la Can des Bondons

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Invité le Mar 13 Nov - 19:27

Loulou je suis chaque fois très impressionnée par ta culture et tes connaissances. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par cilaos le Mar 13 Nov - 20:53

Suite à ton interrogation, Loulougé, j'ai trouvé et parcouru ce site .
Je ne sais pas si tu le connais mais il est tres instructif sans vraiment répondre à tes questions .

http://www.brgm.fr/brgm//Reunion_kitpedago/index.htm
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10904
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Invité le Mer 14 Nov - 3:06

Mais non Fifi, ces connaissances ne sont que des parcelles de choses glanées à droite à gauche, et qui feront sourire sans doute des spécialistes ! On est tous un peu "savants" dans des domaines différents. Je me souviens que j'arrivais à faire l'admiration de mon ex belle-mère rien qu'en rabotant en 2 minutes une porte qui coinçait depuis des années, alors qu'elle tricotait des gants avec des couleurs magnifiques et faisait des galantines de volaille , des oeuvres d'art et trouvait çà banal !
Surcouf, j'ai juste lancé ce souvenir que sur les Causses il y a quelques trouées de remontées volcaniques, mais pas de certitude que ce soit à Sauveterre.
Cilaos merci pour ce lien que je ne connaissais pas. Il est bien fait. Il doit bien y avoir aussi une carte géologique de la Lozère sur le net. je regarderai ce soir.
merci Millou pour la vidéo.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Piboule le Mer 14 Nov - 6:24

Il y a un cratère de volcan près de Montjézieu !
avatar
Piboule
Faites la taire !

Nombre de messages : 12225
Points : 8421
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par kaïou le Mer 14 Nov - 7:46

Renée a écrit:Il y a un cratère de volcan près de Montjézieu !

je savais que tu avais du tempéremment;mais de la à ètre répertoriée....lol!
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 66
Points : 7163
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Invité le Mer 14 Nov - 7:55


photo des roches volcanique de la vidéo
Gus

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Fraissinet le Mer 14 Nov - 8:33

Ne serait-ce là la vue du pont des nègres de la rivière des Plèches qui coule entre Nasbinals et Marchastel ?
L'apparence de route pavée provient d'une poussée volcanique verticale, abrasée lourdement par un glacier, polissée ensuite longuement par les flots continus de la rivière.

C'était la minute culturelle Smile
avatar
Fraissinet
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2190
Age : 117
Points : 6361
Date d'inscription : 03/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Surcouf le Mer 14 Nov - 8:44

La chaussée des géants en plus modeste ! Smile

Le BRGM publie des cartes géologiques très détaillées (16 pour la Lozère). (www.brgm.fr).

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5530
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par millou le Mer 14 Nov - 12:58

sunny


Cela ferait un beau carrelage de cuisine ses pierres volcaniques !


J'ai une petite carte géologique des bondons:



Dernière édition par le Mer 14 Nov - 13:25, édité 1 fois
avatar
millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 5218
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Invité le Mer 14 Nov - 13:05

10/10 Fraissinet

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par millou le Mer 14 Nov - 13:16

sunny


Renée il va falloir que tu t'offres un petit appareil photo numérique à noël pour bien faire voir le volcan car sans l'image on pense que c'est toi.


lol!
avatar
millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 5218
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Invité le Mer 14 Nov - 14:35

Avant l’APN Millou, c’est l’ADSL qu’il faut installer à Piboule

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par cilaos le Mer 14 Nov - 14:59

Gus a écrit:Avant l’APN Millou, c’est l’ADSL qu’il faut installer à Piboule

plus que trois ans .

promesses :

http://www.midilibre.com/actuv2/article.php?num=1194984188&lozere
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10904
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par millou le Sam 1 Déc - 15:42

sunny

Un peu de lecture sur les mégalithes:




avatar
millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 5218
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par cilaos le Mar 15 Jan - 20:18

mimie a écrit:D'où le manque de bon couvreurs... Il a fallu que le parc national exige des couvertures en lauzes sur les bâtiments restaurés pour que petit à petit le métier renaisse et que des gars s'y forment. Il y a quelques années c'était galère pour restaurer une toiture en lauzes de schiste, maintenant ça l'est moins d'autant que, finalement, l'idée a essaimé et que des résidents secondaires fortunés préfèrent le traditionnel au schingle.

Carte postale avec des ( bons ? ) couvreurs :

avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10904
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Invité le Mar 15 Jan - 21:31

Oui, ils ont l'air "bons", peut-être parce qu'ils couvrent sans parevapeur ... C'est où ? A Aumont ? Je ne reconnais pas ces camarades couvreurs. Peut être au milieu ce serait Mimile, le gendre de Roger Bonnal de Chabrits, originaire de Rieutort de Randon? Pas mal de Portugais s'y sont mis aussi.
Remarquez l'enclume plantée près de la cheminée pour fignoler ou percer le trou dans la lause (parfois 2 trous lorsque la lause est longue). De temps en temps un trait de cordex et hop on passe à la rangée suivante. On monte le banc de temps en temps. S'il y a une grue sur le chantier on monte directement la palette avec les lauses déjà calibrées (en hauteur mais pas en largeur), sinon il faut se taper tout à l'échelle et à l'épaule par paquets de 5 ou plus selon le poids, l'épaisseur et la taille des lauses.
Les premières lauses, les égoutiers, peuvent faire parfois 1mX60cm et celles du haut, sous les faîtières 10cmX10cm seulement.
Ici, les faîtières croisées et la tuile à loups ou la girouette n'existent pas et son remplacées par une étanchéité en zinc, bien moins esthétique bien sûr.
Sur la photo il semble faire bon, mais en hiver, quand il faut balayer la neige le matin pour reprendre le travail de la veille, quand le toît est une patinoire, et qu'il n'est pas possible de mettre des gants à cause des clous dans la saquette qu'il faut prendre un à un, on attend avec anxiété que le soleil vienne réchauffer relativement le cubel qui se met à fumer côté exposé et reste givré côté Nord ...
Mais bon , avec le recul, que de bons souvenirs ! De la haut, on voit les choses de haut bien sûr, on apprend à mépriser le vertige, à maîtriser ses ardeurs, à avancer prudemment. Travailler sur le toît c'est un peu travailler sur le soi, comme dans un bateau sur la mer, on s'y sent dans un autre monde, confronté au danger et à la recherche de l'équilibre sans aucun droit à l'erreur.


Dernière édition par le Mer 16 Jan - 20:59, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par cilaos le Mer 16 Jan - 11:44

Il me semble que la photo est située à St Chely d'apcher .
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 55
Points : 10904
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Invité le Mer 16 Jan - 13:12

.


Dernière édition par PlumeSulfureuse le Dim 16 Mar - 19:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Invité le Mer 16 Jan - 20:48

La lauze (ou lause- du gaulois "Lausa") est le nom générique de trois matériaux différents : calcaire, volcanique ou schiste. En Lozère on a les trois sortes de lauzes, de 10 à 40 mm d'épaisseur, mais pas d' ardoises qui sont aussi du schiste mais davantage clivable en tranches fines (de 3 à 5 mm). On trouve aussi des toîts bleus couverts d'une ardoise assez épaisse qui vient de Corrèze, mais qui est encore différente de la "classique" ardoise fine de Trélazé (Anjou) qui couvre toute la France. Si vous passez par l'Anjou, allez y visiter le musée de l'ardoise. Elle s'y extrait jusqu'à 500 mètre sous terre. En Galice, Léon et Ségovie, l'autre gros site d'extraction, elle se fait à l'air libre.
Mes ancêtres maternels sont tous nés là, entre le fleuve Ligérien et l'Authion et je me souviens que ma grand-mère pilait de l'ardoise pour mettre au pied des Hortensias afin de les rendre franchement bleus. En effet, en pays calcaire les fleurs sont roses alors qu'en pays acide les grosses fleurs des Hydrangéas sont blanches ou bleutées. Les escaliers de la maison du XVIII°, construite sur la Levée Jeanne de Laval étaient faits de grosses plaques de schiste, la margelle du puits aussi, ainsi que bien entendu la couverture posée sur liteaux et crochets. Le cadran solaire en schiste aussi disait l'heure en nous rappelant "Ultima latet", c'est la dernière qui tue. Et combien de mineurs de l'Or Gris-bleu l'ont rencontrée , leur dernière heure au fond de la mine quand l'Authion et la Loire s'y sont mises à deux pour submerger les galeries !
(Savez vous que le vrai plateau de billard doit être fait en schiste, ce qui explique son poids, car le polissage peut être fait au 1/20° de millimètre et ne risque pas de bomber comme le métal ou pire le bois qui se voilerait).

Rendons aussi hommage en passant à l'ardoise fine qui nous a initié pour les plus vieux d'entre nous au tracé de nos premiers mots écrits. Je sens encore l'odeur de l'éponge dans sa petite boite plastique.

Ces schistes sont des roches métamorphiques qui ont pu être formées il y a 600 millions d'années parfois par des dépots sédimentaires de fonds marins, puis qui ont été comprimées et se sont ainsi compactées en mille-feuilles, plus ou moins feuilletés d'ailleurs selon la pression et leur composition. On y trouve parfois de la pyrite, de la magnétite, des grenats ... Mais l'histoire géologique des lauzes du Tournel, des schistes cévenols ou Corses, et celle des ardoises Angevines ou Coréziennes n'est pas commune. Les plissements et les natures des argiles compactées sont très différentes et leur étude est bien complexe sans doûte.



Effectivement les variétés de lauzes de schiste sont exactement comme des espèces différentes de bois , dont la texture, la longévité, la couleur, la densité, varient beaucoup d'une espèce à l'autre. Même les lauzes de calcaire ont leur histoire, leur "terroir". le creuset n'a pas été le même ici et là, et les duretés, les couleurs, les veinages varient comme pour les marbres dont on mesure bien plus communément la diversité selon l'origine, de Carrare ou des Gorges du Tarn (qui se souvient du nom de ce marbre local que je n'arrive plus à retrouver ?)

Les humains ont inventé un concept de vie absolument crétin où d'abord seul lui-même avait le droit d'être porteur de Vie. Les animaux, ses femmes et ses ennemis n'étaient que de la viande, mais lui non. La division en trois règnes animal, végétal et minéral ne résiste plus à l'analyse. Si c'est la sensibilité au bonheur et à la douleur qui caractérisent le "vivant", alors il n'y a qu'une histoire de degré d'intensité dans le temps de "vie" qui différencie l'animal-végétal et le minéral. Les pierres aussi jouissent de l'existence et souffrent des agressions, du temps qui passe. Elles ont un début, une apogée et une fin, et le cycle recommence. Toute la différence réside dans les douleurs aigûes et les brefs orgasmes de la "vie" des humains-animaux-végétaux, face aux mêmes sensations perçues par les pierres de façon lente, à l'échelle des millénaires. La pierre est faite de molécules agencées, l'homme est fait aussi de molécules agencées. Il m'arrive d'avoir une pensée de compassion pour telle ou telle pierre abandonnée ou qui semble coincée dans un mur parmi d'autres pierres, de ressentir l'angoisse de la salade que je trucide, un peu comme les Amérindiens ou les aborigènes d'Australie disent merci au soleil ou prient l'arbre de les pardonner de l'avoir coupé ....

Pour en revenir à nos moutons, les lauzes de schiste présentent des teintes grises argentées, bleutées, verdâtres ou brunes, selon la teneur en fer (tons bruns), en quartz et mica (tons sombres) et en feldspath (tons clairs).
Le spécialistes pourraient en effet dire d'où vient telle lauze à son aspect. Comme toute roche métamorphique, la variété de tons, de densités, de porosité ou d'étanchéité, marque chaque Lauzière.

Comme toute roche extraite du sol où elle reposait depuis des milliers d'années, la lauze soumise aux intempéries va se dégrader peu à peu. Comme tout sur terre donc, elle a une durée de vie limitée. On pourrait bien entendu dater une roche en connaissant son lieu d'extraction et la géologie du coin. Quant à dater son âge de taille, c'est difficile car pas mal d'ardoises sont récupérées lors de démolitions et sont retaillées.

La durée d'étanchéité dans un pays soumis au gel et aux canicules en alternance, la durée d'étanchéité de la lauze dépendra de son épaisseur et de sa densité aussi, et pourra vivre de 70 à 300 ans. Mais souvent les toitures qui se sont effondrées ont plutôt souffert à cause du pourrissement de la charpente. Les coupables sont souvent les clous qui ont rouillé, les lauzes qui ont glissé, et l'eau qui s'est infiltré par incurie des habitants.

Je vous mets un lien de la Chambre des Métiers de la lozère qui explique bien la technique spécifique à la pose de la lauze :(ces fiches sont payantes mais celle ci est en accès libre)

http://we239.lerelaisinternet.com/f/cevennes/couverture/III-lapose.htm

Voici quelques liens vers deux lauzières, en Cévennes et en Aveyron :

Carrières Galta (Lozère) : http://www.causses-cevennes.com/galta.htm
Saint-Hippolyte (12) : http://www.sainthippolyte.fr/pages/metier_lauze.html

Enfin voici quelques liens vers des vrais artisans Lozériens dans le domaine de la lauze (calcaire ou schiste) qui ont gagné des prix décernés par la Chambre des métiers, (consultables pour les autres spécialités depuis 1994 sur : http://we239.lerelaisinternet.com/f/f_entreprises.htm ) :

http://we239.lerelaisinternet.com/f/b_lacan.htm
http://we239.lerelaisinternet.com/f/b_alves_j.htm
http://we239.lerelaisinternet.com/f/b_micha-morin.htm
http://we239.lerelaisinternet.com/f/b_abps.htm
http://we239.lerelaisinternet.com/f/b_fabre_f.htm

Voici une carte de France des principales carrières d'ardoises :

Légende :
1 Ardennes Rimogne, Fumay, Haybes, Deville
2 Corrèze Travassac
3 Côtes d'Armor Maël Carhaix
4 Finistère Châteaulin
5 Maine et Loire Trélazé, Noyant la Gravoyère
6 Mayenne Renazé
7 Morbihan
8 Hautes Pyrénées région de Lourdes
9 Savoie Saint Jean de Maurienne

Puis, pour rappeler que la lauze est commune à tout le bassin méditerranéen, voici un site sur la lauze en Grèce :
http://www.meda-corpus.net/frn/portails/PDF/F2/D06_GRE.PDF

deux petites vidéos sur la pose de la lauze calcaire et schiste / Ch des Métiers (mais DVD en vente épuisé) :

http://we239.lerelaisinternet.com/f/b_video_lauzes_2.htm
http://we239.lerelaisinternet.com/f/b_video_shiste_2.htm

Enfin , toujours en rapport avec le sujet "lauze" du post, voici un sujet de discussion qui concerne les lozériens et qui n'est pas épuisé sur l'origine du nom "Lozère".

http://pagesperso-orange.fr/amilo/lozere/page607.htm

Je pense personnellement que çà ne vient pas de lauze mais du mont lozère, que Sidoine Apollinaire appelait Lesora Mons . Voici un texte de Hofmann, Johann Jacob (1635-1706): Page 794 de " Lexicon Universale, Historiam Sacram Et Profanam Omnis aevi, omniumque Gentium..." :
in : http://www.uni-mannheim.de/mateo/camenaref/hofmann/hof2/s0794a.html

Si quelqu'un peut traduire, moi je ne peux traduire que ce passage :
LESURA c'est une très haute montagne de la Gaule (?), vulgairement appelée Losere.
Sid (Sidoine Apollinaire dans Propempticon ad libellum) l'appelle Lesora, partie de la Cévenne, en Gévaudan, source noble (?) du Tarn.
Le reste, mysterium et buldegum. Sleep

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Raoul le Mer 16 Jan - 22:27

http://www.marclemo.com/cevennes/vie/toit_bardeaux/index.htm
avatar
Raoul
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2926
Points : 4680
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par millou le Dim 20 Jan - 18:28

sunny

La visite d'une ardoisière pour faire référence aux toitures impressionnant:

http://tchorski.morkitu.org/3/gf-01.htm



Un mini reportage sur la mine de pourcarès:

http://tchorski.morkitu.org/2/8965.htm
avatar
millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 5218
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Invité le Dim 20 Jan - 20:59

millou a écrit:
Un mini reportage sur la mine de pourcarès:
http://tchorski.morkitu.org/2/8965.htm
Tiens Millou pour faire suite au sujet sur la mine de Pourcarès, pres de Meyrueis !
voici une belle carte postale ancienne de ma collection

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par millou le Lun 21 Jan - 11:47

sunny

Merci gabach,tres joli carte de la mine de pourcares.
Je supose que les mineurs sont les monsieurs qui sont alignés,
les chefs les deux monsieurs bien habillé mais qui est le monsieur assis par terre ?
avatar
millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 5218
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Invité le Lun 21 Jan - 20:17

Le monsieur assis par terre est aussi un mineur, il a sa lampe à acètylène entres les jambes, mais il doit être plus fatigué que les autres !
Les deux autres debouts derrère lui, il doit y avoir éffectivement un des chefs de la mine, et un accompagnateur du photographe de la maison Labouche, mais c'est sans certitude !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Surcouf le Jeu 5 Juin - 10:08

J'ai vu hier soir sur France 2 un concours (Natura ?) ou il faut trouver le nombre de menhirs (plus de ... ) qu'il y a sur la Cham des Bondons. Un lozerofflinien va t-il répondre ? Very Happy

_________________
Quand on représente une cause perdue, il faut sonner de la trompette et tenter la dernière sortie, faute de quoi l'on meurt de tristesse au fond de la forteresse que personne n'assiège plus parce que la vie s'en est allée.
avatar
Surcouf
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2686
Points : 5530
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Can des Bondons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum