Jean Lartéguy (1920 - 2011)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean Lartéguy (1920 - 2011)

Message par Surcouf le Jeu 24 Fév - 10:47

Décès le 23 février 2011 de Jean Pierre Lucien Osty, connu sous le nom de Jean Lartéguy.

Lartéguy est né à Maisons-Alfort (Val-de-Marne) le 5 septembre 1920 avant de grandir à Aumont-Aubrac (Lozère) d’où est originaire toute sa famille. Alors que la Seconde guerre mondiale éclate, il s’engage en 1939 et rejoint en 1942 les Forces françaises libres (Croix de guerre 39-45). La guerre finie, Jean Lartéguy passe une licence de lettre et devient correspondant de guerre. Il couvre notamment les conflits en Corée et en Indochine puis devient grand reporter à Paris-Presse puis à Paris Match. En 1955, il obtient le prix Albert Londres pour des articles sur la guerre d'Indochine.

Ses récits sur la Lozère en général et la Margeride en particulier sont regroupés dans l’intégrale intitulée Si tu reviens en Margeride, aux éditions Omnibus. Son ouvrage le plus connu est certainement Les centurions, paru en 1960.

C’est lui qui a écrit :
La Margeride n'est pas seulement, en Lozère, une montagne de granit usée par l'érosion, celle des eaux, celle des vents, où habitaient jadis des Celtes querelleurs, chevelus, à qui les Romains apportèrent l'ordre, où les légions construisirent les routes que l'on emprunte encore aujourd'hui. C'est une forme d'esprit, que l'on retrouve aussi bien sur les Causses voisins que dans les Cévennes, un mélange de sagesse latine et de folie celtique mais aussi de défiance vis-à-vis de toute forme d'autorité. Répugnants à l'acte gratuit, âpres au gain, durs à la peine, vénérant la réussite, ses habitants sont capables de tous les renoncements et de toutes les folies. Ils peuvent disparaître en plein succès dans une retraite, s'y faire oublier, ou avides d'honneurs et de distinctions se vouer au noble déshonneur des causes perdues. Mais si assoiffés de justice qu'à Dieu lui-même ils demanderaient des comptes.


_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5564
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Lartéguy (1920 - 2011)

Message par cilaos le Jeu 24 Fév - 20:18

vu le peu de réaction ici, ce monsieur ne devait pas vouloir se présenter à la farce de 2012
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10938
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Lartéguy (1920 - 2011)

Message par Piboule le Jeu 24 Fév - 21:25

Tu gratouilles ou tu chatouilles ?
avatar
Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8455
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Lartéguy (1920 - 2011)

Message par cilaos le Jeu 24 Fév - 21:28

je touille

avant que Loff ne devienne la Foirfouille
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10938
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Lartéguy (1920 - 2011)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum