Bukovine Lozère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bukovine Lozère

Message par Fée Violine le Mer 13 Mai - 20:43

Aujourd'hui la conférence du CER était faite par Françoise Marmier. le titre était "Images d'Ukraine", mais pour des raisons techniques, elle n'a pas pu projeter de photos. C'est pas grave, parce qu'elle raconte tellement bien qu'on avait l'impression d'y être.
Je connais Françoise depuis longtemps. Elle est lozérienne comme moi, c'est-à-dire originaire de Franche-Comté, mais elle habite près de Chanac. Après avoir été prof de français au Tech, c'est une retraitée heureuse et dynamique, qui va à Tchernivtsi plusieurs fois par an, pour enseigner le français là-bas bénévolement, et pour créer des liens entre ici et là-bas, plus exactement avec la région de Bukovine, qui est au sud-est, à la frontière de la Roumanie, et dont Tchernivtsi est la ville principale.
Quand ma fille cadette avait 12 ans, elle est allée à Tchernivtsi avec le collège Bourrillon, trois jours de car pour l'aller et autant pour le retour. Ça lui a beaucoup plu.

J'ai pris des notes pendant que Françoise parlait :
l'Ukraine est aussi grande que la France, et il y a quelques années elle avait autant d'habitants. Mais maintenant elle se dépeuple, tous les Ukrainiens essaient d'émigrer dans des pays moins pauvres. Un tiers du PIB du pays vient des émigrés.
Le pays est très mal organisé, il y a très souvent des coupures d'eau, car 75% de l'eau courante se perd en route. Tout fonctionne au gaz (chauffage...), qui vient de Russie, les Ukrainiens sont donc dépendants des Russes.
Par contre les transports fonctionnent très bien, les trains sont toujours à l'heure et très peu chers. Les gens voyagent donc surtout de nuit car ça leur évite une nuit d'hôtel. D'ailleurs, quelle que soit la longueur du trajet, les trains partent le soir et arrivent le matin.
Les étudiants sont calmes, pas politisés, les boîtes de nuit n'ouvrent que de 17 à 19 heures.
Les magasins sont ouverts tous les jours y compris le dimanche, c'est à peine s'ils ferment la nuit. Les services (ex. renseignements téléphoniques) fonctionnent 24h/24.
Les étudiants en français parlent parfaitement le français. Ils commencent à apprendre le français en entrant au lycée, qui commence au CP (du moins pour les lycées où on fait du français). Les méthodes d'enseignement sont ringardes (apprendre des mots par coeur, etc.) mais très efficaces. Avec ces méthodes, à 14 ans les gamins parlent français parfaitement. Les élèves sont disciplinés, de quoi faire rêver les profs de France !
Avant l'indépendance, le russe était langue officielle, donc les Ukrainiens savent tous le russe, et c'est étonnant de voir comme dans une famille, l'un parle russe, l'autre ukrainien, et ils ne font même pas attention qu'ils parlent des langues différentes (pas très différentes en fait).
Tchernivtsi a 400 000 habitants.
Dès l'enfance les élèves sont habitués à parler en public. Chaque école a un théâtre, où chaque classe fait régulièrement des spectacles, ainsi ils sont tous à l'aise en public.
Les cours (qui durent 50 minutes) ont lieu de 8h à 14h, avec une petite pause à midi.
Les gens ne mangent pas tous ensemble, chacun mange quand il a faim. F. Marmier trouve ça désagréable.
Que mangent-ils : beaucoup de pain, noir ou blanc, mais toujours industriel, fait dans une grande usine régionale. De la bouillie (blé, sarrasin), des pommes de terre, etc.
Dans les magasins, contrairement à la France, on ne dit ni bonjour ni au revoir ni merci ni rien.
Importance de la famille. Les gens vont toujours en vacances à la campagne chez les grands-parents. Quand les grands-parents sont vieux, ils sont accueillis par leurs enfants. Les maisons de retraite sont des hospices misérables. Quand on est invité chez quelqu'un, c'est la grand-mère qui fait le service.
Les jeunes font beaucoup de sport, ça vient du système soviétique où les loisirs étaient gratuits et abondants, il y a des maisons des jeunes immenses où les activités sont très peu chères. Les vacances d'été durent de mi-juin aux premiers jours de septembre (comme ici, en somme), pendant l'été les profs repeignent les classes.
Tchernobyl est à 900 km, personne n'en parle mais tout le monde y pense. Il y a beaucoup de cancers (mais le nuage a été beaucoup plus en Biélorussie).
Santé : le système soviétique était gratuit, avec d'excellents médecins, mais ça s'est dégradé. Théoriquement c'est gratuit, mais il faut payer les pansements etc., apporter les draps, apporter la nourriture à son malade hospitalisé.
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4687
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par Fée Violine le Mer 13 Mai - 21:19

(suite)
Il y a peu de vin. Il y en a en Moldavie, en Roumanie, en Crimée (qui est à l'autre bout de l'Ukraine), ce sont des vins lourds, épais, sucrés. A Tchernivtsi ils en font un peu, que Françoise Marmier trouve extrêmement mauvais.
Ils boivent plutôt de la bière, et surtout de la vodka, et aussi beaucopup d'eau minérale, car ils ont beaucoup de sources, de stations thermales. L'eau du robinet n'est pas potable (métaux lourds). Ils boivent aussi de la "compote" (l'eau de cuisson de pommes séchées), et des tisanes, que les dames boivent dans une tasse et les hommes dans la soucoupe.
Dans les trains, il y a toujours un gros samovar, et on peut avoir du thé à volonté.
Les dames boivent aussi du cognac (made in Ukraine, moins bon que celui de France).
Les Ukrainiens qui viennent en France achètent du cognac et du parfum pour faire des cadeaux chez eux. Vu de là-bas, ils voient els Françaises comme couvertes de parfum Chanel ou Dior, mais quand ils voient le prix que ça coûte ici, ils sont étonnés, sans doute qu'ils s'imaginent qu'on a le parfum Dior au robinet !
Ils imaginent aussi toutes les Françaises comme des top models !
Là-bas, à part les vieilles grands-mères, aucune femme ne sort sans être maquillée, avec de longs ongles vernis, des mini-jupes ultra-courtes et le haut décolleté. C'est impoli de ne pas avoir de rouge à lèvres. Au début, Françoise s'est fait rappeler à l'ordre parce qu'elle venait faire cours sans rouge à lèvres. Mais en hiver, les femmes sont vêtues de longs manteaux, avec des bottes et des capuches. Et pour les cérémonies, elles mettent des robes longues.
La chute de l'empire soviétique a entraîné la chute de l'industrie. Environ 60% de la population est au chômage (mais officiellement c'est 5%). Tout le monde a un jardin, c'est indispensable pour avoir des légumes. Les citadins ont tous une "datcha", c'est-à-dire un bout de terrain à la campagne, avec une cabane. A l'époque soviétique il était interdit d'y dormir. On voit en ville les gens se promener avec des arbres, ou un prof arriver à la fac avec sa bêche. Un jour quelqu'un a apporté un cadeau à Françoise : des pommes de terre!
Quand les kolkhozes ont été supprimés, un hectare a été attribué à chaque personne et le reste a été pillé par le directeur du kolkhoz. Les gens ont l'usufruit de ce terrain, ainsi que de leur logement. Ils ne paient pas de loyer, ils ont le gaz et l'électricité gratuitement. Depuis 4 ans, ils peuvent, pour pas cher (à peu près un mois de salaire), devenir propriétaires de leur logement ou de leur jardin, mais ne voient pas l'intérêt car ils vont devoir payer ce qu'ils avaient pour rien avant. Mais certains commencent à comprendre l'avantage de la chose, qui est de pouvoir ensuite vendre le bien en question, ou le léguer à leurs enfants.
La terre (le tchernoziom, "terre noire") est extrêmement bonne. Pendant la guerre, les Allemands ont carrément emporté de la terre en Allemagne, avec des pelleteuses, dans des camions (à certains endroits on voit de grands trous). La terre est excellente, mais les Ukrainiens n'ont pas d'outils modernes pour la cultiver, pas de tracteurs etc. Alors ils font du jardinage, avec des serres. Ils récoltent toutes sortes de fruits et de légumes (pas de salades, car ils n'ont pas l'habitude).
Religion : ils sont orthodoxes, les offices durent 3 ou 4 heures et il n'y a pas de chaises. Il y a aussi quelques catholiques, très peu de juifs (il y en avait énormément avant le nazisme. Les survivants sont partis en Israël), beaucoup d'antisémitisme. Personne n'est athée. Il y a énormément d'églises.
Après ça, il était l'heure de finir la conférence. Françoise nous a fait passer des photos, ainsi que des chocolats (délicieux) et de la vodka. Sympa !
Concrètement, son assoc Bukovine-Lozère organise régulièrement des voyages là-bas, ça coûte environ 250 euros pour 8 jours. Elle amène aussi des groupes d'Ukrainiens en Lozère, et cherche à chaque fois des familels qui veulent bien inviter des Ukrainiens à dîner, pour qu'ils voient comment vivent les Français. Les prochains viennent en octobre ou novembre, et une jeune peintre de Tchernivtsi exposera ses oeuvres à Mende.
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4687
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par Fée Violine le Mer 13 Mai - 21:32

En cherchant sur internet, je trouve :

DEPARTEMENT DE LA LOZERE
DELIBERATION DE LA COMMISSION PERMANENTE
DU CONSEIL GENERAL
REUNION DU 13 juin 2008 à 10h15
___________________________________________________________
Rapport n°: 402
Objet : Individualisation de crédits au titre de la coopération décentralisée
Délibération n°: 08-424
Commission : Action économique et tourisme
Direction : Aménagement du territoire et économie
___________________________________________________________
La commission permanente du Conseil général de la Lozère, régulièrement
convoquée, s'est réunie, sous la présidence de Monsieur Jean-Paul POURQUIER, Président du
Conseil général.
Étaient présents :
M. Robert AIGOIN, M. Alain ARGILIER, M. Alain ASTRUC, M. Denis BERTRAND, Maître Henri
BLANC, Docteur Jean-Paul BONHOMME, M. Pierre BONICEL, M. Jean-Noël BRUGERON, M.
Jean-Claude CHAZAL, M. Francis COURTES, M. Jean de LESCURE, Docteur Jean-Jacques
DELMAS, M. Pierre HUGON, M. Pierre LAFONT, M. Hubert LIBOUREL, Mme Michèle MANOA,
Maître Pierre MOREL A L'HUISSIER, Mme Sophie PANTEL, M. Jean-Paul POURQUIER, M.
Gilbert REVERSAT, M. Philippe ROCHOUX, M. Jean ROUJON, M. Patrice SAINT-LEGER, M.
Gérard SOUCHON
Absents excusés :
Pouvoirs :
Docteur Pierre ALDEBERT ayant donné pouvoir à M. Jean-Paul POURQUIER
Le quorum étant atteint ;
___________________________________________________________
La commission permanente, après en avoir délibéré conformément à la délégation
qui lui a été donnée, sur la base du rapport de Monsieur le Président intitulé “ Individualisation
de crédits au titre de la coopération décentralisée ”qui suit :
EXPOSE DES MOTIFS
I - Rappel des crédits
939-90
6574.51
Enveloppe 2008 BP 15 000 €
II – Individualisation des crédits
a – Rappel du règlement
Lors de la réunion du Conseil général du 25 juin 2007, nous avons adopté un règlement
départemental en matière de coopération décentralisée :
- aide financière de 25 % maximum du coût du projet, plafonnée à 2 500 €
- sont éligibles les projets menés en partenariat avec les pays de l’Union Européenne, les
pays frontaliers à l’UE et les pays francophones, dans les domaines du développement et
de la coopération économique (agriculture, environnement, éducation, culture et jeunesse,
santé, partenariat d’entreprises tourisme).
- sont exclus les projets à caractère humanitaire, la mise en place de jumelages et leurs
activités courantes, les frais de fonctionnement des structures bénéficiaires.
b - Association Bukovine Lozère : échanges avec la province Bukovine en Ukraine
L’Association Bukovine Lozère, dont le siège est au Bruel, favorise depuis de nombreuses
années les échanges entre la Lozère et la province Bukovine en Ukraine. Ces échanges
concernent, entre autres, les domaines de l’enseignement, du tourisme, de l’économie, du
social et se sont traduits notamment par :
- la mise en place d’un jumelage entre le collège Bourrillon de Mende avec un collège de
Tchernivtsi,
- la signature d’une convention d’échange de stagiaires entre le lycée hôtelier de Saint Chély
d’Apcher et celui de Lviv,
- des visites sur le territoire lozérien dans les secteurs de l’agriculture (élevages, unités de
transformation des produits), de l’entreprise (Cogra, Arcelor, …), du tourisme (découverte
des différents types de structures d’accueil : villages de vacances, gîtes, chambres d’hôtes,)
- des actions dans le domaine social (animation par des spectacles dans les maisons de
retraites lozériennes, collecte de divers matériels et fournitures pour les maisons de
retraites, les crèches et les écoles de Bukovine)
- des programmations dans le domaine culturel (organisation de concerts, spectacles de
chants et danses folkloriques, accueil d’artistes, …).
L’association Bukovine Lozère a organisé une nouvelle opération dans le cadre de ses
échanges : en février 2008 une délégation lozérienne s’est rendu à Tchernivtsi (Ukraine). Au
cours de ce déplacement, plusieurs actions ont été réalisées : un spectacle poétique (dont deux
textes en occitan) présenté par des élèves et lycéens lozériens, une troupe de théâtre amateur
lozérienne a donné une représentation théâtrale (pièce de Labiche), une rencontre avec les
autorités locales, la distribution de matériel dans les écoles et les maisons de retraite.
Elle accueillait ensuite du 31 mars au 4 avril, une délégation d’élèves de Tchernivsti ainsi
qu’une exposition temporaire à la Chapelle des Pénitents.
Le coût total de l’opération s’élève à 14 986 € TTC (location d’un bus, interprétariat,
hébergement, frais de décors pour la représentation théâtrale, organisation des visites) et
pourrait être financé comme suit :
Département de la Lozère (16,7%) 2 500,00 €
APEL Lycée Notre Dame (5 %) 750,00 €
Autofinancement (78,3 %) 11 736,00 €
Je vous demande de bien vouloir délibérer sur cette proposition et m’autoriser à signer tout
document relatif à la mise en oeuvre de cette action.
Si vous en êtes d’accord, je vous propose d’affecter un crédit de 2 500,00 € au financement de
cette opération. Les crédits seraient prélevés au chapitre 939-90, article 6574.51.
Les crédits restants à affecter seront les suivants :
939-90
6574.51
Enveloppe 2008 BP 15 000 €
Individualisation proposée 2 500 €
Restera à individualiser 12 500 €
APRES EN AVOIR DELIBERE :
1°) donne un avis favorable, à l’unanimité, à l’individualisation d’un crédit de 2 500 €, à
prélever au chapitre 939-90, article 6574.51, en faveur de l’association Bukovine Lozère, pour
les échanges d’élèves lozériens et ukrainiens, suivant le plan de financement ci-dessus ;
2°) autorise Monsieur le Président à signer tout document relatif à la mise en oeuvre de
cette action.
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4687
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par Surcouf le Lun 18 Mai - 9:50

affraid
Ca me disait quelque chose la Bukovine, qui n'a pas été dit dans l'exposé ! C'est le pays de Dracula et des vampires ! Si un jumelage se fait avec ces gens, va falloir faire provision d'ail ! Une légende, sanglante, dit que Bukovine tire son nom de la bataille entre Magyars et Moldaves à Valea Alba. Sur les cadavres qui couvraient le champ de bataille une forêt de hêtres a poussé, nourrie par le sang des soldats.
affraid

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5477
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par Raoul le Lun 18 Mai - 13:46

C'est pas aussi le pays de Kayser Sauze ?
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4627
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par Surcouf le Lun 18 Mai - 13:52

Tu veux dire Kaïser Söze ?

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5477
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par Raoul le Lun 18 Mai - 14:36

Ou juste Keyser Söze.

De toute façon, personne ne l'a vu de près, en plus il me semble qu'il est Turc, ou Hongrois ??

A moins qu'Hongrois qu'il est Turc et qu'on se trompe.
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4627
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par Fée Violine le Lun 18 Mai - 19:04

Surcouf a écrit:affraid
Ca me disait quelque chose la Bukovine, qui n'a pas été dit dans l'exposé ! C'est le pays de Dracula et des vampires ! Si un jumelage se fait avec ces gens, va falloir faire provision d'ail ! Une légende, sanglante, dit que Bukovine tire son nom de la bataille entre Magyars et Moldaves à Valea Alba. Sur les cadavres qui couvraient le champ de bataille une forêt de hêtres a poussé, nourrie par le sang des soldats.
affraid
Les vampires c'est dans la Bukovine côté Roumanie, de l'autre côté de la frontière. Faut pas confondre !
En fait, Tchernivtsi a changé souvent de pays au fil des siècles, cette ville est en plein carrefour. Elle a été russe (Tchernovtsi), roumaine (Cernauti), autrichienne, allemande (Tschernowitz), polonaise (Czernowitz) etc etc... Depuis quelques années, elle est enfin ukrainienne !
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4687
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par Fée Violine le Ven 18 Fév - 15:21

Dans deux semaines, l'infatigable Françoise Marmier repart en Ukraine, cette fois avec un semi-remoque (carrément !) plein de matériel médical : lits d'hôpital, tables d'examen etc., et de sacs de vêtements pour maisons de retraite et pour enfants. Un bienfaiteur prête gratuitement le camion et le chauffeur et prend en charge les parkings, les péages etc., tout sauf le gasoil. Le gasoil pour 5000 km, c'est quand même 4500 euros, qu'il a fallu trouver. C'est pourquoi hier soir le TAM (théâtre à Mende) a donné une représentation au bénéfice de l'assoc, une pièce extrêmement drôle et très bien jouée, "Les copropriétaires", j'ai ri tout le long. Le metteur en scène n'est autre que Dédé Marmier, le mari de Françoise.
Avec le camion partiront aussi 24 Mendois dans un car, qui découvriront l'Ukraine et ses habitants.
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4687
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par millou le Ven 18 Fév - 15:39

Fée Violine a écrit:Dans deux semaines, l'infatigable Françoise Marmier repart en Ukraine, cette fois avec un semi-remoque (carrément !) plein de matériel médical : lits d'hôpital, tables d'examen etc., et de sacs de vêtements pour maisons de retraite et pour enfants. Un bienfaiteur prête gratuitement le camion et le chauffeur et prend en charge les parkings, les péages etc., tout sauf le gasoil. Le gasoil pour 5000 km, c'est quand même 4500 euros, qu'il a fallu trouver. C'est pourquoi hier soir le TAM (théâtre à Mende) a donné une représentation au bénéfice de l'assoc, une pièce extrêmement drôle et très bien jouée, "Les copropriétaires", j'ai ri tout le long. Le metteur en scène n'est autre que Dédé Marmier, le mari de Françoise.
Avec le camion partiront aussi 24 Mendois dans un car, qui découvriront l'Ukraine et ses habitants.

4500 euros pour faire 5000 km c'est presque 1 euros du km.
Il y avait pas moyen de faire pousser le camion par les 24 Mendois a ce prix là Idea
avatar
millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 5165
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par Fraissinet le Ven 18 Fév - 15:43

Quel beau pays l'Ukraine ! On y trouve des champs de cèpes géants de plus de cinq kilos pièce ! et des tomates grosses comme des potirons et je ne vous dis pas les potirons gros comme quoi !

Néanmoins, Kiev, c'est bien beau avec les coupoles dorées de ses églises orthodoxes, sa somptueuse cathédrale ste Sophie, son pont majestueux sur le Dniepr, le gigantesque monastère dominant la vallée et où tant de russes blancs viennent se recueillir et la fameuse statue en titane de plusieurs dizaines de mètres de haut (l'équivalent russe de la statue de la liberté ) !
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6308
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par Fée Violine le Ven 18 Fév - 18:38

millou a écrit:4500 euros pour faire 5000 km c'est presque 1 euros du km.
Il y avait pas moyen de faire pousser le camion par les 24 Mendois a ce prix là Idea
oui mais c'est moins rapide!
J'ai dit 24 Mendois, mais c'est 24 Lozériens (peut-être même des gens d'ailleurs), toutes mes excuses pour l'erreur.
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4687
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par totoke le Sam 5 Mar - 21:40

les ukrainiennes sont plutot brunes blondes ou chatain ? yeux clairs ?
avatar
totoke
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 991
Age : 42
Points : 4595
Date d'inscription : 21/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par Piboule le Sam 5 Mar - 21:55

J'ai la vague impression que totoke veut les labourer les pleines d'ukraine lol!
avatar
Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8368
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par Koukma le Sam 12 Mar - 21:42

Les vieux clichés ont la dent dure !!!

Une "vague" impression, un tsunami pour notre cher Totoke.
Ah ces belle slaves...
http://www.russie.net/forum/read.php?25,38314
avatar
Koukma
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 69
Age : 34
Points : 2478
Date d'inscription : 22/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par Koukma le Sam 12 Mar - 21:49

Pour revenir à notre sujet -Association Bukovine-Lozère- c'est avec plaisir que je lis votre fil et retrouve ainsi Françoise Marmier.
Nous nous sommes rencontrées il y a une douzaine d'années grâce à la mise en place de cours de russe au Greta de Mende.
Un petit groupe de russophiles bien sympathique !
avatar
Koukma
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 69
Age : 34
Points : 2478
Date d'inscription : 22/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bukovine Lozère

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum