George Sand et l'Aubrac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

George Sand et l'Aubrac

Message par Fée Violine le Mar 15 Sep - 12:14

Mon collègue Bernard Vanel, qui est aussi écrivain, m'a posé une question dont je n'ai pas plus que lui la réponse. Je lui ai suggéré de chercher sur internet mais comme il n'est pas familier des forums, je vais poser la question ici.
Il vient de publier un recueil de textes de divers auteurs qui ont écrit sur la Lozère, et actuellement il prépare un deuxième tome (où on trouvera Simone de Beauvoir, Pérec et des tas d'autres). Il a un texte de George Sand qui a écrit un beau texte sur l'Aubrac, mais il ne sait pas de quelle oeuvre c'est tiré, et ce ne serait pas sérieux de donner une citation sans indiquer la référence. Il a écrit à Nohant, mais ils n'ont pas pu lui répondre, et il ne sait pas où chercher. Et s'il faut lire l'oeuvre complète de George Sand, ça peut être long ! (elle a beaucoup écrit)
J'ai cherché sur google mais je n'ai eu que des réponses à propos de Lucie Aubrac, ou des allusions à des voyages touristiques dans le Berry et l'Aubrac.
Donc est-ce que par hasard, quelqu'un sur ce forum saurait la réponse à cette question ? Merci d'avance !
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4855
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Surcouf le Mar 15 Sep - 12:48

Ca doit être dans "Les contes d'une grand-mère", autour des passages consacrés au lac de Servières.

Sinon, le texte de G. Sand est cité dans l'encyclopédie Bonneton sur la Lozère, par Isabelle Darnas, Benjamin Bardy, Anne Gely, André Clément

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5645
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Fée Violine le Mar 15 Sep - 13:06

Merci, je lui dirai de regarder.
Quant aux personnes qui ont cité ce texte, ils n'ont sans doute pas indiqué la référence ?
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4855
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Invité le Mar 15 Sep - 15:42

Contes d'une grand'mère (1875).
en mode texte à cette adresse:

http://www.bmlisieux.com/litterature/sand/sand.htm

"Je ne recouvrai mes esprits qu'auprès de ce petit lac Servières où nous nous étions ..." L'orgue du titan.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Fée Violine le Mar 15 Sep - 17:28

J'ai regardé. Mais ce lac de Servières se trouve dans le Puy-de-Dôme, ça n'a rien à voir avec le village de Servières ni avec l'Aubrac. Il doit donc s'agir d'un autre texte de George Sand ?
Mais je suis contente d'avoir lu "La fée aux gros yeux", un conte qui m'est cher car ma fille a écrit une critique sur le spectacle qui en a été tiré :
http://www.evene.fr/culture/agenda/la-fee-aux-gros-yeux-27528.php
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4855
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Invité le Mer 16 Sep - 5:19

Désolé, je n'ai pas lu ce livre. Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Fée Violine le Mer 16 Sep - 9:57

c'est pas un livre, c'est un des contes de grand-mère dont tu as donné le lien !
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4855
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Fée Violine le Mer 16 Sep - 10:15

Devant la difficulté de la recherche, j'ai fini par me dire que ce serait plus facile de chercher si on savait ce qu'on cherche, j'ai donc demandé à Bernard de m'envoyer ce fameux texte sur l'Aubrac et le voici :

GEORGE SAND

Aubrac


Ces plateaux, souvent soutenus par des colonages de basaltes, sont les véritables sanctuaires de la vie pastorale. Le gazon inculte qui revêt ces régions fraîches s'accumule en croûtes profondes sur lesquelles, chaque printemps fait fleurir un herbage nouveau. Les troupeaux vivent là quatre mois de l'année, en plein air.
Leurs gardiens s'installent dans des chalets qu'on appelle burons. On marche sans danger mais non sans fatigue dans ces pâturages gras et mous, sous lesquels chuchotent au printemps des ruisselets perdus sous la tourbe. Ces énormes étendues sans abri, mais largement ondulées, quelques fois jetées en pente douce jusqu’au sommet des grandes montagnes d’autrefois… ont un caractère particulier de mélancolie rêveuse. La présence des troupeaux n’ôte rien à leur grand air de solitude et le bruit monotone de la lente mastication des ruminants semble faire partie du silence qui les enveloppe…
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4855
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Surcouf le Mer 16 Sep - 10:20

C'est ce même texte qui j'ai trouvé dans l'encyclopédie Bonneton mais la source n'est pas citée, et sur un site de rando autour du lac de Servières, mais la source n'est pas cité non plus. En tous cas, ce n'est pas dans "Contes d'une grand-mère".

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5645
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Fée Violine le Ven 18 Sep - 15:11

Nous revoici donc au point de départ...
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4855
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Fée Violine le Ven 18 Sep - 21:15

J'ai demandé sur un autre forum, et on m'a donné la réponse tout de suite. C'est dans "Jean de la Roche", au chapitre 20. Voici le vrai texte (j'ai ajouté un peu avant et un peu après, corrigé les fautes et remis ce qui avait été supprimé) :

Cependant, quand nous fûmes arrivés sur les hauts plateaux, tout danger cessa, et je pus abandonner mon jeune maître à lui-même.
Ces plateaux, souvent soutenus par des colonnades de basalte comme celles de mon vallon natal de la Roche, sont beaucoup plus élevés et plus poétiques. Ce sont les véritables sanctuaires de la vie pastorale. Le gazon inculte qui revêt ces régions fraîches s'accumule en croûtes profondes, sur lesquelles chaque printemps fait fleurir un herbage nouveau. Les troupeaux vivent là quatre mois de l'année en plein air. Leurs gardiens s'installent dans des chalets qu'on appelle burons (et burots) parce qu’on y fait le beurre. On marche sans danger, mais non sans fatigue, dans ces pâturages gras et mous, sous lesquels chuchotent au printemps des ruisselets perdus dans la tourbe. Là où règne cette herbe luxuriante et semée de fleurs, mais dont le sous-sol n’est qu’un amas de détritus inféconds, il ne pousse pas un arbre, pas un arbuste. Ces énormes étendues sans abri, mais largement ondulées, quelquefois jetées en pente douce jusqu’au sommet des grandes montagnes, d’autres fois enfermées, comme des cirques irréguliers, dans une chaîne de cimes nues, ont un caractère particulier de mélancolie rêveuse. La présence des troupeaux n’ôte rien à leur grand air de solitude, et le bruit monotone de la lente mastication des ruminants semble faire partie du silence qui les enveloppe.
Love se jeta sur l’herbe auprès d’une troupe de vaches qui vinrent flairer ses vêtements et lécher ses mains pour avoir du sel. Ces belles bêtes étaient fort douces.
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4855
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Invité le Sam 19 Sep - 6:43

Ils sont drôlement cultivés tes copains madame la Fée, comme quoi, encore une fois la preuve que nous pauvres lozériens nous ne sommes que des ploucs incultes. (MDR) Sad Sad Sad

"Jean de la Roche" Jamais lu, même jamais entendu parler…

http://books.google.fr/books?id=PpAaAAAAYAAJ&dq=Jean+de+la+Roche+george+sand&printsec=frontcover&source=bl&ots=NPCR1VZa6R&sig=1AdzGB8_jvIl0ruDsprd3kkjDwQ&hl=fr&ei=W360SsHWNeGf4AaYlsl8&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1#v=onepage&q=&f=false

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par cilaos le Sam 19 Sep - 6:49

Ils sont drôlement cultivés tes copains madame la Fée, comme quoi, encore une fois la preuve que nous pauvres lozériens nous ne sommes que des ploucs incultes.

avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 56
Points : 11019
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Invité le Sam 19 Sep - 6:58

Bouquin disponible chez De Borée à Clermont

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Fraissinet le Sam 19 Sep - 9:52

Mais qu'allait donc faire cette pauvre George Sand dans ce guêpier de l'Aubrac ?
Bon...d'accord...je ne vais peut être pas faire de vieux os par ici! lol!
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6476
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Fée Violine le Sam 19 Sep - 10:12

Du tourisme, sans doute.
Quant à mes copains cultivés, en fait il s 'agit d'une personne que tu as rencontrée sur le forum en question, Errance : c'est Dubida, la jeune Bretonne de 18 ans qui habite près de chez toi et qui vient d'avoir son bac. Elle ne connaissait pas non plus ce roman, mais elle connaît "google livres" et c'est ainsi qu'elle a trouvé tout de suite la référence, en cherchant avec un morceau de phrase. C'est génial ce "google livres" !
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4855
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Invité le Sam 19 Sep - 11:23

"Dubida" inconnu de moi, tu peux préciser svp.

Quant à google livres, j'ai essayé , mais pas avec ce résultat.
Bravo à elle ....aussi pour son Bac. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: George Sand et l'Aubrac

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum