Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par Surcouf le Mer 10 Nov - 11:16

Je vous livre deux articles récents pour illustrer le sujet.

Le premier, de Tarik Yildiz, publié sur le site Terre d’avenir (http://terredavenir.plainecommune.fr/2010/11/%C2%AB-ne-pas-parler-du-racisme-anti-blanc-un-deni-de-realite-%C2%BB/). Extraits :
« Ne pas parler du racisme anti-blanc : un déni de réalité.
Des Français dits de souche, en particulier des collégiens, dénoncent des violences racistes à leur encontre. Exemple à Pierrefitte-sur-Seine. « Au collège, il y a beaucoup de violence. Mais si tu es français de souche, alors cette violence est plus souvent dirigée contre toi. » Guillaume est élève dans un collège ZEP de Pierrefitte-sur-Seine. Il se plaint de l’intolérance de certains de ses camarades qui, dit-il, manifestent une agressivité envers lui en raison de son appartenance à « l’ethnie française ». Maintenant qu’il est en troisième, il dit être moins victime de violence verbale que dans les classes précédentes : « Je n’ai pas tellement vécu ce racisme lorsque j’étais en primaire même si c’est déjà arrivé. Mais dès mon entrée en sixième, j’y ai tout de suite été confronté, presque quotidiennement ! ». En parlant de racisme, il désigne donc, par analogie avec le sens premier du terme, une hostilité contre le groupe qu’il représente. Ce groupe est celui des « Français de souche », des « Blancs ».
…/…
Guillaume, Bastien et Anne ressentent la même chose : ils se disent abandonnés par les pouvoirs publics dans un milieu où ils constituent une minorité. Ils considèrent que leurs problèmes ne sont jamais pris en compte. Ils déplorent un deux poids deux mesures, les Français issus de l’immigration attirant, selon eux, toute l’attention. Anne ajoute : « Au-delà des insultes que l’on subit, on a l’impression d’être délaissé. Nos problèmes n’intéressent personne. Si une personne issue de l’immigration est victime de racisme, on va en parler partout mais quand c’est un Français de souche, personne n’en parle. » Alain, professeur, est conscient de la situation : « On entend effectivement parfois des insultes racistes du genre « sale gwer, sale gaouri » – (sale Français, non musulman). » Il tient cependant à relativiser l’ampleur du phénomène : « Il faut bien préciser que ceux qui profèrent ces insultes et plus généralement, ceux qui sont violents, représentent une minorité dans les classes. Et comme souvent, la minorité violente est la plus visible. »

Un dérapage de Florent Pagny
(http://www.lexpress.fr/actualite/societe/pagny-ne-veut-pas-que-ses-enfants-parlent-rebeu_935139.html#xtor=AL-447)
« Après les impôts, l'école. Interviewé sur Chérie FM à l'occasion de la sortie de son nouvel album, Tout et son contraire, Florent Pagny s'est fendu d'une nouvelle phrase polémique. "Un jour ton môme il rentre à la maison et se met à parler rebeu [arabe, ndlr]. C'est pas possible (...) le verlan encore, tout va bien, mais là il n'y a pas de raison", a déclaré maladroitement le chanteur au micro de la station.
Alors qu'il justifiait son choix de vivre à Miami, Florent Pagny a précisé en riant: "les mômes ont peur donc ils raccrochent des codes [la langue arabe, ndlr] pour ne pas se faire emmerder".
L'interprète de Ma Liberté de penser a ajouté: "Le problème qu'avait mon grand [en France], c'était qu'il était « fils de ». Comme il n'aime pas se faire remarquer, contrairement à son papa, il avait tendance à trop faire profil bas." Désormais scolarisé aux Etats-Unis, il est "lui-même", s'est félicité Florent Pagny.
Dénonçant aussi un "dérapage raciste", le CRAN estime que les déclarations de Florent Pagny "rappellent celles du leader du Front National, Jean-Marie Le Pen, qui avait déclaré 'avoir acheté une maison de campagne pour permettre à (ses) enfants qui habitaient le 15e arrondissement de voir des vaches, au lieu de voir des Arabes'". "Le racisme commence toujours par des mots. Des mots qu'il ne faut jamais laisser se banaliser", estime le CRAN, "très choqué", et qui demande le retrait immédiat des propos scandaleux de Florent Pagny. »

Déjà on remarquera comment est traité le dérapage de Florent Pagny, qui rapporte exactement des faits similaires à ceux cités plus haut, pour lesquels le CRAN n’a pas crié au scandale.

Alors ? Deux poids deux mesures ?
Le racisme anti-blanc est-il un mythe ou une réalité ?
Un tabou à maintenir sous la chape de plomb du politiquement correct ?
Un instrument de propagande et de diversion ?

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5271
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par kaïou le Mer 10 Nov - 11:25

J'ai déja entendu des sangliers en cévennes se plaindre de la mème chose,particulièrement le week-end

kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6904
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par kaïou le Mer 10 Nov - 11:52

kaïou a écrit:J'ai déja entendu des sangliers en cévennes se plaindre de la mème chose,particulièrement le week-end


kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6904
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par totoke le Mer 10 Nov - 13:06

ya pas besoin d'aller à miami !!!!!!il avait qu"a venir en lozere !!

totoke
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 991
Age : 41
Points : 4389
Date d'inscription : 21/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par Colline le Mer 10 Nov - 17:17

Il me semble que les enfants expriment ce qu'ils entendent chez eux...
le racisme d'où qu'il vienne n'apporte rien de bon, il existe partout.

En France, la Ligue des droits de l'homme a constaté "un durcissement de la xénophobie", ce qui peut difficilement avoir pour conséquence une réaction de sympathie de la part de ceux qui en sont victimes.

Dans les collèges du coin, le racisme se manifeste surtout dans le sens blanc/basané (comme ils disent), avec un électorat FN important chez leur parents.

Ces propos me semblent arriver à point pour justifier les mesures discriminatoires actuelles, destinées à "garantir les libertés publiques" et le droit à la sécurité".

Florent Pagny, il fait ce qu'il peut, le pauvre,
c'est son problème personnel
et sa liberté de penser, non ?


Colline
Membre
Membre

Nombre de messages : 525
Age : 66
Points : 3672
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par Raoul le Mer 10 Nov - 17:20

Florent Pagny a accès aux média*, pas Guillaume, Bastien et Anne.



* à titre personnel, je me demande pourquoi.

Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4421
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par baboulaa le Mer 10 Nov - 17:51

Il n'est point bon aujourd'hui de dire ce que l'on pense car les moralisateurs de tous bords vous montrent du doigt et vous taxent de tous les mots.

baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5819
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par cilaos le Mer 10 Nov - 18:06

manges ta soupe et tais toi...

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10645
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par baboulaa le Mer 10 Nov - 18:31

cilaos a écrit:manges ta soupe et tais toi...

C'est fait
Velouté de tomates vertes et herbes le tout de mon jardin.
Préparée de mains de maitresse par ma "mamée" véritable cévénole,non exportée et bien blanche, protestante et de pure race.....Embarassed Embarassed

a part ça ca va..... Very Happy Very Happy


baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5819
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par Surcouf le Mer 10 Nov - 21:11

baboulaa a écrit: ... tomates vertes ... de mon jardin
Intéressant ça !

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5271
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par cilaos le Mer 10 Nov - 21:14

Surcouf a écrit:
baboulaa a écrit: ... tomates vertes ... de mon jardin
Intéressant ça !

racisme anti-vert ? anti-rouge ?

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10645
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par Surcouf le Mer 10 Nov - 21:16

Nan ! Evil or Very Mad
Les tomates vertes sont la base d'un tas de recettes. Tout simplement.
Rolling Eyes

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5271
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par baboulaa le Mer 10 Nov - 21:19

Surcouf a écrit:Nan ! Evil or Very Mad
Les tomates vertes sont la base d'un tas de recettes. Tout simplement.
Rolling Eyes
velouté
Potage
tarte salée
tarte sucrée
confiture


baboulaa
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 4636
Age : 116
Points : 5819
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par cilaos le Mer 10 Nov - 21:42

verte car non mûre, ou variété verte ?

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10645
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par Piboule le Mer 10 Nov - 21:55

en lozère le dix novembre ça doit être verte non mûre !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8162
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par Surcouf le Ven 12 Nov - 10:08

Colline a écrit: Dans les collèges du coin, le racisme se manifeste surtout dans le sens blanc/basané (comme ils disent), avec un électorat FN important chez leur parents.
Il y a surement une dimension numérique dans les rapports entre communautés. Si les parents influencent les enfants, que doivent dire les parents dans les zones ou ce sont les blancs qui sont stigmatisés ?

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5271
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par Colline le Ven 12 Nov - 11:48

Nous sommes à un point où la peur s'est déjà installée, une baffe en entraine une autre, et ça monte de + en + fort.
Dans son collège de campagne, ma fille tente de prévenir ces problèmes par l'instruction, travaux sur la tolérance, sur la connaissance en leur apprenant qu'il n'y a que le savoir qui évite la manipulation et les comportements nuisibles". Il faut bien cohabiter, non ? Est-ce que l'autorité va résoudre ça ? j'en doute...je n'ai pas de solution, et toi, qu'en penses-tu ?
Il faudrait déjà que les français soient moins racistes pour que ça n'entraîne pas des ripostes !
Dans les années 80, j'habitais quelques temps dans un quartier de HLM, en choisissant que mes enfants aillent à l'école du coin, rares blancs dans les classes primaires, puis le collège. Tout se passait bien, à l'époque, juste des histoires de gamins comme partout, j'ai trouvé important qu'ils se familiarisent avec le monde tel qu'il est, fait de toutes sortes de communautés. Et ça a marché pour eux, ils n'ont pas de préjugés, et ne généralisent pas le comportement de quelqu'un par son l'origine. En retour, ils ont rarement des problèmes.

Je me souviens à mon boulot d'une collègue répondant à une personne qui faisait des réclamations en se plaignant :
- "si je m'appelais Mohamed, on me traiterait mieux !"
Ma chère collègue a répondu : "vous n'avez qu'à voter Le Pen"...
Quand on en arrive là, il ne faut pas trop être étonné que les problèmes s'aggravent. Pour les résoudre ??

Colline
Membre
Membre

Nombre de messages : 525
Age : 66
Points : 3672
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par Surcouf le Sam 13 Nov - 9:08

baboulaa a écrit:velouté, Potage, tarte salée, tarte sucrée, confiture
Beignets et surtout sauce verte.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5271
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par Surcouf le Sam 13 Nov - 9:18

Colline a écrit:Nous sommes à un point où la peur s'est déjà installée, une baffe en entraine une autre, et ça monte de + en + fort.
Dans son collège de campagne, ma fille tente de prévenir ces problèmes par l'instruction, travaux sur la tolérance, sur la connaissance en leur apprenant qu'il n'y a que le savoir qui évite la manipulation et les comportements nuisibles". Il faut bien cohabiter, non ? Est-ce que l'autorité va résoudre ça ? j'en doute...je n'ai pas de solution, et toi, qu'en penses-tu ? Il faudrait déjà que les français soient moins racistes pour que ça n'entraîne pas des ripostes !

J'en pense que justement on est plus dans une phase de "riposte" mais dans une nouvelle configuration de la société. Dans les territoires ou les majorités communautaires ont changé, le racisme* a viré de bord. Il serait donc louable que les associations qui sont censées observer et lutter contre ces tensions, le fassent de manière objective et globale. C'est un peu comme les profanations de lieux de culte ou de cimetierres. Si on entend souvent parler de mosquées ou tombes musulmanes ou juives profanées, il faut avoir l'oeil pour trouver dans les médias, le petit entrefilet qui rappelle que les églises chrétiennes sont les lieux les plus vandalisés ainsi que les cimetierres "généralistes".
L'autorité comme solution ? Certainement pas.

* je trouve que le terme n'est pas approprié car trop galvaudé. Pour les comportements les plus fréquents en tous cas.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5271
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par cilaos le Sam 13 Nov - 10:13


cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10645
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par Colline le Sam 13 Nov - 12:59

Le rejet qui mène trop souvent à la violence, je crois que c'est une des tendances de la nature humaine, malheureusement, présente sans distinction de pays, de sexe, et d'âge, sans oublier la discrimination anti-vieux, anti-jeune, anti-obèses, anti-handicapés... et j'en passe !

J'ai trouvé ces quelques tentatives d'explications dans http://www.dicopsy.com :

Le phénomène du racisme existe dans tous les groupes ethniques. Les arguments changent selon les cultures et l’Histoire, mais les mécanismes psychologiques sont identiques.

Définition du racisme :
Attitude ou décision défavorable à un sujet, dictée par la prise en considération de ses caractéristiques raciales.
Le racisme repose généralement sur une part trop importante donnée aux considérations ethniques par rapport aux autres facteurs permettant d’évaluer un individu, tels que les critères, expériences vécues, motivations, capacités, etc...

Le racisme peut avoir plusieurs origines :
- Une faille narcissique de la part du sujet dit “raciste”, qui projette sur autrui son insatisfaction refoulée, la cible de la projection étant fonction de ses croyances et expériences.
- Une réaction de défense face à un individu présentant des caractéristiques similaires à celles d’un sujet ayant posé problème de par le passé.

La grille des métaprogrammes appliquée au phénomène du racisme nous laisse voir que :

- Le racisme repose sur des généralisations : Un individu se voit attribuer les qualités supposées d’un groupe, ou un groupe se voit attribuer les qualités supposées d’une partie de ses membres.
- Le racisme s'appuie sur des causalités internes pour expliquer les comportements et résultats : L'intelligence et non l'éducation, la race et non le niveau de vie, etc... Plus ces causalités internes sont mises en avant, plus le racisme est marqué. Cette recherche de causalités internes renvoie au problème de la faille narcissique évoquée plus haut, cette notion étant à son tour liée à la problématique de la théorie de l'attribution.
- Le racisme repose sur un schéma “s’éloigner de” vis-à-vis des individus d’une autre race, ce qui suppose une contrepartie “allez-vers” ceux du même groupe ethnique.

Des solutions..??
Il me semble que l'éducation peut apporter un remède. Né dans un milieu tolérant, on n'a pas ces réactions excessives. On comprend que chacun fait ce qu'il peut, avec SA compréhension personnelle, ses motifs...on accepte les différences de cultures, de traditions, même si on ne les partage pas.
La violence primaire n'est pas supportable, mais elle existe..pour la canaliser ? mieux vaut le sport compétitif, puisqu'on n'est pas capable d'admettre que les êtres humains à peu de choses près sont égaux...

Nous allons tous mourir ! ce qui devrait amener à se rendre la vie meilleure, au lieu de gaspiller son temps dans l'intolérance et les conflits..en tout cas, c'est comme ça que je le vois, sans pour autant imaginer qu'il y a une solution miracle. Juste des prises de conscience individuelles.

Colline
Membre
Membre

Nombre de messages : 525
Age : 66
Points : 3672
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par kaïou le Sam 13 Nov - 21:12


kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6904
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par cilaos le Sam 13 Nov - 21:16

kaïou a écrit:

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10645
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par kaïou le Sam 13 Nov - 21:22








kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 6904
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par cilaos le Sam 13 Nov - 21:23


cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10645
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme anti-blanc, mythe ou réalité ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum