunitaire et provoquer une réaction auto immune, un
véritable danger existe d'une activation prolongée des cellules
immunitaires du cerveau, les cellules de la microglie (cellules
microgliales). Ce genre
d'activation prolongée a été fortement associée à des maladies telles la
Sclérose en Plaques, la maladie d'Alzheimer, la Sclérose Latérale
Amyotrophique, et peut être aussi l'encéphalite liée à une
vaccination.
Il a été démontré que l'activation du
système immunitaire systémique, comme cela se passe lors d'une
vaccination, active rapidement en même temps la microglie du cerveau, et
cette inflammation du cerveau peut persister pendant de longues
périodes.

De même, comment le gp120 arriverait-il jusqu'au
cerveau ? Des études d'autres adjuvants immunitaires utilisant des
traceurs techniques précis ont montré qu'ils entrent habituellement dans
le cerveau après vaccination. Ce que la plupart des gens ne savent pas,
même les docteurs qui recommandent les vaccins, c'est que la plupart de
ces études de ces firmes pharmaceutiques n'observent les patients que
seulement pendant une ou deux semaines après la vaccination. Ce type de
réaction peut prendre des mois ou même des années avant de se
manifester.
Vous devez garder à l'esprit qu'une fois que le
vaccin est injecté, vous ne pouvez pas faire grand chose pour vous
protéger - au moins avec la médecine conventionnelle. Cela peut vouloir dire une vie affectée par
une maladie invalidante et une mort
prématurée.


Dr Russell Blaylock
07/07/09

Selon
le journaliste d'investigation Matsumoto :

"Matsumoto dit que le squalène peut
être considéré comme le déclencheur d’une authentique arme biologique. Les
chercheurs soviétiques l’ont baptisé « bombe à retardement biologique !!!
»…
Matsumoto et le Dr Pam Asa doivent conclure que « ces
types d’adjuvants (huileux) constituent l’arme chimique la plus insidieuse
qui ait jamais été conçue ».Ceci comprend également le squalène. Depuis les années ’80, les
soviétiques savaient que ces produits pouvaient être employés comme armes
chimiques


voir
son article sur le site belge + médecin expovaccins.over-blog.com/article-33523595.html

*******************************************************************

GARRIGUES Bernard
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 3333
Age : 79
Points : 5355
Date d'inscription : 25/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://blog.dinandier.fr  ou http://chemin-de-regordane.fr

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce à dire? (2)

Message par GARRIGUES Bernard le Lun 31 Aoû - 21:27

ANALYSE
DU DR MARC VERCOUTERE


1
- le H1N1 est très contagieux mais non mortel (type grippe
classique).


2
- le H5N1 est non contagieux mais mortel dans 90% des
cas.


3
- les vaccins combinés en cours de fabrication sont conçus pour le H5N1 et
le H1N1.


4
- l’adjuvant des vaccins est du
MF59 destructeur pour l’immunité.


5
- les antiviraux préconisés favorisent les commutations à savoir la
transmission du patrimoine génétique d’un virus mort ou atténué à des
cellules saines qui en retour ouvre la voie à une mutation génétique de
virus in vivo.


En résumé si l’on combine le H1N1
très contagieux (non mortel) au H5N1 non contagieux mais mortel on obtient
un
HxNx très contagieux et mortel. Le
tout est favorisé par la chute des défenses immunitaires à cause du MF59
et les mutations possibles sont amplifiées par les antiviraux. C'EST TOUT
CE QU'IL FAUT POUR UN GÉNOCIDE MONDIAL .....
!


Dans les semaines à venir,
les principaux médias internationaux, vont se lancer dans une campagne
visant à inspirer la peur. Le but de cette campagne est de convaincre les
populations à se soumettre à cette campagne de vaccination, qui n’est
autre chose qu’un exercice où elles mettent leur bien-être et leur santé
en danger.


Rappel :

- Le médecin n'a pas le
droit d'imposer un traitement médical sans l'accord de son
"bénéficiaire.
Toute obligation serait annulée
d'office par la Loi dite Kouchner du 04 mars 2002, N° 2 002-303, Article
11, Chapitre 1er, modifiant l'Article L 1 111-4 du Chapitre 1er du Titre
1er de la Première Partie du Code de la Santé Publique qui dit : "Aucun
acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le
consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être
retiré à tout moment" Or, la vaccination est un acte médical. Toute
obligation serait donc anticonstitutionnelle)




-
Toute obligation serait en contradiction avec l'Article 36 du code de
Déontologie Médicale qui précise "Tout acte médical requiert le
consentement libre et éclairé des
personnes"





-
L'Article 3
de la Déclaration Universelle des droits de l'homme du 10-12-1948 dit :
"Tout individu a droit
à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa
personne"





-
Toute obligation serait contredite par le nouveau Code Civil qui reconnaît
le "Principe du Respect de l'Intégrité du Corps Humain"




-
Toute obligation serait contraire aux Arrêtés de la cour du 25-02 et
14-10-1997 qui explique l'information des patients : "Les praticiens
doivent être en mesure de prouver qu'ils ont fourni au patient une
information loyale, claire, appropriée et exhaustive, au moins sur les
risques majeurs et la plus complète possible sur les risques les plus
légers. Cette information a pour but de permettre au patient de refuser la
vaccination proposée en estimant que les risques sont supérieurs aux
bénéfices escomptés"

Voir
« Certificat de garantie à faire signer par le médecin » en
fichier joint (certains ne l’ont pas reçu)

Video et interview du Dr Vercoutère
:
http://www.dailymotion.com/video/x9h5oa_pandemie-vaccinale-et-grippe-ah1n1_tech

Interventions Sylvie Simon Silence on
vaccine
http://video.google.fr/videosearch?hl=fr&safe=off&num=30&q=sylvie
simon silence on
vaccine&lr=lang_fr&um=1&ie=UTF-8&sa=N&tab=wv#


Il est plus que temps que des professionnels indépendants des pressions gouvernementales ou pharmaceutiques nous informent avant que la véritable crise sanitaire n'apparaissent justement avec la diffusion de ces prétendus vaccins miraculeux. Dès le départ, les citoyens ont été trompés par les déclarations de l'OMS, des médias, des labos "intéressés" et des gouvernants NON-soucieux du bien être de leur population.

Merci de vos remontées
d'info.


***********************************************************

Menaces
Pandemies
Grippe Porcine : Tout Une Industrie Attend Une Pandémie - Interview De L'Epidémiologiste Tom Jefferson


Ces dernières semaines le monde a peur de la grippe porcine. Dans une interview au Spiegel, l'épidémiologiste, Tom Jefferson, parle du danger de cette campagne de peur, malavisée, poussée par la recherche du profit, et pourquoi nous devrions nous laver les mains bien plus souvent.

Spiegel
: Mr Jefferson, le monde vit dans la peur de la grippe porcine. Et
certains prédisent que, l'hiver prochain, 1/3 de la population mondiale
pourrait être infectée. Etes vous personnellement préoccupé? Prenez vous
et votre famille des précautions ?

Tom Jefferson : Je me lave
les mains très souvent - et cela pas seulement à cause de la grippe
porcine. C'est probablement la mesure de précaution la plus efficace qui
existe contre tous les virus respiratoires et la majorité des virus des
gastro-entérites de même que contre les microbes.

SP : Considérez vous la grippe
porcine comme particulièrement inquiétante
?


TJ : C'est vrai que les virus de la
grippe sont imprévisibles, donc cela appelle un certain degrés de
vigilance. Mais l'une des caractéristiques extraordinaires de cette grippe
- et toute la saga de la grippe - c'est qu'il y a des personnes qui font
des prédictions d'une année sur l'autre et que cela devient de pire en
pire. Jusqu'à présent aucune d'entre elles ne se sont réalisées. Par
exemple, qu'est-il arrivé avec la grippe aviaire, qui était supposée nous tuer tous ? Rien.
Mais cela ne stoppe pas pour autant ces personnes qui continuent à faire leurs prédictions.
Parfois on a le sentiment qu'il y a tout un secteur industriel qui attend
presque qu'une pandémie éclate.

SP : De qui voulez vous
parler ? L 'OMS ?

TJ : L'OMS et les responsables de la santé
publique, les virologues et les firmes pharmaceutiques. Ils ont construit
cette machine tout autour d'une pandémie imminente. Et il y a beaucoup
d'argent impliqué, et d'influence, et de carrières, et des institutions
entières ! Et il a juste fallu que l'un de ces virus de la grippe mute
pour que la machine commence à grincer.

SP : Sur la page
d'accueil de votre site en italien, il y a " un compte à rebours
pandémique" qui expire le 1er Avril. Ne pensez vous pas que la situation
demande un peu plus de sérieux ?

TJ : Je l'utilise juste de
façon ironique pour exposer la fausse certitude dont nous sommes abreuvés.
Est-ce que 1/3 de la population mondiale va attraper la grippe porcine ?
Personne ne peut le dire avec certitude actuellement. Pour l'instant, au moins, je ne voit pas de différence fondamentale, pas de différence dans la définition entre cette grippe et une épidémie normale de grippe. La grippe porcine aurait même pu restée ignorée si elle avait été causée par un virus inconnu plutôt qu'un virus grippal.

SP : Pensez vous
que l'OMS a déclaré prématurément une pandémie ?
TJ : Ne pensez vous pas qu'il y ait quelque chose de singulier dans le fait que l'OMS ait changé sa définition d'une pandémie . L'ancienne définition
c'était un nouveau virus, qui se propageait rapidement, contre lequel on
avait aucune immunité, et qui provoquait un taux élevé de morbidité et
décès. Maintenant les deux dernières caractérisations ont été abandonnées
et c'est comme cela que la grippe porcine est devenue une
pandémie.

SG : Mais année après année, 10 000-30 000
personnes en Allemagne seulement sont décédées de la grippe. Dans le monde
occidental, la grippe est la maladie infectieuse la plus mortelle qui
existe.

TJ : Attendez une minute ! Ces chiffres ne sont rien de plus que des estimations. Avant tout vous devez distinguer entre une maladie qui ressemble à la grippe et une vraie grippe, ce que l'on appelle une vraie grippe. Toutes les deux ont
les mêmes symptômes : un accès brusque de fièvre, mal de gorge, toux,
douleur rhumatismale dans le dos et les jambes, bronchite possible et
pneumonie. Mais les vraies grippes elles sont causées par des virus de la
grippe, tandis qu'il existe plus de 200 virus différents qui provoquent
des maladies de type grippal. Lorsqu'il s'agit de statistiques portant sur
des soit disant décès dus à la grippe, vous avez toujours d'autres causes
de décès provoqués par d'autres virus qui y sont inclus. En fait, dans le
cas de personnes âgées qui succombent à une pneumonie personne ne fait
d'autopsie pour savoir si c'est vraiment le virus de la grippe qui les a
tuées. Environ 7% des cas de maladies de type grippal sont causés par des virus de la grippe. C'est un très petit pourcentage. Ce que je sais c'est que la vraie grippe est systématiquement surestimée.

SP :
Et qu'en est-il de ces 200 et + autres types de virus ?

TJ :
Ils n'ont pas la même renommée que la grippe. Les chercheurs ne sont tout
simplement pas intéressés par cela. Prenez le cas du rhyno virus, un virus
dérivé du cheval. C'est l'agent le plus communément isolé dans les rhumes
habituels. Il existe une centaine de différents type de ces rhyno virus.
Ils provoquent habituellement seulement des écoulements de nez, mais ils
peuvent être aussi mortels. Ou ce que l'on appelle le RSV, le virus
respiratoire syncytial humain, qui est très dangereux pour les nourrissons
et les enfants en bas âge.

SP : Alors pourquoi les chercheurs ne sont-ils pas
intéressés par cela ?


TJ : Facile; ils ne peuvent gagner de l'argent
avec
. Avec les rhynovirus, le RSV, et la
majorité des autres virus, c'est difficile de gagner plein d'argent ou
faire carrière. Par contre, contre la grippe, il y a des vaccins et il y a
des médicaments qu'on peut vendre.
Et c'est là que se trouve le magot pour l'industrie pharmaceutique. Elle fait en
sorte que les articles de recherche soient publiés dans les revues de
renom. Et c'est pour cela qu'on porte plus d'attention là dessus, et tout
le domaine de la recherche devient intéressant pour des scientifiques
ambitieux.

GARRIGUES Bernard
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 3333
Age : 79
Points : 5355
Date d'inscription : 25/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://blog.dinandier.fr  ou http://chemin-de-regordane.fr

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce à dire? (3)

Message par GARRIGUES Bernard le Lun 31 Aoû - 21:32


SP : Mais il y a t-il une raison scientifique
d'être intéressé par les virus de la grippe ?
TJ : Le fait de se
concentrer strictement sur la grippe n'est pas seulement malavisé mais
aussi dangereux. Souvenez vous de quelque chose dénommé SARS ? C'était
vraiment une épidémie dangereuse. C'était comme un météore : elle est
arrivée soudainement et est repartie aussi vite et a tué un grand nombre
de personnes. SARS nous a pris par surprise car elle était provoquée par
un virus coronarien complètement inconnu. D'où venait -il ? Ou est-il allé
? Ou bien est-il toujours ici ? Nous ne savons toujours pas. Il y a
beaucoup d'étranges choses comme cela qui sortent. Chaque année, un nouvel
agent est identifié. Par exemple, il y a quelque chose appelé bocavirus,
qui peut provoquer une bronchite et la pneumonie chez les enfants en bas
âge. Et il y a quelque chose qu'on appelle metapneumovirus, dont des
études ont dit qu'il pouvait provoquer plus de 5% de toutes les maladies
de type grippal. Donc nous devrions garder les yeux ouverts dans toutes
les directions.

SP: Mais la grande pandémie de 1918/1919 a
été provoquée par un virus de la grippe, et il a tué jusqu'à 50 millions
de personnes dans le monde. Ou bien est ce que les scientifiques
contestent cela ?

TJ : C'est très possible que cela ce soit
passé ainsi, mais il y a encore beaucoup d'aspects de la pandémie de
1918/19 qui nous surprennent. C'est seulement y a 12 ans que nous avons
appris que c'est le virus le H1N1 qui l'a provoquée. Mais il y avait à
l'époque beaucoup d'activité bactériologique. Et le fait que le taux de
mortalité due à la grippe ait chuté de façon si dramatique après la
Deuxième Guerre Mondiale reste trouble. Aujourd'hui, on a seulement une
fraction de ce qui était la norme avant la guerre. En ce qui concerne les
dernières pandémies, tel que "la grippe asiatique" de 1957 et "la grippe
de Hong Kong " de 1968/69, on ne peut affirmer que les statistiques de
décès dans leur ensemble fournissent des chiffres exceptionnels.
Contradictions
entre découvertes scientifiques et la pratique







SP
: Alors pourquoi devrait-on en fait parler de pandémie ?

TJ :
C'est une question que vous devriez poser à l'OMS
!


SP : A votre avis, que pensez qu'il faille pour
qu'un virus comme celui de la grippe porcine devienne une menace mondiale
?

TJ : Malheureusement on peut seulement dire qu'on ne sait
pas. Je suspecte que l'ensemble de ce problème soit plus complexe que nous
ne sommes capables de l'imaginer actuellement. Etant donné tous les virus
qui produisent des symptômes de type grippal, peut être que le postulat de
Robert Koch qu'un pathogène particulier produit une maladie particulière
ne va pas assez loin. Pourquoi, par exemple, nous n'attrapons pas la
grippe en été ? Pourtant, l'élément pathogène est là toute l'année ! Déjà
au XIXème siècle, le chimiste allemand et hygiéniste, Max von Pettenkofer,
avait développé une théorie sur comment le contact de l'élément pathogène
avec l'environnement peut altérer la maladie. Je pense que des recherches
dans cette direction valent la peine d'être entreprises. Peut être que
cela nous permettrait de mieux comprendre la pandémie de 1918/19 ou d'être
capable d'estimer les dangers de la grippe porcine.

SP : Les
humains ont de meilleures défenses aujourd'hui qu'en 1918 et probablement
que dans peu de temps nous aurons un vaccin contre la grippe porcine. La
semaine dernière, le gouvernement fédéral allemand a annoncé qu'il voulait
acheter suffisamment de vaccins pour couvrir les besoins de 30% de la
population. Dans quelle proportion cela va-t-il nous protéger de la
maladie ?

TJ : Quand il s'agit de vaccination contre une
pandémie, comme on dit en anglais la preuve est dans le pudding. La preuve
c'est en l'utilisant. Nous verrons. Cela génère une réponse
d'anticorps,mais est ce que cela protégera vraiment de la maladie
?

SP : Etes vous pessimiste à ce sujet ?

TJ :
Non. Je dis simplement que je pense que nous sommes sur le point de
trouver ( rire). Ayons cette conversation dans un an environ voulez vous
?

SP : Pendant un certain nombre d'années, dans
le cadre de la collaboration Cochrane, vous avez systématiquement évalué
toutes les études menées sur l'immunisation contre la grippe saisonnière.
Est ce que cela fonctionne bien ?
TJ : Non cela ne fonctionne pas
bien.
Un
vaccin contre la grippe ne marche pas
contre la majorité des
maladies de type grippal car il vise seulement à combattre les virus de la
grippe. Le vaccin ne
change rien en ce qui concerne l'élévation du taux de décès pendant les
mois d'hiver.
Et, même dans le meilleur des cas,
l'efficacité du vaccin est d'une certaine manière limitée contre les virus
de la grippe. Entre autres choses, il existe toujours le danger que le
virus de la grippe qui circule ait changé au moment ou la production du
vaccin sera achevée avec comme résultat, dans le pire des cas, que le
vaccin sera totalement inefficace. Dans le meilleur des cas, les quelques
études décentes qui existent montrent que le vaccin fonctionnent
principalement avec des jeunes adultes sains. Avec les enfants et les
personnes âgées cela aide un peu , et encore.

SP : Mais ne
sont ce pas là ces groupes pour laquelle l'immunisation contre la grippe
est recommandée ?

TJ : Effectivement. C'est l'une des
contradictions entre les découvertes scientifiques et la réalité, entre la
preuve et la pratique.

SP : Donc, qu' y -a-t-il derrière cette
contradiction ?

TJ : Bien sûr cela a à voir avec l'influence
de l'industrie pharmaceutique
. Mais cela a à voir
également avec le fait que l'importance de la grippe est complètement
surestimée. C'est liée aux financements pour la recherche, le pouvoir,
l'influence et les réputations scientifiques !

SP : Donc actuellement est-ce raisonnable de
continuer à vacciner contre la grippe saisonnière
?


TJ : Je ne vois aucune raison de le faire
mais ce n'est pas moi qui prend les
décisions.


SP : Et qu'en est-il du
Tamiflu et du Relenza, deux des médicaments anti grippe qui sont envisagés
contre la grippe porcine ? Dans quelle mesure fonctionnent-ils vraiment
?

TJ : Si pris au bon moment, en moyenne, le Tamiflu réduit
la duré de la vraie grippe d'une journée. Une étude a aussi trouvé qu'il
diminue le risque de pneumonie.

SP : Ces médicaments
pourraient-ils réduire les taux de mortalité associés à la grippe
?

TJ : C'est possible, mais cela a encore besoin d'être
scientifiquement prouvé.

SP : Et qu'en est-il des effets
secondaires ?
TJ : Le Tamiflu peut causer des nausées. Et il y a
des éléments qui indiquent qu'il peut y avoir des effets secondaires
psychiatriques. Il y a des informations en provenance du Japon indiquant
que des jeunes personnes qui ont pris du Tamiflu ont eu des réactions
psychotiques sévères identiques à celles que l'on trouve dans la
schizophrénie.


SP :: Donc, est-ce que
c'est raisonnable finalement d'utiliser ces médicaments ?

TJ
: Lorqu'on est en présence de maladies graves oui. Mais en aucune circonstance le Tamiflu
devrait être distribué dans toutes les écoles, comme actuellement cela a
été fait parfois.
Etant donné cela, nous avons déjà
des informations disant qu'il y a déjà des souches virales résistantes de
la grippe porcine.

SP : En Allemagne, le gouvernement est
supposé faire des stocks de médicaments contre la grippe pour 20% de la
population. Pensez vous que c'est raisonnable ?

TJ : Bon, il
existe au moins plusieurs manières beaucoup plus économiques d'accomplir
beaucoup plus. Par exemple, on devrait enseigner aux enfants scolarisés à
se laver les mains régulièrement- de préférence après chaque classe ! Et
chaque aéroport devrait installer quelques centaines de lavabos. Quiconque
atterit et ne se lave pas les mains devrait être arrêter par la police des
frontières. On pourrait le détecter en mettant par exemple une substance
colorante invisible neutre dans l'eau. Et porter des masques peut être
raisonnable aussi.

SP Est-ce que cela a déjà été prouvé que
ces mesures fonctionnent ?

TJ : Il existe plusieurs bonnes
études sur le sujet qui ont été réalisées durant l'épidémie de SARS. Il y
a ce que l'on nomme des études de cas portant sur l'examen d'individus qui
ont été en contact avec le virus du SARS. Ils ont comparé les
caractéristiques de ceux qui avaient été infectés par le virus par ce
contact et ceux des personnes qui n'avaient pas été infectées. Les
conclusions des études sont très significatives.


SP :
Vous semblez plutôt impressionné.

TJ : Je le suis. Ce qui est formidable dans ces
mesures c'est que non seulement elles ne sont pas onéreuses, mais aussi
qu'elles peuvent aider pas seulement contre les virus de la
grippe.
Par cette méthode on peut combattre les 200
pathogènes qui provoquent les symptômes type grippal de même que les virus
des gastroentérites, et des microbes complètement inconnus. Une étude
réalisée au Pakistan a montré que le lavage des mains peut même sauver des
vies d'enfants. Quelqu'un devrait obtenir un prix Nobel pour cela
!

SP : Mr Jefferson nous vous remercions pour cette
interview.

Interview réalisée par Johann Grolle et Veronica
Hackenbroch pour Der Spiegel

Article publié le 21/07/09 sur le Der
Spiegel www.spiegel.de/international/world/0,1518,637119-2,00.html

Article
publié sur le site BMJ (helping doctors make better decisions) qui
s'adresse aux médecins
Influenza vaccination: policy versus evidence,
Tom Jefferson 's Article in english
www.spiegel.de/international/world/0,1518,637119-2,00.html


NOTE

En
France la ministre de la Santé, Roseline Bachelot, est pharmacienne de
profession et utilise sa fonction pour satisfaire le puissant lobby de
l'industrie pharmaceutique.



Jeudi
23 Juillet 2009

Traduction
Mireille Delamarre


*****************************************************************************************************************




GARRIGUES Bernard
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 3333
Age : 79
Points : 5355
Date d'inscription : 25/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://blog.dinandier.fr  ou http://chemin-de-regordane.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grippe A (H1N1)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum