anipassion.com

La boucle y est, deux braient, nus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La boucle y est, deux braient, nus

Message par Invité le Mer 3 Juin - 16:35

Tout un programme, n'est ce pas, les filles!

Les filles, néanmoins je m'inquiète, après le passage de Marie, de Gabrielle, celui de Diego.
Aura-t-il a le don de surgir hors de la nuit et courir vers l'aventure au galop, mais surtout de venger la pelouse injustement récemment chatiée du Stade de France ?

Manquant de rapidité, les Catalans ont-ils mérité leur place en finale ? d'autant que, bien que Perpi nyà, un pied a bien été mis en touche pour offrir la victoire à l'USAP.
Cette dernière équipe nous ayant toutefois offert dans le passé le géant Imbernon, il lui sera beaucoup pardonné.

Ce qui nous frappe, nous autres femmes, ce sont toutes ces langues qui sont maintenant pratiquées sur notre territoire dans le top 14 (top-less espérons nous toutes).
Différentes origines, nationalités nous envahissent. Que faut-il en penser ? à commencer par le grand seconde ligne catalan Nathan Hines dont on ne sait s'il vient de Ouagadougou ou Wagga-Wagga en Australie.
Roumains, Géorgiens, Arméniens, Tongains, ils sont tous là, même ceux du sud de l'Italie, arrivés en nombre déjà depuis longtemps, j'ai nommé la célèbre famille Spanghero de Bram.

Une telle invasion est-elle encore possible ?
Le pire est-il nécessairement à craindre ?
Le château de la Caze, après avoir été enlevé entre des mains d'émir, serait-il suivi d'assauts de TOM ?

Le monde de notre rugby, en effet, se Nouméanise et se Wallise et Futunase.

Que dire en effet de la famille Taofifenua, dont on retrouve des exemplaires un peu partout ?

Romain, 2 m, 121 kgs
Jérôme, 1.85 m, 140 kgs
Jean-Jacques, 1.72 m, 105 kgs
Willy, entraîneur des Harlequins (plus de 110 kgs)
Sébastien, 1.85 m, 115 kgs
Joseph, 1.82m, 95 kgs (c'est le nabot de la famille!).

Romain est Catalan cette saison, Clermontois la prochaine, ça promet.

Perpignan n'est plus le centre du monde.
Clermont pourrait-il le devenir ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La boucle y est, deux braient, nus

Message par kaïou le Jeu 4 Juin - 5:09

Laughing.

kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6911
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La boucle y est, deux braient, nus

Message par Surcouf le Jeu 4 Juin - 7:46

Très bon titre !


Il y a aussi une version médicale et carabine de la chose. En cas de verge atteinte de blennorragie, on dit qu’il faut astiquer le bout qui est laid de blennus.
Blennus étant le nom amical du gonoque responsable !

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5278
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La boucle y est, deux braient, nus

Message par kaïou le Jeu 4 Juin - 11:15

Surcouf a écrit:Très bon titre !


Il y a aussi une version médicale et carabine de la chose. En cas de verge atteinte de blennorragie, on dit qu’il faut astiquer le bout qui est laid de blennus.
Blennus étant le nom amical du gonoque responsable !


Le bout du laid en auvergne:


http://www.lamontagne.fr/editions_locales/clermont_ferrand/clermont_ferrand_15_000_litres_de_lait_deverses_devant_la_pref

kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6911
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La boucle y est, deux braient, nus

Message par kaïou le Jeu 4 Juin - 11:32

Surcouf a écrit:Très bon titre !




"les braies nus"aurait été tout aussi bien senti,les parisiens enfin correctement arbitrés y ont laissé leur culotte,mais,me direz vous ils sont entrainés pour ça:

kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6911
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La boucle y est, deux braient, nus

Message par Fraissinet le Ven 5 Juin - 9:09

La réputation du bouc en tant que suppot de la turpitude féminine n'est plus à faire. Elle s'est infiltrée au plus profond des territoires, jusqu'au fond des gorges, du Tarn en l'occurrence à Castelbouc.
Elle est accentuée encore dans la fameuse légende du vert bouc.

Dans cette dernière, l'animal, en proie à des pulsions irrésistibles en période de rut, ne connaît aucune limite pour commettre ses forfaits ( remontées, descentes).
Aucune différentiation de sexe, homme ou femme, d'origine sociale, humble citoyen ou homme politique, d'âge, jeune ou vieille, d'activités professionnelles, ouvrier ou juge (gare au gorille qui en est un autre).
A ces moments, il attache ses victimes sur une chaise…

C'est là l'origine de l'expression "Le bouc liait Debrés nus".

Le monde du rugby, qui n'est pas trop fier de ces pratiques sudistes de corps de garde, leur jette néanmoins un œil bienveillant pour ne pas attiser ces querelles régionales qui ont plus pour signification une jalousie qu'une réelle antinomie.

Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 116
Points : 6109
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La boucle y est, deux braient, nus

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum