c'est pas du bronze!

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Mer 7 Avr - 22:55

Lettre officielle adressée à Mgr PICAN
le 8 septembre 2001 à Mgr Pican, à l’époque évêque de Bayeux-Lisieux, récemment parti à la retraite.

Ce document lui est envoyé par le cardinal (colombien) Castrillon Hoyos, en charge alors au Vatican du dicastère de la Congrégation pour le clergé (c’est-à-dire le responsable de l’ensemble des prêtres catholiques à travers le monde, soit environ 410 000).

Le cardinal Castrillon Hoyos est un proche de Josef Ratzinger car en charge un temps aussi de la Commission Ecclesia Dei, organisme créé pour aider au rapprochement avec les intégristes catholiques.

La lettre du prélat colombien intervient juste après la condamnation de Mgr Pican à trois mois de prison avec sursis pour avoir «protégé » un prêtre pédophile de son diocèse,l’abbé Bissey condamné lui-même à dixhuit ans de prison.

On lira avec stupéfaction que, dans sa missive, le cardinal Castrillon Hoyos « félicite » l’évêque français « de n’avoir pas dénoncé un prêtre à l’administration civile ».

Et le responsable au Vatican de poursuivre : « Je me réjouis d’avoir un confrère dans l’épiscopat qui, aux yeux de l’histoire et de tous les autres évêques du monde, aura préféré la prison plutôt que de dénoncer
son fils-prêtre ».


Plus loin dans son texte, le cardinal Castrillon Hoyos appuiera et fondera la position de Mgr Pican sur un
passage de saint Paul. Il lui écrit en effet :
« Nous nous rappelons à votre égard le mot de saint Paul : dans tout le prétoire et partout ailleurs, mes chaînes ont acquis, dans le Christ, une vraie notoriété, et la plupart des frères, enhardis du fait même de ces chaînes, redoublent d’une belle audace à proclamer sans crainte la Parole (Phil1,13- 14). »

En guise de conclusion, le cardinal du Vatican signale à l’évêque français que la « Congrégation » vaticane du clergé « transmettra copie » de cette missive « à toutes les conférences d’évêques » de l’Eglise
catholique « pour encourager les frères de l’épiscopat dans ce domaine si délicat ».


Il est bien évident que toute institution tend à se protéger elle-même, à se couvrir, à éviter
le discrédit. Les hommes d’Eglise ne font pas exception à cette triste règle. Mais ce qui choque est le contraste entre la prétention de l’Eglise catholique par ses discours sur la morale et la sexualité à être au-dessus des lois, du sort commun des hommes et des femmes, et la réalité effective.

Non seulement à travers la réalité affective et sexuelle déviante d’une partie, certes minoritaire, de son clergé mais aussi par la manière dont les responsables de l’Eglise catholique gèrent les dossiers de ses prêtres pédophiles.

On l’aura compris, il ne s’agit bien sûr pas d’une campagne anti catholique ou anti Benoît XVI comme tendraient à le faire croire nombre de responsables ecclésiastiques aujourd’hui.

Un positionnement d’autant plus malsain qu’il n’hésite pas à prendre le temps pascal (la Semaine Sainte)
et l’Evangile de Jésus-Christ en otage pour renverser les rôles.

La violence déniée, la souffrance éprouvée et le chemin de croix enduré sont du côté des victimes abusées par les prêtres pédophiles et protégés par les responsables institutionnels de l’Eglise catholique.

Ils ne sont pas ailleurs. Et toute tentative de renverser les situations dans ce domaine est une nouvelle profanation de ces petits d’hommes qui ont été détruits.

La culture du déni cessera-t-elle un jour dans l’Eglise catholique ?

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Ven 9 Avr - 11:58

Ben merde silence radio ???

J'attendais pourtant de la contestation

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par Piboule le Ven 9 Avr - 15:30

Ben ma foi je n'y connait rien à tout cela, alors te traiter de menteur serait quand même malhonnête on va supposer que tu dis vrai !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8160
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Mer 14 Avr - 17:57

La polémique actuelle au sujet des abus sexuels commis au sein du clergé a fini par atteindre de façon très directe le Pape Benoît XVI lui-même. La pathétique tentative de faire aujourd’hui porter le chapeau au second de Ratzinger quand il était à la congrégation pour la doctrine de la foi, l’actuel cardinal Tarcisio Bertone, ne semble pas très convaincante.
D’autant plus qu’un récent document signé de Ratzinger lui-même en ...1985 (voir nos éditions précédentes) alors que le même Bertone n’était pas encore en poste aux côtés du cardinal allemand mais simple professeur de droit canonique à l"université des salésiens (le secrétaire d’alors était Mgr Alberto Bovone, une figure assez terne au demeurant).
S’il n’est plus possible aujourd’hui d’éxonérer le Pape actuel d’une responsabilité considérable, qui pose très gravement question, le scandale atteint aussi son prédécesseur dont il pourrait compromettre la béatification future ! En effet, même un prélat aussi pondéré et prudent que le cardinal Christoph Schönborn, archevêque de Vienne, a reconnu que Karol Wojtyla ne voulait pas voir les affaires de pédophilie et les couvrait. Il y a certainement une explication : archevêque de Cracovie, il se méfiait de fausses affaires de moeurs destinées à compromettre des ecclésiastiques gênants pour le régime, montées de toute pièce. Par ailleurs son catholicisme très polonais et très clérical privilégiait la défense systématique de l’honneur sacerdotal. Cela bien entendu ne lave pas de tout reproche le Pape actuel. Mais étend plutôt le champ de l’accusation. Elargi ainsi au prédécesseur malgré la vénération dont ce dernier peut encore jouir pour le moment.
Opposé plus ou moins par principe au retour des prêtres à l’état laïc, quitte pour cela à créer des situations impossibles ou envenimées, il ne voulait pas non faire - ou laisser - partir les prêtres qui avaient commis des abus sexuels comme vient de le rapporter le New York Times.
On le sait, une série de lettres échangées entre le Vatican et le diocèse californien d’Oakland mettent en cause de façon directe et incontestable le pape actuel Benoît XVI pour avoir traîné les pieds dans les années 1980, pour « réduire à l’état laïc » le prêtre californien, sans cependant évoquer de façon explicite Jean Paul II. Néanmoins, à Rome, on sait bien qu’à cette époque la ligne dictée par Karol Wojtyla était de retenir tous les prêtres. Même les plus défaillants. Depuis cela a bien entendu changé..

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Mer 14 Avr - 18:10

j'en remet une couche pour les militants du Vatican et ceux qui ferment les yeux.....

relisez mon post du jeudi 8 Avril 0:55

lisez ça et écoutez RTL

En 2000, l’abbé René Bissey, né en 1944, l’un de ses sujets, était condamné à 18 ans de prison pour le viol d’une douzaine de jeunes garçons. Pas moins. Peu de temps après, l’évêque du diocèse, précisément Pierre Pican, était poursuivi et condamné à trois mois de prison avec sursis pour « non-dénonciation de crime ». Arrogant et maladroit, il n’a jamais reconnu son erreur. Aujourd’hui, il n’exprime aucun regret. Si c’était à faire il agirait donc de même. Selon ses propres mots, aujourd’hui il ne dénoncerait pas davantage ce prêtre à la justice. Cette franchise de l’évêque de Bayeux a au moins le mérite de mettre en évidence la relativité de l’application des règles de transparence que Rome aujourd’hui veut voir appliquées.

Pour écouter les propos de Mgr Pican, cliquez sur le lien suivant :

http://www.rtl.fr/fiche/5937685500/mgr-pierre-pican-aujourd-hui-je-ne-denoncerais-pas-plus-qu-hier.html

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par GARRIGUES Bernard le Jeu 15 Avr - 20:31

Je voudrais ajouter une incongruité : la chose qui saute au visage lorsqu'on entend un responsable ecclésial (même petit) parler de sexe ou de sexualité, vraiment il rend évident qu'il ne sait pas de quoi il parle.

C'est le même malaise lorsque nous entendons un élu parler d'internet.

GARRIGUES Bernard
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 3333
Age : 79
Points : 5349
Date d'inscription : 25/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://blog.dinandier.fr  ou http://chemin-de-regordane.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par Piboule le Ven 16 Avr - 15:43

oui mais l'écclésiastique finit par y parvenir...

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8160
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par GARRIGUES Bernard le Ven 16 Avr - 20:36

Parles-tu en connaissance de cause ?

GARRIGUES Bernard
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 3333
Age : 79
Points : 5349
Date d'inscription : 25/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://blog.dinandier.fr  ou http://chemin-de-regordane.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par Piboule le Sam 17 Avr - 7:20

ben vi j'ai bien entendu comme toi au moins cent élus parler d'internet !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8160
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par kaïou le Dim 25 Avr - 18:47

Con l'aria che tira....
non
sarebbe il caso di cambiare la vetrata ?.......






































kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6902
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par kaïou le Mar 11 Mai - 18:36

Fée Violine a écrit:Je m'étais imaginé qu'il serait possible de discuter rationnellement sur ce sujet mais je vois que je m'étais trompée.

pour cette fois tu t'es trompée,tu peux ranger le stylo à pétition ,le "chef" a reconnu que l'ennemi est à l'intérieur.

Ce jour au Portugal:
"Nous l'avons toujours su mais nous voyons aujourd'hui de façon
beaucoup plus terrifiante que la plus grande persécution de l'Eglise ne
vient pas d'ennemis extérieurs mais naît du péché de l'Eglise", a
affirmé le pape dans l'avion qui le conduisait au Portugal
"Les attaques contre l'Eglise et le pape ne viennent pas seulement de
l'extérieur, les souffrances viennent de l'intérieur de l'Eglise, du
péché qui existe dans l'Eglise", a souligné le pape devant la presse.

kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6902
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par Piboule le Mar 11 Mai - 19:04

Moi les méa culpa j'm'en tape le popotin, faut que le clergé crache et indemnise largement les victimes, seul moyen connu pour leur donner l'envie de faire cesser tout abus. La honte ça ne fait plus peur à personne depuis longtemps.

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8160
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Mer 2 Juin - 18:28

Les scandales liés aux Légionnaires du Christ, ordre religieux fondé en 1941, sont loin d’être terminés. De nouvelles révélations viennent de surgir au grand jour. Terrifiantes. A l’évidence le Père Maciel est un Borgia du XXe siècle. Edith Piaf chantait « mon Légionnaire ». Son rêve. Mais pour beaucoup « mon Légionnaire » relève du cauchemar.
Les dénonciations d’abus ne cessent de se multiplier. 200 d’entre eux ont été signalées. Qui ont eu lieu au Chili, en Argentine, au Brésil, au Mexique et encore en Espagne. Il ne s’agit pas de pures supputations, de rumeurs ou de ragots mais de cas documentés avec des noms, des plaintes et des précisions. Les cas espagnols remontent aux années quatre vingt dix. Elles sont en particulier l’oeuvre d’un individu en particulier, un Américain du Nord du nom de Jeremy Spillane, qui dirigea le Collège Everest au début des années 1990 avant d’exercer son apostolat à Barcelone, Valence, Seville et Madrid. Il n’a jamais dû comparaître devant la justice civile espagnole et n’a jamais été sanctionné par la justice ecclésiastique. Le triste sire a simplement été exilé aux Etats Unis. Sa grande passion était de prendre en photo des enfants nus, quand ils se douchaient...

à suivre

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Jeu 3 Juin - 12:00

200 dénonciations d’abus sexuels

On le voit les dérives ne concernent pas seulement la personne de Maciel et ne sont donc pas circonscrites. Il faut souligner que le fonctionnement étouffant et pervers, avec un silence imposé, à l’évidence pour couvrir Maciel et lui permettre de mener sa double - ou multiple - vie, créait un espace favorable à la prolifération d’abus sexuels commis par d’autres. Dans le cas de ces abus commis par les Légionnaires on pourrait parler d’un "inceste spirituel" comme le fait Patricio Cerda, le secrétaire de l’association des victimes des Légionnaires. Ce sont des mineurs qui ont enduré des abus de la part de prêtres en lesquels ils avaient placé toute leur confiance.
Les Légionnaires devaient faire un quatrième vœux, tout spécial, à l’évidence malsain et pervers, Celui de ne jamais critiquer les supérieurs. A cela s’ajoute une pratique d’acheter financièrement très largement des soutiens. Y compris des cardinaux du Vatican, comme l’espagnol Eduardo Martinez Somalo, à qui Maciel faisait parvenir des enveloppes bien garnies.

(a suivre)

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Jeu 3 Juin - 16:45

Le témoignage personnel de Patricio Cerda est bouleversant. Sa prise de conscience alors qu’il était légionnaire de ce que cachait cet édifice si parfait et si pur est impressionnant. Il surprit un jour le préfet général (on dirait "surveillant général") Gustavo R. en compagnie d’un mineur. Ce même Gustavo venait du Mexique où il aurait aussi abusé de mineurs. Cet "exil espagnol" aurait d’ailleurs été motivé par ses dérives mexicaines. C’est pourquoi, écœuré, Patricio non seulement quitta la Légion mais encore s’engagea pour dénoncer l’innommable imposture. Aujourd’hui marié et établi à Séville, il ne peut oublier. Ni se résigner à passer l’éponge.
Cerda cite cet avocat qui résume sa destinée tragique en ces termes : "J’ai été un gamin sans enfance, un adolescent sans jeunesse et à présent je suis un homme destructuré". Il souffrit d’abus sexuels au petit séminaire d’Ontaneda. L’un des centres de vocation des Légionnaires en Espagne. Mais il fallut des années pour qu’il puisse parler et exprimer sa vérité et son calvaire. Il est informé de 60 cas d’abus sexuels concernant la seule Espagne. L’enquête pourrait à présent chercher à savoir jusqu’où des évêques espagnols qui protégeaient la Légion, comme l’ultra-conservateur Agustin Garcia-Casco Vicente, archevêque de Valence, créé sur le tard cardinal, pourront prétendre n’avoir été au courant de rien.

(a suivre)

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Jeu 3 Juin - 18:30

900 femmes consacrées réduites à l’état d’esclavage

Et c’est une autre face du scandale qui apparaît désormais en pleine lumière. Maciel avait consacré 900 femmes au service de la mission qui étaient maintenues... en état virtuel d’esclavage.
Ces malheureuses, environ 300 mexicaines, une centaine d’espagnoles et cinq cents autres, appartenaient à le section des laïcs de l’organisation sous le beau nom de "Regnum Christi".
Ce groupe féminin s’était formé en 1969 et reçut l’approbation de Jean-Paul II en 2004.
En fait elles étaient recluses, maintenues dans un état que l’on peut dire carcéral. Ne pouvant sortir, devant garder le silence et même demander l’autorisation d’aller aux toilettes !

De première importance, pour y voir plus clair, le témoignage d’une des femmes consacrées du mouvement laïc "Regnum Christi", recueilli par Milenio, un journal mexicain et qui présente un dossier argumenté complet sur la question.
Cette femme fait part de sa très profonde déception face à la personne de Maciel alors qu’il lui semblait vivre comme un ciel sur la terre.
Elle rapporte que ces révélations concernant Maciel jetèrent comme on peut le deviner un grand trouble parmi ces femmes consacrées.
Elle évoque la collecte d’anniversaire du 10 mars pour le fondateur, afin de lui offrir un cadeau de très haut prix.
L’existence de ces 900 femmes et plus encore les conditions de leur vraie détention auraient terriblement choqué les cinq visiteurs apostoliques envoyés par le Vatican pour enquêter sur la Légion.
Rien d’un point de vue canonique ou spirituel ne peut justifier à l’évidence une telle réclusion et une mise en esclavage.
Qui laissent leurs biens à la Légion !
Du vivant encore de Maciel, le 10 mars, jour de son anniversaire, un cadeau de 250.000 était fait au fondateur.
En tout cas, l’association des victimes des Légionnaires s’est réuni l’an dernier avec Mgr Ricardo Blazquez, vice-président de la conférence épiscopale espagnole et un des cinq évêques désignés par le Pape pour enquêter sur la congrégation dans le monde entier.

On voit mal pour l’avenir quel charisme positif reconnaître à un ordre à un tel point atteint par la corruption ou l’inhumanité ?
La réalité dépasse la fiction...
Nous sommes bien au-delà d’un Da Vinci Code..

(a suivre)

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Ven 4 Juin - 10:01

Un autre révélation a encore été faite.

Celle de l’enrichissement personnel du Père Maciel. Lequel Maciel pouvait dépenser en un jour 50.000 euros et disposait d’un avion pour se rendre aux Etats Unis et y recevoir un soin dentaire. Ce qui ne l’empêchait pas d’être addict aux drogues.

Ces dernières informations comme celle des 200 victimes d’abus sexuels de la part des Légionnaires sont confirmées par le Président de l’Association des victimes des Légionnaires du Christ, Emilio Bartolomé.
Emilio Bartolomé, et cela revèle pratiquement d’une évidence de bon sens, confirme que certains membres de l’entourage immédiat de Maciel étaient au courant de sa double vie, à commencer par le Père Garza un homme très influent au sein de la Légion.
Responsable des finances au sein de la Légion qui ne pouvait manquer d’être au courant, bien entendu. Et qui est actuellement sur la sellette.

Il est certain que le grand public ignorait les frasques scandaleuses de ce Borgia du XXe siècle. Véritable chevalier d’industrie, Maciel se présentait sous différentes identités. "Il utilisait des passeports et des noms qui étaient faux".
Auprès d’un certain nombre de gens de sa famille, il se faisait en effet passer pour un haut dirigeant du pétrole. Ce qui pouvait expliquer bien entendu la très grande quantité d’argent dont il disposait.
Animé d’un sens discutable de la pauvreté et de l’humilité évangélique, il logeait toujours dans les plus grands hôtels, les plus chers.

En ce qui concerne les abus sexuels qu’il commit à la première personne, le modus operandi était toujours le même.
Il se faisait passer pour malade, en particulier de l’estomac, du foie et de la prostate, ce qui justifiait un traitement pour le moins spécial. Entre deux injections de morphine, il pratiquait avec des jeunes à peine adolescents, à titre "thérapeutique", masturbation et sodomie, seuls moyens, disait-il de soulager ses douleurs. En ajoutant qu’il avait eu une autorisation spéciale du Pape Pie XII pour un tel traitement original.
Il absolvait ensuite ses victimes pour les faire taire - et qu’elles n’aillent surtout pas en parler à un autre confesseur : délit très grave pour l’Eglise passible de l’excommunication.
(à suivre)

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Ven 4 Juin - 18:10

Pour le sociologue et psychanalyste Fernando Gonzalez, auteur de deux ouvrages sur la Légion du Christ, Maciel était « un calculateur rusé qui s’adaptait parfaitement à chaque situation ».

Pour Mgr Edwin O’Brien, archevêque de Baltimore, le père Maciel est un « entrepreneur génial qui, avec des tromperies systématiques, a utilisé la foi pour manipuler les autres en fonction de ses intérêts égoïstes ».

Sans doute, les Légionnaires du Christ, comptent aujourd’hui 800 prêtres, 2.500 séminaristes et 65.000 laïcs.

Il serait absurde de mettre ainsi tout le monde dans le même sac.
Ce que reconnaît même l’évêque le plus sévère à l’égard de la Légion, par les cinq visiteurs, Mgr Watty, de Tepic, au Mexique.

L’archevêque de Concepcion au Chili, Mgr Ricardo Ezzati, un salésien, lui aussi l’un des cinq visiteurs, se réfère quant à lui aux résultats de son enquête pour conclure à une dimension ecclésiale de ce scandale qui ne relève évidemment pas seulement du péché personnel, ce qui est pourtant au départ.


(à suivre)

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Sam 5 Juin - 5:02

Au Chili, il est beaucoup question des accusations portées contre un autre légionnaire, le prêtre Ferdinando Karadima.

Au scandale objectif des fautes commises, à l’évidence gravissime, faut-il encore le souligner, s’ajoute l’autodisculpation des responsables de la Légion, indécente.
Avec cette affirmation contre toute vraisemblance selon laquelle de hauts responsables de la Légion, comme Alvaro Corcuera et Luis Garza, n’étaient tout simplement pas au courant.

(à suivre)

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Sam 5 Juin - 15:05

Des personnes influentes protègent les Légionnaires

En Espagne, le travail de cette congrégation se déploie très largement dans le contexte éducatif.
La Légion compte l’université privée Francisco de Vitoria à Madrid
une petite demi-douzaine de Collèges à Madrid, Barcelone, Valence et Séville.

Des hommes très puissants du pays se trouvent dans l’orbite de la Légion en Espagne.
On peut citer:
Iñigo Oriol,
José María Ruiz Mateos y Alicia
Koplowitz,
trois des entrepreneurs les plus riches du pays.

On assure que les trois sœurs d’Ana Botella, épouse de l’ancien Président José María Aznar, appartiennent au Regnum Christi, la branche laïque de la Légion.

On peut citer également les anciens ministres du Parti Populaire conservateur
Angel Acebes
Jose Maria Michavila.

Le cardinal Juan Sandoval, archevêque de Guadalajara (Mexique), devrait présider à une éventuelle renaissance de cet ordre en qualité de Commissaire pontifical.
Il n’aura certainement pas une tâche facile.
Reconnaissons-lui un esprit de franchise.
Il vient de présenter Maciel comme un psychopathe avec une "double personnalité très marquée".

Il importe cependant d’aller au-delà de l’aspect anecdotique, particulièrement grâtiné il est vrai. Au-delà des abominations commises c’est aussi le sens du jugement et du discernement des autorités ecclésiastiques qui se trouve gravement remis en cause.
Les critères de l’orthodoxie rigoureuse et de la piété peuvent tromper. On n’ignore jamais impunément la dimension première de la vérité humaine.

FIN
Rendez vous aux prochaines infos qui ne sauraient tarder tant le mal est profond et réel

Après tout cela voulez vous signer la pétition proposée par l'épiscopat ???
Very Happy Very Happy

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Sam 5 Juin - 20:08

Sous-riez Sourions de la connerie





Grave dérapage de Canizarès Préfet de l’importante congrégation du Culte divin et de la Discipline des sacrements
Le cardinal espagnol Antonio Canizarès, ancien archevêque de Tolède et primat d’Espagne
(l’homme à l’immense traîne cardinalice) vient de provoquer la colère du gouvernement espagnol en
suggérant que l’avortement était pire que les abus sexuels dans les institutions
irlandaises gérées par les ordres catholiques.


Beaucoup estiment même,que l’intolérable vient d’être atteint.

Antonio Canizarès s’était déjà illustré dans son pays par la grande véhémence de ses attaques, parfois à la limite du grossier, contre José Luis Zapatero, qui avaient déjà choqué jusqu’aux adversaires du Premier ministre socialiste.

Précisons que le gouvernement espagnol a approuvé récemment un projet de libéralisation de la loi sur l’avortement, qui sera autorisé librement jusqu’à la 14e semaine de grossesse.

Selon Trinidad Jimenez, ministre de la Santé et de la Politique sociale,
«Il est très grave et même irresponsable de comparer les abus sexuels sur des mineurs avec l’interruption de grossesse. Nous parlons de sujets complètement différents. Les abus sexuels sont normalement commis
sur des mineurs contre leur volonté et affectent leur vie d’une manière terrible».

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Dim 6 Juin - 14:38

DE RADIO SATANA:
Éditorialiste: DÉMON BABOULAA


encore une historiette pour la route que vous ne trouverez pas dans les revues officielles distribuées moyennant oboles par le Vatican et ses saints:

CORRUPTION ET AFFAIRE DE MOEURS AU VATICAN :

Le Gentilhomme qui embarrasse sa Sainteté Benoît XVI...

Le scandale grandit chaque jour au sujet de la gestion équivoque et hypocrite de la sexualité dans le catholicisme.

Les affaires de pédophilie ne constituent sans doute qu’un aspect - aussi odieux et gravissime fût-il - d’un problème beaucoup plus vaste.

Avec sans doute au cœur du système catholique romain un désir homosexuel très présent, autant que dénié.

L’hebdomadaire italien « Panorama » et le quotidien britannique « Guardian » viennent de soulever un lièvre bien étrange :

un réseau homosexuel aurait-il gravité autour du pape ?

(à suivre)

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par Piboule le Dim 6 Juin - 14:56

Ils ont arrêté, la peste... Le choléra...

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8160
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Dim 6 Juin - 16:11

En effet, un choriste a récemment été mis à la porte du palais pontifical, soupçonné d’avoir joué le rôle très peu orthodoxe de rabatteur.

Entendez qu’il aurait fourni des partenaires sexuels, de sexe masculin - mais faut-il le préciser ? - à un membre laïc de l’entourage de Benoît XVI, Angelo Balducci.

Angelo Balducci est président du Conseil supérieur des Travaux Publics, la principale autorité pour le contrôle des marchés de l’État italien.

Il est aussi, depuis quinze ans, membre des « Gentilshommes de sa Sainteté », un ordre laïc en quelque sorte, qui appartient à la Maison pontificale, c’est-à-dire en langage clair, à l’entourage immédiat du pape.

Le 10 février dernier, Angelo Balducci a été arrêté par la police italienne. Pour corruption et non pour ses mœurs.

Néanmoins, l’enquête a mis en évidence d’autres aspects de sa personnalité.

(restez en haleine, la suite peut être.... )

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par baboulaa le Dim 6 Juin - 18:02

Selon elle, en effet, le Sieur Balducci aurait négocié avec le choriste finalement renvoyé, des plans sexes gays.

Selon le choriste qui vient de se confier dans un entretien à l’hebdomadaire « Panorama », au cours de ces conversations, Angelo Balducci préciserait les caractéristiques physiques, bien précises, qu’il recherche chez ses partenaires.

Le rabatteur l’aurait mis en contact avec une dizaine d’hommes, dont un séminariste.
Pour des rencontres sexuelles soulignons-le.

De plus, des passerelles pourraient exister avec un réseau organisé de prostitution masculine.

Les autorités du Vatican ne savent plus où donner de la tête, comment réagir.

Comme si Angelo Balducci savait trop de choses !

L’hypothèse de la prostitution reste à prouver.

En revanche, il est très clair pour tous que l’homosexualité déniée et honnie est beaucoup plus présente derrière les murs épais du Vatican que d’aucuns ne veulent bien le reconnaître.

Nos sources d’ailleurs nous confirment de manière répétée depuis des années l’existence y compris au niveau épiscopal et même cardinalice des réseaux homophiles, avec quelquefois des activités que l’on demeure surpris de découvrir en de tels lieux.

Il y a quelques années, c’est un ambitieux prélat de la congrégation du clergé, Mgr Tommaso Stenico qui fut victime d’une caméra indiscrète.

Mais il est notoire que les débordements de ce type sont anciens.

Le cardinal Canali, jadis, très efféminé et portant perruque, vivait maritalement avec son valet de chambre.

Un archevêque, alors secrétaire de congrégation romaine, était connu pour s’adonner à des plaisirs manuels d’un genre inédit avec de charmants jeunes hommes sur les places gays non loin de Rome.

Un cardinal en vue était surnommé « la Veuve ».

Enfin, un autre secrétaire de dicastère fut la risée de ses collègues suite à son arrestation dans une voiture, en compagnie d’un jeune homme, dans une position sans équivoque aucune.

( à suivre)

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5817
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est pas du bronze!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum