Petit intermède poétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit intermède poétique

Message par Fée Violine le Lun 21 Sep - 22:10

Fraissinet, sur un autre fil, ayant évoqué les langues finno-ougriennes, j'ai éprouvé l'envie d'approfondir mes connaissances sur ce sujet, car pour moi les langues finno-ougriennes se résumaient au finnois et au hongrois. Erreur complète ! Il y en a tant, et avec des noms si poétiques, que je ne résiste pas au plaisir de vous recopier le dictionnaire (ben oui, c'est une façon de briller sans se fatiguer trop... )

Le finno-ougrien est le groupe numériquement le plus important de la famille ouralienne. Il comprend deux sous-groupes : le groupe finnois et le groupe ougrien [on s'en serait douté].
Le groupe finnois compte : 1° le balto-finnois, comprenant le finnois proprement dit ou suomi (3 600 000 usagers) [mon dictionnaire date de 1970], le carélien et l' olonetsien, parlés dans la république autonome de Carélie et dans la région de Tver, le lude (comprenant tous trois au total 250 000 locuteurs), le vepse, parlé au sud du lac Onéga (30 000), le vote en Ingrie (quelques dizaines de personnes), le live (environ 700 personnes) et l' estonien (1 200 000); 2° le lapon (moins de 30 000 locuteurs), comprenant : a) le lapon de l'Est, c'est-à-dire le lapon de la péninsule de Kola, le lapon skolt, dans la région de Pechenga (Petsamo), et le lapon du lac Inari; b) le lapon central ou occidental, c'est-à-dire le lapon norvégien et le lapon de Lulea [il y a un petit rond au-dessus du a de Lulea, mais je sais pas le faire] en Suède; c) le lapon du Sud, c'est-à-dire le lapon parlé de la limite sud du précédent jusque dans le sud du Jämtland (Härjedalen), en Suède; 3° le finnois de la Volga, comprenant le mordve (1 250 000), parlé en deux dialectes principaux, erza et mokcha, des deux côtés de la Volga, au sud de son coude, et le tchérémisse (nom indigène : mari) (430 000), au nord du mordve; 4° les langues permiennes, comprenant le votyak (nom indigène : oudmurte) (500 000), au nord et à l'est du tchérémisse, et le zyriane ou zyriène (nom indigène : komi) (400 000), au nord du votyak, avec le sous-dialecte permiak au sud-est et quelques établissements récents dans la péninsule de Kola.

Le groupe ougrien compte : 1° le vogoule (nom indigène : mansi) (5000 locuteurs) sur le côté est de l'Oural; 2° l' ostiak (nom indigène : hanti) (22 000), à l'est du précédent (ces deux langues forment le sous-groupe ougrien de l'Ob'); 3° le hongrois (nom indigène : magyar) (12 millions).

Quelques autres langues ou dialectes finno-ougriens, avant tout le mère et le mouronien, ont succombé à l'époque historique devant l'expansion russe, en même temps que toutes les langues parlées entre le lac Onéga et Moscou, dont le nom est peut-être d'origine finno-ougrienne.
[après il y a plein de détails techniques mais ça suffit comme ça. Ouf ! C'est long !]
Je suppose que depuis 1970, les quelques dizaines de personnes parlant le vote et les centaines parlant le live sont mortes, et leur langue avec eux... Il reste du moins quelques jolis mots qui font rêver. C'est beau la science !
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4736
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit intermède poétique

Message par Fraissinet le Mar 22 Sep - 5:10

Parmi les langues laponnes, une qui concerne ce groupe qui, las des conditions climatiques déplorables du grand nord, décida de s'exiler dans le sud! C'est le lapon du Gard.
Et une autre moins connue, composée d'écologistes, le lapon de Montvert.
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6357
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit intermède poétique

Message par Surcouf le Mar 22 Sep - 7:33

Sans oublier le lapon de Garenne.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5526
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit intermède poétique

Message par Fraissinet le Mar 22 Sep - 11:55

Des lapons, on connaît finalement très peu de choses, hormis bien sûr la proximité des étendues océanes.
On connaît encore moins sa faculté à exprimer ses élans artistiques au travers de la peinture, avec notamment la fameuse école du lapon eau de mer.
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6357
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit intermède poétique

Message par Fée Violine le Mar 22 Sep - 11:58

Si vous passez en revue tous les mots commençant par "Pont", on n'a pas fini !
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4736
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit intermède poétique

Message par Surcouf le Mar 22 Sep - 12:03

Quand il est tendre avec sa femme, le lapon dit chérie.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5526
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit intermède poétique

Message par Piboule le Mar 22 Sep - 12:07

Dans le gard, le lapon, saint-esprit est très vénéré (pardon si vous l'avez déjà fait, pas tout lu, le beau lait m'appelle dans les bois).
avatar
Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8417
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit intermède poétique

Message par Fraissinet le Mar 22 Sep - 15:57

Fraissinet a écrit:Parmi les langues laponnes, une qui concerne ce groupe qui, las des conditions climatiques déplorables du grand nord, décida de s'exiler dans le sud! C'est le lapon du Gard.

Contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, la partie la plus difficile de cet exil est la portion Yonne Ardèche, précisément Avallon Pont d'Arc.
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6357
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit intermède poétique

Message par Fraissinet le Mar 22 Sep - 16:11

Fée Violine a écrit:Fraissinet, sur un autre fil, ayant évoqué les langues finno-ougriennes, j'ai éprouvé l'envie d'approfondir mes connaissances sur ce sujet, car pour moi les langues finno-ougriennes se résumaient au finnois et au hongrois. Erreur complète ! Il y en a tant, et avec des noms si poétiques, que je ne résiste pas au plaisir de vous recopier le dictionnaire (ben oui, c'est une façon de briller sans se fatiguer trop... )

Le finno-ougrien est le groupe numériquement le plus important de la famille ouralienne. Il comprend deux sous-groupes : le groupe finnois et le groupe ougrien [on s'en serait douté].
Le groupe finnois compte entre autres le lapon de Lulea qui contrairement aux apparences n'est pas brésilien.
Le groupe ougrien compte notamment le vogoule (les mouettes)

Quelques autres langues ou dialectes finno-ougriens, dont avant tout le mère.
On ne dit pas le mère, à la rigueur l'Homère, mais plus vraisemblablement la mère.
( Ce n'est pas que je sois revanchard, mais quand même! lol! )

Je suppose que depuis 1970, les quelques dizaines de personnes parlant le vote et les centaines parlant le live sont mortes, et leur langue avec eux... Il reste du moins quelques jolis mots qui font rêver. C'est beau la science !
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6357
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit intermède poétique

Message par Piboule le Mar 22 Sep - 17:04

Et puisque il est question ici de poésie pourquoi ne pas évoquer mes ballades dans les bois Smile Hier soir sur l'internet je découvrais ahurie "le bolet à tête bronzée" qui vit le jour je pense il n'y a pas très longtemps, pour la même raison qui fit qu'une amie s'est retrouvée avec un manteau marine car le teinturier face à son mari était de la même couleur que devait prendre le manteau ! Ouf, faut suivre...
Ce soir j'ai envie de vous parler plutôt de l'Amanite des Césars, nom savant de l'Oronge, très prisée dans les Cévennes Gardoises.
On dit de lui que c'est "le roi du commestible"... Bref, une chance, dans cette contrée Royale et Papale du Gévaudan, ils ne s'en laissent pas conter facilement, fusse par un empereur !
Tout ce préambule pour vous aider à la reconnaitre je précise bien que tous les carractères doivent être présents sinon vous laissez de côté !
Le chapeau orangé ou rouge orangé sans petits points blancs
La marge ferme et crénelée
les lames jaunes clair
la chair blanchatre et jaune clair en surface
le pieds jaune clair
la bague en limite de chapeau itou mais blanche sous le chapeau
le détail incontournable la volve : un sac membranneux blanc qui tient assez bien et il faut tirer dessus pour en détacher le champignon.
Goûtez vous m'en direz des nouvelles !

Le faux frère chapeau rouge point blanc
marge floconneuse et crénelée
lames chair et pied blancs
Volve ne faisant qu'un avec le pied et se détachant comme du coton.

Risque : hallucinations, les drogués en consomment
agitation, rire, puis viennent les hallucinations la peur, puis grande fatigue et sommeil. On est en principe remis le lendemain.
avatar
Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8417
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit intermède poétique

Message par cilaos le Mar 22 Sep - 17:14

Fraissinet a écrit:
Fraissinet a écrit:Parmi les langues laponnes, une qui concerne ce groupe qui, las des conditions climatiques déplorables du grand nord, décida de s'exiler dans le sud! C'est le lapon du Gard.

Contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, la partie la plus difficile de cet exil est la portion Yonne Ardèche, précisément Avallon Pont d'Arc.

Pour t'aider dans ton périple, arretes toi dans "le cirque de Salazie" , où un bon rhum arrangé te fera voir le Pont d'arc de Triumph !
et cela même si tu roule en Pijo ?

sunny
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10900
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit intermède poétique

Message par Fée Violine le Mar 22 Sep - 17:37

Fraissinet a écrit:
le vogoule
(les mouettes) Very Happy

Quelques autres langues ou dialectes finno-ougriens, dont avant tout le mère.
On ne dit pas le mère, à la rigueur l'Homère, mais plus vraisemblablement la mère. (Ce n'est pas que je sois revanchard, mais quand même! lol! )
Je me doutais bien qu'une langue appelée "le mère" amènerait des commentaires !
Quant aux champignons, j'ai une vive admiration pour les gens qui sont capables d'en trouver, surtout si en plus ils sont comestibles. Moi je distingue surtout le champignon de Paris, qui pousse dans des barquettes à Intermarché !
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4736
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit intermède poétique

Message par Piboule le Mar 22 Sep - 18:48

T'as raison petite fée le rosé des prés a aussi beaucoup de faux !
avatar
Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8417
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit intermède poétique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum