Lbqy

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le théatre de Leptis Magna

Message par Fraissinet le Sam 20 Fév - 14:07









avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par cilaos le Sam 20 Fév - 14:24

avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10966
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fraissinet le Dim 21 Fév - 15:12

L'autre ville, qui composait avec LM et Oea (Tripoli) la Trepolis, est Sabratha.

Elle est connue, dans un bon état de conservation, pour son amphithéatre, sa Vénus (pas de Milo évidemment!), ses bas-reliefs et ses fresques dont celle d'un dauphin, peut être aussi une mosaïque et un motif maintenant de sinistre renommée... et une stèle que la fée, si elle est de bonne humeur, nous fera le plaisir de nous traduire!

Allez voir ici, c'est un régal.

http://www.travelpod.com/photos/0/Libya/Sabratha.html


Dernière édition par Fraissinet le Mar 23 Fév - 9:09, édité 1 fois
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fée Violine le Lun 22 Fév - 9:26

C'est beau tout ça ! La Vénus est magnifique. Pour la stèle, j'ai jeté un oeil, c'est dédié à un empereur avec sa généalogie et ses titres, mais il me faut plus de temps pour déchiffrer tout.
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4802
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fraissinet le Lun 22 Fév - 11:18

Prends ton temps, on a déjà attendu quelques millénaires! Laughing

Sur la page 2/3 du site allez voir la photo intitulée Sabratha 013 Mosaic, vous y découvrirez l'ancêtre du string.

Je sais que ça va en faire venir plus d'un!
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fée Violine le Lun 22 Fév - 12:16

http://www.bing.com/search?q=%22manlia%20macrina%22&mkt=fr-fr&FORM=TOOLBR&DI=2883&CE=14.0&CM=SearchWeb

Certaines paraissent économes de leurs deniers, telle Clodia Macrina, de rang clarissime, peut-être parente d’un chevalier nommé Clodius Secundus, qui exécuta les promesses faites mais non honorées de deux de ses parents qui avaient exercé des fonctions à Muzuc [23]. Comparée à une fortune sénatoriale, la dépense finale, 12 000 sesterces, est plutôt réduite. D’autres n’obtempérèrent que sous la contrainte telle Manlia Macrina de Sabratha qui ne voulait pas exécuter les volontés de sa fille, Anicia Pudentilla, mentionnées dans un codicille du testament, d’offrir deux colosses à la cité pour une somme de 30 000 sesterces. Il fallut l’intervention du légat Bruttius Praesens en 166-167 pour qu’elle s’y résignât

Imp(eratori) Caesari divi Antonini fil(io) diui
Veri Parthici max(imi) fratri diui Hadr(iani) nep(oti)
diui Traiani Parthici pronep(oti) diui Neruae
abnepoti M(arco) Aurelio Antonino Aug(usto) pont(ifici)
max(imo) trib(unicia) potest(ate)
XXIIII imp(eratori) V co(n)s(uli) III p(atri)
p(atriae) statuas duas quas Anicia Pudentilla codicillis
ex HS XXX n(ummum) pond iussit Manlia Macrina
mater et heres adiectis HS VIII n(ummum) fecit
C(aio) Manilio Maniliano genero curante

Imperatori Caesari divi Antonini filio, divi Veri Parthici maximi fratri, divi Hadriani nepoti, divi Trajani Parthici pronepoti, divi Nervae abnepoti, Marco Aurelio Antonino Augusto, pontifici maximo, tribunicia potestate 24, imperatori 5, consuli 3, pater patriae,
statuas duas quas Anicia Pudentilla codicillis ex HS XXX nummum pondere jussit.
Manlia Macrina mater et heres adjectis HS 8 nummum fecit, Caio Manilio Maniliano genero curante.

Pour l'empereur César, fils du divin Antonin, frère du divin Vérus Parthicus Maximus, petit-fils du divin Hadrien, arrière-petit-fils du divin Trajan Parthicus, arrière-petit-fils du divin Nerva,
pour Marc-Aurèle Antonin Auguste, grand pontife, puissance tribunicienne 24 fois, imperator 5 fois, consul 3 fois, père de la patrie,
ces deux statues, qu'Anicia Pudentilla a commandées par codicille avec un poids de 30 000 sesterces.
Manlia Macrina, sa mère et héritière, en ajoutant 8000 sesterces, les fit faire par les soins de son gendre Caius Manilius Manilianus.
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4802
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fraissinet le Mar 23 Fév - 9:07

Merci.

Une question subsidiaire :
Pourquoi Marc-Aurèle n'est-il que grand pontife et père de la patrie (ça fleure bon les bolchéviques!) alors qu'Antonin, Hadrien ou Trajan sont eux divins ?
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fée Violine le Mar 23 Fév - 10:40

Parce qu'au moment où se passe cette histoire, il était encore en vie. Les empereurs devenaient divins après leur mort. C'est comme pour devenir saint, il faut d'abord être mort! Sauf que la sainteté n'est pas réservée aux empereurs, c'est pour tout le monde !
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4802
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fraissinet le Mar 23 Fév - 13:06

Bon sang, mais c'est bien sûr!
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par cilaos le Mar 23 Fév - 17:04

Fée Violine a écrit: C'est comme pour devenir saint, il faut d'abord être mort! Sauf que la sainteté n'est pas réservée aux empereurs, c'est pour tout le monde !

pourtant que de saintes nitouches, sont bien vivantes.
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10966
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

De Lbqy à Pompéi

Message par Fraissinet le Mar 2 Mar - 9:35

Est-ce de penser à la punition des deux villes par Jules César que la fée associa Leptis Magna à Pompéi qui avaient comploté conjointement contre Rome ?
Et cette question collatérale taraudante pour plus d'un lozérien :
Est-il sérieux de rapprocher le latin Pompéi du gaulois pompier ou n'est ce que fumisterie ?
On n'ose imaginer, devant tel questionnement, ce que ces mêmes linguistes auraient pu inventer pour Herculanum.
Pompéi, dont le nom nous revient sans cesse en mémoire avec la célèbre chansonnette fredonnée par les enfants : "Pompéi, the sailor man, tut, tut", Pompéi, donc, ne peut évidemment pas, chronologie oblige, avoir donné naissance ni aidé à grandir ce corps de pompier dont le retardant jaillissant de la grande lance n'aurait été de toute façon d'aucun effet sur les zones intensément embrasées de la fameuse éruption du Vésuve.

Le cheminement de la pensée de la fée nous apparaissant une fois de plus obscur, suivons donc ses pas qui nous éclairciront sans doute plus sur son fonctionnement.

Nous voici arrivés aux portes de Pompéi.
Ne risquons nous pas de nous perdre dans cet enchevêtrement de rues ? m'hasardais-je à lui demander.
Que nenni, il suffit de suivre les flèches.
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fraissinet le Mar 2 Mar - 9:38

Tournons à droite sur le superbe pavage de la 1 via del abondanza,


avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fraissinet le Mar 2 Mar - 9:40

Puis à droite sur la 2 via del vesuvio,


avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fraissinet le Mar 2 Mar - 9:41

Nous voilà sur la 3 via di nola,
Je reconnais, dis-je, c'est la fusée de "On a marché sur la lune" ?
Non, me répond-elle, seulement la direction obligée pour monter au septième ciel!



avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fraissinet le Mar 2 Mar - 9:42

A gauche 4 via stabiana,
Le culte de la fertilité, me dit-elle.
Seul comptait l'homme à l'époque et la femme, dont le plaisir n'était pas un sujet, n'était que porteuse d'enfants du maître.



avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fraissinet le Mar 2 Mar - 9:43

Un peu plus loin,
Protection contre le mauvais œil,



avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fraissinet le Mar 2 Mar - 9:44

Nous voici arrivées au vittoro scotto et rentrées dans la demeure,
Au vestiaire des thermes de la porta marina,



avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fraissinet le Mar 2 Mar - 9:46

Devant nos yeux, nos yeux hagards, se déroule la même scène, en plusieurs exemplaires, de jeunes corps nus intimement enlacés, en nombre et sexualité incertains, s'encanaillent.
L'intermède* nous interpelle.

* Pas seulement des mèdes d'ailleurs, des grecs, des romains aussi.

L'interlope nous interloque.
Dès lors, un pan entier de notre imaginaire féerique s'effondre, même les fées n'ont plus de valeur (hormis, ici, marchande), à qui donc peut-on maintenant se fier ?

Il y a de quoi effectivement être consterné, car la fée, avec son sourire le plus angélique, le plus tranquillement du monde, ne vient ni plus ni moins que de nous emmener au lupanar.

Problème de trésorerie passager ? lui demandais-je.
Certes, répondit-elle, il faut que j'améliore le compte de résultats et que je fasse gonfler l'ebit (earning before income tax).

Qu'en est-il exactement ?

Avec la rapidité d'un microprocesseur, les dollars brillant dans ses yeux, Brenda, euh…non… que dis-je ? la fée, procède au calcul d’équations à plusieurs inconnues, intégrales de courbes sinusoïdales de cash.

Bon niveau de recettes journalières grâce à un nombre élevé de passes, bien que de valeur individuellement réduite (1 à 8 sesterces selon la nature et la longueur de la prestation, 0.75 à 6 euros actuels *), grevé seulement du prix d'une passe par jour pour l'organisateur des réunions, voilà qui devrait améliorer sensiblement les choses.

Il faut hélas se résoudre à cette terrible évidence, la fée ne vit pas que d'amour et d'eau fraîche!

*Pour plus de précisions à cet égard, vous adresser directement à la fée.

Consciente de mon esbaudissement, la fée se retourne et me rassure en me disant que ce sont seulement les beaux dessins qui l'intéressent.

Ouf ! On a eu chaud !
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fraissinet le Mar 2 Mar - 9:49

Comment !
Vous ne me croyez pas !

Voici hélas la preuve indiscutable, dans la foule devant l'entrée du lupanar, la fée, de dos, et son bonnet rouge.



avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fraissinet le Mar 2 Mar - 13:29

Néanmoins, qu'en pensaient les romains ?
Féroces lorsqu’il s’agissait de protéger la pureté des jeunes filles et des jeunes gens de naissance libre, ils témoignaient pour les amours permises de la plus totale indulgence.

La fée me rappelle à cet égard cette anecdote célèbre prêtée au vieux Caton :

Un jour, l’austère censeur, revenant du forum, aperçut un jeune homme qui sortait, en se dissimulant le visage, d’un des mauvais lieux installés au voisinage de la place.
C’est que le jeune homme avait reconnu Caton et il était rempli de honte à l’idée d’être vu là en un pareil moment.
L’austère censeur, au lieu de le blâmer, s’écria :
Courage, enfant, tu fais bien de fréquenter des femmes de rien et de ne pas t’en prendre à celles qui sont honnêtes !
La légende ajoute que, le lendemain, le même jeune homme, fier de l’approbation de Caton, retourna au même endroit et en ressortit à la même heure, cette fois-ci ostensiblement.
Caton le vit, comme la veille, mais, au lieu de lui faire des compliments, lui dit :
Je t’ai loué d’aller chez les filles, c’est vrai, mais non pas d’habiter chez elles !

Lupanar, que voilà donc un mot à l'origine confuse.
Celle-ci serait-elle liée à ce loup anar, spécialité lozérienne s'il en fut, dont on retrouverait encore un des rares exemplaires vivants du côté de Chanac, qui serait donc une référence à la Bête, sans laquelle, il faut bien hélas en convenir, le Nord de la Lozère serait totalement tombé dans l'oubli ?
Il n'en est rien.
Si toutefois la référence à l'animal sauvage, la louve en l'occurrence (lupa en latin signifiant notamment prostituée), est bien avérée, celle à l'anarchiste n'est que le fruit de l'imagination féconde de linguistes approximatifs égarés en Aubrac ou en Margeride (on y a d'ailleurs perdu leurs traces!)
Les exemples de passage du u latin (lupus) au ou gaulois (loup) sont nombreux, tel celui du rut latin (de rugir) en la route gauloise.
Aussi n’est ce pas surprenant d’entendre évoquer, à propos de cette deux fois deux voies gévaudanaise, quand celle-ci traverse les somptueux paysages lozériens, qu’elle grimpe colline, mont et montagne boisés et s’enfonce dans des vallées profondes et des gorges vertigineuses, la bi-route.
On ne peut évidemment qu’être une fois de plus consternés par cette tendance irrésistible à la gaudriole, essence même du nord lozérien et qui accompagne ses pensées de façon persistante, peut-on toutefois, connaissant son misérable environnement, l'en blâmer ?
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fée Violine le Mar 2 Mar - 13:37

Fraissinet a écrit:Comment !
Vous ne me croyez pas !

Voici hélas la preuve indiscutable, dans la foule devant l'entrée du lupanar, la fée, de dos, et son bonnet rouge.




j'ai un BERET rouge, pas un BONNET !
et c'est quoi ces histoires de Pompéi ? J'ai parlé de Pompéi ???
avatar
Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 67
Points : 4802
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Invité le Mar 2 Mar - 15:56

Fraissinet a écrit:Est-ce de penser à la punition des deux villes par Jules César que la fée associa Leptis Magna à Pompéi qui avaient comploté conjointement contre Rome ?

Le cheminement de la pensée de la fée nous apparaissant une fois de plus obscur, suivons donc ses pas qui nous éclairciront sans doute plus sur son fonctionnement.

Nous voici arrivés aux portes de Pompéi.
Ne risquons nous pas de nous perdre dans cet enchevêtrement de rues ? m'hasardais-je à lui demander.
Que nenni, il suffit de suivre les flèches.

Tu vois bien que, Madame la Fée, t'eusses omis de te souvenir que j'eusse été là pour te le rappeler.
Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Fraissinet le Mar 2 Mar - 16:11

Bref, on a du mal à saisir la fée dans toutes ses dimensions.
Sans doute, alors, faudra-t-il y revenir.

Comment, toutefois, terminer cette promenade libyenne sans jeter un regard émerveillé sur l’enseigne romaine de lupanar la plus étonnante d'imagination, celle de Leptis Magna ?
Profitez de ce cliché animalier, figuratif et mythique que vous ne trouverez nulle part ailleurs et que les guides libyens (seulement des hommes) ne montreront jamais à une touriste…



avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Lupanars

Message par Fraissinet le Mar 2 Mar - 17:10

Que pensaient les romains des lupanars ?

Féroces lorsqu’il s’agissait de protéger la pureté des jeunes filles et des jeunes gens de naissance libre, ils témoignaient pour les amours permises de la plus totale indulgence.

La fée me rappelle à cet égard cette anecdote célèbre prêtée au vieux Caton :

Un jour, l’austère censeur, revenant du forum, aperçut un jeune homme qui sortait, en se dissimulant le visage, d’un des mauvais lieux installés au voisinage de la place.
C’est que le jeune homme avait reconnu Caton et il était rempli de honte à l’idée d’être vu là en un pareil moment.

L’austère censeur, au lieu de le blâmer, s’écria :

Courage, enfant, tu fais bien de fréquenter des femmes de rien et de ne pas t’en prendre à celles qui sont honnêtes !
La légende ajoute que, le lendemain, le même jeune homme, fier de l’approbation de Caton, retourna au même endroit et en ressortit à la même heure, cette fois-ci ostensiblement.
Caton le vit, comme la veille, mais, au lieu de lui faire des compliments, lui dit :
Je t’ai loué d’aller chez les filles, c’est vrai, mais non pas d’habiter chez elles !


Lupanar, que voilà donc un mot à l'origine confuse.
Celle-ci serait-elle liée à ce loup anar, spécialité lozérienne s'il en fut, dont on retrouverait encore un des rares exemplaires vivants du côté de Chanac, qui serait donc une référence à la Bête, sans laquelle, il faut bien hélas en convenir, le Nord de la Lozère serait totalement tombé dans l'oubli ?
Il n'en est rien.
Si toutefois la référence à l'animal sauvage, la louve en l'occurrence (lupa en latin signifiant notamment prostituée), est bien avérée, celle à l'anarchiste n'est que le fruit de l'imagination féconde de linguistes approximatifs égarés en Aubrac ou en Margeride (on y a d'ailleurs perdu leurs traces!)
Les exemples de passage du u latin (lupus) au ou gaulois (loup) sont nombreux, tel celui du rut latin (de rugir) en la route gauloise.

Aussi n’est ce pas surprenant d’entendre évoquer, à propos de cette deux fois deux voies gévaudanaise, quand celle-ci traverse les somptueux paysages lozériens, qu’elle grimpe colline, mont et montagne boisés et s’enfonce dans des vallées profondes et des gorges vertigineuses, la bi-route.

On ne peut évidemment qu’être une fois de plus consternés par cette tendance irrésistible à la gaudriole, essence même du nord lozérien et qui accompagne ses pensées de façon persistante, peut-on toutefois, connaissant son misérable environnement, l'en blâmer ?

FIN.

J'espère que vous avez pris quelque plaisir à ce voyage qui ne va pas être facile à reproduire dans la mesure où la Libye, en attendant de régler un problème avec la Suisse, a suspendu, sine die, les accords de visas pour les ressortissants de l'espace Schengen...
Néanmoins je ne désespère pas d'y retourner...
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6423
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par kaïou le Ven 5 Mar - 22:51

voici un ouvrage qui devrait éclairer ceux qui pensent que les romaines ne faisaient qu'enfiler des perles.
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7225
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lbqy

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum