La rubrique des CINEPHILES

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Surcouf le Mar 16 Oct - 7:53

Shocked
Tu l'as vu où ?

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5646
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Raoul le Mar 16 Oct - 8:11

Hier soir au Multiplexe Gaumont, en VO, séance à 19h30.

Edit : à Montpellier.
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4796
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Surcouf le Lun 22 Oct - 12:33

L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford.


Western psychologique, très bien joué par Brad Pitt. On est loin de la légende de Jesse James, Robin des Bois moderne qui volait les riches pour donner aux pauvres, et dont le frère Franck était un fan de Shakespaere. Dans ce film, J.James est un malade paranoïaque, violent, manipulateur pas trè diplomate. Son "lache" assassinat par un de ses admirateurs prend donc un côté légitime défense.


_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5646
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dans la vallée d'Elah

Message par Surcouf le Lun 12 Nov - 8:58

Dans la vallée d'Elah


Super film !
Une charge contre la guerre en Irak menée avec beaucoup de finesse, autour d'une enquête de police suite à l'assassinat d'un Gi de retour du front. Suzan Sarandon et Tommy Lee Jones continuent leur travail militant de façon très réaliste.
La dernière image, particulièrement symbolique, doit faire grincer pas mal de dents aux Usa.
A voir !

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5646
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Raoul le Lun 12 Nov - 9:14



Les Rois de la glisse

Dessin animé dans le milieu du Surf chez les pingouins.
Valeurs sympathiques: suis ta voie quoi que les autres en pensent mais sans sacrifier l'amitié pour autant.

Ca casse pas des barres mais faut ce qu'y faut quand on a des enfants.
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4796
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Détrompez vous !

Message par Surcouf le Lun 12 Nov - 9:20

Détrompez vous !



Film sympa sur deux époux trompés qui tentent, en se consultant de récupérer leurs conjoints respectifs à l'insu de ceux-ci. C'est rigolo, sans prise de tête, sans leçons de morale, avec les recettes du genre qui en font un bon moment. Vu la fin, une suite ne serait pas surprenante Wink .

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5646
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Invité le Mar 13 Nov - 12:46

.


Dernière édition par PlumeSulfureuse le Dim 16 Mar - 18:46, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Parpados azules

Message par Surcouf le Jeu 29 Nov - 8:45

Les paupières bleues
Parpados azules, film mexicain de Ernesto Contreras

Joli film sur la solitude. Un peu triste car la vie des protagonistes n'a rien de rigolo. Et si d'une certaine façon leur histoire fini "bien", ça ne pousse pas à l'optimisme. Par contre, le rythme est lent, très lent.


_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5646
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Invité le Ven 30 Nov - 12:43

.


Dernière édition par PlumeSulfureuse le Dim 16 Mar - 18:44, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Surcouf le Mar 11 Déc - 9:39

Lumière silencieuse
de Carlos Reygadas


Histoire de coeur et de sexe chez les Mennonites. Dans son premier film, Japon, Reygadas unissait un homme perdu et une vieille femme de plus de 80 ans. Dans le deuxième, on a les images très crues d'une très jolie jeune adulte pratiquant une fellation sur un type gras et adipeux, repoussant au possible, le même qui a des rapports avec sa femme au physique plus qu'encombrant. Dans ce troisième volet, pas de scène lourdes. Juste un baiser, un des plus long que j'ai vu au cinéma d'ailleurs ! Soucieux de maitriser le corps par l'esprit, même dans des relations adultères, les Mennonites montrent peu de passion. Résultat, un film de 2:22, esthètique peut être, mais long, ennuyeux et soporifique. Ca faisait longtemps que je n'avais pas vu autant de gens quitter la salle si vite. Dommage.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5646
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Invité le Mar 1 Jan - 16:11

J'ai beaucoup été au ciné en décembre. Avec le froid, pas énormément d'autres choses à faire me direz vous. Voici mes opinions:

- Secret Sunshine: Très très bien, une esthétique dans la lignée des films asiatiques

- Paranoïd Park: de superbes images, après l'histoire est un peu bateau mais esthétiquement très réussi là aussi

- La forêt de Mogari: la bande annonce m'attirait mais ça m'a quelque peu déçu

- My Blueberry nights: ça m'a beaucoup plus, une façon originale de traiter l'envie d'évasion

- Un jour sur terre: de superbes images. J'aime bien le côté sensibilisation à l'environnement sans pour autant culpabiliser les gens. A voir pour les passionés de nature ou non.

Pas de commentaires sur "A la croisée des mondes" et "je suis une légende" mais je ne vous les recommande pas !
Voilà pour la chronique cinéphile de décembre, en attendant de nouvelles sorties au cinéma de Mende... J'aimerais beaucoup voir le dernier Roy Andersson mais je doute qu'ils le passent !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Invité le Jeu 3 Jan - 22:18

.


Dernière édition par PlumeSulfureuse le Dim 16 Mar - 18:46, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par kaïou le Sam 5 Jan - 12:07

avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7279
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Invité le Sam 5 Jan - 12:54

Il sort quand ce film kaiou?
L'extrait me passionne déjà...
MAIS MON ANGLAIS EST LIMITE Wink

Synopsis:

L'histoire de deux soeurs férocement ambitieuses, Mary (Scarlett Johansson) et Anne (Natalie Portman) Boleyn et qui se sont battues pour le coeur et le lit de celui qu'elles désiraient toutes deux, le Roi Henry VIII (Eric Bana).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

FILM/Actrices

Message par Invité le Sam 5 Jan - 14:13

La semaine dernière , j'ai été voir le film: ACTRICES

Un film particulier , profond, réalisé par :Valéria Bruni Tedeschi, elle est aussi actrice ds son film , et y joue le rôle principal ( c'est la soeur de Carla Bruni)


Il me semble qu'il est autobiographique , c'est un autoportrait d'une femme de la quarantaine qui se cherche, ressent un certain mal-être...

Une comédie amère sur le rôle de comédien, sur les états d'âme d'une actrice
Des rapports entre mère et fille assez forts et poignants , une mère excessive ..

Qui l'a vu??

Synopsis

Comédienne hantée par son rôle de Nathalia Petrovna, l'héroïne de la pièce de Tourguéniev : Un Mois à la campagne qu'elle répète difficilement, Marcelline tente de noyer ses angoisses dans une piscine sur un air de Glenn Miller. Mais rien n'y fait. Rien n'empêche le temps de courir et de lui imposer ses quarante ans et toujours pas d'enfant. Perpétuellement étonnée par le monde qu'elle regarde comme si elle n'en trouvait pas la clé, Marcelline cherche pourtant sans relâche à communiquer avec tous ceux qui l'entourent.

Mais qu'est-ce qui pourra réellement aider Marcelline à comprendre ce qu'elle fait sur terre ? La Sainte-Vierge avec laquelle elle négocie, le fantôme magnifique de son père assis sur un joli canapé, le regard toqué de sa mère qui aime se promener en barque ou tout simplement un baiser reçu un soir du plus jeune des jeunes premiers ?



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par kaïou le Sam 5 Jan - 15:02

je viens d'avoir scarlett au visio-phone le fim sort en france aux alentours du 20 février.
Il pleut sur new-york:
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7279
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Invité le Sam 5 Jan - 16:37

Merci kaiou , j'espère qu'il sera en version française ou sous -titré en français
Jolie ta copine Scarlett Wink

Je découvre ton avatar que mainternant lol! lol! lol! , suis mdr! dis donc tu as un heurté une ligne de haute tension?? Wink Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Surcouf le Lun 14 Jan - 10:49

L'amour au temps du cholera
D'aprés la nouvelle de Gabriel Garcia Marquez
de Mike Newell, avec Javier Bardem, Giovanna Mezzogiorno, Catalina Sandino Moreno...


Du romantisme en barre ! Un amoureux, d'abord transi, jure fidélité à sa belle. Le père ne l'entend pas ainsi et sépare les deux amants (platoniques !). Puis la dame se marie, et son soupirant se console dans les bras d'autres conquètes (622 !) rompant ainsi son serment. Jusqu'au jour ou le mari casse sa pipe.
Très belle adaptation du romam (un peu soprifique) de G.G. Marquez. Belles images, belle histoire style Raisons et sentiments, mais le flegme britannique en moins et la passion latino-américaine en plus (ça se passe en Colombie). La bande son est de Shakira, qui est bien plus séduisante dans ce style d'interprétation que dans son registre habituel.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5646
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Nicole le Lun 14 Jan - 12:04

Éh bien quel hasard!! J'ai relue avec plaisir ce livre durant la période des fêtes! :0)
avatar
Nicole
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1240
Age : 55
Points : 4226
Date d'inscription : 13/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Surcouf le Mer 30 Jan - 9:38

No country for old man
film des frères Coen
avec Javier Bardem, Tommy Lee Jones, Jodie Brolin




Le dernier né de Joel et Etan Coen : histoire noire, dans la ligne de Fargo. Sur fond de trafic de drogue, un road-movie entre Texas et Mexique, avec un type qui découvre une valise pleine d'argent, poursuivi par ceux qui l'ont perdu, un tueur psychotique, et un vieux shériff. Film esthétique dont la trame est parfois un peu confuse. Si c'est un film d'action, les metteurs en scène insistent beaucoup sur la psychologie de leur personnage. Et la c'est réussi ! Deuxième grand rôle en peu de temps pour Javier Bardem, séducteur dans L'amour au temps du choléra et adepte de l'air comprimé dans No country.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5646
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Surcouf le Ven 8 Fév - 9:09

Astérix aux jeux olympiques
Evil or Very Mad
Producteur -> <- spectateur


Dernière édition par Surcouf le Jeu 27 Nov - 15:55, édité 1 fois

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5646
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Raoul le Ven 8 Fév - 9:16

Ca a l'air d'être l'avis général. Smile
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4796
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Film :SURVIVRE AVEC LES LOUPS

Message par Invité le Ven 15 Fév - 6:43

Je viens de voir ce film, j'ai aimé le courage et l'instinct de survie de cette petite fille de 8ans , à la recherche de ses parents arrêtés par la gestapo
Elle traverse toute l'europe pdt l'invasion nazie sur une année

La magie c'est la rencontre avec les loups, et comment elle arrive à s'intégrer dans une meute

Excellente interprétation des acteurs

Celà est tiré d'une histoire vraie , on se demande comment cette enfant a pu survivre à cette longue errance, une forme de résilience???

Synopsis

1941. Misha a 8 ans quand ses parents sont emmenés par la Gestapo puis déportés. La famille qui la cache étant sur le point de la livrer aux Nazis, la petite fille décide de fuir: "vers l'est", là où, lui a-t-on dit, ses parents ont été emmenés. Traversant la Belgique, l'Allemagne, la Pologne, endurant le froid et la faim, Misha marche inlassablement. Sur son chemin, seuls les loups lui offrent une compagnie réconfortante. Elle adopte leurs comportements et se fait accepter par la meute. Durant ces quatre saisons d’errance à travers une Europe à feu et à sang, Misha découvre la violence des hommes et l’humanité des bêtes. Au terme de son périple, elle retrouve le monde de ses semblables. Parvenir à y vivre sera une nouvelle épreuve...





Livre , dont le film s'est inspiré (Editions pocket)
Biographie de l'auteur

Née de père juif allemand et de mère juive russe en Belgique, à Bruxelles, Misha Defonseca est aujourd'hui mariée et mère de famille. Elle aime les animaux et vit, entourée de chiens et de chats, à Boston. Dans son livre 'Survivre avec les loups', elle raconte comment, alors qu'elle n'était qu'une petite fille, elle a traversé l'Europe pour retrouver ses parents déportés. Elle explique que, livrée à elle-même, elle a survécu en partie grâce à une meute de loups qui l'a adoptée.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les fausssaires

Message par Surcouf le Ven 15 Fév - 9:53

Les faussaires
Film allemand de Stefan Ruzowitsky

Film inspiré d'une histoire vraie (livre de Adolf Burger, survivant du camp de concentration ayant participé à l'opération Bernhard), nommé à l'Ours d'Or de Berlin, Grand Prix du Film Allemand.

Synopsis : Berlin, 1936, Salomon "Sally" Sorowitsch est le roi des faussaires, expert en billets de banque. Juif trahi sous l'Allemagne nazie, il est arrêté par la Gestapo et interné dans le camp de Mauthausen. Mais Sally est vite transféré dans un camp de première classe à Sachsenhausen. Il est accueilli par le commissaire Herzog, qui dirige ici une opération secrète. Les nazis souhaitent qu'il collabore à l'Opération Bernhard : affaiblir l'économie des alliés. Avec le soutien d'experts juifs triés sur le volet, Sorowitsch est désormais chargé d'imprimer à grande échelle des devises étrangères. Si leur travail n'est pas couronné de succès, les faux-monnayeurs seront exécutés. Il ne s'agit plus de sauver sa peau à tout prix mais d'interroger sa conscience.
Très bon film avec une étude psychologique menée de main de maitre.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5646
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Paris

Message par Surcouf le Lun 25 Fév - 14:02

Paris
de Cédric Klapisch


avec Romain Duris, Karin Viard, Fabrice Luchini, Juliette Binoche ...


Ex-ce-llent !
Un très joli film avec des acteurs au plus juste ! Mention spéciale pour Karin Viard en peu accorte boulangère ! A voir absolument.

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5646
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rubrique des CINEPHILES

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum