Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par Invité le Jeu 21 Fév - 5:29

Petite variation sur une photo de "A verdade do privato"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par A verdade do privato le Jeu 21 Fév - 7:00

Un petit air de peinture, de liberté, de toile... puisque nous y sommes, un jeu avec les délicatesses de la réalité, c'est un autre aspect bien agréable à l'œil en quête de jour.

Quelle matinalité, allez on en redemande.
@+
avatar
A verdade do privato
Membre
Membre

Nombre de messages : 687
Age : 27
Points : 3796
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par millou le Jeu 21 Fév - 10:56

sunny

Une prise de vue similaire avec l'arrivée du tout à l'égout au pont de monvert,
Le pourquoi de la grue juillet 2007.

Une amélioration de la qualitée de l'eau fut -elle observée ?

avatar
millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 5333
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rectificatif

Message par A verdade do privato le Jeu 21 Fév - 11:51

Toutes mes excuses à vous habitant de Florac et Quézac, une erreur c'est glissée en légende de la photo n° 5, il faut désormais lire Quézac et non pas Florac pour cette curiosité malsaine relevée lors d'un arrêt éclair.

Le survol des photos prises durant ces cinq jours devrait nous apporter encore quelques autres singularités!

Vous dire qu'il n'est point facile de choisir ce qui doit ou ce peut être déposé en terme de clichés.
C'est vrai que sur ces cinq jours, trois furent d'un ensoleillement fort agréable, un, nous montra sa grisaille, même si paradoxalement, il fut un des meilleurs en terme d'équilibre des couleurs (saturation), quand au dernier, nous eûmes quelque mal à reconnaître certains endroits et la route de surcroît.

Merci de vos visites et de vos attentionnés commentaires
@+ donc
avatar
A verdade do privato
Membre
Membre

Nombre de messages : 687
Age : 27
Points : 3796
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par cilaos le Jeu 21 Fév - 19:20

Pas de fumée ne sort de ces maisons Crying or Very sad



En partant de la gauche :
La maison de Raymond ( que j'aime écouter ses anecdotes pontoises en terrasse du Commerce Embarassed )
La maison poulaga ( que .... que j'évite d'y etre "convoqué" Evil or Very Mad )
La maison de .... ( dont je guètait la cheminée pour savoir si les parisiennes étaient là Laughing )
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 56
Points : 11019
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par A verdade do privato le Jeu 21 Fév - 21:47

Dis donc Cilaos vôtre -Raymond- porterait pas des fois des lunettes, des cheveux gris avec un catogan et une canne dès fois, un ancien d'Indochine, un retraité qui me parla de camion dont j'ai malheureusement oublié la marque.
Personnage bien remonté celui que nous rencontrâmes ce jour-là.

Cilaos si je comprends bien c'est un rébus que vous nous proposez présentement?

Mon premier serait un saint apôtre de l'histoire contée
Mon deuxième me pousserai au requiem pour une nuit en cas de griserie
Mon troisième serait la maison de -joie- où les rires en pincent et les garçons aussi.

Ce n'est qu'une humble suggestion.
avatar
A verdade do privato
Membre
Membre

Nombre de messages : 687
Age : 27
Points : 3796
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par cilaos le Jeu 21 Fév - 22:03

"Mon" Raymond a bien des lunettes, une chevelure blanche mais pas de catogan; il a tenu la Café du Commerce durant de longues années ....(où souvent l'aprés-midi il revient quelques heures pour donner un coup de main à sa fille )

La personne que tu décris , je ne me souviens plus son patronyme, mais quand ma fille était petite on lui
faisait croire que c'était le Pére Noel ! sunny

avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 56
Points : 11019
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par cilaos le Jeu 21 Fév - 22:26

A verdade do privato a écrit:



Curieuse architecture que celle de ce village du Pont de Montvert, vue prise des hauteurs en montant sur Fraissinet de Lozère, notez-vous les décalages de constructions des toitures.
Qui peut dater celles-ci?

Merci de vos participations

Curieux découpage cadastral pourrait on dire aussi, car en fait toutes les maisons à partir de l'église
ne sont plus sur la commune du Pont mais sur celle de Fraissinet Suspect Idea

avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 56
Points : 11019
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par A verdade do privato le Jeu 21 Fév - 23:50



Bon d'accord on pourrait se croire revenu dans les années 1962-1965 avec cette vue; notons la plaque de cabine téléphonique, la plaque -Ricard-, la vieille Peugeot 304, oui nous sommes bien en effet à Fraissinet de Lozère sur la D35 (au village bien entendu, juste précision), ce lieu est par la distance (5km environ) éloigné du Pont de Montvert, (Y suis arrivé par la D998), mais le décalage de construction, (pas de chêneaux) d'architecture est là pour nous rappeler les contrastes du au fait que certaines communes ont un rapport fort avec leur patrimoine, leur richesse faisant défaut, ou le refus absolu de tout modernisme. Encore une fois mes propos ne sont pas un jugement, mais un délié de pensées, cherchant à comprendre le fonctionnement, disons la rationalité des habitants et de leurs mœurs. Contenu Modifié





L'église en terre de contraste, mais pas seulement!
Symbolisation, usage et fréquentation me laisse sans réponse à ce jour.




L'eau en écoulement ultra présente partout, pourtant elle semble manquer?




Un détail fréquent souvent rencontré en Cévennes, recherchez le.....




Charmes et vestiges..... à compléter (Merci à tous ceux qui par leurs précisions complètent ce sujet.)


Dernière édition par A verdade do privato le Mer 27 Fév - 18:41, édité 1 fois
avatar
A verdade do privato
Membre
Membre

Nombre de messages : 687
Age : 27
Points : 3796
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par Invité le Sam 23 Fév - 18:49

L'aire à battre ? Sais tu que le mont Lozère n'est pas en Cévennes ? Attention à la susceptibilité de nos Lozériens. Le mont Lozère, ce n'est pas la même chose que le Causse ou que les Cévennes. Pas du tout. Le granit n'a rien à voir avec le calcaire ni avec le schiste. Une organisation spatiale bien différente à chaque fois, même si globalement on retrouve les mêmes caractéristiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par cilaos le Sam 23 Fév - 20:18

CQFD :Donc Le pont de Montvert a le cul entre deux chaises Suspect lol!
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 56
Points : 11019
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par A verdade do privato le Sam 23 Fév - 22:33

Bonsoir/Bonjour

A verdade do privato vous remercie de vos éléments précis apportés à sa contribution notamment photographique et surtout géographique, mais, puisqu'il y a un mais, d'après la carte Les spéciales de l'IGN, découvertes régionales, LOZÈRE carte touristique, le Pont-de-Montvert est intégré au Parc National des Cévennes et d'après l'écrit de Cilaos et plan à l'appui, la commune de Fraissinet de Lozère est mitoyenne de celle du Pont-de-Montvert, que dois-je en déduire?
Cela m'évitera dans le futur d'apporter des éléments erronés.

Une autre IGN, carte touristique : Parc national des CÉVENNES, réserve de biosphère englobe sous le pli E 2 cette information
Édition 3 de 2002.

Devrions-nous, nous déplacer avec un GPS pour nous localiser, ce qui enlèverait tout le charme de la rencontre avec les habitants?

Compte sur vos éclaircissements éclairés

@++
avatar
A verdade do privato
Membre
Membre

Nombre de messages : 687
Age : 27
Points : 3796
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Interrogations

Message par A verdade do privato le Sam 23 Fév - 23:26

Mimie a écrit:L'aire à battre ?

Attention à la susceptibilité de nos Lozériens.

Mimie, je n'avais pas identifié cet élément, d'ailleurs je n'en n'avais aucune connaissance par chez-vous, sur ce cliché par contre on discerne des tombes au fond dans l'axe du balcon de l'habitation, cela n'existe nullement dans notre région, encore une fois cela surprend, même si pour moi cela ne pose aucun problème, l'attachement à cette terre est un élément noble que je peux comprendre.

Trouve t-on cela dans tout le Sud de la Lozère uniquement, ou est-ce un rite plus généralisé d'une religion comme le Protestantisme et cela un peu partout dans le département?

Au plaisir de découvrir vos réponses, vous signalant à toutes et tous mon attachement profond à votre Lozère.
@++
avatar
A verdade do privato
Membre
Membre

Nombre de messages : 687
Age : 27
Points : 3796
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par millou le Dim 24 Fév - 10:17

sunny

Je crois qu'à une époque,les protestants n'avaient pas le droit d'être enterré au cimetière,
ce qui a donné ses multitudes de tombes sauvages dans les jardins des habitants.

avatar
millou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 2482
Points : 5333
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par A verdade do privato le Dim 24 Fév - 10:31

Dites Millou, vous semblez inépuisable en terme d'archives, vous éditez un cliché qui répond à toutes nos contributions & interrogations.

Soleil de Bresse à toutes & tous.
avatar
A verdade do privato
Membre
Membre

Nombre de messages : 687
Age : 27
Points : 3796
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par Maître Goupil le Dim 24 Fév - 19:31

A verdade do privato a écrit:
Soleil de Bresse à toutes & tous.

Soleil et ciel bleu de Bresse sont-ils à la hauteur de leur réputation ?
avatar
Maître Goupil
Membre
Membre

Nombre de messages : 196
Age : 132
Points : 3855
Date d'inscription : 26/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par A verdade do privato le Dim 24 Fév - 20:24

De Maître de Bresse à Maître Goupil, n'en faisons pas un fromage, même s'il est dans le registre d'oncuosité, dans le meilleur des crèmes aussi, vous faire l'offrande autre d'aller déguster une bonne boulette d'Avesnes, ou un rejeton de brebis d'Ariège, l'Époisses ou un Chaource artisanal.

Plus léger mais fort en fruit & en caractère un bon Comté du Jura affiné de 24 mois avec un vrai Paille millésimé accompagné d'un quignon de Gros pain, on y perçoit alors tous les arômes lorsque couché sous un arbre vous rêvez à celle qui sous un téméraire ciel bleu vous agite les sens interdits.

Surtout ne m'en voulez point si je ne parle pas de Cantal, mais entre-deux, ne peut choisir.

Bonne présure Maître Renard et gare aux pièges!
avatar
A verdade do privato
Membre
Membre

Nombre de messages : 687
Age : 27
Points : 3796
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Coq et la

Message par A verdade do privato le Dim 24 Fév - 23:41



Toitures à Fraissinet de Lozère & toujours un coq ou autre mobil de faîtière... Qui en connaît la symbolique, peut-être son histoire ?
avatar
A verdade do privato
Membre
Membre

Nombre de messages : 687
Age : 27
Points : 3796
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par A verdade do privato le Lun 25 Fév - 0:16

Le même soir
Le même engouement pour des inédits de lumière... Notre ravissement certain





ACCEPTER l'évaporation du jour candide par un halo entreprenant, apprivoiser de ses yeux l'abondante rousseur puis la rougeur de ce soir-là...





ABSOUDRE le temps qui passe, ce prétendu corps d'univers, notre ivresse consentante, bétail rentré, se sentir piégé d'attirance.





FOI, croyance et lumière divine invitée au mariage des décès et naissances, les lumières de contradictions veillent encore ce soir!





GARDIENNE du pélerin perdu en pèlerine, tourmente improbable, effaçant la tempête, la prévoyance en l'état...

Où SUIS-JE ?


Dernière édition par A verdade do privato le Jeu 28 Fév - 0:09, édité 1 fois
avatar
A verdade do privato
Membre
Membre

Nombre de messages : 687
Age : 27
Points : 3796
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par Invité le Lun 25 Fév - 10:12

Les aires à battre le blé sont toutes mises à côté des granges. Elles sont caractérisées par un dallage de grandes pierres plates, très serrées entre elles, entourées d'un muret souvent couronné d'autres pierres plates légèrement inclinées sur lesquelles ont posait les gerbes.

La coutume d'enterrer les morts dans les jardins vient de la période des guerres de religions. Pendant la Guerre des Camisards, les Protestants s'étaient vu interdire l'accès des cimetières. Ils n'avaient le droit d'enterrer leurs morts que de nuit et "sans bruit" c'est à dire sans manifestations sonores (chants ou prières). Dans certaines vallées, on était même arrivé à creuser des tombes dans les maisons (voir photos de Kaiou plus avant) tant la contrainte était forte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par A verdade do privato le Mar 26 Fév - 13:26

Mimie à la suite de votre message, j'ai rouvert le Guide des Cévennes des Éditions La Manufacture d'Isabelle Magos pour y rechercher d'autres informations, mais n'est pas encore trouvé de pages sur ce sujet, je cherche encore.
Merci pour vos précisions

Si quelqu'un ici possède des références ou des liens, les acceptent bien volontiers.

Agréable journée
@+
avatar
A verdade do privato
Membre
Membre

Nombre de messages : 687
Age : 27
Points : 3796
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par A verdade do privato le Mer 27 Fév - 16:09

À vous Lozèriens, Lozèriennes..... Qui fréquentez votre département à longueur d'année et à ces expatriés qui ont soif de leur terre de Lozère, comment il pourrait en être autrement, vous aborder avec une vision un tant soit peu décalée et un ressenti de voyageur mixte, à pied & automobile vous livrant en toute modestie le fruit de nos regards amoureux.

Nous quittons par la droite le D6 dans un virage, direction Saint-Frézal d'Albuges (Panneau Margeride) en direction : Les Chazeaux.
Vous noterez sur ces clichés nombre de croix, elles sont pour nous étranger au département des repères faciles à situer, tant sur une carte pour retrouver nos chemins, elles, ici pour témoigner silencieusement du rude temps des hivers et les reliques de certains itinéraires cher au passé.





L'église du XII ème siècle avec ce typique clocher à peignes & son cimetière.
Tout ici est silence, la neige couvrait partiellement le sol, ce jour là encore, la lumière fut fabuleuse, nous étions des chanceux, c'est fréquent quand nous arrivons sur vos terres.
Bâtisse fort bien conservée, malheureusement fermée comme beaucoup d'autres, en tous les cas, plus qu'en Aubrac et dans le cœur de la Margeride, jouxtant un gîte fréquenté & un immense corps d'étable abandonné.
Un léger vent venait s'élimer dans les reliefs de proximité sur une neige glacée et produisait un gémissement au travers de carreaux cassés et de portes disjointes.....





L'église et son cimetière.....





La mémoire centenaire, l'abandon d'un lieu à ses fantômes, avec son lot hétéroclite de bazar rouillé dan la cour, rien ne venant trahir cette quiétude, sinon les traces de gibier venant marquer son territoire. La nature ici à repris le dessus, malheureusement.
Qui sait si un jour prochain une âme fortunée ne redonnera pas vie à ces beautés architecturales?
Vous peut-être?





Territoire et Croix, deux éléments imparable dans votre histoire, notons les différences de celles-ci, et parlons -en.....





Les géants silencieux que le vent vient embrasser, ces témoins d'histoires et de chuchotements dont nous ne connaîtront guère la teneur..... Quelle sérénité dans un absolu de recueillement ici, nous repartons sur un signal aérien, les avions..... chasseurs bigarrés.





Les vestiges d'un temps agricole, labeur presque manuel mené par des chevaux à défaut de paire de bœufs probablement?
Qu'est-ce, un outil à trésor, la récompense d'un sol appauvri, le témoin d'une perte de racines fondammentales?



Dernière édition par A verdade do privato le Jeu 28 Fév - 11:26, édité 2 fois
avatar
A verdade do privato
Membre
Membre

Nombre de messages : 687
Age : 27
Points : 3796
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par kaïou le Mer 27 Fév - 18:33

mimie a écrit:
La coutume d'enterrer les morts dans les jardins vient de la période des guerres de religions. Pendant la Guerre des Camisards, les Protestants s'étaient vu interdire l'accès des cimetières. Ils n'avaient le droit d'enterrer leurs morts que de nuit et "sans bruit" c'est à dire sans manifestations sonores (chants ou prières). Dans certaines vallées, on était même arrivé à creuser des tombes dans les maisons (voir photos de Kaiou plus avant) tant la contrainte était forte.

Si mes souvenirs sont bons vous deriez trouver ces photos sur "le sud extrème",j'ai par ailleurs pas mal avancé sur la question de l'orientation des tombes.
les morts comme le dit mimie étaient effectivement enterrés dans les sols et sous sols des maisons et souvent debout dans les murs,les miquelets et autres dragons prenaient un certain plaisir à les déterrer et à s'en amuser.
(relire André Chamson).
On trouve aussi des cimetieres importants cachés dans les bois avec 15 ou 20 tombes à peine marquées de deux petites lauzes de schiste.J'ai là aussi mis des photos.
Par contre je ne suis pas certain que la photo de notre ami Millou représente un cimetiere protestant.
Bravo aux topos pour les clichés.
avatar
kaïou
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 6431
Age : 67
Points : 7278
Date d'inscription : 13/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par cilaos le Mer 27 Fév - 19:41

pour faire un retour sur les tombes dans le sud "extreme" :

http://forum-lozere.boardsmessage.com/vos-photos-f3/le-sud-extreme-t985-60.htm
avatar
cilaos
Membre trop actif
Membre trop actif

Nombre de messages : 9653
Age : 56
Points : 11019
Date d'inscription : 15/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.randoreunion.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par Invité le Mer 27 Fév - 20:59

Merci pour ces documents Cilaos, Kaïou, juste deux questions, avez-vous été obligé de faire une déclaration auprès de votre mairie après votre découverte ?

Cela intéresse t'il ou peut-il intéresser les archéologues, les Monuments de France de pareilles découvertes ?


Dernière édition par PlumeSulfureuse le Jeu 28 Fév - 1:13, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans l'ombre d'un doute, promesse tenue (Vol 2)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum