L'Adam élève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Adam élève

Message par Fraissinet le Ven 21 Mai - 7:48

Elève qui ? Elève de qui ? Elève quoi ? Là est effectivement la question.
Elève de personne, puisqu'il était le premier à découvrir le monde bien sûr !
Et l'Eve, dans tout ça ? prête à ce que sa relation avec l'Adam dure éternellement ?

Pour bien comprendre, retraçons rapidement la jeunesse de la Genèse, tirée bien sûr non pas du tonneau des Danaïdes, mais de l'Ancien Testament.

Le Christ avait pris du limon (de la terre molle).
Il avait façonné l’homme et le Saint-Esprit avait soufflé la vie dans ses narines (il ne faut toutefois pas s'y tromper, car l'expression avoir le vent dans le nez n'a pas de connotation religieuse).
Il le nomma Adam.

L’homme était triste d’être seul.
Dieu le fit tomber dans le sommeil.
Il prit une de ses côtes et referma la chair à sa place.
Et l’homme dit :
Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair !
On l’appellera, sans difficulté aucune, hommesse (femme), parce qu’elle a été prise de l’homme. Il n'y eut en effet nul besoin de casser des œufs pour éviter l'hommelette.

Dieu planta un jardin et il y mit Adam et Eve, le premier homme et la première femme.
Ce jardin, pas celui des Hespérides bien sûr, bien qu'il contînt un arbre fabuleux à pommes d'or, c’était le Paradis, le jardin d'Eden, celui qui abritait l'arbre du vit, euh…non…de vie, mais y-a-t-il une différence ?
Il y avait là tous les arbres agréables à voir et tous les fruits bons à manger.
Les cheveux d’Adam et d'Eve étaient des rayons de soleil.

Dieu dit à Adam :
Voici, Adam, tout ce jardin est pour toi et ta femme.
Cultive-le, fais pousser de belles fleurs, mange de tous les fruits (bananes, cerises, pommes, pêches, poires, ananas, mangues, noix, fraises...) mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

Ce fut cette phrase qui déclencha chez Piboule cet amour éffréné du jardinage qu'on lui connait et qui aboutit, on le sait hélas maintenant, aux ravages de la maltraitance tant décriée du sol et des légumineuses de Montjézieux.

Cet arbre était au milieu du Paradis et son fruit était très beau, mais pas plus beau que ceux des autres arbres.
Dieu avait demandé cela à Adam et Eve pour voir s’ils l’aimaient assez pour lui obéir et ne pas lui faire de peine.

Dieu les laissa libres.

Alors le diable se déguisa en serpent et, jaloux de voir que Dieu aimait tellement Adam et Eve, il s’enroula autour de l’arbre de la connaissance du bien et du mal et appela Ève.

Viens, Eve, mange de ce fruit.
Tu verras comme tu seras heureuse.
Tu deviendras comme Dieu.

Eve hésita, puis elle prit le fruit, en mangea et en donna la moitié à son mari *, Adam, qui accepta d’en manger, au lieu de l’empêcher de le faire.
* Comment pouvaient ils être mariés alors même que n'existaient pas encore les curés ?

Le serpent fut enchanté de leur désobéissance.

Alors, Adam et Eve entendirent la voix de Dieu qui passait au soir dans le jardin.
Ils eurent peur et se cachèrent.

Dieu dit :
Loup, y es tu ?
Adam, où es-tu ?
J’ai eu peur, je me suis caché.
Est-ce que tu as mangé de l’arbre que je t’avais défendu de manger ?
Seigneur, c’est Eve qui m’a donné du fruit de l’arbre (hormis le fait que c'est pas beau de cafter, peut-on ajouter que l'origine féminine de la turpitude n'est plus dès lors à démontrer!).

Dieu se tourna vers Eve et dit :
Eve, pourquoi as-tu fait cela ?
Eve a des raisons qu'elle n'ose avouer.
Le serpent m’a trompée * et j’en ai mangé.
* Un malaise s'instaura dès lors dans le couple et une réticence naquit de la part d'Adam vis-à-vis d'Eve. C'est qu'ainsi cocufié par un serpent, pouvait-il, l'Adam, s'y fier ?

Dieu attendait que l’homme et la femme lui demandent pardon et Il aurait tout de suite pardonné, parce qu’il pardonne septante * fois sept fois (70 fois 7 fois), mais ils ne lui demandèrent pas pardon.
* Les origines belges de Dieu en trouvent là une manifestation évidente.

Alors, Dieu dit :
Puisque vous ne m’avez pas assez aimé pour ne pas me désobéir, je vous chasse du Paradis.
Descendez sur la terre, travaillez beaucoup (pour gagner plus) et mangez votre pain à la sueur de votre front.
Quant au serpent, il rampera dans la poussière.
Vous ne me verrez plus comme vous me voyiez dans le Paradis.

Adam et Eve partirent du merveilleux Paradis.

Dans la Bible, et, plus précisément dans le livre de la Genèse, c'est après avoir croqué un fruit interdit, identifié à tort à une pomme, qu'Adam et Eve furent chassés du paradis.
La pomme est ainsi restée associée au péché originel, du fait de la traduction latine de la Vulgate (version latine de la Bible) et du nom latin de l'arbre malus, qui désigne aussi bien un arbre mauvais, c'est-à-dire interdit, qu'un simple pommier.
Du fait de cette confusion et par extrapolation philosophique, la pomme peut symboliser aussi bien l'acte sexuel (croquer la pomme) que la connaissance interdite.

Beaucoup a en effet été écrit sur la pomme, qu'elle soit de Magritte, de Newton ou de Chirac, depuis le fameux ma pomme c'est moi jusqu'au québecois chanter la pomme pour conter fleurette ou faire du gringue ou bien se sucer la pomme pour s'embrasser ou se bécoter.
Les pommes peuvent donc être une référence érotique où leur forme sphérique rappelle la poitrine féminine, tandis que leur cœur coupé en deux est censé rappeler la vulve.

Au Portugal, ce fruit est considéré comme aphrodisiaque.
Il n'est, à cet égard, pour les femmes du Douro que de monter sur la péniche pour s'en convaincre!

La forme sphérique de la pomme faisait aussi d’elle un symbole cosmique.
C’est pourquoi les empereurs et les rois étaient représentés tenant à la main, à côté de leur sceptre, un globe impérial en forme de pomme, qui est censé symboliser le monde.
Sur une pièce de monnaie antique, le globe impérial est couronné par un portrait de la déesse grecque de la Victoire, Niké. Elle est donc aussi un symbole de victoire.
Némésis, la déesse des bosquets sacrés, qui apparaît aussi comme le symbole de la vengeance des dieux contre la fierté des rois, porte une branche de pommier garnie de pommes. C’est ce qu’elle offre aux héros.

Certaines variétés anciennes avaient des formes particulières, comme la pomme d'api, plutôt plate et de forme étoilée pentagonale, ou la pigeonnet de Rouen, au contraire très allongée.
Pour éviter les évasions, non pas fiscales, mais vaseuses, soulignons que la pomme d'Adam n'est pas un fruit.

La pomme dérive d'un ovaire infère, non pas à cheval, mais à cinq loges.
Les graines (pépins) se trouvent dans ces loges dont la paroi correspond à l'endocarpe des carpelles.
La partie charnue comestible correspond au mésocarpe des carpelles et au conceptacle.
Si, avec ces explications, c'est pas clair!

Précisons que la pomme peut être fruit comme légume.
Ce dernier puise ses origines dans l'antiquité grecque. On en retrouve trace, notamment, dans un de ces aphorismes agricoles un peu étrange, qu'a souvent l'Adam cité, selon lequel il n'y a pas de germes sans tube d'Hercule…

Où en était-on ?
Ah oui…l'Adam élève quoi ?
Le plantoir évidemment, avant que de perforer cette terre profondément pour y déposer la fameuse petite graine.
Si d'aucunes parisiennes, voire pharisiennes, se sont, dès leur plus jeune âge, frottées…à l'art du jardinage (what did you expect ?), leur parcours a été semé d'embûches.
Houe, rateau, sarcleur, bêche, fourche, brouette sont autant d'outils qui seront utilisés pour procéder à la défloration du sol par les nécessaires débroussaillages préalables de la végétation arbustive, florale ou herbeuse locale.

Tant de turlubinage pour préparer la terre.
Encore faut-il ne pas commettre d'impairs !
En effet il est vain de planter directement en terre une tomate ou bien une carotte en espérant qu'ils vont ainsi repousser.
Que faire pousser ?
C'est le fruit défendu qui attire le jardinier en herbe pour faire son marché auprès de la belle jardinière.
Pour le trouver, l'Adam creuse s'imaginant qu'il va pouvoir se restaurer de ce tubercule.
Peu sûr de s'assurer bonne pitance, il veille à bon logis (de France, bien sûr!).
Pour le sustenter, bonne table, elle l'accueille bien volontiers pour ses repas dans son habitation, elle n'est toutefois pas que l'Eve toit et marche! Il savoure.

Rassurée, la racée Renée, offre à Adam son plastron.
Lui se réjouit d'avance de ces savoureuses et généreuses pommes d'api, boules de chair dense dont il aime à faire sourdre la substantifique moelle du conceptacle.
En effet à l'extrémité de ce pis bout le lait crémeux.
Il ne se prive pas d'ailleurs d'en consommer, car il a soif, l'Adam, de lait.
Il conviendra toutefois, avant que de le déguster, d'attendre la fin des saints de glace pour ne pas s'y casser les dents ou bien de le décongeler préalablement, car la pénétration des permafrosts est compliquée à cette période…enfin…bref…

Elle veillait cependant à ce qu'il ne consommât point trop de sa chère chair, car s'il a, l'Adam, dîné copieusement, surtout si l'Adam sait que la denrée sera disponible en quantité, il risque de n'être pas opérationnel !
D'autant plus que si elle se montre rétive, il risque de ne rien avoir à mettre sous l'Adam.
Il fallait en sus qu'il soit bien vigoureux, car, avec elle, il fallait qu'il rame, Adam!

Quant à ses convictions, peu croyant en réalité, l'Adam niait du culte le caractère rituel.

Depuis Mallarmé jusqu'Adam en passant par le normalien fumeux Charles Adam, la littérature a magnifié ce couple légendaire.
Qu'en reste-t-il de nos jours ? Le jardin des dénégations !

Donc Renée est coupable et les légumes du jardin en sont témoins !
Nous la condamnerons donc pour son anniversaire à préparer une tarte à la rhubarbe…euh…non…(faut-il rappeler, en effet, que dans rhubarbe, il y a rhume et barbe ?), alors une tarte à l'abricot dans un appareil bien frangipané…euh…non…(faut-il à nouveau rappeler ici que dans frangipané, il y a pané ?), mais bien une tarte à la pêche de vigne aux saveurs acidulées.
Une tarte normale fera l'affaire, inutile, pour lui donner des couleurs et une forme avachie *, de l'ara tatiner en la retournant dans la poele.
*Signe indiscutable d'une pâtisserie maison!
Bon, je m'en vais discrètement…

Bon anniversaire.

Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 116
Points : 6104
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Surcouf le Ven 21 Mai - 8:17

Bel exposé !
Quelques anecdotes :
- L'Adam dont il est question ci-dessus était natif de Lasbros, village appartenant à la commune de la Chaze-de-Peyre (48040). C'était aussi son nom de famille. Ce qui situe de fait le paradis terrestre biblique en Lozère.
- Si la pomme est le fruit du péché chez les chrétiens, elle était au contraire associé à des lieux glorieux chez les romains (pommes d'or du jardin des Hespérides) et chez les celtes pour qui Avalon est l'ile des pommiers où Morgane accueille les héros.
- Dans les campagnes, lors des foires aux bestiaux, un accord commercial est encore de nos jours symbolisé par l'étreinte ferme des deux mains droites des parties à la vente. C'est le serrement du jeu de paumes.

Bon anniversaire aussi.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5273
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Fraissinet le Ven 21 Mai - 11:23

Pour être parfaitement explicite, pour celles et ceux qui n'auraient pas compris, c'est aujourd'hui l'anniversaire de Piboule d'un âge tel que d'aucuns diraient que le canon en devient canonique.
Ce message lui est destiné et c'est ici qu'il faut ajouter ses compliments (non, je n'ai pas dit réclamations!)

Ce message peut (seulement peut) apparaître irrévérencieux eu égard à la religion chrétienne, il n'en est rien et il ne constitue que mon application personnelle de la maxime de Pierre Desproges comme quoi on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde.


Dernière édition par Fraissinet le Ven 21 Mai - 11:58, édité 1 fois

Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 116
Points : 6104
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par salazie le Ven 21 Mai - 11:33

message parfait comme d'habitude nos souhaits vont paraître bien fades, mais bon anniversaire Piboule

salazie
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1129
Age : 66
Points : 4153
Date d'inscription : 13/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Fée Violine le Ven 21 Mai - 14:03

Je croyais que c'était le 22 l'anniversaire de Piboule ?
Tous mes voeux ! Very Happy


Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 66
Points : 4483
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Fraissinet le Ven 21 Mai - 14:53

salazie a écrit:message parfait comme d'habitude nos souhaits vont paraître bien fades, mais bon anniversaire Piboule
Merci de ton commentaire sur mon message, mais son seul but c'est de distraire un peu autour d'un anniversaire.
Le plus beau compliment qu'on me fait sur un fil, c'est qu'il parte en déconnade, ce qui correspond assez bien, tu l'as sans doute remarqué, à ma nature profonde!
Quant au reste, à vous de jouer et de trouver des trucs...

Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 116
Points : 6104
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Fraissinet le Ven 21 Mai - 15:01

Fée Violine a écrit:Je croyais que c'était le 22 l'anniversaire de Piboule ?
Tous mes voeux ! Very Happy

C'est l'écran d'entrée du forum qui précise aujourd'hui, alors je ne suis pas coupable!


Superbes tes deux tableaux !
Je n'ai toutefois pu extraire l'Adam de l'Eve qu'après un certain temps.
En effet les courbes apparaissent ici comme modérément différenciées de même que des feuilles de vigne dissimulent judicieusement les caractères distinctifs.
Celui du monsieur, dans une taille raisonnablement normale, n'aurait pas dû pouvoir être caché par une si petite feuille.
J'ai fini par trouver, Eve, c'est la personne qui tient la pomme.
Il serait toutefois excessif d'extrapoler qu'Adam, c'est la poire! Laughing

Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 116
Points : 6104
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Surcouf le Ven 21 Mai - 15:07

Fraissinet a écrit:Je n'ai toutefois pu extraire l'Adam de l'Eve qu'après un certain temps. En effet les courbes apparaissent ici comme modérément différenciées de même que des feuilles de vigne dissimulent judicieusement les caractères distinctifs. J'ai fini par trouver, Eve, c'est la personne qui tient la pomme.
Les femmes portent rarement la barbe.


Laughing

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5273
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Colline le Ven 21 Mai - 15:35



(pour rester dans la mythologie)
à mon tour de te souhaiter un EXCELLENT ANNIVERSAIRE, PIBOULE !

Colline
Membre
Membre

Nombre de messages : 525
Age : 66
Points : 3674
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Fraissinet le Ven 21 Mai - 15:39

Surcouf a écrit:
Fraissinet a écrit:Je n'ai toutefois pu extraire l'Adam de l'Eve qu'après un certain temps. En effet les courbes apparaissent ici comme modérément différenciées de même que des feuilles de vigne dissimulent judicieusement les caractères distinctifs. J'ai fini par trouver, Eve, c'est la personne qui tient la pomme.
Les femmes portent rarement la barbe.


Laughing

ça dépend où ? Laughing
oui, j'ai honte!

Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 116
Points : 6104
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Fée Violine le Ven 21 Mai - 15:54

Fraissinet a écrit:C'est l'écran d'entrée du forum qui précise aujourd'hui, alors je ne suis pas coupable!
Si l'écran le dit, ça doit être vrai !

Superbes tes deux tableaux !
C'est de Cranach.

Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 66
Points : 4483
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par GARRIGUES Bernard le Ven 21 Mai - 16:52

Cranach je crache encor ton nom Cranach
Sur cette vierge sure qu'un souvenir
A mis entre nous et qui tâche de dire :
Telle elle était et tu l'aimais !

Sois joyeuse, Piboule, le but de vivre est limpide.


Dernière édition par GARRIGUES Bernard le Ven 21 Mai - 21:19, édité 1 fois

GARRIGUES Bernard
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 3333
Age : 79
Points : 5353
Date d'inscription : 25/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://blog.dinandier.fr  ou http://chemin-de-regordane.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Piboule le Ven 21 Mai - 17:57

Il, lettré, il était !
Elle s'envoie... Le silence quoi !
Zémue son ID favorite, pardon sa déesse favorite, dis-je.
Elle lut et se dit "Tiens c'est encore pour ma pomme, et il n'y met pas que le trognon le bougre ! Il m'a même laissé les pépins... Mais il ne fut pas bref.
Non ! Il sua longuement sur l'épitre, tiens c'est singulier parce qu'au pluriel c'est tout un cirque.
Il avait tant de talent qu'elle n'osait répondre. Faut dire que c'était un besogneux, un plombier besogneux. Pour réparer ses fuites il avait son outil à l'amen. Ce n'est pas une faute, je veux dire par là que dès qu'il terminait elle fuyait encore et il recommençait et n'avait même pas finit la messe dite !
Il parla de ses rondeurs, puis de pigeons dodus, il en est à un point qu'au pis à lait il lui restera les quotas !
Merci à tous, Colline ne me tente pas avec ce bel éphèbe, il a la beauté du diable je me contenterai des compliments d'un dieu, celui des jeux de m... ots, quel dommage !
Vous êtes tous adorables.

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8164
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par cilaos le Ven 21 Mai - 18:20

C'est des gens comme toi
Qui rendent la vie formidable
Profite bien de la vie
Fait ce que tu as envie
Bon anniversaire





Mention spéciale à Fraissinet, sunny

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10647
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Denis le Ven 21 Mai - 20:05

L'anniversaire à Piboule ? Faute de pouvoir récolter tomates, poivrons, courgettes et autres salades décimés par le gel, c'est bien elle qui va finir par devenir l'Adam raie du forum pour cause de "vieilleté" avancée ! Smile

Allez, champagne pour l'évennement ! Pas trop Eve hantée, bien sûr !

Fais comme moi, passé 45 ans j'ai inversé le calendrier... Embarassed Embarassed Embarassed


Dernière édition par Denis le Ven 21 Mai - 20:15, édité 1 fois

Denis
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 13
Age : 44
Points : 2640
Date d'inscription : 09/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Piboule le Ven 21 Mai - 20:10

Bien peu ne font pas encore partie de la brocante !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8164
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Fée Violine le Sam 22 Mai - 7:10

Oui, et demain c'est moi qui vais rejoindre les sexagénaires... Crying or Very sad

Fée Violine
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1104
Age : 66
Points : 4483
Date d'inscription : 27/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Fraissinet le Sam 22 Mai - 7:32

Chacun y vient...
Je n'ai pas l'impression que ça génère forcément mélancolie.

Une petite photo d'anciens combattants de prépa à l'occasion d'une fête surprise pour mon anni (40 ans nous séparent de cette époque).


Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 116
Points : 6104
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par fluke le Sam 22 Mai - 8:31

pfff ..... 22250 jours !!!! chapeaux bas piboule et bon anif !!!! (les années bissextiles sont prises en compte )

fluke
Membre
Membre

Nombre de messages : 193
Age : 49
Points : 3515
Date d'inscription : 13/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Piboule le Sam 22 Mai - 10:11

Bisexe, bisexe, pas encore, hétéro...
D'ailleurs je l'ai toujours dis et je le prouve : en verlen j'ai seize ans !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8164
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Fraissinet le Sam 22 Mai - 13:04

[quote="Fée Violine"]
Fraissinet a écrit:
Superbes tes deux tableaux !
C'est de Cranach.

Lequel de Cranach ? Lucas ? il y eut deux Lucas, l'ancien dit quelquefois l'ancêtre et le jeune, j'adore les deux.
Il y eut d'autres paires célèbres telles les Pline, jeune et ancien.
Ce que l'on connait moins, c'est que l'ancien eut une nièce de santé précaire, la gorge toujours couverte de fourrure de crainte d'une influenza.
C'était Rebecca Pline.
De même, plus récemment, la famille s'étant dispersée dans le monde entier, on a retrouvé une trace en Nouvelle Zélande avec l'haka pline.

Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 116
Points : 6104
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Adam élève

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum