Coeur de vache versus Coeur de lion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par cilaos le Lun 7 Mar - 18:02

Veulent vraiment tout ces gros :

Un petit affineur du causse Méjean attaqué par le Goliath du fromage



Publié à 11 h 38 - Conflit au coeur de la Lozère entre un petit affineur et le géant fromager Richesmonts. Le leader français reproche trop de similitudes entre le fromage "Coeur de vache" produit par une petite Sarl lozérienne basée sur le causse Méjean, et son célèbre camembert "Coeur de Lion".

La multinationale estime en effet que cela peut "embrouiller" le consommateur. La cour d'Appel d'Aix tranchera le 19 mai prochain.


Plus d'informations demain dans votre édition locale de Midi Libre.


Dernière édition par cilaos le Ven 11 Mar - 15:47, édité 1 fois

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10652
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par salazie le Lun 7 Mar - 18:03

encore un gros qui veut zigouiller un petit....

salazie
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 1129
Age : 66
Points : 4158
Date d'inscription : 13/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par Barbs le Lun 7 Mar - 18:51

On le trouve où ce coeur de vache?
Je vais en acheter pour em.... Richesmonts.

Barbs
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 47
Age : 60
Points : 2457
Date d'inscription : 24/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par Piboule le Lun 7 Mar - 19:01

p'taingue s'ils en sont à confondre un lion et une vache vaut mieux ne pas leur acheter leur fromage !

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8169
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Coeur de vache :

Message par cilaos le Lun 7 Mar - 19:08

Barbs a écrit:On le trouve où ce coeur de vache?
Je vais en acheter pour em.... Richesmonts.

bonne idée Wink



vachement ressemblant en effet Rolling Eyes



http://sitamoi.fr/index.php?page=shop.product_details&product_id=2&flypage=flypage.tpl&pop=0&vmcchk=1&option=com_virtuemart&Itemid=1

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10652
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par Raoul le Lun 7 Mar - 19:12

Ben quoi, on a bien notre héros nous aussi, on peut utiliser son nom comme on veut.

Wikipédia a écrit:Richard Ier de Finiels dit Cœur de Vache (9 septembre 1152, ferme des Dassaut, Finiels – 7 avril 1197, au bord du château d'Inger). De 1187 à 1197, il fut roi de son village, duc du Trou, comte des Bonds, comte d'Harrebourg et comte de Bonzamitt.

Fils d’Henri II des Hètes et d’Aliénée de St Alban en Limagnole, Richard est élevé dans le duché des Chartrons à la table de sa mère, ce qui lui vaut dans sa jeunesse le surnom de Podevin. Il devient comte de La Potiquère et duc du Barle à onze ans. Après la mort subite de son frère aîné le roi Henri le Jeune en 1183 et la mise en bière de celui-ci, il devient héritier de la couronne de Finiels.

Pendant son règne qui dure une dizaine d’années, il ne séjourne que quelques mois dans le royaume de Finiels. Il en utilise toutes ses ressources pour partir à la troisième croisade contre les infidèles de la Grand Combe*, puis pour défendre ses territoires contre le roi de Bellecoste, Philippe Albert, auquel il s’était pourtant auparavant allié contre son propre père. Ces territoires, pour lesquels il a prêté allégeance au roi Philippe, constituent la plus grande partie de son héritage puisqu'il y planta des genêts (encore visibles aujourd'hui).

* considérant les richesses de son royaume, il s'arrêtera au lieu aujourd'hui dit de La Croix de Berthel. Comme quoi dans la vie, même roi, on fait pas que ce qu'on veut.

Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4428
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par Piboule le Lun 7 Mar - 19:19

Pourquoi le coeur de vache est fabriqué dans le 07 voir cercle ce fr07 ?

Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8169
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par cilaos le Lun 7 Mar - 19:45

pourquoi pas !


info en page d'accueil du site, cité plus haut :


Nos fromages sont fabriqués à la fromagerie du Vivarais, à Desaignes, en Ardèche, en étroite collaboration avec le Maître fromager Jean-Pascal.

Puis, c'est sur le plateau calcaire du Causse Méjean , en Lozère, au pays des Gorges-Causses-Cévennes que les fromages sont affinés afin de développer les arômes et de concentrer les saveurs qui les caractérisen

Nos fromages symbolisent l'authenticité, la pureté, la nature préservée et le goût retrouvé !


y a pas que 20minutes.fr dans la vie ! http://www.sitamoi.fr/ tongue

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10652
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par Barbs le Lun 7 Mar - 20:12

Le fromage a l'air sympa!

Barbs
Nouveau membre
Nouveau membre

Nombre de messages : 47
Age : 60
Points : 2457
Date d'inscription : 24/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Coeur de vache (Méjean) / Coeur de lion (Metz)

Message par cilaos le Mar 8 Mar - 7:18

La suite aujourd'hui :

La compagnie fromagère Richesmonts reproche trop de similitudes entre l’un de ses produits phares et celui d’un affineur. Sa surprise a été de taille. Affineur à Hures-la-Parade en Lozère, Ghislaine Serres a reçu en juin dernier un courrier qui l’a laissée sans voix. L’expéditeur, un cabinet d’avocats, conseils du géant fromager La compagnie Richesmonts, la sommait de retirer ses demandes d’enregistrement déposées à l’Institut national de la propriété intellectuelle (Inpi). « Ma société “Nature et consommation” a produit un fromage au lait entier “Cœur de vache”. Avant de lancer la commercialisation, j’ai voulu déposer le nom. Les recherches effectuées ont démontré que “Cœur de vache” était libre. » Jusqu’à ce que Richesmonts émette un frein.


et encore:
http://www.midilibre.com/articles/2011/03/07/A-LA-UNE-Conflit-pour-un-fromage-au-c-ur-de-la-Lozere-1559288.php5

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10652
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par Surcouf le Ven 11 Mar - 8:39

Raoul a écrit:Ben quoi, on a bien notre héros nous aussi, on peut utiliser son nom comme on veut.
Wikipédia a écrit:Richard Ier de Finiels dit Cœur de Vache (9 septembre 1152, ferme des Dassaut, Finiels – 7 avril 1197, au bord du château d'Inger). De 1187 à 1197, il fut roi de son village, duc du Trou, comte des Bonds, comte d'Harrebourg et comte de Bonzamitt.
Fils d’Henri II des Hètes et d’Aliénée de St Alban en Limagnole, Richard est élevé dans le duché des Chartrons à la table de sa mère, ce qui lui vaut dans sa jeunesse le surnom de Podevin. Il devient comte de La Potiquère et duc du Barle à onze ans. Après la mort subite de son frère aîné le roi Henri le Jeune en 1183 et la mise en bière de celui-ci, il devient héritier de la couronne de Finiels.
Pendant son règne qui dure une dizaine d’années, il ne séjourne que quelques mois dans le royaume de Finiels. Il en utilise toutes ses ressources pour partir à la troisième croisade contre les infidèles de la Grand Combe*, puis pour défendre ses territoires contre le roi de Bellecoste, Philippe Albert, auquel il s’était pourtant auparavant allié contre son propre père. Ces territoires, pour lesquels il a prêté allégeance au roi Philippe, constituent la plus grande partie de son héritage puisqu'il y planta des genêts (encore visibles aujourd'hui).
* considérant les richesses de son royaume, il s'arrêtera au lieu aujourd'hui dit de La Croix de Berthel. Comme quoi dans la vie, même roi, on fait pas que ce qu'on veut.

J'espère que le fromager et son avocat liront ça, parce que c'est un excellent argument en cas de procès ! Même si le droit des marques tourne plus souvent à l'avantage des multinationales qui paient une fortune leurs cabinets d'avocats, face aux petits aux moyens limités.
Evil or Very Mad

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5278
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par Raoul le Ven 11 Mar - 11:01

En redescendant la lignée de Richard Coeur de Lion, on aurait pu essayer de mettre dans le caca la société Richesmonts.
Manque de bol, il n'a eu qu'un enfant illégitime: Philippe de Faulconbridge qui a épousé Amélie de Jarnac et il n'ont pas eu d'enfants.

Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4428
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La guerre des marques ne manque pas de coeur

Message par Surcouf le Mar 15 Mar - 12:04

Lu sur le blog Fromagium :

Je lis avec intérêt l'article du Midi Libre de ce lundi intitulé "Le Goliath français du fromage s'attaque à un petit producteur lozérien"... une histoire de défense de marques, le groupe fromager propriétaire de la marque "Coeur de Lion" n'appréciant guère le dépôt d'une marque "Coeur de vache" trop proche en sonorité de la sienne. David contre Goliath, pense le journaliste.... et pourtant... je me souviens d'une belle bagarre juridique sur la marque "Continent" utilisée par un grand groupe de distribution et qui a dû verser plusieurs dizaines d'années après une belle indemnité à un tout petit épicier de quartier ayant déposé cette marque fort longtemps avant. 14 années de procédure qui se sont soldées en 1993 par un accord de licence entre Promodès et Jacques Abramoff, créateur de la marque "5 continents"...
Le droit des marques n'est pas qu'une affaire de gros sous. Mais c'est vrai que seules les entreprises qui font appel aux services d'un cabinet spécialisé peuvent savoir si une autre entreprise tente de déposer une marque par trop ressemblante... car l'INPI se contente dans un premier temps d'accepter toute marque non déposée à l'identique. Après, c'est une histoire de juristes ! En l'occurrence, ce qui m'a intéressée dans cette histoire c'est qu'une autre entreprise fromagère a déposé un coeur de associé à un animal... la brebis
...

La suite : http://fromagium.typepad.com/fromagium/2011/03/bataille-de-marques-au-coeur-du-fromage.html

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.

Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5278
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par Fraissinet le Mar 15 Mar - 12:43

Encore une fois c'est l'histoire des pots de fer et de terre qui recommence !
Le combat du petit lozérien Mercoeur de vache contre le richard coeur de lion.

Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 116
Points : 6109
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenu dans le monde des Bisounours...

Message par Le Chevalier Blanc le Mar 29 Mar - 20:28

Où les grand méchants sont tous méchant, et les petits tous gentils...

Vous vivez dans un conte de fée, avec un scénario de Walt Disney, ou quoi ?

Pour illustrer mon scepticisme qui m'encourage à être un peu plus prudent ( et un peu moins manichéen que vous ), je me permet de vous raconter une petite histoire édifiante, survenue il y a quelques années dans une cité fromagère de l'Aveyron.

Un petit producteur retrouve en conflit avec la GROSSE entreprise qui rachète tout et qui mange les petits...
Tous les locaux prennent bien sûr fait et cause pour le "pauvre petit" qui doit affronter la multinationale, ses avocats, ses appuis politiques, ... ... ...
Je vous fais grâce des clichés, vous semblez bien les connaître.

Après quelques mois, il s'avère que le "pauvre petit artisan" ( vous vous souvenez, celui qui se battait tout seul, et que tout le monde voulait soutenir ) n'était pas aussi "propre" que ça :
Il oubliait souvent de payer ses fournisseurs.
Il stockait et transportait ses produits sans respecter la réglementation.
Il vendait sa production en grande partie au "noir".
Il faisait de fausses déclarations pour obtenir des subvention et des aides.
Sa SOIT-DISANT difficile situation financière lui permettait de bénéficier de l'aide juridictionnelle, et donc de lancer des action en justice pour un oui ou pour un non, sans jamais être inquiété en cas de revers, puisque non solvable.

Une fois tout ceci révélé, les soutiens du "petit producteur" ont compris que leur "confrère" faisait autant de mal à leur profession que la GROSSE entreprise.

Je ne connais pas tous les détails cette affaire, "Coeur de vache versus Coeur de lion", et je me garderai bien de porter un jugement aussi hâtif que le votre.

A vous lire,

Christian.

Le Chevalier Blanc

Nombre de messages : 1
Age : 35
Points : 2086
Date d'inscription : 29/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par cilaos le Mar 29 Mar - 20:42


cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10652
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par Raoul le Mar 29 Mar - 21:29

J'arrive pas à me souvenir ce qu'il m'est arrivé la dernière fois que je suis rentré dans un bistrot en traitant tout le monde de con.

Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4428
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par fluke le Mer 30 Mar - 10:36

moi si ,mais je connaissais tout le monde !!

fluke
Membre
Membre

Nombre de messages : 193
Age : 49
Points : 3520
Date d'inscription : 13/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par cilaos le Mer 30 Mar - 11:47

trés troll, les propos du cavalier Idea

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10652
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par Cool le Mer 30 Mar - 16:52

Le Chevalier Blanc a écrit:
Où les grands méchants sont tous méchants, et les petits tous gentils...
Vous vivez dans un conte de fées, avec un scénario de Walt Disney, ou quoi ?
Je vous fais grâce des clichés, vous semblez bien les connaître.

Je ne connais pas tous les détails de cette affaire, "Coeur de vache versus Coeur de lion", et je me garderai bien de porter un jugement aussi hâtif que le votre.

A vous lire,

Christian.

Cher preux Chevalier,

Félicitations pour voler avec ton panache blanc courageusement au secours de la victoire.
Permets moi néanmoins de te faire observer que Henri IV en avait un autre de panache, c'était sa marque de fabrique.
Pour éviter de nuire à la qualité de ton exposé, je me suis permis de corriger quelques fautes d'orthographe, j'espère que ton ire, à défaut de tes avocats, ne me poursuivra pas jusqu'en enfer !
Avocats bien cher payés pour faire ce qui pourrait ressembler à de la dissuasion auprès d'un paysan sans beaucoup de moyens financiers pour défendre un dépôt à l'INPI.
C'est donc un des demeurés que tu as mentionnés ci-dessus qui te parle et te dit que si ce n'est pas toujours le gros qui mange le petit, il en a bien bien souvent l'appétit.

Merci de ta visite.

Cool
Membre
Membre

Nombre de messages : 151
Age : 28
Points : 3640
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par cilaos le Mer 30 Mar - 17:05

414 jours de silence, mais quel plaisir de vous relire Mister Cool Cool

cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10652
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coeur de vache versus Coeur de lion

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum