Piboule à la source du Verbe !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Piboule à la source du Verbe !

Message par Piboule le Mer 27 Mai - 19:53

J'ai enfin trouvé les fleurs de sureau nécessaire à mes préparations "Bacchusiennes", ah ! Mes amis quelle aventure.

Il y avait dans l'air, derrière cette petite fraîcheur, mille fragrances retrouvées. Retrouvées comme la draille oubliée que j'ai parcourue. C'est une draille d'été, une draille de sècheresse, tant elle ressemble au lit d'un ruisseau. Elle court là en boucles élégantes, elle court sous les buis. Il n'y a pas une herbe... Tiens les moutons sont passés !

Les moutons qui sont passés sont ceux de la campagne, ceux qui ont le temps de tintinnabuler leur sonnailles au pas du berger car il y a beaucoup de rochers éboulés dans le "lit" du chemin.

Je traverse un hameau. Au milieu se dresse la maison du plus riche propriétaire, enfin celle de son père, c'est une immense maison caussenarde toute rectangulaire avec un pigeonnier sur le toit. On comprend de suite qu'ici c'était fait pour bosser, aucun coin relax, aucun arbre, un escalier abrupt... Une terrasse étroite, tout juste un balcon et sur le mur de clôture on annonce la couleur : Un crucifix métallique et blanc et tout contre un pot de fleurs de cimetières en plastique délavé...

L'an dernier je trouvais dans ce village d'immenses sureaux aux fleurs luxuriantes, làs ! L'éleveur de chevaux les a tous coupés ! J'ai donc poussé ma promenade un peu plus loin... Beaucoup plus loin !

Quand j'ai abordé le pont de Salmon, narquoise une forêt de sureau s'agitait vingt ou trente mètres plus bas, hors d'atteinte, même en descendant au bord du Lot qu'il aurait fallu traverser !

Il suffit de passer le pont, je l'ai fait avec tendresse et recueillement. De l'autre côté du pont c'était mon père et sa pêche, c'était mes premiers bains en eau douce, les copains, la plage, l'été...
Me voilà rendue à la ferme de F. et là sous les pommiers je vois le même monsieur de mon enfance, il avait le même âge ! Sauf que ce doit être le fils du premier ! Merveilles de merveilles dans le champ en face deux magnifiques sureaux ! Faux-cul comme pas une je suis allée demander l'autorisation de cueillir les fleurs et je dis à ce Monsieur "je suis la fille G." il me répond "je vous ai reconnue" ! Je l'aurai embrassé tant je me suis sentie flattée, flattée et émue. Émue du souvenirs qu'ont laissé mes parents et surtout d'avoir été autre chose qu'un touriste qui passe. J'ai promis à ce Monsieur une bouteille d'apéritif de sureau et je tiendrais ma promesse !

Il y avait face à moi la descente de Jarnelle, pieds agiles et fleurs aux dents je n'ai pu qu'y dégringoler, je savais que mon Chardonnet avait quelque chose à me dire !

J'avais envie de dépasser mes limites aussi j'ai fait le tour par le centre médical de Booz puis je suis allée rejoindre la route et sur le pont de Booz, là en face ! En amont ! Sur le pont de Booz dis-je une plage tout doucement achevait de bronzer !

Après le pont il y avait un chemin à droite, je n'ai pu que le parcourir. C'est un chemin sable dans les ornières, sable charrié par le Lot l'hiver ou l'automne quand il fait colère ! Un chemin que le soleil ne caresse que l'hiver tant les frondaisons sont épaisses. Et tous ces chants d'oiseaux, je regrette de ne pas les reconnaître ! Au bout du chemin une plage blottie sous les arbres, arbres feuilles vert tendre argenté ! Sur la plage la trace d'un petit feu de camp !
Je n'ai pu résister, comme autrefois j'ai déplacé quelques grosses pierres pour me faire une petite niche, je me suis étendue un moment, yeux fermés...
Yeux fermés j'avais quinze ans, la rivière me disait la bonne aventure... Mon dieu que c'est bon le soleil, le sable et les nues, nues en mer d'azur posée sur des feuillages...

Puis de l'autre côté de la route le petit hameau d'Imbèque qui appartient à la commune de Montjézieu et qui enterre tous ses morts à Banassac ! Il semblerait que du temps de la grande Peste les autorités du village auraient refusé un défunt d'Imbèque... La montée vers le village est rude mais la vue qu'on a sur lui en arrivant récompense l'effort.
Ah qu'il est beau mon village, fièrement flanqué de son château féodal ! Mon village tout en longueur sur son arrête de roche, tout en langueur au soleil couchant, tout entier tourné vers la vallée et tournant le « cul » à ceux qui arrivent du village !

Puis il a fallu officier ! Quinze litres de rosé Côtes du Rhône, cent fleurs de sureau, un litre d’alcool à 90°… Je filtrerai dans trois ou quatre semaines et j’ajouterai un sirop à raison de 130 G par litre…


Dernière édition par Piboule le Sam 30 Mai - 18:29, édité 2 fois
avatar
Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8538
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piboule à la source du Verbe !

Message par Fée Violine le Mer 27 Mai - 21:16

Je note la recette et je vais essayer.
Pour le sirop, c'est 130 g de sirop, ou 130 g de sucre ? Tu fais ça comment ?
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4857
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piboule à la source du Verbe !

Message par Invité le Jeu 28 Mai - 8:47

Merci : que c'est bien dit tout ça !
Dis Piboule pourquoi tu n'écris pas sur le blog d'Auxillac, tu en connais tant et tant des choses sur notre vilage !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Piboule à la source du Verbe !

Message par Piboule le Jeu 28 Mai - 13:13

- Pour fée qui ne se laisse pas démonter et va tout droit à l'essentiel le sirop à rajouter c'est un minimum d'eau et 130 g de sucre fin par litre d'apéritif à sucrer mettre sur le feu faire bouillir à petit bouillon jusqu'à ce que la surface soit bien nacrée et pégueuse, ne pas remuer pendant la cuisson. Rajouter à la préparation bien touiller et mettre en bouteilles.

- Pour Gabatch, ce n'est pas impossible que je le fasse mais Guy écrit tellement bien que je n'ose pas ! Il devrait vraiment écrire un roman sur son village.
avatar
Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8538
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piboule à la source du Verbe !

Message par Fraissinet le Jeu 28 Mai - 14:20

Elle arriva, suivant le ruisseau du Chardonnet, au lieu-dit "les Cailloux".
Se réjouissant d'avance, elle espérait y rencontrer un menhir.
C'est hélas un dolmen qu'elle rencontra.
Si elle nous en parlait ?
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6478
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piboule à la source du Verbe !

Message par Fée Violine le Sam 30 Mai - 12:27

merci Piboule !
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4857
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piboule à la source du Verbe !

Message par Dana Grolulu le Sam 30 Mai - 14:38

Fraissinet a écrit:Elle arriva, suivant le ruisseau du Chardonnay, si elle nous en parlait ?
Il est ou ce ruisseau ? drunken
avatar
Dana Grolulu
Membre
Membre

Nombre de messages : 255
Age : 53
Points : 4132
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piboule à la source du Verbe !

Message par Fraissinet le Sam 30 Mai - 16:32

Embarassed Pas Chardonnay bien sûr ( je crains de m'être trahi ), Chardonnet, donc, chacun avait rectifié.
Près d'Auxillac, mais tout est près d'Auxillac, non ?


Dernière édition par Fraissinet le Sam 30 Mai - 18:44, édité 1 fois
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6478
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piboule à la source du Verbe !

Message par Piboule le Sam 30 Mai - 18:24

Oui tout est prêt à auxillac tout prés Smile
Mais pour aller au dolmen de Chardonnet (le hameau) il convient de faire un gambadou arrière le long du Chardonnet (le ruisseau)... Dolmen que je n'ai jamais vu et où Gabatch a promis de m'emmener mais bon je connais à peu près sa localisation sur le Causse entre le hameau de Cadoule et la ferme des Fonts !
avatar
Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8538
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piboule à la source du Verbe !

Message par Piboule le Sam 30 Mai - 18:26

Dana Grolulu a écrit:
Fraissinet a écrit:Elle arriva, suivant le ruisseau du Chardonnay, si elle nous en parlait ?
Il est ou ce ruisseau ? drunken

Y'en a plus on l'a bu !
avatar
Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8538
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piboule à la source du Verbe !

Message par millou le Dim 31 Mai - 8:23

Piboule a écrit:Oui tout est prêt à auxillac tout prés Smile
Mais pour aller au dolmen de Chardonnet (le hameau) il convient de faire un gambadou arrière le long du Chardonnet (le ruisseau)... Dolmen que je n'ai jamais vu et où Gabatch a promis de m'emmener mais bon je connais à peu près sa localisation sur le Causse entre le hameau de Cadoule et la ferme des Fonts !


Le canton de La Canourgue recèle de nombreux vestiges :les habitats de La Roquette, du champ del Mas à Banassac, le cimetière de Grandlac ou encore les dolmens de la Galline, du Chardonnet et la fameuse Tombre du Géant.

Profites-en pour qu'il te fasse voir aussi tout ça mais surtout prend ton appareil photo avec. lol!
avatar
millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 5335
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piboule à la source du Verbe !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum