Sept cavaliers ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sept cavaliers ...

Message par Surcouf le Mar 14 Sep - 10:16

... quittèrent la ville au crépuscule par la porte de l'ouest qui n'était plus gardée (ouf ! ça c'est du titre !)

Si vous lisez la BD « Sept cavaliers ... », à la fin du tome 3 « Le pont de Sépharée », vous découvrirez dans les derniers phylactères (et non pas lactaires !) un hommage appuyé à la charcuterie lozérienne.



En effet, Jacques Terpant a dessiné dans une rue de Paris une Charcuterie « Chez Vallès » vendant des produits de Lozère. Cette BD est une adaptation du roman de Jean Raspail. Ce dernier avait déjà évoqué la Lozère dans deux de ses romans. Dans « Les yeux d’Irène », il en parle d’ailleurs en termes peu flatteurs. Dans « Pécheurs de lunes » il évoque un Pape successeur de Pedro de Luna qui s’était réfugié dans nos montagnes. Quant à Jacques Terpant, il ne semblait avoir aucun lien particulier avec la Gabalie. Il convenait donc d'enquêter auprès de l’auteur lui-même. Il s’agit en fait d’un clin d’œil à Francis Vallès, baraban et dessinateur, auteur notamment des « Maitres de l’orge » chez Glénat avec Van Hamme (celui de XIII) au scénario, série BD adaptée plus tard à la télévision, et plus récemment de « Rafales » aux éditions du Lombard. Notons au passage que si l’on sait que des Lozériens les nordistes sont les plus valeureux, les barabans le sont des nordistes. Je ne dis pas ça pour moi qui n’ait que 50% de sang baraban . Que dire de plus sur la BD mis à part le fait que je ne l’ai pas lu. En fait, le dessin que je trouve un peu figé chez Terpant ne m’attire pas trop, ce qui ne m’a pas empêché de lire et d'apprécier sa série « Pirates » parue chez Casterman. Mais j’ai quand même feuilleté les trois tomes (de la BD, pas d’aligot) de 7 Cavaliers pour voir comment était rendu le livre, ô combien recommandable, de Raspail. Le dessinateur est manifestement entré entièrement dans l’ambiance du roman et c’est donc une réussite.
Je vous laisse l’adresse du site de Terpant pour vous faire une idée :
www.terpant.com

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5474
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sept cavaliers ...

Message par Fraissinet le Mar 14 Sep - 10:24

Surcouf a écrit:... quittèrent la ville au crépuscule par la porte de l'ouest qui n'était plus gardée (ouf ! ça c'est du titre !)


En effet, Jacques Terpant a dessiné dans une rue de Paris une Charcuterie « Chez Vallès » vendant des produits de Lozère.

On peut y déguster le fameux aligot d'vallès et les fameuses écrevisses à la nage ? (blague de piscine)

Que dire de plus sur la BD mis à part le fait que je ne l’ai pas lu ?

Cela semble en effet une bonne raison pour en parler!
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6305
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum