Premier Hammour

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premier Hammour

Message par Invité le Mer 15 Juil - 13:59

Est-ce pécher que de le tirer avec un long instrument contondant ou bien est-ce pêcher que de le prendre à la ligne ?

Ce qui est sûr, c'est qu'il ne sera pas question ici du fameux arbre fruitier, le pêcher.

Ce dernier, du latin persicum, de Perse, dont on a longtemps cru qu'il était issu, en réalité arriva de Chine par l'autoroute de la soie avant que d'être ramené en Grèce par le grand Alexandre, puis vers Rome par Auguste.
Du temps de François Ier, on en compte plus de quarante variétés, dont le fameux téton de Vénus (là, pécher et pêcher se rejoignent), la Belle de Chevreuse (et ses vallées incontournables)…
Les Espagnols introduisent la pêche en Amérique au XVIème siècle où elle se répand si vite et si largement que certains auteurs crurent qu'elle était un fruit indigène d'Amérique du Sud.

Quelques traditions et légendes :

En Egypte, le pêcher était consacré à l'Harpocrate brother, dieu du Silence.
En Chine, la pêche est un des attributs de Cheou-Sing, "Etoile du vieil âge", dieu de la longévité. La pêche et le pêcher sont symbole d'immortalité et les Immortels se nourissent de leurs fleurs.
Au Japon, la fleur de pêcher est associée au mariage et est un symbole de virginité et de fidélité.
Ce n'est donc bien pas de ce pêcher qu'il s'agit ici.

Grouper de son nom générique, l'hammour se consomme en grillades soigneusement retournées pour en assurer une cuisson homogène.

Barracudas, espadons, scalaires, balistes, hokis, queenies, daurades, hammours sont autant de captures potentielles dans les mers poissonneuses du Golfe Persique.

Les goûter se fera accompagné de quelques tranches de pain beurré, il n'y a qu'à tartiner, même l'ado a trouvé le mode d'emploi…

Ce grouper est en réalité notre mérou.

Gracila albomarginata, il est connu comme un poisson très ordinaire, bavard comme une marchande de poisson, c'est le mérou pie.

Saloptia powelli, femelle, saloptia ne se réfère évidemment pas à ce qu'il est convenu d'appeler une vilaine, mais bel et bien à un précieux animal dont le seul tort est de se reposer, ainsi le mérou d'or.

Malabar grouper, Epinephelus malabaricus, ne sera pas à confondre avec Epinephallus malabaricus, dont le gigantisme peut engendrer certaines craintes.

Mycteroperca microlepis, il est le fameux gag grouper.

Il n'est un mystère pour personne qu'il est un hermaphrodite protérogynique (ta mer).
Enfant jusqu'à cinq ans, ado, il devient femelle jusqu'à douze ans, âge qui le voit devenir mâle jusqu'à sa mort vers quarante ans.

Epinephelus amblycephalus, le mérou bande.
Toutefois, comme Zorro, il arrive sans se presser, le mérou lotte.

Il vit alors là, comme un nabab, entouré d'un harem de trois à quinze pensionnaires femelles à qui il fait tourner les têtes, tel derviche tourneur, qu'il honore largement pendant qu'il le peut encore (c'est-à-dire environ trente sept ans, l'équivalent de cinquante neuf ans chez les hommes). C'est l'époque où le mérou coule des jours heureux.

S'agissant maintenant de sa réputation injustement salie, même s'il est sujet, comme chacun le sait, à quelques flatulences temporaires (en effet, le mérou pète), il sait le faire en toute discrétion et encore, seulement en cuisine où il confectionne pets de nonnes et pets de sœur, recette québecoise que seule une québecoise égarée dans le sud Gévaudan pourra ici nous narrer…

En résumé, premier hammour et mérou doudou sont-ils les indispensables ingrédients pour passer un bon été.


Dernière édition par Foxy Lady le Mer 15 Juil - 15:12, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Invité le Mer 15 Juil - 15:10

Amusant le petit gadget qui remplace automatiquement ma "salope par une plus présentable "vilaine"! Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Raoul le Mer 15 Juil - 15:15

On est sur un forum policé.

Ce qui ne m'empèche pas de rappeler un fait que tu n'as pas évoqué : le mérou est un animal qui a des poils et sa toison fait vivre quelques familles des côtes qu'il fréquente.
Effectivement, à l'instar de celle du mouton, la peau de mérou se tond.
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4626
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Fraissinet le Mer 15 Juil - 15:26

Foxy Lady a écrit:
(en effet, le mérou pète)
La page culturelle :
A noter le sens différent quand on met le groupe verbal au pluriel, ainsi les mérous pètent-ils quand ils entendent que leur progéniture méroue pète ! Cool
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6307
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Invité le Mer 15 Juil - 15:30

Merci pour vos nombreuses futures contributions, en particulier la fée qui devrait être éblouie de l'origine persicaine de la pêche et Nicole que l'on attend instamment sur le front des recettes!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Maître Goupil le Mer 15 Juil - 15:35

On ne saurait évoquer le mérou sans faire référence aux conditions de température de l'eau dans laquelle il vit.
Il n'était pas rare, à une certaine époque, de l'entendre se plaindre quand le mérou s'caillait.
avatar
Maître Goupil
Membre
Membre

Nombre de messages : 196
Age : 132
Points : 3686
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Surcouf le Mer 15 Juil - 15:40

Dans les zones d'habitats communautaires comme les récifs ou la grande barrière de corail, le mérou est le poisson qui fait office de concierge, d'ou son surnom de mérou bignole.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5476
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Surcouf le Mer 15 Juil - 15:42

Foxy Lady a écrit: Barracudas, espadons, scalaires, balistes, hokis, queenies, daurades, hammours sont autant de captures potentielles dans les mers poissonneuses du Golfe Persique.
Pas seulement ! En bretagne, la daurade de Brest est réputée. Et celle de Toulon aussi, en méditerranée.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5476
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Surcouf le Mer 15 Juil - 15:48

Foxy Lady a écrit: Barracudas, espadons, scalaires, balistes, hokis, queenies, daurades, hammours sont autant de captures potentielles dans les mers poissonneuses du Golfe Persique.

Le scalaire est un poisson effrayant. Henri-Georges Clouzot a fait un film d'épouvante sur lui, en 1953, avec Yves Montand, Charles Vanel, Folco Lulli, Peter van Eyck, Dario Moreno et Vera Clouzot. Ce film, le scalaire de la peur, a obtenu l'ours d'or à Berlin en 1953.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5476
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Maître Goupil le Mer 15 Juil - 15:50

On connaît finalement assez peu de choses du mérou.

Brillant universitaire, normalien en géographie (il y en a quand même qui savent de quoi ils parlent!), éminent vulcanologue, le mérou manie Toba!
avatar
Maître Goupil
Membre
Membre

Nombre de messages : 196
Age : 132
Points : 3686
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Raoul le Mer 15 Juil - 16:49

Surcouf a écrit:Dans les zones d'habitats communautaires comme les récifs ou la grande barrière de corail, le mérou est le poisson qui fait office de concierge, d'ou son surnom de mérou bignole.

Surtout dans le Var avec le mérou d'Brignole.
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4626
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Piboule le Mer 15 Juil - 17:33

Comme a dit Poupou "j'allais gagner l'étape, Anquetil était tombé, d'un coup mérou pètent !
avatar
Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8367
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par cilaos le Mer 15 Juil - 18:21

Y a pas que dans le Var que l'on trouve du Mérou :



Faut dire que l'excés de Mérou rend ballot
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10850
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Raoul le Mer 15 Juil - 19:46

Rien à voir mais ....

avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4626
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Surcouf le Jeu 16 Juil - 7:54

Comme le saumon, le mérou se reproduit en eau douce dans le fleuve où il est né, c'est-à-dire le fleuve Amour, qui coule depuis les confins de la taïga sino-russe. A la maturité sexuelle, le mérou remonte son fleuve natif pour la première fois, le premier Amour, et rejoint les frayères où il restera quelques semaines, se livrant uniquement à la reproduction. Il s’en retourne ensuite vers la mer, épuisé et affamé, dévorant alors tout sur son passage. Sa voracité est alors telle qu’on dit que le mérou pille, mangeant même pendant son sommeil car le mérou qui dort dine. Ce singulier poisson a un cri original. Il se met en surface, se tourne sur le coté et claquant ses nageoires contre ses flancs, émettant un bruit de clapotis. Le mérou flaquette.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5476
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Raoul le Jeu 16 Juil - 8:27

Le mérou aime aussi à raconter des salades pour mendier un peu de nourriture, le mérou quète.
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4626
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Invité le Jeu 16 Juil - 8:31

J'ai lu hier soir ce superbe texte, comme toujours une sacré plume la Lady. Very Happy J'aime bien l'idée d'un mérou qui coule des jours heureux. Elle est belle la vie. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Raoul le Jeu 16 Juil - 8:37

Le mérou le plus bête de la création s'appelait Jean-Jacques.
Et pourtant il était philosophe Jean-Jacques le mérou sôt.
Il vivait près de Sète, où il creusait des sillons dans l'eau en se prenant pour un requin. Pourtant le mérou d'Sète ne creusait que des mérous sillons, parce qu'aucun mérou ne manie l'aileron.


Dernière édition par Raoul le Jeu 16 Juil - 8:39, édité 1 fois
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4626
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Surcouf le Jeu 16 Juil - 8:39

Fifi a écrit:J'aime bien l'idée d'un mérou qui coule des jours heureux. Elle est belle la vie
Oui, le calme de la vie aquatique et des moeurs placides des poissons sont à l'origine des expressions comme la vie est un long fleuve tranquille ou carpe diem.


Dernière édition par Surcouf le Jeu 16 Juil - 8:39, édité 1 fois

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5476
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par kaïou le Jeu 16 Juil - 8:39

C'est en effet un ton au dessus,le mérou hausse thon.
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 7109
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Invité le Jeu 16 Juil - 9:22

Une petite précision : pendant que le mâle mérou bignole, la femelle mérou, elle, de port en port cherche son amoureux vagabond Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Fraissinet le Jeu 16 Juil - 9:36

Qu'il soit amer ou joyeux, dans la mer ou l'océan, il est malade dès qu'on l'enferme, le mérou geole.
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6307
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Maître Goupil le Jeu 16 Juil - 9:45

Toujours affamé, pour se procurer quelques misérables légumes, il n'hésite pas à voler, aussi ne faut-il pas s'offusquer si le mérou ta bague a.
avatar
Maître Goupil
Membre
Membre

Nombre de messages : 196
Age : 132
Points : 3686
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Raoul le Jeu 16 Juil - 9:52

Enfin, la vie du mérou explique un peu la tendance des cyclistes à la zoophilie, c'est sûr qu'à force de crier suce mes roues ....

Je sais elle n'est pas de très bon thon mais j'ai pas pû m'en em-pécher.
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4626
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Surcouf le Jeu 16 Juil - 10:00

La femelle anagramique du mérou est la morue.
Etonnant non ?

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5476
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier Hammour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum