anipassion.com

Orelsan déprogrammé (censuré ?)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Orelsan déprogrammé (censuré ?)

Message par Surcouf le Ven 17 Juil - 12:56

Dans Le Monde d'hier, le nouveau sinistre de la culture compare l'atrophié du bulbe à Rimbaud. Faut le faire ! Pauvre Rimbaud, se retrouver dans le même caniveau que le rap d'égout d'un ado postpubère, comparable sur le plan littéraire à une diarhée verbale et sur le plan musical aux ahanements d'un crétin des alpes. Frédéric, méphitique errant serait-il à la culture ce que le Père Dodu est à la volaille ? Un producteur industriel de succédanés dangereux pour les systèmes digestifs fragiles.
Entre Fredo et les invités de C'est dans l'air mercredi soir, les filles ont du souci à se faire, parce que les permissifs de tous poils sont de retour. Les tournantes dans les caves, les incinérations de fiancées dans les poubelles et autres violences féminicides sont en passe d'être dépénalisées de fait par ces propos nauséeux et complices de comportements criminels.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5273
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orelsan déprogrammé (censuré ?)

Message par Raoul le Ven 17 Juil - 13:09

On peut noter au passage qu'Orelsan est blanc, fils d'instit et n'a jamais foutu les pieds dans une cité.

Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4423
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orelsan déprogrammé (censuré ?)

Message par Surcouf le Ven 17 Juil - 13:20

Ce qui prouve que la dégénérescence ne connait pas les frontières ethniques. En parlant de nique une sociologue faisait justement remarquer qu'un des credos du rap, parmi les haines et mépris qui font sa base, celle des femmes est bien placée, voir le nom de NTM, les aventures personnelles de Joey Star ...

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5273
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orelsan déprogrammé (censuré ?)

Message par Invité le Ven 17 Juil - 14:13

Moi non plus je le connaissais avant cette polémique, pour répondre à Raoul, je sais pas si le monde est plus con qu'avant , mais en tout cas il est toujours autant, mais pas à cause de ça !
Nous vivons une drole d'époque, je plains notre descendance !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jai laissé mûrir le sujet...

Message par Piboule le Lun 20 Juil - 22:28

Mais moi j'ai souvenance d'un poète qui a éclaté la gueule de sa compagne, tellement qu'elle en est morte !
Alors sous prétexte qu'il avait du talent il fallait presque ne pas l'embêter, le pauvre lui qui l'aimait tant ! Tant qu'elle en est morte. Ben maintenant j'ai compris : Il n'était pas rappeur !
Un assassin tout propret, ben dame, c'est rare, autant le conserver...
Tandis qu'un rappeur ! Peut-être un de "ceusses qui ne considèrent pas la femme" qui ne sait pas que nous sommes au vingt et unième siècle... Et que même que si c'est tout blanc, tout dupont/durand... C'est du pareil au même vu que ça "rappe" !
Bien sur les paroles sont horribles, elles auraient pu être les mêmes pour décrire la situation en la dénonçant... Au fait c'est peut-être le but du jeu, à savoir !
Et puis il y a la censure... Un concept dont on doit se garder rigoureusement en ce moment.
Il y a aussi "ces gens-là" qui sont contre du fait que l'affaire n'est pas démunie ni d'épines ni de pétales, prouvant le contraire de ce qu'ils claironnent tous les jours en ayant le réflexe primaire du "biparpiteur"...
Il y a des lois dans notre république si elles sont baffouées la justice est là pour y remettre bon ordre.
Nous vivons un siècle qui marche sur la tête. Quand je vois les réactions des gens j'ai l'impression d'avoir en face de moi des poupées qu'on a remontées avec la clé...

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8164
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orelsan déprogrammé (censuré ?)

Message par Invité le Mar 21 Juil - 5:46

Moi je suis outrée que de telles paroles n'aient pas été CENSUREES dès le départ, c'est à dire à la première parution. C'est une incitation à la haine pure et simple, aux sévices sexuels et je remercie la vie de ne pas avoir porté dans mes tripes un tel individu dépourvu de toutes valeurs MORALES . Beurk, il me donne vraiment la nausée. J'en viendrais même à souhaiter qu'il lui arrive ce dont il parle. Pauvre connard! Déprogrammé ? NORMAL Entrave à la création ? Foutaise. Quand un individu n'est pas capable de fonctionner NORMALEMENT qu'il s'en prenne à lui-même et non au reste de la société.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Orelsan déprogrammé (censuré ?)

Message par Invité le Mar 21 Juil - 6:01

On voit ce que ça donne la PERMISSIVITE débile à tout va.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Orelsan déprogrammé (censuré ?)

Message par Surcouf le Mar 21 Juil - 7:56

D’accord avec Myriam.
Piboule, à demi-mots tu amènes la chose sur un plan ethnique. La violence conjugale est bien partagée dans ce domaine. Mais dans les milieux dans lesquels la femme a un statut moindre, cette violence est encore plus difficile à réprimer. Du fait d’habitudes coutumières, culturelles et/ou religieuses, elles ont déjà à subir le bon plaisir masculin. Si on ajoute à ce tableau déjà sombre un environnement « culturel » comme le rap, qui est essentiellement la voix d’une certaine jeunesse de certains quartiers, qui dans la majorité des cas ne dénonce pas les excès des cités mais en consacre les lois, celle du plus fort au détriment de celle de la république, on enferme un peu plus les femmes dans leurs tristes conditions.
Sur la blancheur et l’origine sociale de l’auteur du texte en question, elle aggrave presque son cas. Issu d’un milieu ou ces pratiques sont encore condamnables et condamnées, il va singer et banaliser le comportement des racailles, faisant passer au second plan le caractère délictueux des paroles. C’est un peu ce qui se passe. On s’interroge sur la censure et la déprogrammation, alors qu’à mon avis, à l’instar de textes racistes, négationnistes ou faisant une apologie criminelle, le verbiage pruritique expulsé de la glaireuse matrice de l’auteur tombe sous le coup de la loi. Au lieu de le défendre, le ministre de la culture aurait du saisir la justice. On ne peut pas écrire tout et n’importe quoi sans en assumer les responsabilités.
Quant aux politiques qui se servent de cette affaire pour polémiquer, quelle bassesse et quelle hypocrisie ! Le groupe Snipper devrait faire une complainte sur Eric Lefevre, ça lui ferait passer l’envie de défendre ces petits fripons !

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5273
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orelsan déprogrammé (censuré ?)

Message par Piboule le Mar 21 Juil - 19:22

Tu vois Surcouf tout en aprouvant tes nombreux arguments qui sont évidents je me demande quand même sur la réaction des gens si je ne gratouille pas justement où ça chatouille ?
Sinon quid de l'indifférence des gens dans le cas de Marie T. qui allait jusqu'à presque comprendre un "poète" poussé à bout face à un mec qui fait de la simple provoc sans jamais avoir encore si on sait tout fait le moindre mal à quelqu'un ?
En france une femme meurt tous les trois jours sous les coups...
Faudrait savoir si en majorité c'est des dupont durand, ou autres, autres je ne pense pas nous saurions !
Je pense sincèrement que dans tous les milieux des femmes prennent des coups, grave !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8164
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

j'aime le rap et les gens qui se révoltent contre l'inacceptable

Message par Invité le Mer 22 Juil - 6:05

un groupe de rap hollandais : "Kempi" des textes qui crient à l'injustice, qui nous réveillent, un groupe qui a des tripes et qui fait honneur à la race humaine

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Orelsan déprogrammé (censuré ?)

Message par Piboule le Sam 25 Juil - 19:13

Je reviens aussi sur le terme de "racaille" qui dans mon esprit désigne tous les gens malhonnêtes y compris ceux en boutons de manchettes genre Auteuil, Neuilly, Passy, ce n'est pas spécifique aux cités.

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8164
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orelsan déprogrammé (censuré ?)

Message par cilaos le Sam 25 Juil - 20:38

des racailles à Neuilly, Passy ?

Là tu frises l'antisémitisme...

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10647
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orelsan déprogrammé (censuré ?)

Message par Surcouf le Lun 27 Sep - 12:55

Celles et ceux qui s'intéresse à la condition féminine et aux violences contre les femmes devront regarder ARTE le 29 septembre. La chaine va diffuser un reportage, la cité des mâles, traitant du sujet. L'histoire de ce reportage, programmé, déprogrammé et reprogrammé est déjà révélateur de la délicatesse de l'affaire.

ARTE, 29/09 à 21:35.

En deuxième partie, un autre reportage sur les dérives sexistes du rap, sujet de départ de ce fil. On pourra rajouter au machisme d'Orelsan, l'homophobie de Sexion d'assaut (drôle de nom) qui déclare et assume :
Pendant un temps, on a beaucoup attaqué les homosexuels parce qu’on est homophobes à cent pour cent et qu‘on l’assume. Mais on nous a fait beaucoup de réflexions et on s’est dit qu’il était mieux de ne plus trop en parler parce que ça pouvait nous porter préjudice. Pareil pour les autres religions, on ne les attaque pas parce qu’on respecte quand même un minimum les autres et qu’on ne peut pas les forcer à être dans le vrai et musulmans comme nous. (…) Il y a quand même des gays qui viennent nous voir ! On ne peut pas se permettre de dire ouvertement que pour nous, le fait d’être homosexuel est une déviance intolérable. “

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5273
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orelsan déprogrammé (censuré ?)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum